Tesla accepte le Bitcoin comme moyen de paiement aux États-Unis

Nicolas Furno |

C’était une promesse de Tesla en février dernier, quand le constructeur avait annoncé son acquisition de 1,5 milliards de dollars en Bitcoin : il est désormais possible d’acheter une de ses voitures électriques en Bitcoin. La nouveauté est proposée uniquement aux États-Unis pour le moment, mais elle sera étendue à d’autres pays dans le courant de l’année.

Capture d’écran The Verge.

Cette option est ouverte autant pour le paiement de l’acompte de 100 $ demandé à chaque commande que pour l’achat de la voiture elle-même. Elon Musk a aussi annoncé que les sommes versées en Bitcoin ne seront pas converties en dollar, mais conservées sous la forme de cryptomonnaie. C’est un pari sur l’avenir pour le constructeur, qui pourrait perdre des sommes considérables si la monnaie s’effondrait ou au contraire renforcer sa trésorerie à moindre frais.

Pour le moment, le pari est gagnant puisque la valeur du Bitcoin a encore augmenté de plus de 3,5 % ces dernières heures et quasiment doublé depuis l’annonce originale début février. Tesla est la première entreprise de cette envergure a miser sur une cryptomonnaie à une telle échelle.


Source
Fond image d’accroche : Chris Hunkeler (CC BY-SA 2.0)
Tags
avatar Bigdidou | 

@Grizzzly

« Des protocoles comme le Lightning network sont en développement et permettront de réduire grandement l’impact carbone du BTC en démultipliant le nombre de blocs validés pour une même consommation d’énergie. »

Ah, je me demandais justement de quel côté l’effondrement du BTC allait venir :D

avatar Grizzzly | 

@Bigdidou

"Ah, je me demandais justement de quel côté l’effondrement du BTC allait venir :D"

Ben voila ! Soit les ameliorations sont adoptées, soit le btc s’effondre, dans les 2 cas, le probleme ecologique est résolu 😊

avatar marenostrum | 

Le bitcoin vaut plus qu’une voiture. Par sa rareté. Sa valeur ne fait que monter, tandis que la valeur de la meilleure des voitures ne fait que tomber. Bref mieux est d’acheter la voiture avec un crédit quelconque que avec bitcoins .

avatar mattbr | 

- Les cryptomonnaies sont un désastre écologique ?
Faux. Le BTC est un désastre écologique.
- L’argent est plus en sécurité dans une banque ?
Faux. Les cryptomonnaies sont inscrites dans les différentes blockchains et sont extrêmement traçables (pour la grande majorité). C’est une technologie inviolable sauf imprudence des utilisateurs.
En cas de fermeture d’une banque, en France, vos comptes sont garantis à hauteur de 100k €. Tout de qui est au-dessus sera perdu.
Rappelez-vous la crise de 2008... plusieurs banque à travers le monde ont fermé.
Observez la monnaie de certains pays. L’Argentine, le Vénézuéla, le Liban... et la situation de certains pays au sein même de l’Europe comme la Grèce...
Sur la blockchain, si vous avez les clefs de vos comptes, impossible que l’on vous prenne quoique ce soit.
Alors, en effet, le BTC et autres cryptomonnaies sont très volatiles pour l’instant mais cette volatilité va s’amoindrir avec le temps, quand cette technologie sera reconnue par les états. Ce qui commence déjà à être le cas.
Et si un jour, pour x raison, l’état veut tout vous prendre... et bien sans votre accord ce sera impossible. Donc sous certaines dictatures ça peut certainement aider ( certaines populations s’en servent déjà pour se protéger).

Je suis sorti un peu du sujet, mais juste pour raconter que les cryptomonnaies/blockchains ont certainement des défauts mais sont surtout une technologie qui mérite grandement qu’on s’y intéresse.
Qui croyait à la révolution Internet il y a 25-30ans ?

avatar Bigdidou | 

@mattbr

« - Les cryptomonnaies sont un désastre écologique ?
Faux. Le BTC est un désastre écologique. »

Oui, beaucoup de gens réduisent encore les cryptomonnaies au BTC...
Après, c’est vrai que pour les échanges commerciaux là où je vais, je ne vois et utilise que du BTC (ou du Monero).

avatar Bigdidou | 

Ah zut, j’ai que du Monero.
On peut toujours pas être défoncé et rouler en Tesla.
Faut choisir.
Je vais donc rester en voiture classique.

avatar Nesus | 

Quelle folie... l’énergie est vouée à devenir difficile à produire. Il suffit de s’être penché deux secondes sur les forages et la production pétrolière pour le savoir. Même Total est en train de préparer l’après pétrole. Dans une économie où l’énergie va devenir difficile à produire la cryptomonnaie qui demande une quantité d’énergie folle n’a absolument aucun avenir. Mais ce n’est pas grave, pour le temps où ça va fonctionner, ils vont spéculer comme des malades, accélérant le problème...
Je ne parle même pas de la fraude aux impôts.

avatar v1nce29 | 

> l’énergie est vouée à devenir difficile à produire.

OSEF les gens paieront plus cher pour moins d'énergie.

> Il suffit de s’être penché deux secondes sur les forages et la production pétrolière pour le savoir.
> Même Total est en train de préparer l’après pétrole.

C'est pas qu'il n'y a plus de pétrole, c'est qu'il y va y avoir moins de débouchés pour le pétrole. Donc ils se diversifient pour ne pas se retrouver le bec dans l'eau le moment venu.
Il y a plein de pétrole de mauvaise qualité qui attend que les cours remontent pour ressortir des puits.

avatar Sic transit | 

Moui enfin bon… déjà que la définition même de termes comme "pétrole", "bon marché" ou "réserves disponibles" a été modifiée ces 20 dernières années… Les réserves accessibles se tarissent à grande vitesse – quand il faudra 1 baril de pétrole de mauvaise qualité pour extraire 1 baril de pétrole de mauvaise qualité, bah on le laissera dans son trou, tout simplement… Donc c'est peut-être un problème de débouchés ou de prix à court terme ; mais à moyen et long terme, c'est juste un problème d'accès. En un siècle et demi, on a gaspillé (disons le franchement) tout le pétrole facilement extractable… On en est réduit à essorer les sables bitumeux en Alberta…

avatar ingmar92110 | 

Les pays ont déjà eu du mal à stabiliser les échanges internationaux et les équivalences avec des monnaies uniques par pays, (y a qu’à voir pour l’euro ça a pas été simple) et bim faudrait tout chambouler? C’est pas risqué vis à vis des échelles de valeur pour un même produit suivant qu’on voudra le vendre/acheter en monnaie « traditionnelle » ou crypto? Il y a déjà des différences suivant monnaie tva taxes etc mais là ça pourrait pas être carrément des gouffres à certains moments?
Je demande car je n’y connais rien.

Ensuite vouloir comparer un investissement dans une start up (qui sous tend des vraies gens et du travail derrière) avec du vent... bref chacun fait comme il veut mais faut peut-être pas dire que c’est pareil quand-mémé non?

avatar v1nce29 | 

Si tu demandes gentiment il y a plein de startup qui sont prêtes à te vendre du vent.

avatar ingmar92110 | 

Et d’ailleurs au départ elles sont là pour quelle raison fondamentale ces monnaies?

avatar Paquito06 | 

@ingmar92110

"Et d’ailleurs au départ elles sont là pour quelle raison fondamentale ces monnaies?"

Y a un peu de tout, regarde les peojets sur les liens un peu plus haut dans les commentaires.

Mais un exemple concret: imagine un transfer d’argent instantané (genre dans la seconde), peu importe les devises, entre n’importe quelle banque, depuis n’importe quel pays, avec zero frais (car zero intermediaire), avec une securite absolue? Aujoird’hui ca existe pas, mais y a quelques crypto qui reposent sur ce type de projet. Sympa, non?

avatar v1nce29 | 

il faudra toujours rémunérer l'écriture et l'entretien du log.

avatar Paquito06 | 

@v1nce29

"il faudra toujours rémunérer l'écriture et l'entretien du log."

Comme on remunere les employés de Chamalieres, en France 😅

avatar ingmar92110 | 

@Paquito06

@ corben

Merci.

Bon évidemment c’est pas la même façon de voir les choses 😬😬

avatar corben | 

@ingmar92110

Échapper au contrôle des autorités, pouvoir financer des activités douteuses

avatar Grizzzly | 

Ce qu’il faut comprendre c’est que c’est l’internet 3.0 qui se prepare avec les blockchain

L’internet par lequel on echange non plus seulement de l’information, mais de la valeur, des actifs, de pair a pair, sans passer par un tiers de confiance (banque, notaire)

La tokenisation va s’emparer de plusieurs secteurs dans les années a venir. La finance en tete, probablement l’immobilier ensuite, on va tokeniser les biens immobiliers, un peu comme des parts de scpi, qu’on pourra trader sur une blockchain.

avatar Paquito06 | 

@Grizzzly

"La tokenisation va s’emparer de plusieurs secteurs dans les années a venir. La finance en tete, probablement l’immobilier ensuite, on va tokeniser les biens immobiliers, un peu comme des parts de scpi, qu’on pourra trader sur une blockchain."

Pour l’immobilier, on peut deja acheter des biens avec du BTC aux US, de plusieurs millions, ca se fait depuis quelques semaines/mois. Ca se tokenise tout doucement 😁

avatar v1nce29 | 

> Ce qu’il faut comprendre c’est que c’est l’internet 3.0 qui se prepare avec les blockchain

Avec des lendemains qui chantent et tout et tout ?
Il faudra que ce soit l'internet 3.0++ alors

https://news.slashdot.org/story/18/12/03/2058244/blockchain-study-finds-...

avatar Grizzzly | 

@v1nce29

Les blockchain les plus serieuses pour les smart contract sont à peines deployées (cardano, polkadot, eth 2.0)
Tout cela est encore au stade embryonnaire et ton article date de 2018.
Seul le bitcoin est mature aujourd’hui.

Apres bien sur il faudra voir si des services des business et des developpeurs viennent exploiter ces blockchains.
Si c’est pas le cas alors en effet elles ne seront que des shitcoins comme la plupart des autres.
Mais j’en doute.

avatar hiju23.PhD | 

Quand Elon musk a crée Tesla tout les spécialistes disait que ça ne va jamais marche pareil pour SpaceX
Maintenant BTC .....💪🏿💪🏿💪🏿

avatar ipaforalcus | 

C’est fou l’ignorance des gens sur la monnaie, tellement pensent encore qu’ils ont des euros sur leurs comptes en banques lol

avatar Sic transit | 

Ce qui est fou, c'est de penser que les gens sont idiots et que le système est normal.

avatar Bigdidou | 

@Sic transit

« Ce qui est fou, c'est de penser que les gens sont idiots et que le système est normal. »

Oui, c’est une tendance lourde en ce moment, ça s’appelle la technocratie, je pense ;)
Le problème, c’est quand ça devient l’idéal normatif...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR