Mill : mettez vos déchets à la poubelle pour seulement 30 € par mois

Anthony Nelzin-Santos |

Forfait téléphonique, services de streaming, applications, et mêmes capsules de café, il est bien difficile d’échapper aux abonnements. Si Mill parvient à ses fins, vous pourriez même devoir payer un abonnement pour… votre poubelle ! Il fallait bien le cerveau brillant de Matt Rogers, le cofondateur de Nest, pour avoir une telle idée.

La poubelle de Mill. Image Mill.

La poubelle de Mill est un produit électronique comme un autre, avec des diodes aussi blanches que les parois en acier et des courbes aussi esthétiques que le placage en bois, mais un produit électronique qui mesure 68 cm de hauteur et 37 cm de profondeur pour un poids atteignant 23 kg. Une pression sur la pédale ouvre le couvercle pour révéler un panier d’une capacité de 11 litres, qui peut accueillir tous les déchets alimentaires, mais pas les emballages ni les déchets végétaux.

Cela ressemble furieusement à un composteur, mais la poubelle de Mill est plutôt l’alliance d’un moulin et d’un déshydrateur. La nuit, les déchets sont transformés en « marc alimentaire » (Food Grounds), qui ne peut pas être directement utilisé comme compost. Contre 396 $ par an (env. 365 €), Mill fournit régulièrement des filtres à charbon pour éliminer les mauvaises odeurs et des cartons pour éliminer les déchets réduits en poudre.

Les déchets sont moulus et déshydratés pendant la nuit. Image Mill.

L’entreprise déclare qu’il s’agit d’« un moyen simple d’éviter que les aliments se retrouvent dans les décharges », et que le « marc » peut « rester dans le système alimentaire » en étant transformé en nourriture animale. Mill promet qu’« un foyer peut éviter l’émission d’une demi-tonne de gaz à effet de serre par an », en fait 521,1 kg d’équivalent CO₂ à partir d’une conversion depuis les émissions de méthane des déchets en décharge.

Les estimations préliminaires fournies par l’entreprise tablent sur une consommation électrique de 0,5 à 0,75 kWh par jour, or la poubelle « consomme environ 1 kWh par jour sur une moyenne de plusieurs semaines d’usage ». Mill assure que « la poubelle sera de plus en plus efficace avec des mises à jour logicielles », mais en attendant, elle consomme plus qu’un réfrigérateur.

L’abonnement inclut un service de récupération du « marc » produit. Image Mill.

L’entreprise compte surtout sur le fait que le transport du « marc » génèrera dix fois moins d’émissions que la fabrication de la poubelle, et 25 fois moins que son usage pendant vingt ans1. Un pari sur l’avenir, lorsque l’on sait que les prévisions de consommation les plus optimistes de Mill correspondent au parcours de 7 500 km en voiture électrique.

Pour ne rien arranger, l’entreprise concède ne pas avoir finalisé le procédé de transformation du « marc » en nourriture animale. Cela ne l’empêche pas de prendre les réservations pour 33 $ et d’annoncer les premières livraisons au printemps. La poubelle est « offert » avec l’abonnement annuel, ou facturée 75 $ (env. 69 €) avec l’abonnement mensuel à 45 $ (env. 41,50 €). On lui souhaite le même succès que le Juicero.


  1. Sinon, de nombreuses villes organisent l’installation de composteurs partagés, voire proposent leur propre service public de compostage. Vous pouvez aussi installer un composteur sur votre balcon — le « jus » produit vous garantit de magnifiques fleurs pendant toute la saison. Cette innovation n’a visiblement pas franchi l’Atlantique.  ↩︎

avatar xDave | 

Hmmm cette note de bas de page 😁

avatar stefhan | 

J'avoue : j'ai lu, j'ai souri, j'ai ri ! 😁

avatar Nesus | 

Il y a énormément de communes qui offrent le composteurs. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

avatar 7X | 

Ça me rappelle la machine très chère pour fabriquer des jus de fruits frais : https://www.macg.co/ailleurs/2017/09/juicero-court-de-jus-99606

avatar stefhan | 

C'est ce qui est en effet écrit à la fin de l'article...

avatar 7X | 

@stefhan
Je dois apprendre à lire.🙅‍♂️

avatar stefhan | 

@7X

Ou mettre plus de café / thé dans sa tasse le matin et nettoyer ses lunettes 😁

avatar BleuRooster | 

Aller encore un abonnement même pour les poubelles….. à quand pour le papiers toilette!?

avatar Yohmi | 

@BleuRooster
Ça existe déjà (popee par exemple)…
Par contre il n'y a pas de diodes dessus, donc aucun intérêt.

avatar noooty | 

@Yohmi

🤪 vive les d’iodes

avatar BitNic | 

@BleuRooster

Oui à condition que l'on m'essuie en plus...

avatar John McClane | 

@BitNic

Ah ben pour ça il y a le Boku ! 😁
https://www.helloboku.com/

avatar tupui | 

@BleuRooster

D’autant plus qu’on paye déjà un abonnement pour nos poubelles à notre commune…

avatar BleuRooster | 

@tupui

Oui voilà c’est débile

avatar Franck971 | 

Comment jeter l’argent à la poubelle…

avatar Sindanarie | 

[Mode cliché power ON] Encore un truc de gauchiaisse bobos [Mode cliché power OFF]

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Qui bouffent de la salade, sans sauce svp…

avatar Sindanarie | 

@pagaupa

Et les tubercules dans des jus de terre

avatar pagaupa | 

@Sindanarie

Rien ne vaut la bintje…

avatar Sindanarie | 

@pagaupa

Les qeuwa ? 🧐

avatar @web | 

Si ce produit là fait un carton, je veux bien devenir éboueur! Ah, ben non, en fait, si il marche y aura plus vraiment besoin… ;-) . Il vaut mieux en rire! Ça deviens pathétique! Enfin, si il y a un public pour ça… je dis ça… bonne journée tout le monde!

avatar lactel | 

@@web

Beaucoup de villes et villages n’ont plus d’éboueurs. Juste de grosses poubelles à divers endroits. Surtout à la campagne et dans les petits patelins.

avatar fredsoo | 

@lactel
Qui sont ramassées lors d’une collecte hebdomadaire.
Question d’organisation. C’est devenu la norme en zone rurale.

avatar Saint-Jey | 

Je vois pas comment ça va fonctionner dans les villes où la poubelle classique inclut également le sopalin par exemple… ça va faire un Marc alimentaire bien bizarre…

avatar donatello | 

Pas besoin de lire dans le marc de café pour prédire que ce truc finira dans les poubelles de l'histoire.

avatar ErGo_404 | 

0,5kWh par jour ça fait environ 30kg de CO2eq émis par an rien qu'en électricité, sans compter la fabrication de la poubelle, le transport des déchets, des filtres etc.
A mon avis il faut quelques années pour que ça se rentabilise en termes de CO2eq. N'en parlons même pas pour le reste des matières premières.

avatar LittleBigFrancois | 

Je découvre l’histoire de Juicero au passage, c’est légendaire

avatar Ro | 

Foutez ces gens en taule

avatar Eyquem | 

Une poubelle avec abonnement, c’est beau le progrès !

avatar Paquito06 | 

@Eyquem

“Une poubelle avec abonnement, c’est beau le progrès !”

C’est pas tellement different de ce qui se fait depuis toujours. Les taxes et impots locaux paient pour les ordures menageres, alors ok y a pas ce niveau de transparence avec facture mensuelle dans chaque commune, mais ca revient au meme.
Aux US, je choisis pour la quantite (taille de la poubelle), et j’ai mon abonnement mensuel a $9/mois. Voici pour Denver, chose qui n’existe pas (encore) a SF:

https://www.denvergov.org/Government/Agencies-Departments-Offices/Agencies-Departments-Offices-Directory/Recycle-Compost-Trash/Resources/Expanded-Service

Et pas de taxes ou impots locaux supplementaires a ce sujet bien evidemment.

avatar cosmoboy34 | 

« mais pas les emballages ni les déchets végétaux »

Y’a une erreur non ? Sur les photos y’a des déchets alimentaires végétaux dedans 🤷🏼‍♂️ les déchets végétaux représentent la majeure partie des déchets alimentaires si c’est pas possible de les mettre quel intérêt ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@cosmoboy34 : les déchets verts, si tu préfères, c’est-à-dire les résidus de tonte et d’élagage, les feuilles mortes, et tout le toutim/
avatar cosmoboy34 | 

@Anthony

Ah ok merci de la précision parce que c’est pas la même chose du coup 😉

avatar Sindanarie | 

C’est déductible de la taxe ordures ménagères ?

avatar DG33 | 

@Sindanarie

Sois maudit si tu taxes ta femme d’ordure ! 😅

avatar Biking Dutch Man | 

Je suis toujours sidéré de voir que le prix ne dépend pas de l’usage. Cela devrait coûter 1$ à chaque fois que l’on active la pédale…

avatar fabiendirect | 

Une belle merde « éco-responsable » pour bobo c*nrds.

avatar SNIDE38 | 

Totalement inutile !!!

avatar BeePotato | 

« Sinon, de nombreuses villes organisent l’installation de composteurs partagés, voire proposent leur propre service public de compostage. Vous pouvez aussi installer un composteur sur votre balcon — le « jus » produit vous garantit de magnifiques fleurs pendant toute la saison. Cette innovation n’a visiblement pas franchi l’Atlantique. »

Ne généralisons tout de même pas.
Si, à en juger par le truc présenté ici, cette innovation ne semble effectivement pas avoir atteint les rives de la baie de San Francisco, il y a tout de même d’autres coins aux US où on reste plus sagessement à des solutions simples et éprouvées plutôt que de se laisser tenter par ce genre de gadget loufoque. Au Texas par exemple, la vielle d’Austin, outre son service public de compostage, subventionne l’acquisition par ses résidents de composteurs de jardins, mais aussi de poulaillers.

avatar Paquito06 | 

@BeePotato

“Au Texas par exemple, la vielle d’Austin, outre son service public de compostage, subventionne l’acquisition par ses résidents de composteurs de jardins, mais aussi de poulaillers.”

Similaire à Denver. Le ramassage des poubelles, c’est chaque semaine: poubelle noire (celle qui est incineree, existe en 3 quantites, la plus petite est a $9/mois), la violette (recyclage), et la verte (compost), sont inclus. Il y a plein de programmes pour le recyclage/compost, et sont fournies les composteurs de jardin. J’ai pas vu d’aide pour les chickens mais ca doit exister, y en a dans les alentours 😅

avatar koko256 | 

Le composte sur le balcon cela ne pue pas trop ? Et c'est pas un nid à moucherons ? (C'est nuisible les moucherons qui font pourrir les fruits super vite ou c'est bien ?)

avatar Paquito06 | 

@koko256

“Le composte sur le balcon cela ne pue pas trop ? Et c'est pas un nid à moucherons ? (C'est nuisible les moucherons qui font pourrir les fruits super vite ou c'est bien ?)”

Le composte, dehors comme dedans, tu l’enfermes (assez hermetiquement, avec des filtresa a air), du coup, adieu les odeurs de decomposition, et pas de parasites externes.

avatar koko256 | 

@Paquito06

Merci. J'étais plus resté sur les composteurs en bois tout mignon mais pas du tout hermétiques. Je vais me renseigner sur les composteurs plus modernes.

avatar ian38 | 

Sur la Metro (bobo écolo endettée et taxée à mort) de Grenoble on a aussi 3 collectes de poubelles dont les déchets purement alimentaires qui partent en centre de compostage une fois par semaine. Mais si 1 fois par semaine C’est bien l’hiver, c’est vite galère l’été avec les poubelles à compost qui tournent très vite sur les balcons et le local poubelle qui est une infection

pardon ça m’a échappé ☺️

CONNEXION UTILISATEUR