Black Friday : des promos sur les bureaux assis-debout

Florian Innocente |

Si l'idée de vous équiper d'un bureau assis-debout vous trotte dans la tête — peut-être depuis les confinements où l'on a pu prendre goût au télétravail — le Black Friday est un bon moment pour passer à l'action.

Télétravail : nos conseils après plusieurs années d

Télétravail : nos conseils après plusieurs années d'expérience

Quelques marques connues appliquent des remises sur leur équipement. Il est de deux sortes : soit on achète les pieds avec un plateau, soit on se contente des pieds que l'on vissera sous un plateau de son choix. Une surface dont on dispose déjà ou qu'on achètera pour l'occasion. L'économie peut s'avérer substantielle et c'est aussi un moyen d'avoir un style de bureau adapté à sa décoration.

Image : Fully

Certains de ces bureaux sont équipés d'une simple manivelle pour régler la hauteur, d'autres ont un petit bloc électronique avec lequel on mémorise les positions haute et basse pour les retrouver avec précision.

On peut aussi vérifier dans les caractéristiques si la structure est dotée d'un seul moteur ou de deux, un pour chaque pied. Et s'il est prévu un système détection de collision qui stoppera le mouvement (par exemple si votre plateau risque de heurter un élément sur son chemin, comme une tête de radiateur ou un rebord d'étagère).

Enfin, évaluez le poids que vous envisager de poser sur le plateau. Certains peuvent manœuvrer plusieurs dizaines de kilos, même si à l'époque des écrans plats et des portables les outils de travail informatiques sont devenus des poids plume.

Chez Fully, les bureaux réglables Jarvis sont uniformément affichés avec une promotion de 15 %. L'économie peut aller de quelques dizaines d'euros à deux cent euros. Les convertisseurs de bureau sont également concernés. Détail : née startup, la marque est devenue il y a quelques temps une filiale du collectif Herman Miller/Knoll, un géant du mobilier.

Dans le même registre, l'un de ses principaux concurrents, FlexiSpot, applique des réductions de 30 à 150 € sur ses bureaux et convertisseurs. On trouve également ses produits sur Amazon où des coupons et remises Black Friday d'une centaine d'euros sont disponibles.

Image : FlexiSpot

IKEA n'est pas en reste avec des solutions à moteur comme à manivelle — avec ou sans plateau fourni — mais aucune promotion chez le suédois malheureusement.


avatar toto_tutute | 

Et autrement rédiger des articles qui ne soient pas du publi rédactionnel, ça vous dit ? Ou alors dites le nous si nous devons retourner sur votre site pas avant lundi ou mardi (parce que lundi, il y a encore une autre date de supercherie consumériste).

avatar Florian Innocente | 

@toto_tutute

Ça devrait en effet se calmer après lundi. Bien observé.

Sinon pour les bureaux, c’est d’abord par curiosité de savoir si ça intéresse les lecteurs vu que le sujet du télétravail avait intéressé du monde à l’époque. On a un test en préparation d’ailleurs.

Et je serais curieux de savoir si certains ici en sont déjà équipés et de quelle marque.

Voilà voilà. Cheers. 🍻

avatar berrald | 

@innocente

Ah cool, vous allez tester quel(s) modèle(s) ?
Je me laisserais bien tenter aussi par le vélo de bureau Flexispot (https://www.flexispot.fr/desk-bikes/under-desk-bikes-v9u.html)…

avatar Florian Innocente | 
On a reçu un FlexiSpot mais depuis quelques jour seulement, Nicolas a commencé à l'utiliser.
avatar Nathalex | 

@innocente

J'ai un IKEA à moteur. Il a eu une période de grande fainéantise (le plateau ne voulait plus remonter autrement que millimètre par millimètre). Quand j'avais appelé IKEA, le SAV semblait découvrir le problème. Le web indiquait toutefois que son mal était apparemment assez répandu : une alimentation électrique pas assez puissante. Il a suffi de contacter le fournisseur de la dite alimentation qui a fait un échange sans problèmes.
Et depuis, tout roule (ou tout monte, plutôt) et je suis très satisfait de cet achat !

avatar Florian Innocente | 

Je me demandais tiens ce que valaient les bureaux d'IKEA, ils commencent à avoir une vraie gamme.

Mais dès qu'il font des produits qui fleurtent avec le milieu de gamme, tu te demandes toujours si ça ne va pas être un peu faiblard en définitive.

avatar Dv@be | 

@innocente

Et bien … moi en tt cas cela m’a intéressé. Merci pour l’article.

avatar thierry37 | 

@Dv@be

Moi aussi. Merci ! Et vivement les infos du test

avatar IceWizard | 

@innocente

« c’est d’abord par curiosité de savoir si ça intéresse les lecteurs »

J’y pense depuis un certain temps. Oui, des articles sur ces bureaux m’intéressent beaucoup, ainsi que des retours d’expérience.

avatar Niarlatop | 

J'ai un Flexispot depuis plus de 2 ans, malheureusement j'ai pris un modèle sans détection d'obstacle et je peux confirmer que la puissance du moteur suffit à dégonder une fenêtre double-vitrage 😂

Le moteur s'est ensuite mis en sécurité, et il m'a fallu le débrancher avant de pouvoir m'en servir à nouveau, sans aucun problème depuis. Je pense passer un tiers du temps debout, le reste assis, et je ne pourrais plus m'en passer 👌

PS : porter des baskets d'intérieur bien amorties en position debout n'est pas du luxe, ou à minima, un tapis anti fatigue.

avatar Nesus | 

@innocente

Ça fait un an que je voulais franchir le pas. Je viens de le faire. Content de voir que Nicolas fait de même, j’en discuterai avec lui sur Twitter ;-).

avatar cybercooll | 

@innocente

J’ai un Slean.
Top d’être debout en réunion.
Par contre impossible de bosser debout sur un clavier, j’ai très vite mal de partout.
Les enfants adorent jouer avec les boutons.

avatar bent.o | 

@toto_tutute

Bien d’accord, sur les 10 derniers articles, 9 parlent d’acheter ci ou ça. Ok pourquoi pas, mais vous semblez les derniers au courant d’un capitalisme à bout de souffle et vous allez en perdre vos fidèles lecteurs (abonnés ou non) au passage. Faites une catégorie Black machin et tenez vous y! Les intéressés iront la consulter et les autres auront la paix

avatar Florian Innocente | 

La période du BF ça dure 3/4 jours et après on reprend un rythme normal. Et s'il y a effectivement des gens qui dépensent n'importe comment à cette occasion — et chaque fois qu'il y a des soldes en général — c'est aussi la possibilité pour d'autres de pouvoir s'équiper en trucs dont ils sont *besoin* ou pour Noël, pas juste pour le plaisir de dépenser.

Ou pour équiper le gamin ou la gamine d'un ordinateur ou d'une tablette avec des réductions parfois substantielles. Ce n'est pas parce qu'on achète du matériel Apple qu'on peut tous se permettre de dépenser plein pot et se pincer le nez devant le mot promo.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@innocente

Les promos ont déjà commencé la semaine dernière et ensuite y a cyber Monday ;)

Donc en gros ça dure plutôt 8-10 jours

avatar cybercooll | 

@innocente

Y a pas eu d’article sur luminar neo qui est à 44€ au lieu de 89€ alors qu’il n’existe pas encore 🤣

avatar raoolito | 

@bent.o

"d’un capitalisme à bout de souffle"

vous voulez dire ce qui fait regir le monde meme le simple fait que vous polluiez cet article avec vos commentaires ? oui il sera encore là bien apres vous, ne vous en deplaise (n'en deplaise à tous)
quand au black friday, sur l'app vous pouvez desactiver les articles liés et finalement pour donner des sous au site de MacG, ceux qui sont interessés (plus de monde que les gens comme vous) pourrons ainsi donner un peu comme je l'ai fait moi-meme en achetant un homepod mini par un lien affilié.

avatar bent.o | 

@raoolito

J’accepte tout à fait le concept de pub et de lien affiliés, c’est un revenu essentiel pour certains médias et j’irai même jusqu’à le soutenir. Ça fait 10 ans que je lis gratuitement la quasi totalité des articles ici, entre pubs et autre, c’est le jeu et je ne m’en plains pas! Maintenant il faut quand même relever quand le contenu disparaît au profit de pseudo articles (affiliés ou non) poussant à la consommation. 9 articles sur 10 c’est plus un journal tech c’est du télé-achat.

J’ai pas vraiment saisi ce que vous tentiez d’exprimer au début de votre commentaire, par contre je pense que la seule chose que j’ai pollué ici c’est bien votre esprit avec une vérité qu’il ne veut pas entendre. Non, le capitalisme ne nous survivra pas, ni vous ni moi.

avatar IceWizard | 

@bent.o

« Ok pourquoi pas, mais vous semblez les derniers au courant d’un capitalisme à bout de souffle « 

C’est clair. D’ailleurs les lois de la psychohistoire découvertes par Marx prédisent la fin du capitalisme pour 1930-1950 au plus tard. Les contradictions du capitalisme vont le mener inéluctablement à sa perte.

avatar raoolito | 

@IceWizard

c'est pas dans Fondation la psychohistoire :D ??

avatar IceWizard | 

@raoolito

« c'est pas dans Fondation la psychohistoire :D ?? »

Il y a quelques jours, en repensant à la nature de la psychohistoire décrite par Asimov, j’ai été frappé par certaines analogies avec la doctrine communiste scientifique de la fin du XIXe/début XXe siècle.

Marx a modélisé les relations ouvriers/patronat et en a tiré un modèle « scientifique » d’évolution de la société sur le long terme. Cela lui a permis de prédire la manière dont l’ancienne société capitaliste et religieuse allait s’effondrer pour être remplacée par une culture utopique sans argent, ni hiérarchie, où la contribution à la société (le travail) serait volontaire et sans contraintes, bref l’anarchie parfaite.. cela doit se faire par plusieurs phases, dont la révolution communiste n’est que la première étape.

La nature « scientifique » des écrits de Marx ont beaucoup été utilisés par les militants du XIXe siècle, car « la science ne peut se tromper donc c’est vrai ». C’était un sacré argument à une époque où les gens pensaient que la science allait résoudre tous les problèmes du monde, et où l’auteur à succès s’appelait Jules Verne avec sa vision ultra-optimiste des progrès technologiques.

Marx a théorisé l’effondrement inéluctable de la société capitaliste au XXe siècle, sous l’effet des règles d’évolutions historiques qu’il a découvertes, et qui selon lui régissent le comportement de toutes les sociétés humaines de l’histoire, passées, présentes et futurs !

Franchement ça fait beaucoup penser à la psychohistoire !

avatar raoolito | 

@IceWizard

je doute qu'Asimov ait jamais eu l'occasion de lire du Marx :)
du coup ca semble une inspiration tout a fait légitime

avatar IceWizard | 

@raoolito

« du coup ca semble une inspiration tout a fait légitime »

L’idée que l’univers fonctionne de manière purement mécanique, et que l’on puisse prédire l’état d’un système physique ou social dans le futur, à partir de règles simples était la norme dans le milieu scientifique au 19e siècle et au début du 20e.

Jusqu’à ce que les météorologues profitent de l’arrivée des premiers ordinateurs dans les universités, dans les années 60, pour créer des simulations mathématiques capables de prédire la météo à plusieurs semaines à l’avance.. Et là .. maiheux .. pourquoi ça marche pas ??

Et hop.. introduction de la théorie du chaos montrant qu’il est presque impossible de déterminer l’évolution futur d’un système, même régit par des lois simples. Une infime modification des conditions initiales peut modifier radicalement l’état futur.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Théorie_du_chaos

C’est tellement sensible aux perturbations que le premier météorologue travaillant sur la question, a inventé l’expression « effet papillon » pour dire qu’un simple battement d’aile d’un papillon peut créer une tempête à l’autre bout du monde.

Et c’est comme ça que 60 ans après, les prédictions météorologiques sont incapables de prédire le temps à l’avance avec une bonne précision, malgré les colossaux progrès de l’informatique. Et que l’application météo de l’iPhone ne dis pas « il vas pleuvoir à 15 heures », mais donne une probabilité (genre 15h - 30% de possibilité de pluie).

La psychohistoire a été imaginée par Asimov dans les années 40, bien avant que la communauté scientifique ne comprenne que la prédiction du futur est vraiment problématique, à cause de ces fichus mathématiques du chaos.

Par la suite, il a pas mal cogité pour tenter de concilier les deux. En fait, c’est même le sujet principal de préoccupations de Seldon jeune, dans le roman « Prélude à Fondation ».

avatar DahuLArthropode | 

@raoolito

Hari Seldon, c’est Trotsky, et le Luminisme est l’opium du peuple.

avatar quentinf33 | 

@toto_tutute

Moi quand ça m’intéresse pas je ferme ma gueule et je passe à autre chose. Et ça serait encore plus valable si je n’étais pas abonné d’ailleurs.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@toto_tutute

En même temps à part des infos, ils n’ont que les pubs et les articles sponsorisés pour essayer de gagner leur croûte…

avatar Florian Innocente | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Le Black Friday c’est aussi les commentaires au rabais 😀

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@innocente

Articles au rabais, commentaires au rabais 👌

pense à vérifier ton CPF, tu as peut être cumulé assez de crédits pour une formation en journalisme :
;)

avatar berrald | 

Je cherchais un bureau réglable avec un plateau en bois massif et je vois que Fully en propose. Merci pour la découverte !

avatar Florian Innocente | 

J'avais commencé à regarder cet été pour m'équiper et FlexiSpot avait l'air pas mal mais j'avais vu aussi pas mal de bons commentaires sur les Fully.

Et le fait qu'ils aient été achetés par Herman Miller était rassurant quelque part. Mais j'ai mis cet investissement de côté pour le moment. En tout cas les critères que je donne dans l'article étaient ceux qu'on voyait souvent évoqués.

avatar raoolito | 

note en passant: un bureau reglable c'est top ! probleme, un ecran trop bas comme dans les deux exemples c'est pas bon :D !

avatar Florian Innocente | 
Oui tout à fait 😁 Tu colles 600 € dans un bureau électrique mais tu te tues la nuque en travaillant sur un portable sans écran externe.
avatar Pico | 

Des solutions pour ceux qui possèdent un plateau en verre ? Existe-t-il des pieds réglables pour ce style de bureau ?

avatar Ielvin | 

@Pico

Fixer un carré sur chaque tête de pied réglable.
Ajouter un anti dérapant agréable à l’œil et poser le plateau dessus ?

Ou une planche intermédiaire ? (Mais on perdue la transparence du verre).

Ou on attends un modèle spécifique forcément plus cher par flemme d’inventivité.

avatar thierry37 | 

Retour d'expérience après 11 mois au boulot, avec un bureau "debout" électrique

- Il faut en avoir l'utilité
Je l'ai demandé car je pensais l'utiliser. J'ai bien fait.
Quand je vois les 3 autres collègues qui en avaient un avant moi... ils sont toujours assis.

- électrique obligatoirement
Sinon vous ne l'utiliserez pas.
Ou alors vous restez debout pendant plusieurs jours (?)
Ça prend déjà les quelque secondes à monter/descendre en électrique. J'imagine la grosse flemme si je devais tourner la manivelle pendant 2 minutes à chaque fois..

- si vous avez le budget, avec mémorisation de positons.
Je ne l'ai pas. Je regrette souvent.. il faut que je vise la bonne hauteur. Que je rajuste après quelques minutes. On prend l'habitude en position basse, par rapport au meuble tiroir à côté. Mais en position haute, y'a souvent besoin de rajuster un bout.
Donc une bonne option

Désolé. Je n'ai pas ces marques données dans l'article. Donc je ne peux pas commenter dessus

avatar Florian Innocente | 

@thierry37

Et c’est quoi ta marque justement ?

J’en ai cité 3 qui reviennent souvent mais il y en a pas mal d’autres. Sauf que certaines tu te demandes si ce ne sont pas juste des clones sous diverses appellations.

avatar DahuLArthropode | 

J’ai pris un bureau debout-debout. Avec une chaise de caissière, j’alterne les positions assis/debout.

avatar Florian Innocente | 

@DahuLArthropode

Même question que plus haut, tu es allé vers quelle marque ?

avatar DahuLArthropode | 

@innocente

J’ai détourné un membre à dessin de chez Auboi
(https://www.auboi.com/.) que j’avais déjà.
Le plateau peut s’avancer, ou même se pencher.
Le meuble n’est pas du tout prévu pour faire un bureau: c’est juste pour suggérer qu’au lieu d’avoir un meuble à hauteur réglable, on peut se satisfaire d’un meuble haut utilisable en position debout et d’une chaise haute qu’on utilise alternativement pour se reposer.

avatar Florian Innocente | 
Ah mais oui en effet c'est pas bête, comme dans n'importe quelle agence d'archi en fait. Une table à dessin haute et un tabouret. Faut juste du coup mettre un peu de sous dans un tabouret confortable avec un bout de dossier.
avatar DahuLArthropode | 

@innocente

Voilà ! Pas besoin de moteur, pas besoin de se compliquer à gérer les inconvénients liés au déplacement du matériel (obstacles, etc.), pas de pannes...
Quand j’ai voulu acheter un bureau debout pour cause de lumbago, je les ai trouvés très moches. Et j’avais cette belle table inutilisée...
Je donne pas mal de cours en visio, sept heures d’affilée en alternant debout/assis (+exercices pendant les pauses), plusieurs jours par semaine: plus de problèmes de dos.

avatar Florian Innocente | 

@DahuLArthropode

Le look c’est un peu le problème en effet. Même si certains plateaux font moins bureau d’entreprise ils ont quand même du mal à se détacher de ce style.

Ce qui est paradoxal maintenant que ces bureaux trouvent leur place à domicile.

Une option s’est de se faire faire un plateau sur mesure par un artisan, j’avais pensé à ça. Un bon plateau en chêne. Mais du coup ça risque de chiffrer vite.

avatar ian38 | 

Le IKEA de base pour moi. Ça vaut son prix (pas plus) mais finalement je ne le déplace pas si souvent donc c’est ok. Les mémoires de position ne manquent pas (on peut quand même programmer un point haut et un point bas)
J ai passé beaucoup de temps sous le plateau pour fixer 2 bloc multiprises et passer tous les câbles. Quelques trous pour remonter les câbles au bon endroit et alimenter la station d’accueil et les 2 écrans. Le passé câble intégré est une bonne idée mal réalisée (ça pendouille !)

avatar thierry37 | 

@ian38

J'ai fait pareil, à fixer les multiprises en dessous. Avec des vis et des serre-clips plastiques.

J'avais pensé à chercher un "panier à câbles".mais finalement ça pendouille pas trop en fixant les câbles.

Le mois dernier, alimentation de mon KVM switch qui tombe en panne... il a fallu que je coupe et remette certaines fixations pour pouvoir le changer 😉 (le problème des trucs "permanents")

avatar lcd_ts | 

J’ai un IKEA électrique depuis juin 2020 et j’en suis vraiment ravi ayant des douleurs dans le bas du dos depuis quelques années, ça aide beaucoup. Quand ça tire un peu, je passe en position debout, et pour les réunions Teams aussi c’est très agréable. Aucun problème jusqu’à présent, pay 629€ et content de la qualité jusqu’ici.

avatar BitNic | 

J'ai reçu le mien ce jour de chez UP&DESK (français) avec la chaise grand confort.
Reste plus qu'à monter tout cela pour mon nouveau MBP M1 Pro avec 2x Eizo en remplacement de mon Mac Pro.
Mais surtout va falloir apprendre à taffer debout car 10H/j de Ps, j'avais le fessier en compote à force !

avatar C2c | 

Hello,

Cela fait des années que je voulais un bureau assis-debout et ayant enfin ma maison depuis un an, j'ai installé de vrais bureaux que ce soit pour le perso (traitement photo) ou boulot (télétravail).

J'ai acheté il y a 1 an un flexispot E6W avec un plateau (la boutique du bois) de 200*80. C'est vraiment bien et je passe facilement 2/3 heures debout sur la journée. J'ai pris un tapis aussi pour limiter l'inconfort dans le temps.
Coté réglage hauteur, il en propose 3 ce qui me convient bien : assis, debout, et mi-hauteur pour des travaux manuels (petit bricolage, dessin, schéma ...)

Pour ma compagne et ses besoins de couturière (amateur, pas pro je précise si jamais), j'ai pris le H2W à manivelle. C'est déjà super bien et on change le niveau facilement/rapidement même en manuelle. L'avantage ici est bien le prix et pas de risque de problème électrique/moteur. Mais ça limite le plateau à du 140*80.

Je réfléchie à l'achat d'un tapis de marche pour moi maintenant mais c'est encore un investissement de plus, je patiente un peu.

avatar Florian Innocente | 
Ah oui j'ai oublié de parler de la possibilité d'avoir un tapis, c'est effectivement un bon conseil. J'avais même vu des tapis qui avaient des formes irrégulières en surface, pas juste un bête truc plat genre tapis Decathlon, et ça semblait pas idiot comme solution, histoire de faire travailler la voute plantaire.
avatar C2c | 

Ha, je n'avais pas vu cette histoire de tapis irrégulier. L'update sur le sujet peut-être sympa aussi.

avatar thierry37 | 

@C2c

Quand tu écris un tapis de marche, c'est un tapis roulant ? Pour faire de l'exercice en travaillant ? 😊
Ou un tapis anti-fatigue ?

J'ai un tapis anti-fatigue sous mon bureau. Ça aide quand je suis debout.
Le modèle de base chez Amazon, avec des report plus haut et un petit dôme au milieu.
(Moins chère que d'autres trucs de marque)

Ça me repose les pieds.
Et ça permet de les mettre sur les bords, de bouger, de changer de positions des chevilles, etc.

Assez léger, je le glisse du bout du pied, sous le bureau, quand je m'assoie.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR