Asahi : la prise en charge préliminaire des processeurs Apple Silicon proposée pour Linux 5.13

Anthony Nelzin-Santos |

Hector Martin et Arnd Bergmann proposent que les travaux du projet Asahi soient reversés au noyau Linux, en vue d’une prise en charge très préliminaire des processeurs Apple Silicon dans la version 5.13, qui devrait être finalisée dans trois mois. Martin, connu sous le pseudonyme marcan pour son adaptation de Linux à la Nintendo Switch, et Bergmann, principal mainteneur du noyau Linux sur l’architecture ARM, prouvent ainsi la réalité de leur projet.

Image Asahi Linux.

Pour autant, il est encore trop tôt pour crier victoire. La procédure d’installation demande de formater le disque d’une manière très précise, de réinstaller macOS sur une partition réduite, de désactiver les options de vérification de l’intégrité du système, et surtout… d’utiliser l’interface série qui se cache dans les ports USB-C pour détourner le mode DFU.

C’est toute l’astuce du projet Asahi, qui utilise la procédure de réinstallation la plus brute, normalement réservée aux plantages les plus graves. L’installation de Linux demande donc de posséder sinon un second Mac, au moins une interface USB-PD compatible Arduino, pour « injecter » le noyau au bon moment. Martin assure que cette méthode fonctionne au moins sur le Mac mini M1.

Linux fonctionne, mais n’est pas particulièrement fonctionnel. À force de rétro-ingénierie, les membres du projet Asahi ont percé quelques secrets du processeur, et assurent exploiter certaines possibilités qui ne sont pas exploitées par macOS lui-même. Mais ils n’ont pas encore percé les secrets du circuit graphique, un travail qui pourrait prendre des mois, voire des années. En attendant, vous pouvez toujours virtualiser une distribution GNU/Linux sur votre Mac M1.


avatar radeon | 

Ça avance ça avance :) je suis toujours épaté par la motivation des communautés Linux

avatar Nesus | 

C’est très mon d’être à la porté du premier venu et c’est quand même d’avoir un M1 et de casser toutes les protections pour changer de système. Maintenant, je comprends le plaisir qu’il y a à relever un tel défi.

avatar lepoulpebaleine | 

« adaptation de Linux à la Nintendo Switch »

Là aussi je suppose que c’est plus un défi qu’un besoin ! 😂

avatar iChris015 | 

Concernant la virtualisation et l’adaptation de VMware Fusion et de Parallels Desktop aux Mac M1, je pensais lors de la disponibilité des Mac M1 en novembre dernier que les travaux de VMware et de Parallels donneraient des résultats plus rapidement (5 mois après leur commercialisation : ok pour Parallels Desktop mais en technical preview, et apparemment aucune annonce concernant VMware).

avatar andr3 | 

@iChris015

Et pas mal de problèmes avec la couche réseau.

Si quelqu’un a une solution pour que cette couche fonctionne, je prends. Ni Windows ARM, ni Debian ARM n’active le réseau.

avatar iChris015 | 

@andr3

Ok merci pour l’info.
On peut peut-être espérer une disponibilité de VMware Fusion d’ici cet été, d’autant plus qu’il est gratuit par rapport à Parallels Desktop.

avatar CostaDelSol | 

Virtualiser macOS depuis un M1, c'est tout ce que je demande pour pouvoir utiliser ce modèle dans mon boulot ^^

CONNEXION UTILISATEUR