Prise en main du MacBook Air Retina 2019

Florian Innocente |

Le nouveau MacBook Air Retina annoncé ce 9 juillet n'a apporté que de très faibles changements face aux modèles lancés en octobre, lesquels avaient bénéficié d'une refonte. Tant mieux pour ceux qui s'étaient équipés de la première génération. Ce nouveau modèle a été livré aujourd'hui de l'Apple Store, c'est l'occasion d'une prise en main.

Il s'agit du second modèle de base, sans option, avec un Core i5 1,6 GHz, 8 Go de RAM, 256 Go de SSD et une puce graphique Intel UHD 617. Pour ces caractéristiques, il est à l'identique du modèle testé fin 2018.

Les évolutions 2019 sont de trois ordres :

  • l'option True Tone dans les réglages de l'écran
  • la dernière itération du clavier papillon
  • un prix en baisse de 100 € (1249 € pour le 128 Go et 1499 € pour le 256 Go)

On peut ajouter un quatrième élément anecdotique : la batterie est plus petite, à savoir 49,9 Wh au lieu de 50,3 Wh mais les valeurs d’autonomies fournies par Apple restent inchangées (12h sur le web, 13h de films iTunes et 30 jours en veille).

Clavier

Apple n’en a pas parlé dans son communiqué mais elle l’a confirmé à Axios : ce modèle 2019 utilise le même clavier que les MacBook Pro du mois de mai. Certaines pièces sous les touches sont faites de matériaux différents. Impossible de dire si les blocages de touche ou effets de répétitions seront plus rares, il faut plus de recul.

Touch ID dans le coin à droite, pour l'identification avec son empreinte de doigt

On peut simplement relever que sur un plan sonore, la frappe est moins aiguë, que le bruit est plus étouffé comparé à mon MacBook Pro 2018. La pression sur les touches semble davantage amortie. Hormis la distraction sonore en baisse, ce clavier ne me parait ni mieux ni moins bien que celui que j’utilise au quotidien, il est juste légèrement différent.

Puisque ce clavier s'appuie sur le design des précédents portables, ce MacBook Air est d'emblée inscrit au programme de réparation d’Apple qui couvre trois cas de figure :

  • Des lettres ou des caractères se répètent de façon inattendue.
  • Des lettres ou des caractères n’apparaissent pas.
  • Une ou plusieurs touches semblent « bloquées » ou ne répondent pas de façon cohérente.

True Tone

Après les MacBook Pro 2018, c’est au tour du MacBook Air d’accéder à l’option « True Tone » dans les réglages « Moniteur » de Préférences Système. C’est une adaptation de ce qui est apparu à l’origine sur les iPad Pro puis les iPhone 8, X, XR et XS. La température de l’écran s’adapte à celle de l’endroit où vous l’utilisez (lire aussi MacBook Pro 2018 : aperçu des nuances de True Tone).

En jouant sur le point blanc, le système va donner à l’image une tonalité plus chaude, qui tire vers le jaune (pour décrire l’effet grossièrement). Cela s’ajoute au réglage automatique de la luminosité, déjà présent sur tous les Mac.

Sans True Tone à gauche, avec True Tone à droite
Sans True Tone à gauche, avec True Tone à droite dans une pièce sombre, la différence est moins marquée

Si vous avez l’un des iPad ou iPhone cités précédemment, vous connaissez l’histoire : décochez « True Tone », l’image va devenir plus vive et le blanc va immédiatement tirer sur le bleu (selon l’ambiance lumineuse le résultat sera plus ou moins marqué). De prime abord la teinte bleue est plus flatteuse, l’image est plus vive, on a l'impression que le blanc est vraiment blanc. C’est ce que l’on connaît depuis toujours avec la plupart des écrans qui nous entourent.

Sans True Tone à gauche, avec True Tone à droite

True Tone est de ces technologies qui appartiennent à la catégorie des « Aaah oui ». Quand vous ne l’avez pas, elle ne vous manque pas, mais lorsque vous la voyez à l'œuvre, la première réaction est un « Aaah oui… » intéressé voire convaincu. Il faut revenir sur ses habitudes, digérer cette teinte vanille a priori anormale. Puis on perçoit le confort pour les yeux avec une image devenue moins agressive. La possibilité de désactiver l’option fait qu’on pourra s’en passer lors du traitement de photos ou si on n’accroche pas avec ce rendu.

SSD

Sur la fiche technique on a un SSD 256 Go comme celui du modèle testé à l'automne dernier (Apple ne communique pas sur les références précises). Par curiosité nous avons lancé l'utilitaire Black Magic et là les résultats diffèrent.

En écriture on y gagne, avec une moyenne d'un peu plus de 1000 Mo/s contre 930 Mo/s sur son prédécesseur. En lecture par contre c'est nettement moins bon : 1 500 Mo/s au lieu de 1 950 Mo/s sur le modèle 2018. Dans l'absolu ces valeurs sont bonnes pour cette catégorie de portables Mac, ce SSD ne traine pas. Néanmoins cet écart interpelle. Est-ce qu'Apple a pris un SSD un peu moins rapide en lecture, est-ce que cela participe à la réduction générale de 100 € ?

[MàJ] : comme nous l'a fait remarquer un bon connaisseur du matériel Apple, une vitesse d'écriture qui augmente, même si ce n'est pas dans de fortes proportions est intéressant dans un usage quotidien, davantage que la lecture. D'autant que sur ce genre de machine, arrivé à un certain seuil (1 500 Mo/s ici) une vitesse de lecture très élevée n'est pas cruciale et cela s'avère plus économe pour la batterie.

Conclusion

Comme indiqué en introduction, le propriétaire de la première génération de MacBook Air n'a pas à regretter d'avoir investi avant ce renouvellement estival, même si True Tone est un bonus appréciable. Pour qui envisage un achat, ce MacBook Air s'améliore et il devient un poil plus abordable. Dans un prochain article on va revenir plus en détails sur le nouveau MacBook Pro 13" d'entrée de gamme mis à jour en même temps, qui a reçu plus d'améliorations, et qui se retrouve au même prix que ce MacBook Air 256 Go.

[MàJ] : correction de l'inversion entre "lecture" et "écriture" dans le paragraphe du SSD.

avatar Titi37460 | 

J'attend votre test du MBP 13 d'entree de gamme qui est au meme prix que celui ci
128Go VS 256
Mais beaucoup de points plus interessants
.quadri Coeurs
.toutch bar
.SSD...

avatar Biking Dutch Man | 

Le truetone c’est une caractéristique hardware ou software? Le 2018 pourra-t-il en bénéficier?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Biking Dutch Man : c'est un capteur de luminosité multicanal spécifique.
avatar Biking Dutch Man | 

@Anthony

Merci!

avatar JimmyDrn | 

Apple a remis son clavier à problème!? 😲

avatar MightyMac | 

@JimmyDrn

Il n’en ont pas d’autres sous la main pour le moment.

avatar Dark Phantom | 

Merci pour le True Tone, très important et le P3 ?

avatar mars_who | 

@Dark Phantom

Pas de P3 sur le Air.

avatar nonameboy | 

128 go en entrée de gamme 🤭 le minimum devrait être à 512go

avatar Titi37460 | 

@nonameboy

Pourquoi ?

avatar Le docteur | 

Parce que quand c'est ton seul ordinateur, tu es sérieusement dans la merde avec 128 G0.

avatar LolYangccool | 

Au prix demandé... 256Go c'était le minimum, 128Go c'est peu, même avec peu de fichiers on les atteint très vite.

avatar Dimemas | 

pourquoi ?
tu as un ordinateur pour faire joli toi ?

256 ça commence à faire juste juste mais 512 devrait être là norme, surtout quand on voit un SSD dernière génération à un peu plus de 100 euros pour 500Go....

avatar armandgz123 | 

@Titi37460

Mon PC a 300€ à un SSD de 512go... 256go en 2019 c’est vraiment limite si c’est un ordinateur principal

avatar Jswat | 

@Titi37460

Et pourquoi pas ?
Un 256 go mini serait plus appréciable.

avatar Riki | 

@nonameboy

2to tant que tu y es Hahaa.
J’ai un 256go à la maison , dans une conjoncture de multi cloud c’est bien suffisant.
Pour ceux qui ont des applications très lourdes on achète pas un MBA. C’est de la mobilité avant tout et pour du quotidien.

avatar IPICH | 

@Riki

Bah 128go pour le prix de ces machines désolé mais c'est pas normal. De la radinerie.

avatar ijimax | 

@IPICH

"Bah 128go pour le prix de ces machines désolé mais c'est pas normal. De la radinerie."

Il me semble que vous êtes d'accord.
J'abonde dans votre sens.
Cependant avec toutes les offres disponibles Je pense comme Riki que 256 GB en mobilité suffisent amplement.

avatar IPICH | 

@ijimax

Oui 256go, pas 128go, d'où mon commentaire. Pour les prix pratiqués ça devrait commencer à 256go surtout pour une machine transportable.

avatar Kinky | 

@ IPICH

Lors de la sortie du premier Macbook air il y a 11 ans, c'était pratiquement les mêmes capacités de départ. Ça démarrait à 64Go en SSD et 80Go en DD.

En 11 ans on a gagné seulement 64 Go !
À ce rythme on aura 256 Go de base en 2041 !!! Et 512 Go en 2085 !!!!

On croirait une blague. Sauf qu'on comprend quand on voit les tarifs délirants des options SSD. La SSD rapporte plus que la vente du mac lui même. Le but d'Apple est de saigner au maximum les clients, et leurs baisses récentes de tarifs n'y changent rien. On trouvait de la SSD équivalente ou supérieure pour 10 fois moins cher à prix public !!!!

Et le coup de la SSD soudée leur permet de vendre les options à n'importe quel tarif. Sauf que là, les clients ne pouvaient pas suivre. La baisse des tarifs sur les hautes capacités (pas sur l'option 512 Go) est sûrement liée au fait que ça ne se vendait pas.

avatar Lolo43d | 

@Kinky : très bien ta remarque sur les 11 ans passés et capacité de départ seulement doublée... J'en rigole encore :)

Plus sérieusement, 256Go serait une bonne capacité d'entrée de gamme.
Dans tous les cas, même si les prix des options SSD ont baissé, l'intérêt de prendre l'option "512Go" ou "1To" me paraît toujours moyennement judicieuse. En effet au changement de machine, la capacité achetée est "perdue".

Le meilleur compris semble l'achat d'un SSD externe type T5 500Go autour des 80€. Car au changement de portable, il pourra toujours être utilisé !

avatar Dimemas | 

super encore des cables et des périphériques.

Une machine nomade vous direz ? ;)

avatar Lolo43d | 

@Dimemas : c'est bien une obligation d'avoir un minimum de périphériques.

Car il faut bien admettre, que l'on choisisse l'option 256 ou 512 ou 1To, que le disque finira par être plein. Autant donc partir sur une capacité raisonnable, 128 ou 256, et sauvegarder le reste sur disques externes : 2 disques pour les sauvegardes de marques différentes pour éviter au maximum le risque de perte de données.

avatar Le gabian | 

128 ce n'est pas raisonnable, c'est juste une plaisanterie... Le modèle de base devrait être à 256.
Et le cloud c'est encore payant et sans la fibre c'est pas la peine...

avatar Kinky | 

@ Lolo43d
Le pire c'est que 64Go il y a 11 ans c'était déjà à la ramasse. Alors 128Go maintenant, on ne met plus rien là dessus. C'est des capacités de smartphone. Le poids des fichiers en 2019 n'a plus rien à voir avec les fichiers de 2008. On a des fichiers plus nombreux et 5 à 10 fois plus lourds (musique, vidéo, applications… ). Le MP3 a laissé la place au lossless et la 4K se banalise. 512Go est même juste pour beaucoup d'utilisateurs, ça devrait être le minimum sur des machines à 1500€.

Je suis d'accord avec toi, il vaut mieux acheter des SSD externes qu'on ne perd pas quand le Macbook air lâche (surtout avec ces foutus claviers papillons). Mais en utilisation nomade, avoir tout dans sa machine est quand même appréciable. Pour ma part, j'ai besoin de 2To de base (banal en 2019), je te raconte pas la facture chez Apple. Ingérable avec le cloud. Se balader avec des périphériques et des câbles, c'est pas l'esprit mac.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR