Apple veut à nouveau tenter les pros avec son MacBook Pro

Florian Innocente |

Quelques médias américains ont publié leurs comptes rendus d'une démonstration des nouveaux MacBook Pro 13" et 15". Pour faire l'article aux journalistes, Apple avait mis ses machines entre les mains de photographes, de scientifiques, de spécialistes de la vidéo, de développeurs et de musiciens. Il s'agissait d'insister sur le "Pro" du MacBook Pro.

Un photographe s'est plu à dire qu'il avait noté un véritable bond en performances avec le 15" (équipé d'un six-cœur). Même son de cloche chez un musicien qui a vu Logic Pro X encore moins renâcler sous l'effort lorsqu'il s'agit d'importer et de travailler avec plus de pistes que par le passé.

Un réalisateur a raconté que son 15" pouvait gérer dans Final Cut Pro X des fichiers 5K RED directement depuis le support de stockage interne, sans ciller. Enfin, une scientifique a expliqué qu'elle pouvait maintenant modéliser des molécules dans Maya directement sur son portable, au lieu d'utiliser une station de travail connectée à distance.

Apple a précisé qu'en passant de 16 Go de RAM LPDDR3 à 32 Go de RAM DDR4, la consommation électrique de ces nouvelles barrettes s'était accrue. La taille de la batterie a été augmentée — elle gagne 7,7 watts heure — pour compenser l'écart et conserver les niveaux d'autonomie des précédents modèles.

L'affichage True Tone — qui modifie la couleur et l’intensité de l’écran afin de l’adapter à la lumière ambiante et pour que les images ressortent plus naturelles — est maintenant utilisé sur l'écran des MacBook Pro, après l'avoir été sur les iPhone 8 et X et iPad Pro. Inévitablement, l'iMac est le prochain sur la liste. Cet ajustement dynamique est également employé par l'écran longiligne de la Touch Bar. L'effet sur l'écran du portable est vraiment plaisant, au vu des commentaires.

Quant au clavier papillon, Apple a bien dit qu'il s'agissait d'une troisième génération (rarement clavier aura reçu autant d'évolutions en si peu de temps…) mais le seul avantage déclaré est celui d'une sonorité moins importante à la frappe.

Le côté bruyant de ce clavier était critiqué par certains mais c'est surtout sa fiabilité qui a posé problème. D'après iMore, la frappe est effectivement plus silencieuse et les touches auraient plus de "punch".

The Verge, après quelques minutes d'essai, trouve qu'elles claquent moins mais que leur course est toujours la même. Le site a demandé à Apple si ce clavier avait été revu pour corriger les problèmes qui ont justifié un vaste programme de SAV (cela fait au moins 12 ans qu'il n'y en avait eu un couvrant autant de machines). Réponse, en substance, "non, pourquoi ?" :

En fait, les représentants de la société ont vigoureusement insisté sur le fait que les problèmes de clavier n'ont affecté qu'une toute petite, petite partie de sa base d'utilisateurs.

Autre point notable, "Dis Siri" est désormais compris par macOS sur ces machines, c'est l'un des services rendus possibles par la puce T2. À l'installation on choisit de pouvoir ou non appeler Siri par ce biais (plutôt que par une touche) et ensuite on s'en sert comme avec son iPhone ou son HomePod. C'est l'appareil le plus près de la voix qui réagira le premier.

À suivre lors des prochains tests.

avatar Vanton | 

Le problème c’est que les Pro l’USB C et sa myriade d’adaptateurs ça les emmerde un peu...

Mais à par ça ça commence à être de belles machines. Pas évolutives pour deux sous, pas réparables non plus... Et monstrueusement chères. Mais de belles machines quand même.

avatar ElFitz | 

Je suis dévelopeur, donc pro. Et je m'en fous des adaptateurs. Les deux seules choses que je branche à mon mac sont l'adaptateur secteur et l'iPhone (pour compiler dessus). C'est tout.

avatar Vanton | 

@ElFitz

Y a plein de profils de pros. Et tant mieux pour toi si ça ne te gêne pas de manquer de ports. Mais pour plein d’autres domaines c’est emmerdant.

En plus l’USB C devait « exploser » et être vraiment plus simple pour l’utilisateur. Mais pour le moment le décollage est très lent et la gestion des câbles un vrai merdier...

avatar alfatech | 

@Vanton

"Y a plein de profils de pros."

Pourtant c'est bien toi qui a écrit ceci:

"Le problème c’est que les Pro l’USB C et sa myriade d’adaptateurs ça les emmerde un peu... "

Tu les mets tous dans le même sac avec cette phrase.

avatar Vanton | 

@alfatech

Je pensais surtout aux créatifs en réalité. Qui ont longtemps été une part conséquente de la clientèle et qui ont forgé l’image d’Apple. À tel point que des pubs récentes et l’annonce des MacBook Pro 2018 y ont fait référence.

Mais je t’accorde que ma formule était peut-être trop générale.

avatar Androshit | 

@ElFitz

Tout à fait : on voit souvent ici des gars qui ne sont pas pros, mais si savent mieux et, pire encore, parlent au nom des pros.

avatar oomu | 

je suis "pro", mais suis-je assez "pro" pour vous ?

et suis-je un pro dans le domaine pro qui fait sens pour vous et le macbook pro i9 32Go de vram 4To ? (raAAh lovely).

avatar Jeckill13 | 

@ElFitz

Pas mieux, j’ai juste changé deux câbles. Pas besoin d’adaptateurs. Un câble usb-c/lightning et un câble usb-b/usb-c pour un mixeur DJM Pioneer utilisé avec Traktor.

avatar hillel | 

Je suis développeur donc pro et pratiquement tous les ports de mon Macbook Pro Retina sont occupés:
- 2 écrans sur les ports thunderbolt
- souris et clavier sur un USB
- disque externe sur l'autre
- casque sur la prise jack

Alors oui j'aurais pu prendre un boitier externe pour tout ça ou des adaptateurs mais pourquoi dépenser des centaines d'euros quand on en a déjà dépensé quelques milliers ?

Même job, deux utilisations radicalement différentes. Une machine "pro" n'a absolument aucun sens techniquement parlant. Une secrétaire est une "pro" et un Raspberry Pi peut lui suffire pour travailler

avatar oomu | 

"Une secrétaire est une "pro" et un Raspberry Pi peut lui suffire pour travailler"

dépend de la taille des documents excels
du poids en dizaine de go du .pst d'Outlook
et des bugs du logiciel de chiffrement de la banque qui monopolise au sein du navigateur web 70% de l'ordi ?! ("on va tuer et relancer hein, juste pour voir")

avatar marenostrum | 

tout dépend de la production et pas du terme Pro ou autre. ce que tu vas faire avec la machine est la chose qui définit son achat. l'ordinateur c'est un outil de travail pour le pro.

avatar Un Type Vrai | 

Tu travailles dans quelle entreprise ? Vas tu chez tes clients faire des démo ?

Je crois que tu as la chance de vivre de ta passion et que tu as pu devenir pro chez toi hors entreprise etc. Mais ces un cas hyper particulier.
Des tonnes de développeurs ont besoin d'ethernet et d'hdmi. Quitte à avoir un mac pour développer et un pc pour les réunions, démo etc. (Voir un pc d'équipe comme vu chez un client). Et de toute façon, un adaptateur ethernet pour se connecter au réseau de l'entreprise (mails, outils de version, outils rh...)
Bref, prend conscience que tu es un cas particulier avec de la chance...

Bizarrement, Apple decide que pro, c'est les mecs qui bossent de chez eux sans environnement contraignant... Je veux dire blogueur, photographe, musicien... Et sinon, chef de projet, responsable rh, assistant... Ce ne sont pas des pros ?

avatar marenostrum | 

t'en as pas besoin de ces macbook pro. ce que tu fais n'importe quel ordinateur Apple le fera sans problème.

avatar nomatechapl | 

@Vanton

« Ça commence à être de belles machines » « monstrueusement chères »...
En tant que « Pro » (infographiste) j’ai acheté 1500€ mon MacBook Pro 13” en 2009 et il me sert encore quotidiennement après deux mises à jour matériel impensables en 2009 : 8 Go et un SSD !!!
Si on regarde le ROI (« retour sur investissement ») c’était et c’est toujours une belle machine et pas du tout monstrueusement cher 🤗
Un PC portable de 2009 chez Sony ou HP valait le même prix ou plus cher en 2009 et idem aujourd’hui à matériel égal... avec ce qui fait toute la différence : Windows 10 ou 9 ou 8... mais Windows !
L’écosystème Apple (Hardware & Software, mobile, portable ou fixe) reste inégalé tant il a de l’avance sur de nombreux domaines stratégiques !!!
Les MacBook ne sont plus « upgradables » car les composants sont soudés mais le choix de départ boosté n’est qu’un upgrade anticipé... vendu plus cher par Apple mais qu’il installe et garantit !
Les « ordinateurs portables » Apple anticipent ce que les autres fabricants font aussi et suivent la tendance de la rentabilité des Smartphones et tablettes : tout soudé en usine !
L’optimisation chez Apple est possible car ils maîtrisent le système et le hardware et ce ne sera jamais le cas avec Windows qui reste un système générique vendu à des fabricants multiples !
Un dernier mot : pour « jouer » un PC reste inégalé comme ceux que j’avais acheté en 2005 pour jouer en réseau avec mon fils 🤗 et tous les déboires qui vont avec 😡

avatar Vanton | 

@nomatechapl

J’aimerais être d’accord avec toi mais... non.

Tu as acheté en 2009, à une époque où les prix pratiqués étaient excellents. Le rapport qualité prix du Mac était exceptionnel. On est très nombreux à avoir switché durant cette période.

Aujourd’hui force est de reconnaître que nos machines ont pour la plupart bien vieilli, mais souvent parce qu’on a pu les faire évoluer.

Les machines actuelles sont malheureusement sous dimensionnées, contrairement à ce que tu dis. Et sans aucune possibilité d’évolution elles seront très rapidement obsolètes. Qui plus est les options sont vendues un prix scandaleux par Apple ce qui fait qu’il est rare de croiser des ordis répondant vraiment aux besoins futurs de leur propriétaire même en ajoutant quelques options...

avatar oomu | 

"Les machines actuelles sont malheureusement sous dimensionnées"

c'est inexact.

les modèles avec i9 sont _tout_ sauf sous-dimensionnées.

l'entrée de gamme, déjà en i7 est un excellent processeur avec 16Go de ram, de quoi voir loin, très loin.

c'est justement le fait qu'Apple surdimensionne de base ses machines, puis met en option du UBER-dimensionnées qui du coup supprime tout moyen de gamme en 15"

Effectivement c'est cher, mais si on regarde chez la concurrence, tout est cher aussi à ce niveau de composants.

Mais la concurrence, elle vous permet de prendre du i5, ou un écran pas 4K, ou un ssd "lent", etc
et surtout, vous pouvez encore démonter et changer des composants plus tard.

Là, Apple, vous encourage par le tout soudé à vous dire que 'hmm , non faut au minimum que je considère le modèle 1TO. Et c'est illico un SSD ULTRA SPEED PREMIUM++ !" et le prix est ahurissant forcément.

Alors qu'auparavant, vous auriez pris le modèle 256Go, et à la cool, plus tard, pris un bon ptit samsung des familles et démonté vous même.

avatar Vanton | 

@oomu

En fait je parlais du SSD.

Ça fait des années qu’Apple est plutôt irréprochable dans le choix de ses processeurs. On pourrait critiquer la RAM en revanche... Le MacBook Air était vendu avec 4go il n’y a pas si longtemps. Et 8Go sur un MacBook Pro 13" à 2250€ ça fait quand même mal... Surtout sans possibilité aucune d’évolution !

Mais le vrai scandale c’est le SSD. 128go en entrée de gamme... Sérieusement... À ce niveau de prix c’est un vrai problème. Au bout d’une poignée de mois il faudra basculer sur un disque externe, ce qui tue totalement l’idéal de mobilité parfaitement incarné par ces machines légères et compactes.

Beaucoup de gens se rabattent sur les faibles capacités parce que leur budget ne leur permet pas autre chose. Une machine avec un SSD ridicule peut faire sens dans un environnement très connecté où le stockage en réseau ou dans le cloud est possible. Mais pour le grand public c’est généralement rapidement la désillusion. Apple vise souvent un public non geek avec ses ordis d’entrée de gamme. Des clients qui veulent de la simplicité, que ça soit stylé et que ça marche sans leur prendre la tête. Combien se font avoir par méconnaissance en prenant un modèle 128go ?

C’est en ce sens que je trouve ces machines sous dimensionnées.

avatar marenostrum | 

avec le cloud (films, mp3, documents, sont tous la bas maintenant), la mobilité reste intacte même avec les petites configuration de disque. pas besoin de tout avoir en permanence dans le portable, pour ne pas dire que la plupart des gens n'ont rien dans leur machines.
le plus important c'est d'avoir une connexion internet rapide et pas une machine gonflé à bloc.

avatar Vanton | 

@marenostrum

Prends le train ou l’avion régulièrement et on en reparle... Le cloud c’est mignon sur le papier mais dans les faits ça peut vite être insupportable en mobilité. Mais je suis d’accord, dans certains cas ça marche et ça permet de se passer de stockage interne.
Faut juste savoir dans quoi on se lance en amont.

avatar pagaupa | 

@marenostrum
« pour ne pas dire que la plupart des gens n'ont rien dans leur machines. »

J’irai même jusqu’à dire que la plupart des gens n’ont pas besoin d’un mac ou macbook pour ce qu’ils font...

Mais je vais m’attirer les foudres! 😜
Non non, avoir un mac n’est pas du snobisme ...

avatar pagaupa | 

@Vanton

+1 👏

avatar jimmy92250 | 

Ha oui bien, donc la configuration idéal pour moi est à 4500e, tout va bien 🤪

avatar Serdinant | 

Mais uiiiiiii 👍🏻

avatar SimR69 | 

«elle gagne 7,7 watts/heure»
watts-heure, pas watts/heure, attention. C’est une multiplication, pas une division ^^

avatar 0lf | 

@SimR69
C’est pas une soustraction non plus 😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR