Fermer le menu
 

Éclair de lucidité d'Intel : démocratiser le Thunderbolt

Stéphane Moussie | | 18:29 |  70

Plus de 180 modèles d’ordinateurs et 60 périphériques compatibles : le Thunderbolt 3 est d’ores et déjà plus répandu que ses deux premières générations qui étaient grosso modo exclusives aux Mac. Mais ce n’est pas suffisant pour Intel qui veut vraiment démocratiser sa technologie.

« Imaginez un monde avec du Thunderbolt 3 partout », déclare carrément Chris Walker, vice-président d’Intel selon qui cette connectique n’a pas seulement vocation à être ultra rapide (40 Gbit/s) et polyvalente (elle englobe l’USB-C et plusieurs protocoles), mais à être aussi disponible « pour tous ». À l’époque du Thunderbolt 2, la firme de Santa Clara avait déjà essayé, timidement, de démocratiser sa technologie avec le programme Thunderbolt ready, sans résultat.

Cette fois, des mesures véritablement à même de faire bouger les choses vont être prises. Premièrement, le Thunderbolt 3 va être intégré aux processeurs Intel (on ne sait pas encore lesquels). Ainsi, le fondeur va faciliter la tâche des fabricants qui n’auront plus à ajouter un contrôleur jusqu’alors indispensable. Ça sera aussi un petit peu de place gagnée sur la carte mère, ce qui ne va pas déplaire à Apple.

Encadré en vert, le contrôleur Thunderbolt du MacBook Pro 2016" sans Touch Bar. Il ne sera plus nécessaire dans le futur. Image iFixit. Cliquer pour agrandir

Deuxièmement, Intel va fournir l’année prochaine à l’ensemble de l’industrie les spécifications du Thunderbolt sous une licence non exclusive et sans redevance. Un bouleversement pour cette connectique qui a toujours été la chasse gardée de son créateur et plus coûteuse que les autres.

« Je pense que l’intégration dans les futurs CPU va permettre de réduire le coût global de la solution dans l’ordinateur, estime le responsable de la technologie, Jason Ziller, auprès de Wired. Et nous travaillons sans cesse avec l’industrie pour réduire le coût des câbles et des appareils. »

Une partie des ordinateurs d’ores et déjà équipés en Thunderbolt 3.

Alors qu’Intel est le seul à produire les contrôleurs indispensables aujourd’hui, à partir de 2018 « les fabricants tiers [pourront] créer des puces compatibles Thunderbolt », assure de son côté Chris Walker. Autrement dit, AMD sera potentiellement en mesure de faire des processeurs Ryzen compatibles… et Apple des puces Ax compatibles ?

On n’en est pas encore là. Pour l’heure, Dan Riccio, le responsable de l’ingénierie matérielle de Cupertino, félicite sobrement son partenaire :

Apple et Intel ont collaboré sur le Thunderbolt depuis ses débuts, et en tant que leader dans son adoption, nous applaudissons les efforts d’Intel pour intégrer le Thunderbolt dans ses CPU et pour l’ouvrir au reste de l’industrie.

En attendant la déferlante espérée pour 2018, Intel anticipe une trentaine d’ordinateurs supplémentaires équipés de Thunderbolt 3 d’ici la fin de l’année. Parmi eux, l’iMac Pro ?

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


70 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar en ballade 24/05/2017 - 18:44 via iGeneration pour iOS

Sur la surface Pro 5, en attendant rdv à la case adaptateurs avant la démocratisation.

avatar JoKer 24/05/2017 - 18:47

Il est temps qu'intel s'intéresse au Thunderbolt !

avatar Stardustxxx 24/05/2017 - 19:07 (edité)

@ JoKer
En tant que créateur de la technologie, c'est sur qu'il s'y intéresse.
Le problème c'est la stratégie de démocratisation ou plutôt sa non existence jusqu'à présent.



avatar minitoine 24/05/2017 - 18:49

ça sent bon les CG externes tout ça.. :)

edit :

Pourquoi que les CG ?

avatar Olivier S 24/05/2017 - 18:48 via iGeneration pour iOS

Enfin pourrais t-on dire !! , comme pour l'USB, il faut démocratiser ce connecteur.

En espérant qu'il ne finisse pas comme le firewire.

avatar pocketalex 24/05/2017 - 20:38

"En espérant qu'il ne finisse pas comme le firewire."

Le firewire était une excellente prise professionnelle et a connu un immense succès en tant que tel

avatar ErGo_404 24/05/2017 - 21:03 (edité)

C'est un protocole, en fait ça passe par le connecteur USB-C.

avatar fte 26/05/2017 - 08:05 via iGeneration pour iOS

@Olivier S

S'il finissait comme le FireWire ce serait un début de succès. Le Thunderbolt n'a pour l'heure pas même approché la très très relative et limitée popularité du FireWire.

avatar pocketalex 29/05/2017 - 14:45

@fte : en même temps, à l'époque du firewire, décharger une caméra imposait soit de la connecter à la station, soit de mettre les cassettes DV dans un magnétoscope lui même connecté à la station, du coup la présence d'un standard comme le firewire sur tous les appareils était une nécessité

Aujourd'hui, le thunderbolt offre les avantages du firewire (haut débit, débit soutenu vs Débit variable avec l'USB, etc) mais on a moins la présence du connecteur partout comme avant, les caméras stockant sur des supports digitaux déjà standardisés (SD, CF, DD, SSD) le connecteur est plus utilisé sur les stockages et l'acquisition que sur l'ensemble des appareils, ça réduit vachement le scope

avatar pariscanal 24/05/2017 - 19:03 via iGeneration pour iOS

Mais pourquoi malgré l usbc ?

avatar Ios_What a joke 25/05/2017 - 13:24

L'usb C est un connecteur (forme). L'USB, l'hdmi, VGA, lightning, thunderbolt, displayport, etc... sont des protocoles (qui ont toujours eu des connecteurs (formes) associées). Le but de l'usb-c (forme) c'est de faire transiter toutes les protocoles en ayant le connecteur USB-C universel. C'est avantageux et à la fois pénible (le protocole ne pourra plus être reconnu visuellement par l'utilisateur grâce à la forme du connecteur, car tous sera en usb-c)

avatar Yoskiz 24/05/2017 - 19:06 via iGeneration pour iOS

J'ai 2 Thunderbolt 2 sur mon iMac qui ne servent à rien.

Peu de périphériques dans ce format à un prix abordables.

Bref...

avatar bonnepoire 24/05/2017 - 19:32

Si tu utilises un dock ou un écran Thunderbolt tu ne pourras plus imaginer l'avenir sans. Même pour utiliser un mac en mode cible 🎯

avatar pocketalex 24/05/2017 - 20:45

@Yoskiz

C'est une prise pro et semi-pro

Elle est utilisée massivement dans le monde pro pour ses caractéristiques que n'offre pas l'USB

Je comprends que si tu n'utilises que des périphériques USB achetés à la FNAC du coin, tu ne comprendras pas l'intérêt du Thunderbolt, mais dis toi que pour une majorité de pro, et notamment dans l'audiovisuel, le Thunderbolt c'est un standard indispensable et l'USB, c'est la prise Fisher Price

avatar Yoskiz 24/05/2017 - 21:50 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Oui effectivement je ne suis pas un professionnel donc je n'imagine pas tous les usages.

Ce que je trouve curieux c'est le format de la "prise" du Thunderbolt 1 & 2 qui n'aura pas vécu longtemps quand je vois le Thunderbolt 3.

avatar papalou 25/05/2017 - 14:56

Ne généralisons pas, je suis un pro, je suis dans l'audiovisuel, et je n'utilise pas le Thunderbolt, et j'en connais beaucoup dans mon cas. On utilise le SAS, le fibre channel, l'ethernet Gigabit et 10Gbit… Mais pas de Thunderbolt.

avatar Yohmi 26/05/2017 - 03:18 via iGeneration pour iOS

@papalou

Et vu que toutes ces connectiques ne passeront bientôt plus que par le Thunderbolt (comme c'est déjà le cas sur le MacBook Pro Touch Bar), à terme vous y passerez 😋

Sur mon MBP Retina de 2014, j'utilise le Thunderbolt pour l'Ethernet.

avatar fte 26/05/2017 - 08:11 via iGeneration pour iOS

@Yohmi

"bientôt"

C'est combien "bientôt" ?

Parce que la connectique du futur est la connectique du futur depuis 7 ans, et on aimerait bien qu'elle devienne la connectique du présent avant 2025.

avatar Yohmi 26/05/2017 - 11:27 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

La standardisation du connecteur USB-C ainsi que son utilisation massive (voire forcée) sur le haut de gamme portable d'Apple tend à démontrer que le Thunderbolt prend de l'ampleur, en tout cas chez Apple. Ensuite, savoir quand est-ce que ça va devenir courant, j'en sais rien, je suis pas madame Soleil 🙄 mais nul doute que les prochaines machines Apple vont également en faire une utilisation massive, et on peut penser que les nouvelles dispositions tardives d'Intel vont élargir le spectre de périphériques disponibles.

En l'occurrence, pour moi c'est simple, mon prochain ordinateur est un MBP Touch Bar, il n'a que des prises Thunderbolt, donc j'utiliserai quotidiennement du Thunderbolt.

avatar fte 26/05/2017 - 13:48 via iGeneration pour iOS

@Yohmi

"j'utiliserai quotidiennement du Thunderbolt."

C'est une simplification grossière.

avatar Yohmi 26/05/2017 - 16:33 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

Non.

Le Thunderbolt est un tuyau qui permet de faire passer énormément de choses, c'est une interface d'extension. Peu importe qu'on l'utilise pour faire passer de l'USB 3, un flux audio numériques, un flux vidéo 5k, ou les trois à la fois, on utilise bel et bien cette technologie, car elle permet justement de le faire, c'est à ça que ça sert. La simplification grossière c'est de vouloir cantonner une technologie multi-formats et multi-usages à un seul cas de figure. Ce n'est pas pour cela que cette technologie a été conçue. Même si, au final, ça aussi elle peut le faire.

avatar SartMatt 26/05/2017 - 17:16 (edité)

Sauf que dans la plupart des cas que tu cites, utiliser le TB pour ça, c'est utiliser un bazooka pour tuer une mouche...

Utilier le TB pour faire passer de l'USB ? Depuis que le TB utilise un connecteur USB-C, le port peut véhiculer nativement de l'USB 1.x, 2.0 et 3.x. Alors pourquoi se compliquer la vie à empaqueter de l'USB dans dans TB, plutôt que d'utiliser directement de l'USB (à moins que tu considères que faire de l'USB sur USB Type C revienne à utiliser le Thunderbolt... techniquement, rien n'est plus faux que de dire ça...) ?
Les flux audio numériques ? En usage pro, ça peut avoir du sens. En usage grand public, l'USB, le DP ou le HDMI (qui peuvent passer tous les trois nativement par le connecteur USB-C) feront aussi bien pour moins cher.
Les flux vidéo 5k ? Pareil, un port USB-C peut véhiculer nativement un signal DP 8k, alors pourquoi se compliquer la vie à l'empaqueter dans du TB ?

L'intérêt du TB, c'est aujourd'hui limité à des fonctions qui ont besoin d'une très grande bande passante (> 10 Gbit/s) ou de trais faibles latences, hors flux vidéo. Pour tout le reste, il est bien plus simple et efficace d'utiliser directement un des protocoles supportés nativement par l'USB-C.

avatar Yohmi 26/05/2017 - 18:11

@ SartMatt
Mais en quoi, nous, ça nous embête ? Puisque ça fait tout ça, dans ce cas de figure, qui peut le plus peut le moins. Bien sûr que si j'utilise mon Thunderbolt pour passer uniquement un signal USB 3, je n'utilise pas franchement l'incroyable bande passante que le TB met à ma disposition… et ? C'est grave ? L'avantage que je vois, moi, c'est que quoi que j'aie envie de brancher dessus, tout passe, séparément, simultanément, je n'ai pas à m'en soucier. Je ne comprends pas où est le souci, j'achète mon MBP TouchBar, aujourd'hui c'est vrai que j'ai pas de RAID SSD et deux écrans 5k à brancher dessus. Mais, peut-être que ça sera le cas dans deux ans, peut-être que ça sera le cas de la personne à qui je revendrai mon ordinateur, et si ça n'est jamais le cas, ça ne m'a privé de rien.
En quoi est-ce plus simple et efficace pour moi d'avoir des prises USB 3.1 au lieu de prises Thunderbolt qui font aussi l'USB 3.1 (sans adaptateur ni convertisseur) ?
Le seul défaut que je vois, c'est le coût de la licence, le coût des puces, pour les équipementiers (et donc le client, forcément). Et si j'ai bien compris cet article, Intel a décidé de remédier à ça. Et ça ne concerne de toute manière pas les périphériques USB 3.1 qui sont directement compatibles avec le Thunderbolt sans l'adjonction d'une puce particulière (sauf erreur de ma part, là encore).

avatar SartMatt 26/05/2017 - 23:21

Bien sûr, c'est un plus d'avoir tous ses ports hôtes qui peuvent faire le TB en plus de l'USB, je dis pas le contraire.

Je dis juste que contrairement à ce que tu sembles croire, il y a peu de chances que tu utilises quotidiennement le TB, même si toutes tes prises sont compatibles TB. Le TB ne supplantera pas les autres protocoles, il les complète, l'écrasante majorité des utilisateurs ne l'utilisera pas sur une base quotidienne, et même ne l'utilisera pas du tout, même si on ne lui met que des ports TB sur sa machine.

"Le seul défaut que je vois, c'est le coût de la licence, le coût des puces, pour les équipementiers (et donc le client, forcément). Et si j'ai bien compris cet article, Intel a décidé de remédier à ça. Et ça ne concerne de toute manière pas les"
Intel remédie uniquement au coût de la licence. Un contrôleur TB est et restera une puce beaucoup plus complexe et donc beaucoup plus coûteuse qu'un contrôleur USB. D'autant que la symétrie du protocole impose la même complexité côté périphérique, là où l'USB permet une puce encore plus simple côté périphérique. D'où l'inintérêt total qu'il y a à utiliser du TB pour des périphériques qui n'ont pas besoin de plus de 10 Gbit/s de bande passante. Sans même parler de l'impact de la consommation (la plupart des mes périphériques USB consomment dans leur intégralité 2.5 fois moins que le moins gourmand des contrôleurs TB3, sans le reste du périphérique...).

"Et ça ne concerne de toute manière pas les périphériques USB 3.1 qui sont directement compatibles avec le Thunderbolt sans l'adjonction d'une puce particulière (sauf erreur de ma part, là encore)."
Oui erreur, c'est l'inverse : ce ne sont pas les périphériques USB 3.1 qui sont compatibles Thunderbolt, ce sont les ports Thunderbolt 3 qui sont compatibles USB 3.1.

"l'incroyable bande passante que le TB met à ma disposition"
Faut pas exagérer sur les superlatifs quand même hein... Sauf à recourir à un onéreux câble actif, la bande passante du TB3 ce n'est que deux fois celle de l'USB 3.1... Et avec un câble actif ça ne fait que deux fois celle de la prochaine évolution de l'USB. Ou encore 4 fois moins que ce qu'offre un PCI-E 16x...

avatar fte 26/05/2017 - 18:54 via iGeneration pour iOS

@Yohmi

Si.

Thunderbolt est un protocole. Il se trouve dans cette dernière déclinaison partager la couche physique avec d'autres protocoles : USB ou DisplayPort. A noter que les exigences électriques varient selon le protocole. Un câble certifié pour Thunderbolt 3 pourra sans autre servir pour DP ou USB, par contre un câble certifié USB 3 10 Gbps ne sera pas nécessairement adéquat pour relier deux périphériques Thunderbolt.

Si tu n'utilises de ce port que le protocole USB, ce n'est pas Thunderbolt tous les jours. C'est USB et rien de plus.

Pas plus qu'utiliser un écran relié en mini-DP est synonyme d'utiliser Thunderbolt tous les jours. Pourtant la couche physique est identique, jusqu'aux spécifications électriques cette fois.

Mais tu as raison sur un point, ce n'était pas une grossière simplification. C'était une erreur.

Pages