Consumer Reports reteste les MacBook Pro après la correction d'un bug de Safari

Florian Innocente |

Consumer Reports va retester l'autonomie des trois MacBook Pro de dernière génération en sa possession, après qu'Apple a corrigé un bug dans Safari. Juste avant Noël, Consumer Reports (sorte de Que Choisir américain) avait déconseillé l'achat de ces nouveaux portables. Une première pour les machines d'Apple. Ces MacBook Pro avaient un bel écran, des performances en phase avec ce qui était promis mais des écarts impressionnants avaient été relevés lors des tests d'autonomie.

Les portables avaient pu tenir tantôt un peu plus de 19h, tantôt moins de 4h. À l'inverse, les valeurs étaient plus régulières lors du même test réalisé avec Chrome (un comble au vu de la réputation de ce dernier). Avec le recul, cela aurait dû alerter les testeurs (d'aucuns ont jugé que Consumer Reports avait publié ses conclusions trop vite, pour qu'elles arrivent pile avant Noël).

Cependant, ces disparités bien que surprenantes faisaient aussi écho à des témoignages d'utilisateurs dans différents forums, comme le répète aujourd'hui le magazine.

Interloquée, Apple, par la voix de Phil Schiller, avait décidé d'analyser les résultats de CR tout en assurant que les valeurs d'autonomies constatées dans ses propres labos étaient conformes à ceux annoncés sur son site. De son côté, le magazine jugeait inutile de refaire ses tests.

Consumer Reports publie aujourd'hui un communiqué dans lequel il inclut une déclaration d'Apple et détaille au passage comment il procède pour évaluer l'autonomie des machines.

Apple explique que la dernière bêta de macOS Sierra (celle sortie hier certainement) corrige un bug « obscur et intermittent » dans Safari qui « rechargeait les icônes et générait des résultats incohérents », du type de ceux observés par le magazine. Les premiers essais effectués par CR avec la version corrigée de macOS ont cette fois donné des résultats qui paraissent plus conformes.

Mais Apple souligne un autre point, le fait que CR utilise la fonction "Désactiver les caches" de Safari. Elle est inactive par défaut et logée dans le menu "Développeurs", lequel est aussi invisible par défaut (on le fait apparaître dans les préférences "Avancées" du navigateur). Pour Apple, ce paramétrage ne saurait être le reflet d'un usage courant chez la majorité des clients de ces machines.

Consumer Reports défend toutefois son choix de réglages. Tous les portables qui passent entre ses mains sont testés en autonomie avec le navigateur par défaut du système d'exploitation installé (c'est pour cela que les valeurs obtenues avec Chrome n'ont pas servi pour l'appréciation finale). Le test charge automatiquement en Wi-Fi, 10 pages web, envoyées par un serveur installé dans le laboratoire. Et ce jusqu'à épuisement de la batterie.

Il s'agit d'obtenir un comportement de la machine qui puisse être similaire d'un test à l'autre, CR fige ainsi ou désactive certaines fonctions prévues pour augmenter l'autonomie (la luminosité de l'écran est par exemple bloquée sur un seuil toujours identique et ne se met jamais en veille). Empêcher Safari de recharger des éléments d'une page web stockés dans le cache local fait partie de ces ajustements.

Lors de nos tests, nous voulons que l'ordinateur charge chaque page Web comme si elle était un nouveau contenu récupéré sur internet, plutôt que de reprendre les données du disque local. Cela nous permet d'obtenir des résultats cohérents lors des tests de nombreux ordinateurs portables, et cela met les batteries à plus rude épreuve.

Consumer Reports va retester cette semaine en bonne et due forme les trois machines en sa possession et vérifier si les résultats sont effectivement bien meilleurs, comme cela semble être le cas.

La réponse d'Apple fournie aux médias américains We appreciate the opportunity to work with Consumer Reports over the holidays to understand their battery test results. We learned that when testing battery life on Mac notebooks, Consumer Reports uses a hidden Safari setting for developing web sites which turns off the browser cache. This is not a setting used by customers and does not reflect real-world usage. Their use of this developer setting also triggered an obscure and intermittent bug reloading icons which created inconsistent results in their lab. After we asked Consumer Reports to run the same test using normal user settings, they told us their MacBook Pro systems consistently delivered the expected battery life. We have also fixed the bug uncovered in this test. This is the best pro notebook we've ever made, we respect Consumer Reports and we're glad they decided to revisit their findings on the MacBook Pro.

avatar umrk | 

Il n'y a pas de bug ! il y a un réglage stupide de la part de CR !

avatar Powerdom | 

@umrk

Quand on ne comprends pas on ne commente pas...

avatar rikki finefleur | 

umrk
Je vois pas trop l’intérêt de tester l'internet si tu recharges continuellement la page de ton cache local.
Fais tu la même chose quand tu surfes ?

CR a tout bon.

avatar C1rc3@0rc | 

@umrk

Faut comprendre que CR a une procedure standard qui vaut pour toutes les machines qui sont testées. Et heureusement, sinon cela demontrerait que CR fait n'importe quoi et que ces evaluations n'ont pas le moindre sens.

Donc CR a teste les Macbook Pro a Touch Bar comme les autres autres PC du marché.

Meme si Apple a amelioré le comportement de Safari pour qu'il se comporte mieux pour les tests, il reste que cela ne change pas le probleme de conception de ces machines qui souffrent d'une batterie sous dimensionnée.

La question qui se pose avec les MBPro 2016, c'est celle de la coherence d'Apple au niveau de la conception: si Apple veut abandonner les machines de bureau comme tout l'indique et se concentrer sur les Macbook et Macbook Pro, il y a un probleme de fond. Le Macbook Pro est il une machine de bureau, une machine portable ou aucun des deux?

A cela se rajoute le probleme de la finesse, permettant des economies d'echelle augmentant la marge, mais qui exclut une batterie de taille suffisante pour un usage mobile realiste. Cela pose aussi le probleme de la puissance adaptee a une machine de bureau: trop fin c'est aussi le probleme du processeur qui ne peut pas tourner au maximum a cause de la temperature, et il en va de meme pour le GPU.

Bref a ne pas vouloir sectoriser et produire des machines specifiques adaptées pour des usages bien definis, Apple produit des machines qui sont mauvaises a tout.

On le voit avec le Macbook, qui se veut leger comme une tablette mais qui voudrait prendre la place du Macbook Air : cela donne une machine qui a les desavantages des deux et meme plus !
On le voit avec le Macbook Pro, qui doit faire office de desktop et de portable: la machine ne remplie aucune des besoins des 2 secteurs...
On le voit aussi avec les iPad Pro: ils sont positionnés pour remplacer les ultra-portables mais restent des iPad et rien de plus ni de moins, avec toutefois le Macbook sur leur territoire...

Mais ce probleme n'est pas specique a Apple: la mode des pc hybrides est representative de cette situation: les hybrides sont de mauvais PC et de mauvaises tablettes...
Tout ça parce que les fabricants veulent coller a des contraintes financieres qui definissent le resultat de maniere dissociée du produit, du metier et du besoin du client.

Au final, on se retrouve dans la situation d'Apple: des machines "nouvelles" qui accumulent les problemes, braquent les clients et detruisent l'image de la societe, pendant que ladite societe survit avec des machines conçues entre 2008 et 2010...
Les clients Apple aiment et achetent le Mac Pro 2010, le Macbook Air, les Macbook Pro d'ancienne generation,... et l'iPad 2 reste la reference et la tablette la plus presente...

avatar greggorynque | 

@umrk

Tu m'expliqueras pourquoi la dernière bêta règle ENFIN mes problèmes d'autonomie, mon mac ? dépasse enfin les 4/5 heures ce qui était impossible avant

avatar Nom d'utilisateur | 

Très bien!

avatar gela | 

@Nom d'utilisateur

Ton mot de passe ne serait pas password par hasard ☺

avatar Nom d'utilisateur | 

?

avatar MacGruber | 

@gela

Ahahaha ???

avatar Kriskool | 

Traduction : "après qu'apple ait bidouillé la bestiole "
Ok je sors

avatar bobibou | 

@Kriskool

Après que + indicatif
Tu peux sortir en effet

avatar frankm | 

Safari va s'adapter au test comme les voitures quand elles détectent le test de consommation européen

avatar fousfous | 

Et donc du coup si on désactive la gestion du processeur en fonction de la charge?
Nouvelle idée de protocole...

C'est sur que si on désactive les optimisations qui permettent d'avoir une meilleure autonomie les résultats vont être étrange...

avatar Mrleblanc101 | 

@fousfous

Est ce que tu surf seulement sur 10 sites internet pendant ta journée ? Non... Mais CR ne peux pas stocker l'intégralité d'Internet sur leur serveur non plus !

avatar fousfous | 

@Mrleblanc101

Au final dans une journée on se rend compte qu'on retourne assez souvent sur les même Pages.
Donc au final garder le cache ce n'est pas idiot pour avoir des test représentatifs.

avatar byte_order | 

Si on y retourne si souvent, c'est parce que le contenu de ces pages *change* dans la journée.
Il parait donc logique pour simuler une activité de surf web de s'assurer que chaque page visitée encore et encore est bien effectivement re-téléchargée et non simplement re-chargée localement, ce qui ne sollicite pas autant les ressources et donc la consommation (une page mise à jour ou une nouvelle page c'est de la consommation wifi + écriture dans le cache + rendu, ce qui consomme plus que lecture depuis le cache + rendu)

avatar SMDL | 

@byte_order

Instituteur, un beau métier ;)

avatar Pas-un-philosophe | 

ça sent le truc bidouillé, comme un mode de dépollut... économie de la batterie extreme qui se déclenche pile pour le test

avatar marc_os | 

@Pas-un-philosophe :
T'as rien compris. C'est au contraire exactement l'inverse, comme si les tests étaient faits en appuyant sur la pédale de frein. Forcément, ça consomme plus.

avatar ecosmeri | 

@marc_os

Ca dépend des usages. Si tu ne consulte jamais les même sites la procédure est en phase avec ton utilisation. Si tu consultes tout le temps les mêmes sites alors la procédure de test ne corresponds pas a ton usage. Toujours est-il que si ils rafraîchissent tout le temps les mêmes pages et qu'ils activaient le cache le test serait trop optimiste tout comme là il est peut être trop pessimiste, faudrait faire la moyenne ou utiliser le super moit-moit ?

Le plus important c'est que la procédure de test soit la même pour tous les tests d'autonomie.

avatar marc_os | 

@ ecosmeri
Je ne répondais pas sur le fond, mais à la comparaison foireuse de celui qui n'est pas.

avatar Curendir | 

Oui enfin j'ai un ami qui vient de recevoir un nouveau mbp 13 et lors de sa première utilisation il a tenu 3,5h... Clairement les feedbacks utilisateurs disent qu'il y a un problème. Apple ferait mieux de reconnaître qu'ils se sont plantés en faisant des mauvais choix pour l'autonomie sur cette génération plutôt que de persister dans leur discours qui vante 10h d'autonomie !

avatar frankm | 

@Curendir

Et jusque là CR n'avait pas de problème avec leur test. Ce Mac a une autonomie mensongère. Point.

avatar Mrleblanc101 | 

@Curendir

C'est NORMAL ! J'ai eu moins de 4 heures sur les 2-3 premières charge et hier j'ai tenu 11h car après 3 semaine la batterie s'est bien calibré et macOS a fini sont indexation

avatar byte_order | 

3 semaines d'indexation !?!

avatar SMDL | 

@byte_order

La peine est en effet tres sévère, mais il devait avoir fait une grosse connerie...

avatar occam | 

Cet obscur bug de Safari...

Mais ce qui me fait zinguer, c'est cette affirmation d'Apple au sujet de la désactivation des caches :
« Pour Apple, ce paramétrage ne saurait être le reflet d'un usage courant chez la majorité des clients de ces machines. »

Mais b... de m..., Welcome to Disneyland !
Des tonnes de power users du Mac l'utilisent justement soit pour créer de pages ou des sites web, soit pour créer et modifier du contenu !
Il devient alors impératif de pouvoir vider les caches, et quand elles se montrent récalcitrantes, de désactiver les caches au moins pour la durée de la session.
(Pour les désactiver à la longue, si la session est interrompue ou, plus fréquent, si Safari fait de siennes et freeze, il y a le vieux truc tout bête : verrouiller le fichier "~/Library/Caches/com.apple.Safari/Cache.db", ce qui empêche Safari d'y écrire).

Déjà qu'Apple nous prend pour des ploucs et a fait disparaître ces options utiles et nécessaires dans l'usage courant. Maintenant, ils se prennent tellement à leur jeu qu'ils voudraient que les power users du Mac (enfin, tant qu'il en reste) ne s'en servent que pour faire joli à côté de "Designed by Apple in California" (l'édition à $299), sur une coffee table de Marcel Breuer.

Messieurs, mesdames, si on s'accroche encore à nos Macs, c'est pour TRAVAILLER, sacré nom de Jobs !

avatar r e m y | 

@occam

Ca c'est parce que tu crois que le suffixe de MacBookPro le destine à un usage professionnel.... alors qu'il signifie juste "prototype" "profitable" et "prohibitif".

avatar occam | 

@r e m y

Merci pour cette révélation bouleversante. Un tsunami a balayé mon univers.
Je vais de ce pas renfermer le MBP dans ma vitrine d'objets sacrés Designed by Vous Savez Qui (on ne prononce pas le nom du Seigneur en vain) et me remettre à mon terminal IBM 3270.

avatar mac_adam | 

@occam :
Si tu reprends la rhétorique pourrie de circé et son obsession d'Ive...
99,99% des propriétaires d'un macbook pro ne sont pas des "power users" tels que tu les décrient ; pour ceux-ci, qui créent des pages ou du contenu, il y a la possibilité de désactiver le cache, comme l'indique Apple. Si tu veux faire du power using tu laisses ta bécane branchée.

avatar fousfous | 

@occam

Tu sais le développement web ça concerne justement une minorité d'utilisateur.

avatar occam | 

@fousfous

Toutes les applications sérieuses ne concernent que des minorités d'utilisateurs.
Le Mac, tant qu'on y est, ne concerne qu'une petite minorité d'utilisateurs.

Mais ce n'est pas l'affaire d'Apple de décider de l'usage courant.
Surtout quand ils s'en soucient par ailleurs comme d'une guigne.
Sinon, on met immédiatement au vote populaire les spécifications des prochains Mac.

avatar fousfous | 

@occam

Tu n'as pas l'air de comprendre qu'Apple a une vision d'ensemble de l'utilisation de ses machines.
Et l'utilisation de quelques uns ne va constituer le mètre étalon.

avatar Ghaleon111 | 

Bah quand je vois la vision d'apple depuis quelques temps, il ferait mieux de prendre rendez vous chez l'ophtalmo

avatar fte | 

@fousfous

Je ne sais plus quel site a publié un article, probablement linké sur fireball, qui détaillait les proportions de professions aux US servies par Apple.

Les devs représentaient à eux seuls, et ça inclut les développeurs full stack et web, trois ou quatre fois le numéro 2 de la liste, à passé 200000. C'était devs puis architectes ou quelque chose comme ça.

C'est peut-être une minorité, mais c'est la minorité importante qui crée des applications pour Mac et pour iPhone et qui fait que l'iPhone est intéressant. C'est peut-être pas économiquement intéressant bien que rentable, mais c'est stratégiquement fondamental.

Si je comptabilise les Mac que je n'ai pas recommandé ces trois ou quatre dernières années, puisque je suis maintenant incapable de conseiller un Mac quelconque, il y a un manque à gagner pour Apple à hauteur de nombreux milliers d'adaptateurs USB. Et ce n'est qu'une activité secondaire...

avatar fousfous | 

@fte

Oui mais les professionnels c'est même pas 1% des utilisateurs totaux...

avatar vrts | 

@fousfous : ? tu sors ça d'ou? source ? ça ressemble à une fousfoutude ça...

avatar mac_adam | 

@vrts :
fousfous a raison, c'est juste du bon sens : les professionnels ayant un usage intensif des ressources d'un pc ne représentent pas plus d'un pour cent de la population active.

avatar ecosmeri | 

@vrts

Fousfoustude ?tu m'a tué.

avatar byte_order | 

Oui mais les utilisateurs sous macOS c'est même pas 7% des utilisateurs totaux.

avatar adixya | 

" Messieurs, mesdames, si on s'accroche encore à nos Macs, c'est pour TRAVAILLER, sacré nom de Jobs ! "

Hahahaha mais pourquoi travailler alors qu'on pourrait être au starbucks et poster ses seflies sur Instagram ? T'es communiste ou quoi ??

avatar lesteph71 | 

Personnellement , je trouve l'autonomie extrêmement disparate sur mon MBR TB13.

CR a fait un protocole de test qui est identique sur l’ensemble des produits pour établir leur baseline et Apple râle !!

Si Apple faisait ses tests de manière plus poussée , on aurait un minimum de 10 heures et peut être 12 ou 13 en usage optimisé et la batterie serait en conséquence.

Apple a du s'inspirer des procédures concernant les constructeurs automobiles : entre la réalité de l'usage et les tests de laboratoire .

avatar cdp86 | 

J'ai fais pas mal de recherches Google sur le sujet des batteries et pas un site web n'a mis en avant le problème avec Safari, tous les médias répètent bêtement ce que Consumer Report a déclaré, si possible avec un peu de sensationnel (MacBook Pro - batteries défaillantes - la fin pour Apple ?). Aucune analyse, aucune réflexion. Si on regarde les commentaires, alors là je n'en parle même pas (mais on ne demande pas aux lecteurs d'être intelligents, par contre les journalistes devraient en faire un minimum)...

2 jours après réception du MBP TB, j'ai lu l'article de CR et analysé quelque peu l'onglet Energie du moniteur d'activité. Il était plus que clair que le problème venait de Safari ! La conclusion de CR laisse la porte entrouverte sur le problème, l'utilitaire Mac confirme, Safari avait un impact énergétique moyen situé autour de 80%. Je ne saurais pas dire d'où venait le problème exactement dans Safari mais il venait clairement de ce programme. L'historique et les signets étaient là, je ne pense pas que le cache soit stocké dans iCloud. Et mes 130Go de photos étaient déjà rapatriés donc il ne restait pas de raison pour Safari de consommer autant.

Après quelques jours, cela s'est calmé. Impact Énergétique Moyen Safari : 7,5%

Aujourd'hui en Idle (11 onglets ouverts tout de même), voilà ce que ça donne : http://nsa37.casimages.com/img/2017/01/10/170110072057949965.png

Windows 10 en cours d'install en VM, je ferais un retour après quelques jours d'utilisation.

Rien à dire sur la machine, j'en suis très satisfait.

avatar Trillot | 

J'en suis satisfait également. J'avais un Mac Pro 2008 et je trouve cette machine extrêmement agréable. Plus de puissance dans un volume et un poids acceptable, une touch bar bien pensée et pratique. Quant à l'autonomie, elle est effectivement très variable selon les activités. J'espère qu'Apple arrivera à chasser le gaspi.

Ce que je ne comprends pas c'est le nombre de personnes qui critiquent Apple de façon systématique! Pourquoi achètent-t-elles des machines Apple? Qu'elles aillent voir ailleurs, il y a du choix.

avatar Ghaleon111 | 

Quant tu a un enfant qui fait des bêtises et que tu le gronde, ça veut dire que tu ne l'aime pas et que tu en aimerais en avoir un autre a la place ?

avatar Mrleblanc101 | 

@cdp86

Windows 10 force l'utilisation du GPU alors impossible de faire de conparaison de batterie

avatar cdp86 | 

J'ai le 13" avec chipset intégré, je ne pense pas que la différence sera si grande et la comparaison reste d'actualité.

avatar dperetti | 

La vérité est sans doute au milieu, mais en tout état de cause, ça leur fera un peu les pieds.
Apple a toujours tendance à imaginer que ses machines et ses applications vont être utilisées dans le meilleur des mondes : on est des top models qui faisons mumuse avec 150 portraits dans iCloud Photos sur un mac pro avec 64 MB de RAM et un accès internet à 1 Gbps.
En vrai, il suffit d'avoir iStats menus pour voir comment des processus ont parfois tendance à s'emballer à 90% de CPU pendant des plombes ou Little Snitch pour constater la quantité de données qu'iCloud télécharge en arrière plan sans vous le demander (génial quand on est sur une connexion mobile...).
L'utilisateur lambda trouve se retrouve avec une machine au ralenti et une autonomie merdique sans rien comprendre de ce qui se passe.

avatar mac_adam | 

@dperetti :
Sauf erreur de ma part, icloud ne synchronise que les applications que tu autorises à cet effet...

avatar dperetti | 

Quand bien même ce serait le cas, on n'a pas forcément conscience de ce qui se passe. Va faire un tour dans ~/Library/Caches/CloudKit . Sur mon Macbook (que je n'utilise pas pour synchroniser mes appareils iOS) j'ai des tonnes de data qui correspondent manifestement aux données utilisées par les apps de mon iPhone...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR