2015 pour une gamme complète de Mac sur Broadwell

Florian Innocente |

La patience reste plus que jamais de mise si l'on guette l'arrivée de Mac équipés de puces Core de cinquième génération "Broadwell". Celles-là même qui succèderont aux puces Haswell des MacBook Air/Pro et iMac. Leur arrivée a été plusieurs fois retardée et l'on sera de plain-pied en 2015 lorsque les modèles a priori les plus intéressants pour Apple arriveront.

Le dernier planning en date détaillé par CPU World, à partir des informations du site chinois VR-Zone, donne la première semaine de février comme fenêtre de lancement pour des Broadwell (famille "U" 2+3) bicoeurs équipés de puces HD Graphics 5xxx (GT3). On les suppose utilisés dans les MacBook Air. Dans la même période, on voit les Broadwell de la famille "H", destinés aux MacBook Pro 13". Ce sont des bicoeurs secondés par une puce Iris Graphics (GT3).

Plus tard suivent les modèles à deux et quatre coeurs avec une Iris Pro Graphics pour les MacBook Pro 15" et les iMac. Là, il faut pousser l'attente jusqu'à la période de juillet (semaine 29 au mieux).

Le cas des MacBook Air est cependant empreint de pas mal d'incertitudes. On prête à Apple la volonté d'une refonte complète de cette famille (ordinateurs plus fins encore, sans bouton de trackpad, sans ventilateur et articulés autour d'un écran 12"). Intel prévoit des Broadwell "M" pour des tablettes puissantes ou des ultraportables hybrides. Si Apple a jugé ces puces adéquates pour ses nouveaux MacBook Air, ce planning parle de la deuxième quinzaine de décembre pour les premières livraisons aux fabricants.

Dans le cas contraire, comme dit précédemment, rien n'est à espérer avant février prochain et il faudra se contenter de la petite révision survenue il y a quelques semaines (lire Test du MacBook Air 13" début 2014).

Cliquer pour agrandir
avatar arnaudducouret | 

Pour les MBPr, on peut compter sur une révision cet automne ?

avatar fousfous | 

@arnaudducouret

Non justement.

avatar Hangaroa | 

Heu... tu bosses chez Apple ??
Je pense que tu te trompes.. le dernier MBP15 date de fin octobre 2013... soit bientôt neuf mois.. pour info la "moyenne" de renouvellement se situe à 8.5 mois.

Effectivement Apple n'a pas trop le choix et va devoir attendre broadwell.. toutefois, il ne faut pas oublier qu'il y a les haswell refresh non ? les MBA y ont eu droit.

Je vois mal Apple faire l'impasse au mois d'octobre 2014 et la sortie de Yosemite pour ne pas nous pondre un petit refresh avec les processeurs HR !! et encore à minima.. ils pourraient également intégrer les nouvelles séries 8 de chez Nvidia.. enfin je me trompe peut être.

Mais je les vois mal, autant pour la rentrée scolaire, que pour les fêtes de fin d'année garder un modèle qui aura un an.

A suivre

avatar MatMac59 | 

Eu attendre le MBPR 15" encore un an ? Je veux bien attendre un peu mais déjà que je l'attend depuis plusieurs mois ... Intel abuse, il y a plus de concurrence donc ils prennent leur temps. Apple, surprend nous et claque tes puces ARM dans les prochains Macs que la transition qui arrivera un jour soit faite !

avatar mocmoc | 

C'est quoi une puce ARM ? On en voit ou ?

avatar nicolas | 

@mocmoc :
Une puce ARM est un processeur principal, comme les Intel Core iX, développé par la société ARM.

Une des grandes différences, c'est qu'ARM ne fabrique pas les puces, mais vend leur design sous licence. Chaque fabricant peut alors incorporer ce design à des puces plus complexes, qu'ils fabriqueront eux même.

Depuis sa création, ARM développe des processeurs très économes en énergie, d'où leur succès dans les smartphone, tablettes, consoles portables.

Aujourd'hui, ils atteignent un niveau de puissance et de complexité leur permettant de faire fonctionner des ordinateurs complets.

avatar cedric1997 | 

Puisqu'il n'y aura pas de nouveaux modèles avant encore un an, pourquoi ne pas en profiter tout de suite ? Pas de danger d'être déçu car un nouveau modèle sort 2-3 mois après. M'enfin, c'est vrai que le modèle actuel a déjà plus de 6 mois...

Sinon, pour ce qui est des processeur ARM (que l'on retrouve entre-autres dans les téléphones intelligents), je crois que tu sous-estime beaucoup la difficulté de faire cette transition. Voici quelques raisons qui ralentissent la progression a Cupertino:

1. Cela nécessiterait de réadapter OS X aux instructions ARM. La dernière fois que Apple a changer de processeur, ils ont été aidés d'Intel, car Apple n'y serait pas arrivé tout seul. Et du côté d'ARM, ce n'est pas une entreprise qui fabrique des processeur, donc je doutes qu'ils aient les effectifs pour aider Apple.

2. Apple ne peut pas sortir des Macs qui ne sont compatibles avec aucune application. Il faudrait donc songer à une émulation. Et il faudrait que les programmes soient, au moins, aussi rapide lorsque émulé qu'avant. Ce qui nécessiterait donc un émulateur super optimisé (ce qui peut prendre des années à obtenir) ainsi qu'un processeur ARM beaucoup plus puissant que celui qu'il remplace.

3. Si Apple passe à ARM, on ne pourrait plus utiliser Windows. Apple pourrait proposer l'installation de Windows RT, mais on perd tout l'intérêt de Windows (qui est d'installer n'importe quel programme). À moins que, comme je l'ai dit au #3, Apple ait un émulateur super optimisé, et qu'il pourrait se lancer au boot du Mac pour lancer Windows en l'émulant.

4. J'oublie certainement une tonne d'autres soucis techniques dans des domaines que je ne connais pas vraiment... Peut-on faire fonctionner le Thunderbolt avec un processeur ARM (Thunderbolt est une technologie d'Intel) ?

Résumé: ça nécessiterait des processeurs très puissants, un temps énorme et une technique de fou pour au final pas grand chose, sans compter que l'on pourrait perdre certaines technologies...

avatar stephanerangaya | 

Je pense que cette transition sera au contraire plus simple qu'on ne le croit. Apple sait déjà très bien travailler avec ARM, étant donné que iOS est un système d'exploitation (qui est d'ailleurs parti de OS X) basé sur cette architecture. Xcode sait déjà compiler pour de l'ARM et les API sont déjà prêtes. Il est fort probable que passer de Intel à ARM pour un développeur (ou les deux, ARM pour l'entrée de gamme et Intel pour les Mac plus puissants) soit moins de travail que pour passer de PowerPC à Intel.

avatar cedric1997 | 

D'accord, mais réadapter un OS entier c'est long... Et ça nécessiterait tout de même de mettre à jour les apps. Ce qui peut parfois prendre beaucoup de temps voire n'arrive pas dans le cas de vieilles applications. Sans compter que comme je l'ai dit, il reste le problème de Windows qu'il faudrait émulé, et on perdrait donc beaucoup de puissance. Mais bon, pour ces 2 trucs, ça pourrait être réalisable.

Par contre, je viens de vérifier, et Thunderbolt fonctionne bel et bien uniquement avec les cartes mères faites pour les processeurs Intel, je suppose donc qu'il nécessite un processeur Intel pour fonctionner... Je vois mal Apple abandonné le Thunderbolt si tôt (sans compter que présentement le port Thunderbolt intègre aussi le Mini DisplayPort).

avatar Un Type Vrai | 

"La dernière fois que Apple a changer de processeur, ils ont été aidés d'Intel, car Apple n'y serait pas arrivé tout seul"

La pièce maitresse de la transition, Rosetta, n'est pas du fait d'Intel.
Apple a DEJA d'énorme aides sur ARM avec... iOS

"Apple ne peut pas sortir des Macs qui ne sont compatibles avec aucune application."
Avoir une application "Universelle" se fait simplement pour 90% des cas. Apple ne sortira jamais un ordinateur sans lecteur de disquette, Apple ne peut pas supprimer le lecteur de CD/DVD, Apple ne supprimera pas le Firewire... L'histoire nous apprend qu'Apple préfère marcher sans supporter des poids plutôt que faire du surplace (les tours PC ont le même boitier métallique depuis les année 90 par exemple).

"Si Apple passe à ARM, on ne pourrait plus utiliser Windows." Idem que le point précédent.

Non, si Apple ne passera pas toute sa gamme sur ARM, c'est parce que le Mac Pro n'aurait plus de processeur.
Enfin, on disait aussi que le XServe ne cesserait jamais...

avatar johnios | 

Des mac transformés en netbook, est-ce sérieux ?

avatar Exandrek | 

C'est vrais que j'aimerais bien me prendre un MacBook Pro 15, mon modèle de 2011 suffit encore à mes besoins mais il peine parfois, on va donc attendre Broadwell... Espérons qu'Apple ne soit pas radine sur la partie graphique, Nvidia propose une bonne gamme de puces pour portables cette année mais avec un peu de chance, ce MacBook Pro pourrait bénéficier de celles de l'année prochaine si il sort si tard.

avatar Yohmi | 

Juillet 2015 ? C'est un sacré retard en effet, la dernière révision des MacBook Pro date d'octobre 2013 ! Dire que je l'attends pour changer mon MacBook Pro 2010 qui commence franchement à être mou pour les fichiers photo que je traite… l'attente va vraiment être longue. Je suis d'ordinaire patient, mais là c'est assez impressionnant comme gap !

avatar cedric1997 | 

C'est Intel qui ralenti la cadence... C'est dommage.

Mais avec un peu de chance, Apple va peut-être pouvoir bénéficier de Broadwell avant tout le monde, comme ils l'ont fait avec Haswell sur les MacBook Air l'an dernier.

avatar Splint3r-b3n | 

Parfait timing pour la fin d'apple care des "vieux " MBPr 2012 :)

avatar poulpe63 | 

La même année (2015), skylake (gravé en 14nm, comme Broadwell) sortira : ça va être un sacré "bordel" pour s'y retrouvé (contrairement à Broadwell, on peut espérer du gain en performance, car "nouvelle" architecture... mais on verra bien)

avatar asci | 

Vivement la nano puce

avatar FloP1 | 

Donc on peut espérer un MBPr cet automne pour faire attendre. Il y a peu de chances qu'Apple renouvelle tout en même temps et si le air est le premier servi (pour laisser un laps de temps acceptable avant le 12p) le pro attendra.

avatar MacGyver | 

Aller, un mba 12 pouce pour la rentree svp

avatar popeye1 | 

Mme Soleil à parlé. En attendant c'est plutôt sale temps pour Apple.

avatar Un Type Vrai | 

+1

avatar Yohmi | 

Peut-être que pour justifier la stagnation en terme de puissance, Apple va gonfler le reste, genre avec une capacité de stockage plus élevée, une carte graphique plus performante ou un port USB 3 en plus… comment ça, je rêve ? ^^

Si je voulais faire l'impasse sur cette génération, c'est parce que les tests étaient franchement mitigés, or c'est une machine que je comptais garder longtemps. Mais puisque là je commence vraiment à suffoquer (rien qu'à un niveau de l'écran, j'en suis réduit à visualiser mes photos sur mon iPhone car les noirs sont totalement bouchés…), je vais attendre un tout petit peu voir s'il y a un traditionnel modèle pour la rentrée, et s'il ne s'agit pas d'une nouvelle génération (mais juste d'un changement de processeur pour son refresh pas frais), ou si rien n'arrive, je le revendrai lorsque la nouvelle génération arrivera. Je crois que c'est le plus simple à faire dans ce cas de figure, vu que je ne perdrai pas grand-chose à la revente…

avatar karayuschij | 

Une gamme complète ?
Et le Mac Mini il n'existe plus ?

avatar thomashack | 

Moi j'aimerai quand même bien savoir si intel gardera le socket 1150 comme les haswell !
Pour moi hackintosh se serai bien que au bout d'un an il soit déjà impossible d'ugrader son processeur ...
A suivre

avatar Un Type Vrai | 

Il y aura des nouveautés fin 2013 et tout au long de l'année 2014.

Ou pas !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR