Premières réactions à l'arrêt du Xserve

Florian Innocente |
Apple ne développera plus de futures versions de Xserve” l'annonce, sans communiqué de presse mais simplement sur la page produit de ce matériel a cueilli tout le monde à froid (lire Apple abandonne les Xserve). Dans un document de transition (PDF), Apple explique que son Mac mini Server est devenu depuis l'automne dernier son modèle de serveur le plus vendu.

Nous avons sollicité quelques réactions à chaud. En premier lieu, Aqua Ray qui s'est fait une spécialité depuis bientôt huit ans de l'hébergement sur des solutions majoritairement Apple. Basé dans trois pays, Aqua Ray dispose en France d'un parc d'environ 500 machines, à 60% Apple et parmi elles, 75% environ de Xserve.

IMG_0001auqaray
L'installation parisienne d'Aqua Ray avec les armoires de Xserve et Mac mini


Pour Raphaël Nicoud, le directeur général, la surprise a été totale “Je ne serai même pas surpris que les ingénieurs avant vente d'Apple France aient appris la nouvelle comme nous”. Cette décision en revanche ne le surprend pas “On peut le comprendre sur un plan financier, la vente de Xserve n'est certainement pas l'activité la plus rentable chez Apple”.



Sur ses conséquences auprès des utilisateurs et des clients, tout est question de contexte et de besoins “Ca ne devrait pas changer grand-chose pour ceux qui utilisent un Xserve comme un petit Intranet d'entreprise ou un serveur Web. Dans ce cas, les Mac mini et Mac Pro sont des alternatives acceptables et parfois intéressantes. Par contre pour nous, comme pour ceux qui utilisent l'Xserve pour faire fonctionner des applications plus complexes en centre de données, la problématique est différente. Contrairement à ce qu'affirme Apple, un Mac Pro ne remplace pas comme ça de but en blanc un Xserve dans un data center”.

D'un point de vue performances et logiciel, il n'y a pas de problème estime Raphaël Nicoud, l'actuel Mac Pro pouvant même s'avérer plus performant que l'Xserve. Du coté des bonnes nouvelles encore, il est possible d'y placer un 4e disque dur, et donc d'avoir une meilleure redondance ou de meilleures performances pour l'accès aux données.

Mais cela pose un certain nombre de problèmes pratiques “Le Mac Pro prend plus de place, et consomme plus d'énergie, par ailleurs son design n'est pas optimisé pour une salle blanche, il est donc très difficile de canaliser les flux d'airs chaux et froids autour du Mac Pro, ce qui sollicitera plus d'énergie pour le refroidissement Au final le Mac Pro influe fortement sur le coût d'hébergement dans une salle blanche par rapport au Xserve.

Autre point d'achoppement, le profil matériel du Mac Pro qui se partage entre lacunes et décalage “N'étant pas conçu pour cela [assurer le rôle d'un Xserve], le Mac Pro est livré avec des équipements qui augmentent inutilement son prix et sa consommation d'énergie pour ce type d'usage (carte video, interfaces inutiles ou inadaptées). Il n'y a pas de fonction LOM sur un Mac Pro (Lights Out Manager) qui permettait sur un Xserve de le rebooter, démarrer, éteindre à distance, il faut donc mettre en place des alternatives pour arriver au même résultat. Il n'est pas possible non plus d'y placer une double alimentation électrique ce qui ajoute une faiblesse pour les services critiques qui seraient basés sur Mac Pro”.

Pour toutes ces raisons, Aqua Ray craint des coûts en hausse et une complexité accrue pour l'hébergement et la maintenance de Mac Pro dans un centre de données, mais cela présente au moins un avantage “De notre point de vue cela légitime le recours à des professionnels comme nous de ce type d'hébergement, à même d'appréhender ces différentes problématiques et d'y répondre.”

photomacmini
Une armoire de Mac mini 2009 et 2010


En revanche il y a accord sur le succès du Mac mini “Le Xserve était trop cher pour certains, on a eu beaucoup de demandes sur le mini mais cela va nous obliger à un peu d'ingénierie pour intégrer cette machine dans les data center, ne serait-ce que parce que son format n'est pas standard comparé à des serveurs classiques”. L'hébergeur a d'ailleurs rapidement réagi et commencé à mettre en place de nouvelles prestations autour du Mac Pro et du Mac mini.

photomacminicoloc


L'autre aspect de cette annonce tient aux répercussions possibles sur l'image d'Apple. Raphaël Nicoud y voit deux conséquences. Il y a ceux pour qui cela après tout ne change rien, par exemple les utilisateurs de services web, qu'importe ce sur quoi fonctionne le logiciel… tant que cela fonctionne correctement.

Chez d'autres en revanche il pourrait y avoir au minimum un effet psychologique qui pousse des responsables informatiques à sonner une retraite stratégique vis-à-vis des solutions serveur d'Apple “Des gens qui ont investi sur des solutions Apple propriétaires et qui par sécurité vont revoir leur engagement”.

Quid de Mac OS X Server ?

Le cas du Xserve réglé, la question qui suit immédiatement est celle de l'avenir de Mac OS X Server. Apple ne laisse en rien entendre que ce produit est amené à s'éclipser. Le fait qu'elle renvoie à son utilisation sur des mini en insistant sur leur succès et sur les Mac Pro suggère qu'il s'agit uniquement d'une rationalisation de son offre matérielle.

Mais l'annonce, plutôt cavalière, de l'arrêt du Xserve peut amener à se poser des questions en l'absence d'une communication un peu plus étoffée à l'égard des utilisateurs de Mac OS X Server. La voie de Mac OS X est tracée avec la courte présentation de Lion il y a peu, mais de Lion Server on n'a pas encore entendu parler. Apple ayant préféré axer sa présentation sur des éléments grand public. L'arrêt du Xserve remet donc la question de l'évolution d'OS X à l'avant plan.

Un projet remisé au placard

Autre témoignage, celui de l'éditeur App4Mac qui depuis quelques mois préparait une diversification de son activité vers l'hébergement sur plateformes Apple vers les marchés américains et européens.

La décision d'Apple chamboule, ce projet explique, agacé, Patrice Calligaris, co-fondateur de cette société “C'est un gros choc pour nous et ça remet totalement le projet en question ! Nous avions reporté le lancement à janvier 2011 avec l'installation de Xserve en Californie et en France et nous allions commander les Xserve d'ici la mi-novembre !

Une surprise doublée d'une incompréhension “C'est un très mauvais message envoyé vers les grosses entreprises qui avaient fait confiance à Apple et qui ne recommenceront pas. C'est une gifle pour tous les consultants Apple qui se battent depuis des années pour pousser les solutions Xserve. Merci pour eux ! Pourquoi ne pas avoir annoncé en même temps que Mac OS X server pourrait être désormais installé sur tout serveur PC. Apple a les équipes nécessaires pour qualifier les serveurs compatibles. Ce qui ne pourra jamais être le cas avec OS X Client.

design_rack20090303


Patrice Calligaris se montre aussi dubitatif face aux alternatives proposées et sur ce que réserve encore Apple “Les solutions de remplacement ne sont pas crédibles ! Le Mac mini server ne concerne que les petites entreprises et les Mac Pro sont surdimensionnés pour les data center. C'est un profond doute pour les projets autour de serveurs qui s'installe désormais. Et quelle est la suite ? Mac OS X Server ? l'Apple Consultant Network ?

S'agissant d'App4Mac, le projet de service d'hébergement, avec intégration à l'un des outils de sauvegarde la société, Twin, est suspendu jusqu'à nouvel ordre.

Une décision dictée par le Mac mini

Dernière appréciation, celle d'un administrateur système dans une grande banque française (et qui souhaite rester anonyme). Surprise et interrogations sont au menu, il gère environ une soixantaine de Xserve “Apple aime bien nous faire changer de pied en cours de danse, c'est assez perturbant. Au vu de la charge sur ces machines, un Mac mini Server ne sera pas fonctionnel, et un Mac Pro n'est pas 'rackable', j'imagine la tête des gens de la salle serveur : "Bonjour, on remplace nos serveurs par ces gros trucs"”.

Comme chez Aqua Ray toutefois, la logique économique est admise “C'est clair qu'Apple ne vend pas d'Xserve (enfin très peu), surtout depuis la sortie du Mac mini Server qui, il est vrai, dans de nombreux cas, répond largement aux besoins des entreprises (j'exclue complètement le particulier qui n'est pas concerné par cette gamme, quoiqu'on en pense).

server_hero_20100615


Le Mac mini a trouvé sa place au sein de cette institution bancaire “Nous avons remplacé 90% des serveurs du support Mac (pas la partie production) par des Mac mini, avec seulement deux Xserve pour les superviser. Du coup, je dirais que c'est finalement assez logique, reste à voir si Apple envisage de proposer quelque chose en remplacement du rack (les Mac Pro revus en profondeur avec un design adapté) où s'ils abandonnent complètement l'environnement salle dédiée.

La mise en ligne d'une nouvelle configuration de Mac Pro "Server" avec un châssis inchangé et de légères évolutions dans l'équipement ainsi que dans la version de Mac OS X fournie donne au moins une réponse à la dernière question…

Enfin, Alvaro Prata Leal, le patron de Netsample, qui administre les serveurs de MacGeneration/iGeneration en plus d'autres clients “Pour nous, et pour du Web pur, ça n'a jamais été simple de déployer des Xserve, on l'a fait par attachement à la marque, pas pour les outils dessus… Si on recherche actuellement un déploiement simple des outils collaboratifs fournis avec OS X Server, pas besoin d'un Xserve. Un Mac mini suffit pour une PME ou bien des solutions SAAS comme MobileMe ou Zimbra en alternative… Avec un gros système RAID rattaché ou bien avec un NAS séparé en plus pour le stockage des fichiers internes, ça marche parfaitement. Là, le Xserve n'a aucun intérêt.

Certaines professions à l'inverse pourrait les regretter “Là où ça risque de faire des déçus c'est dans l'audiovisuel et le print, là les admin vont pleurer pour reconfigurer leur système, surtout si ça tourne sur des gros SAN Xserve RAID ou Promise… Mais il y a un détail dont personne ne parle, Apple a signé il n'y a pas très longtemps un contrat avec Unisys pour le marché entreprise… Faut-il y voir un lien ?

Sur le même sujet :
- Adieu Xserve, bonjour Mac Pro Server

Tags
avatar Totophe | 
Coup dur pour ceux qui ont investi dans l'achat de plusieurs lames. Nous sommes dans un cul de sac et la sortie se nomme Dell. Apple montre un manque de fiabilité sur le marcher professionnel. Ce n'est pas Apple qui en payera la note puisque ce marché est minuscule pour eux mais ceux qui ont retenu les solutions Apple.
avatar your'z | 
J'ai une autre question qui ira de paire avec les macs mini servers : quid de la fibre optique ?
avatar arnpsyke | 
Je comprends de moins en moins apple et sa politique autour du mac. Back on mac ? Bof, c'est pas génial. Apple à part pour ces ibidules me déçoit régulièrement dans le monde du desktop et laptop.
avatar oomu | 
linux, serveurs 1U pas chers de dell/hp/autres, point barre.
avatar app4mac.com | 
Apple cède le marché des serveurs a HP et Dell. Alors que la société avait une offre crédible et une vrai possibilité de prendre au moins 5% du marché. Il fallait juste laisser du temps. Microsoft perd deux milliards de dollars par an sur sa stratégie internet mais ils continuent ! Apple devait vraiment pas perdre beaucoup sur les xserve. C'est une décision ABSURDE. Tous nos projets tombent a l'eau. Merci pour les investissements et le temps passé. Nous n'avons désormais plus confiance dans la stratégie Pro d'Apple! Et nous ne serons pas les seuls.
avatar Armas | 
C'est bien dommage, leurs serveurs étaient vraiment, vraiment très stylés.
avatar demenla971 | 
Il est vrai qu'Apple mène une politique grand public, mais de là à stopper de manière brutale la vente des Xserve cela devient angoissant. Acheter du matériel Apple devient compliqué voir risqué. Il n'y a qu'à voir pas d'USB 3 pour le grand public soi disant parce qu'Intel ne produit pas les puces le permettant, mais l'année prochaine on aura toute une flopée de matériel ciglée USB 3 très sympa pour ceux qui vont acheter le nouveau MacBook Air. Steeve Jobs une vraie diva
avatar ssssteffff | 
[quote]La mise en ligne d'une nouvelle configuration de Mac Pro "Server" avec un châssis inchangé et de légères évolutions dans l'équipement ainsi que dans la version de Mac OS X fournie donne au moins une réponse à la dernière question…[/quote] Pas forcément, même si la tendance va dans ce sens, ils peuvent toujours sortir un nouveau produit d'ici 3 mois...mais ça sent le sapin :(
avatar app4mac.com | 
je ne crois pas du tout a un remplacement du xserve par un nouveau produit sinon il serait sorti en même temps. C'est simplement l'annonce par Apple de la fin des efforts vers les grosses entreprises. Steve Jobs n'étant pas passionné par le sujet.
avatar pwetpwet | 
Mais qui va encore pouvoir faire confiance en Apple après ça ??! Ils sont FOUS
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quel bande de con!! J'ai une 15 de Xserves et Xraids avant de les remplacer je vais attendre le iPhone server et le iPad serveur sous iOS Server biensur. Mais le top sera sûrement le iPhone Node sans écran ou l'AppleTV server. Apple si tu manques d'idées de merde contact moi.
avatar Ipader | 
Question stupide: Que vont-ils mettre dans leur gros datacenter chez Apple ?
avatar mediapress | 
cette décision ne me concerne pas directement étant donné que je n'en n'ai pas, cependant, je trouve que l'image d'apple dans le monde pro laisse quand même à désirer... j'ai vendu mon mac pro 2009 et remplacé par un imac ssd qui tourne plus vite, à un prix bien inférieur, il y a quand même des questions à se poser dans des investissements lourds chez apple... je suis indépendant, donc pour moi pas trop de risques, mais en tant que société avec des centaines de postes, j'imagine quand même le mécontentement des dirigeants qui ont quand même investis pas mal de billes... en conclusion, apple fait toujours selon ses intérêts et n'en a toujours rien à cirer des autres... le plus important pour eux étant les produits faisant le plus de marges, le reste pouvant disparaître selon leurs bons vouloirs... à vrai dire, ça ne m'étonne pas, c'est bien fidèle à leurs politiques depuis toujours...
avatar ShowMeHowToLive | 
@Ipader : des Mac Pro c'est pour cela que le datacenter est gros ! ^^
avatar ShowMeHowToLive | 
Ils n'avaient pas déjà fait le coup avec WebObjects ? Apple n'est vraiment pas fiable dans le monde Pro.
avatar app4mac.com | 
En fait WebObjets est désormais principalement utilisé par Apple pour l'infrastructure d'iTunes. Alors peut être qu'Apple a décidé de faire la même chose avec les xserve. Les garder que pour eux et leur nouveau gigantesque datacenter.
avatar Brewenn | 
"la vente de Xserve n'est certainement pas l'activité la plus rentable chez Apple”. C'est la le problème, le produit est bon mais Apple n'a jamais eu la "hargne" pour démarcher les grands comptes.
avatar Thierry61 | 
"décision absurde...." je pense que c'est une décision qui tient compte d'une certaine réalité de marché. J'imagine sans prendre beaucoup de risques que leur ventes xServe avaient sérieusement décliné pour qu'ils en soient arrivés à ce coup d'arrêt. Le rouleau compresseur linux, on l'a voulu, on l'a eu. la normalisation des équipements on l'a voulu on l'a eu. Sun s'est échiné longtemps à vouloir proposer des alternatives à Linux. Sans réel succès... Le marché des OS server est ultra-concurrentiel. Y a encore des bonnes marges à faire, mais faut avoir les épaules larges. Pourquoi donc Apple s'échinerait-elle à son tour à continuer d'investir sur une offre qui ne lui rapporte certainement rien (voire qui génère des pertes ?) ? Du point de vue business, ça a du sens. C'est pas gentil pour les derniers clients, mais ça a du sens. Ils vont supporter les machines pendant 3 ans ; 3 ans, c'est long dans ce monde. ça donne le temps de réflechir au prochain bladecenter, SystemCenter PowerEdge tendance pingouin. En passant leur document de migration est plutôt informatif. Assez surprenant ce qu'ils racontent au sujet du Mac Mini Server. L'équivalent d'une lame "stand alone" en quelque sorte...
avatar app4mac.com | 
Une autre hypothèse.... Steve Jobs est l'ami du PDG d'Oracle.....Larry Ellison. Et Oracle a racheté Sun..... donc Apple veut peut être désormais s'appuyer sur le seul Oracle. Qui sais.....en tout cas, il y a une raison cachée a l'abandon du xserve.
avatar TequilaPhone | 
"On développe JAVA pour Mac si vous abandonnez le Xserve". Non ?
avatar Thierry61 | 
app44mac : A mon avis, il vont faire comme tout ceux qui montent des datacenters modernes : optimiser et pour cela notamment compter sur des briques matériels hyper-standardisés. Et éventuellement (comme le fait Google) customiser à mort ces briques standardisées. Pas forcément besoin de xServe pour cela. De toute façon, l'intelligence d'un datacenter n'est pas dans ses briques de base, mais dans son exploitation (Ce qui d'ailleurs n'est pas seulement une affaire d'OS).
avatar aleios | 
Absolument incroyable qu'Apple n'est pas pensé à prévenir ses clients pro par mail. Je suis admin et j'imagine que mes confrères ayant fait le choix Apple pour leurs serveurs doivent être absolument hors d'eux. Qu'ils fassent un choix stratégique en se retirant d'u marché qui ne marche pas tellement, pourquoi pas, mais sans prévenir? Dell ou HP ne se permettrait jamais ca, ils ont bien trop de respect pour leurs clients pro !
avatar jamais_plus | 
Même macge tourne sous Linux :-) A part 1 fac à et 1 grand compte qui avait 3 pauvres xserves dans 1 coin, j'ai jamais vu boite qui tournait sous mac os x server. Mais ça n'empêche pas que cette annonce est scandaleuse. On n'arrête pas une gamme pro comme ça du jours au lendemain. Le modèle Apple qui est toléré par certains particuliers fortunés montre ici ses limites.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
" A partir du 31 janvier 2011, Apple ne prendra plus de commandes de Xserve." Y -a-t-il eu une annonce officielle de la part d'Apple signifiant l'abandon définitif des XServes ? Il reste encore une place, dans le doute, à l'apparition d'une version ou d'une solution de remplacement. Si non, je trouve que tout le monde s'embale un peu vite. Apple ne fait jamais les choses au hasard et envisage toujours sur le long terme. Il peu y avoir des surprises à venir. Je ne pense pas qu'ils se désengage de façon aussi brutale du domaine pro. Ceci dit je comprend l'inquiétude de ceux qui y ont investi. Le support technique est quand même assuré par Apple jusqu'en 2016, ça laisse un peu de temps pour se retourner et poursuivre avec Apple.
avatar TequilaPhone | 
[url=http://www.pcinpact.com/actu/news/60230-apple-marche-serveurs-retrait-xserve-abandon.htm]Apple se retire du marché des serveur[/url] Une version simple pour toi

Pages

CONNEXION UTILISATEUR