La corbeille (3/3) : quatre décennies garnies d'innovations

Jean-Baptiste Leheup |

Dans les deux premières parties de notre récit, nous avons vu comment l'idée de la corbeille est apparue chez Apple au début des années 80, avant de se répandre dans tout l'univers informatique. Et même si le concept semble immuable, de nombreuses modifications et innovations ont accompagné son existence depuis lors. Car oui, toutes les corbeilles ne fonctionnent pas de la même manière.

La corbeille
  1. La folle histoire de la naissance de la corbeille
  2. Sur Mac, sur PC, et au centre du procès Apple vs Microsoft
  3. Quatre décennies garnies d'innovation

Prenez Windows, par exemple. Pour Windows 95, Microsoft avait choisi de ne créer de corbeille que sur les disques durs. Les fichiers envoyés à la corbeille depuis un autre support (disquette, ZIP, cartouche SyQuest…) étaient en réalité immédiatement supprimés et définitivement perdus.

À l'inverse, Apple avait fait le choix d'associer un dossier corbeille à chaque support : disques durs, disquettes, et bientôt, clés USB. Grâce à cette petite astuce, l'envoi de fichiers vers la corbeille était très rapide, et le comportement de la corbeille était le même avec tous les fichiers.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !