La folle histoire de la naissance de la corbeille (1/3)

Jean-Baptiste Leheup |

La corbeille du Macintosh… Cet ustensile auquel on ne pense même plus, tellement son existence fait partie de l'informatique aujourd'hui. La dernière fois que j’ai pensé à regarder dans la corbeille de mon Mac, je me suis aperçu qu’elle contenait 3 800 éléments pour un total de 56 Go de données. Des vidéos exportées et ré-exportées, des images, des projets Keynote… Et là, je me suis rappelé une époque révolue où l'espace disque était compté, et où l'on accordait à la corbeille toute l'attention qu'elle mérite.

Car la corbeille n'a pas toujours accompagné nos écrans informatiques ; son existence même n'aurait pas eu de sens à une époque où la gestion des fichiers sur les disquettes se faisait à coup de lignes de commandes. Quand on voulait supprimer un fichier sur l'Apple II, on tapait DELETE MACHINCHOSE et puis voilà, le fichier était supprimé.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen