Les Mac M1 font le plein de nouveaux clients pour Apple

Florian Innocente |

6 millions de Mac vendus lors du précédent trimestre, c'est l'estimation de Counterpoint pour son bilan du marché mondial du PC au printemps et c'est une poussée de fièvre comparée à l'année précédente où la pandémie commençait à sévir et paralyser le monde.

Lors de l'annonce de ses résultats financiers ce début de semaine, Apple a une nouvelle fois déclaré que sa gamme d'ordinateurs avait enregistré des résultats records, alors même qu'elle a rencontré — et rencontre toujours — des problèmes pour remplir ses stocks et répondre à la demande.

Ventes mondiales de PC au dernier trimestre, en millions d'unités. Source : Counterpoint

Ce chiffre de 6 millions d'unités est au niveau de ceux calculés il y a 15 jours par IDC (6,1 millions), Canalys (6,4 millions) et Gartner (6 millions). C'est peu ou prou 1 million de machines de plus qu'il y a un an. Apple ne donne plus de volumes depuis des années mais uniquement des chiffres d'affaires. Celui du Mac a augmenté de 16 % au printemps comparé à 2020 : 8,23 milliards de dollars contre 7 milliards.

Résultats T3 2021 : Apple a moissonné son blé dès le printemps

Résultats T3 2021 : Apple a moissonné son blé dès le printemps

Counterpoint fait la même analyse que la Pomme quant au succès de cette gamme : l'addition d'une demande en équipements informatiques boostée par la crise sanitaire qui a bénéficié à tous les fabricants et l'entrée en scène réussie du premier processeur M1 qui a équipé d'emblée trois familles populaires (MacBook Air, Mac mini et MacBook Pro 13") puis l'un des iMac au printemps.

Counterpoint voit un autre avantage au M1 : une opportunité pour Apple d'améliorer ses marges en baissant ses coûts de production maintenant qu'elle réduit peu à peu sa dépendance à Intel.

Apple placé 4e constructeur mondial au dernier trimestre avec 7,5 % de part de marché. Source : Counterpoint

Tim Cook a fait remarquer, durant l'analyse des résultats trimestriels, que ces ventes de Mac s'étaient faites quasiment pour moitié auprès d'une clientèle qui n'avait pas d'ordinateur Apple avant. En Chine, cette proportion de nouveaux venus a approché les 75 % (idem pour l'iPad). Pour une énorme part ce ne sont donc pas des ventes de remplacement, le marché du Mac ne tourne pas sur lui-même en cercle fermé, il s'étend et ouvre de nouveaux débouchés pour Apple et les éditeurs.

Autre constat de Tim Cook relatif à l'arrivée de ces M1, cela fait quatre trimestres consécutifs que le Mac bat ses précédents records de ventes. Tout cela alors qu'Apple n'a pas été épargnée par des pénuries qui l'ont empêchée de vendre davantage. C'est toute l'ironie de ces résultats, ils sont stupéfiants pour cette période de l'année mais ils auraient pu l'être encore plus.

Fin avril, Apple avait prévu que ces problèmes touchant plus spécifiquement la production d'iPad et de Mac amputeraient son chiffre d'affaires du printemps de 3 à 4 milliards de dollars. Le trimestre passé, le directeur financier Luca Maestri a expliqué qu'Apple était parvenue à limiter quelque peu la casse et qu'en définitive elle avait renoncé à un peu moins de 3 milliards, soit la fourchette basse. En revanche les conditions vont rester difficiles les deux trimestres à venir et pour le prochain c'est à nouveau un manque à gagner qui se profile, plus important.

Il n'y aura pas le feu à la maison toutefois, Maestri a tablé pour le prochain rendez-vous trimestriel sur une croissance « très forte » à deux chiffres. Cette fois a-t-il prévenu ce sont plutôt les iPhone et toujours les iPad qui seront compliqués à obtenir dans les quantités nécessaires.


avatar armandgz123 | 

Oui, c’est le cas pour moi ! C’est mon premier mac !

avatar Manoroth73 | 

@armandgz123

C’est ton ordinateur principal ?
Je suis juste curieux !

avatar nggigo | 

@Manoroth73

Moi aussi premier Mac (MBP M1 1To 16Go) et qui est devenu mon ordinateur principal (et a remplacé une tour Gamer Windows 10 Asus de 2014 i7 16Go).

J’ai toutefois gardé mon vieil écran, un LG W2353V de 2009, pour épauler ce MBP en qualité d’écran externe.

avatar armandgz123 | 

@Manoroth73

Oui ! Il remplace un iPad Pro 10,5 auquel j’ai pas du tout adhéré. J’ai un PC Gamer à côté mais juste pour jouer.

avatar Nouvoul | 

Comment dire ? 6 millions de Mac vendus contre 74,1 millions de PC concurrents sur la même période... C'est pas gagné (sauf pour les actionnaires ;-) ! )

avatar IceWizard | 

@Nouvoul

« Comment dire ? 6 millions de Mac vendus contre 74,1 millions de PC concurrents sur la même période... C'est pas gagné (sauf pour les actionnaires ;-) ! ) »

Actionnaire de DELL ? Rend l’agent !

avatar Skippy | 

@Nouvoul

Il faudrait connaître la répartition pro / perso, Apple doit être pas mal placé au niveau des ventes non professionnelles

avatar dvd | 

C'est 6 millions de machines vendu par un seul constructeur. Nuance. Dans les74 j'aimerais bien que connaître la repartition ET la marge : apple mise tout sur la marge plutôt que les volumes (s'ils peuvent avoir les deux c'est mieux aussi)

avatar marenostrum | 

et ça montre quoi la marge ? que photoshop tourne mieux sur Mac que sur PC ?

avatar Yves SG | 

@Nouvoul

Qu’entendez-vous par « c’est pas gagné » ?
(C’est une vrai questions…)

avatar marenostrum | 

devenir incontournable

avatar Un Type Vrai | 

Si c'est ça le sens :
Le cerveau humain, c'est 2% du poids, pourtant, c'est incontournable.

Je pense qu'il voulait plutôt dire "écraser Windows" (à l'ancienne).
Mais ce n'est pas le but d'Apple et ça devrait être le cadet des soucis des clients Apple.

avatar Yves SG | 

@Un Type Vrai

👍
Comme le classement mondial en terme ne nombre de véhicules vendu est le cadet des soucis de Porsche et encore plus de celui de ses clients 😉

avatar marenostrum | 

même mon boulanger s'en fout du classement mondial des boulangers.

Apple s'en fout pas en fait, mais ils peuvent pas faire plus. un ordinateur n'importe quel gars peut le faire lui-même depuis en certain temps déjà, il suffit d'acheter les composants, qui sont génériques. bref Apple ne fait pas grand chose. ils jouent que sur le design. sans ça ils auraient fait déjà faillite. d'ailleurs ils auront du mal, si la justice casse leur fermeture système sur les appareils mobiles, qui est la base de leur écosystème et de leur milliards.

avatar BeePotato | 

@ marenostrum : « un ordinateur n'importe quel gars peut le faire lui-même depuis en certain temps déjà, il suffit d'acheter les composants, qui sont génériques. bref Apple ne fait pas grand chose. ils jouent que sur le design. »

Ah ouais, quand même, on en est là. Et pile sur un article qui parle des Mac M1, en plus. 🤣

avatar Cyrille50 | 

Oui, vous raisonnez comme dans le monde PC, divisé en de mutiples acteurs concurrents.

1. Apple fabrique des ordinateurs et conçoit l'OS, ce qui permet d'obtenir un produit fini qui n'a rien à voir avec ce qu'on trouve dans le monde PC. Ainsi, avec un Macbook et un iPhone, je plus faire plus de choses qu'avec un ordi Dell et un téléphone Androïd pris séparément. Parce qu'ils fonctionnent ensemble et c'est vraiment un plus.

2. Le fait qu'Appel conçoive les deux ensemble permet à Apple d'offrir des fonctionnalités et un fonctionnement qu'on ne retrouve pas dans le monde PC (sur mon Macbook Air, j'ai la fluidité, la souplesse et la rapidité d'un iPhone, avec les fonctionnalités d'un ordinateur). Il faut l'essayer pour le croire.

3. La part de marché n'est pas intéressante pour le hardware. Il faut le minimum vital et tout ce qui est en plus, c'est de la marge variable. Ce qui est intéressant c'est la marge. Et nul doute qu'Apple fait plus de marge sur ses ordi que chaque constructeur PC pris isolément.

4. La part de marché est en revanche importante pour les services, car ces services supposent une base de clientèle importante pour pouvoir obtenir de la musique, des films, des podcasts etc. à un coût abordable et attractifs pour le client. C'est pourquoi Apple vend désormais certains produits presque sans marge, comme le HomePod, car il cherche à élargir sa base de clients services.

Cette stratégie permet bon an mal an à Apple d'être l'une des premières entreprises mondiales, la première en termes de cash (+ 200 milliards quand même !).

Enfin je vous invité à utiliser vraiment, pendant plusieurs semaines un iPhone et un Macbook ensemble, branchés sur le même compte iCloud, et vous ferez ce que jamais vous ne ferez dans le monde PC. Certes, sur un PC, tout est possible, mais en pratique, ça ne fonctionne jamais. Il manque une msie à jour, il faut arrêter le firewall et se prendre des malwares, les logiciels ne sont pas interopérables...

Je ne suis pas informaticien mais j'ai géré la passation et la gestion des contrats informatiques d'un établissement possédant 25.000 (!) postes clients, avec les serveurs qui vont avec, des LS, des liaisons militaires, du data mining, des BDD avec plusieurs dizaines de millions de comptes sécurisés. Et on travaillait à la fois avec des Mac et des PC, donc j'ai une bonne vision de l'ensemble.

PC c'est bien pour déployer des logiciels professionnels conçus à l'unité pour une entreprise comme nous l'étions, parce qu'on peut bidouiller dedans. Mais il faut passer son temps à sécuriser et à chasser les virus.

Apple c'est bien pour les PME, les professions libérales et les familles. Ça fonctionne comme on s'y attend : et ça, c'est génial !

avatar Gwynpl@ine | 

@Nouvoul

La grosse différence c’est 50% d’utilisateurs qui viennent du PC. Au passage selon les chiffres donnaient par Steam sur les gamers, au moins 60% de leur clientèle est sur des configurations en dessous du Mac M1.

Donc comme le Mini est une entrée de gamme c’est pas si mal !

avatar armandgz123 | 

@Gwynpl@ine

Après tout le monde n’a pas besoin d’avoir le dernier cri ultra puissant 🤷🏻‍♂️
Mon père par exemple a juste besoin d’un 15 pouces portable à écran tactile et beaucoup de stockage pour pas cher. Chez Apple c’est compliqué 😅 aujourd’hui, même le processeur entrée de gamme Intel permet de faire plein de chose dans de très bonne conditions pendant des années

avatar Gwynpl@ine | 

@armandgz123

La question du prix est toujours compliqué, maintenant un iPad Pro d'occasion est toujours un bon compromis.

avatar TrollMan06 | 

Ma copine vient tout juste de s’en prendre un 💁‍♀️ je fais pal figure avec mon Pro de 2014 🤠

avatar rayan.213 | 

C’est le cas pour moi, c’est mon premier Mac mais comment ils peuvent savoir que c’est notre premier ordinateur Apple

avatar armandgz123 | 

@rayan.213

Peut-être avec les appareils répertoriés dans le compte iCloud ? Après ils récupèrent des statistiques un peu partout de toute façon

avatar idhem59 | 

@rayan.213

Principalement via le compte iCloud. C'est facile de voir si un Mac est activé sur un nouveau compte ou un compte n'ayant jamais activé de Mac par le passé.

avatar Boboss29 | 

Le succès de vente est largement mérité. je pense que ceux qui ont acheté un M1 pour un usage perso vont pouvoir le garder de nombreuses années ! Après oui, c'est peu par rapport aux vente PC, mais dans les pc, il y a aussi des trucs à 200 euros qui sont immondes et qui n'ont rien à voir en terme de qualité avec ces macs.

avatar Fredouille14 | 

et avec un coloris plus pro, il y aurait encore plus de clients, à moins que ce soit pour un futur modèle

avatar IsaPain | 

@Fredouille14

C'est quoi un coloris Pro ? 🤔🤔🤔

Une vraie mine à pépites les commentaires Macgé...

avatar marenostrum | 

il faut regarder la gamme mobile, c'est explicit. "pro" veut dire qui ressemble pas à un jouet. et ce n'est pas que la couleur en cause mais aussi d'autres spécificités. en regardant la gamme iPhone on peut voir ce que pour eux s'appelle Pro. ils utilisent ce terme.

avatar bonnepoire | 

@ marenostrum
Pour s’en convaincre il suffit de comparer la gamme iPad Pro et Air. Sobriété vs couleurs.

avatar marenostrum | 

tout à fait. je pense que les iMac plus costauds ils ne seront pas en couleurs vives. mais plus sobre.

avatar e2x | 

@Fredouille14

Colori pro? 😅 genre terne, triste tout ça..?
Tout puissant que peut être la puce M1, toute façon ce n’est qu’un imac 🖥 et pas une machine Pro

avatar jean512 | 

Normal les ventes vu que les prix ont bien baissé

avatar Azurea | 

Une couleur « pro » est une couleur identique à celle du client « normal /lambda «  mais plus chère 😂

avatar marenostrum | 

Apple pour les machines pros, laisse la couleur naturelle de la matière. par ex l'Alu n'est pas peint dessus. les autres font pareil, laissent la couleur naturelle du bois pour les meubles chic, pour les meubles d'enfants ils les recouvrent en couleur pour cacher le bois à 2 balles qu'ils utilisent.

bref y en a pas mieux que la couleur naturelle de la matière. la peinture c'est pour cacher la misère souvent, les matières de faible qualité ou qui se dégradent vite sans protection, etc.

avatar Gerrer | 

@marenostrum

Sauf chez Apple.un Mac , un iPhone ou autre peints ne cachent pas la misère vu qu’ils n’y en as pas .

avatar marenostrum | 

c'est en Alu les contours de la gamme basique, et en acier inoxydable la gamme Pro. et c'est pareil l'écran je pense et autre truc à l'intérieur (tout est moins bon sur la gamme inférieure, c'est normal). un collègue a un iPhone 11 et moi le 11 Pro Max. lui même en protégeant l'iPhone par une housse de ce genre https://www.amazon.fr/Pochette-étanche-iPhone/s?k=Pochette+étanche+iPhone et moi pas du tout, il en a plein de micro rayures. le mien non.
la différence de prix elle est aussi sur les matériaux mais ils le cachent.

en ce qui concerne ces iMac M1, on va voir que la gamme supérieure même si plus chère, va se vendre mieux. beaucoup d'ailleurs vont vendre ces machines pour en prendre les autres, qui seront forcement plus belles et pros. pour ça d'ailleurs le décalage.

avatar Gerrer | 

@marenostrum

Sur iPhone, là couleurs ne change rien , pareil pour tout. Pareil pour Mac etc…ce ne sont pas comme des jouets qui utilisent la couleur pour cacher des malfaçons 😉 la couleur sur Mac sert juste as différencier les modèles grands public des modèles pro mais en aucun cas ne servent as caché des malfaçons 🙂

avatar Macbook31 | 

@marenostrum

Je plussois. J’attends en effet le prochain mini pro, voir Mac Pro tout court.
J’ai mis mon mini dans une baie réseau, donc invisible sur le bureau. J’ai juste un dock Thunderbolt 3. Mais il me manque toujours des ports. J’ai trouvé plus pratique à l’usage, bien que j’ai optimisé au mieux.

avatar BeePotato | 

@ marenostrum : « Apple pour les machines pros, laisse la couleur naturelle de la matière. par ex l'Alu n'est pas peint dessus. »

Ah, ok. Ils ont donc mis la main sur un stock d’aluminium sombre, qui leur permet de proposer des MacBook Pro avec la teinte « gris sidéral » ? 😁

Ce qui est amusant d’ailleurs, c’est qu’on trouve des gens pour affirmer que ce même gris sidéral est la seule teinte qui « fait pro » (comme quoi, avec les discours des uns et des autres sur les teintes et ce qui fait qu’une machine est « pro » ou non, on n’a jamais fini de se marrer).

avatar marenostrum | 

le gris sidéral c'est pour faire Titane ou autre métal plus costaud que l'Alu (dans le sens du Pro c'est bien trouvé). mais bon c'était juste pour illustrer en fait. y a beaucoup d'éléments qui n'ont pas de couleur propre, ou se dégradent par le temps. bref ils faut les peindre de toute façon. mais généralement les couleurs sobres ou naturelles sont plus indémodables que les couleurs vives. par ex la couleur noire pour les costumes, les peintures métallisées pour les voitures ou appareils, instruments, etc.

si on regarde le monde animal, ils prennent la couleur de l'environnement la plupart des espèces. pour ne pas se voir trop. on a aucun intérêt en fait à se démarquer, attirer l'attention des autres à tout prix.

avatar BeePotato | 

@ marenostrum : « le gris sidéral c'est pour faire Titane ou autre métal plus costaud que l’Alu »

Non. C’est pour faire gris foncé, c’est tout. Parce qu’il y en a à qui ça plaît. 🙂

Rappelons au passage que le Powerbook 15 pouces en titane avait une teinte plutôt claire.

« bref ils faut les peindre de toute façon. »

Au fait, juste pour chipoter : les Mac ne sont pas peints.

« si on regarde le monde animal, ils prennent la couleur de l'environnement la plupart des espèces. »

J’ai toujours bien aimé les toucans et les serpents corail. 😉

avatar airmac | 

@marenostrum

La couleur des devices en soit ne dit rien sur le fait d’être ou qu’il soit pro ou non. Ce qui fait que t’a machine est pro c’est ce que tu en fait.
Tu peux avoir une activité pro avec un iPad Air 4. Peut importe ça couleur.
Le noir ou gris sidéral chez  c’est juste pour distinguer la gamme.

avatar airmac | 

@Azurea

Ceux qui comme toi font encore de l’humour sur le prix des macs… 🤦🏼‍♂️

avatar popeye1 | 

@ Isapain
+1
Je dirais même plus :
Une vraie mine à pépites colorées de charabia les commentaires de Magé ( Ça fait tout de suite plus sérieux)

avatar en chanson | 

Bref une part de marché encore très petite

avatar Sgt. Pepper | 

Extrêmement déçu par ce volume de vente RIDICULE 😩

Malgré le buzz et la révolution du M1 (rapport performance /consommation et silence total), je m’attendais à un carton.

C’est finalement extrêmement compliqué de changer les habitudes des gens 🥵

Intel doit bien rigoler, il peut continuer de vendre sa Merde 💩

avatar jcp25 | 

@Sgt. Pepper

Intel doit bien rigoler, il peut continuer de vendre sa Merde 💩
--
Attention !
Lu ici, il y a quelques jours que le nouveau Macpro (celui à 50k€) serait équipé des derniers Xeons...

avatar Insomnia | 

Je suis pas prêt de repartir sur mac et le M1 me fera pas changer d’avis.

avatar BeePotato | 

@ Insomnia : « Je suis pas prêt de repartir sur mac »

Une raison particulière à ça ?

« et le M1 me fera pas changer d’avis. »

Là dessus, je suis bien d’accord : cette puce est certes très sympa, mais elle ne change pas fondamentalement ce qu’est un Mac et ne devrait pas, de mon point de vue, peser tellement dans le choix de telle ou telle plateforme.

avatar bonnepoire | 

@ BeePotato |
La puce M1 ne change pas fondamentalement ce qu’est un Mac mais elle change fondamentalement ce qu’est MacOS. La réactivité des Mac M1 est incomparable avec les machines Intel. Pour une première version, c’est déjà un aveu de réussite.

avatar BeePotato | 

@ bonnepoire : « La puce M1 ne change pas fondamentalement ce qu’est un Mac mais elle change fondamentalement ce qu’est MacOS. »

Non.
MacOS continue (heureusement) d’être le même, en souffrant malheureusement des mêmes sabotages de son interface (avec Big Sur) en version Apple Silicon qu’en version Intel.
Le M1 permet de l’utiliser avec encore plus de confort grâce à sa puissance, et certaines parties de ce chipset permettent de profiter de quelques nouvelles fonctions qui ne pouvaient pas tourner aussi efficacement (ou carrément pas assez efficacement pour mériter d’être activées) sur les machines précédentes, mais il n’y a (pour l’instant du moins) pas de changement fondamental dans l’OS qui serait lié à ce qu’apporte cette architecture. Ça viendra peut-être plus tard.

En cela, cette transition en douceur me rappelle les précédentes transitions d’architecture matérielle (je ne sais pas si tu as eu l’occasion de les vivre), avec le passage au PowerPC puis le passage à Intel. Et c’est très bien comme ça. 🙂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR