Les Mac mini d'Amazon Web Services roulent sous Big Sur

Mickaël Bazoge |

En autorisant officiellement les services de location de Mac et d'hébergement sur macOS, Apple a sécurisé l'horizon d'un service comme MacStadium, mais a aussi ouvert à d'autres la possibilité de proposer légalement des hébergements en ligne sur Mac. Amazon Web Services (AWS) a sauté sur l'occasion en décembre dernier, en équipant son service de location de serveurs E2C (Elastic Compute Cloud) de tout un tas de Mac mini (lire : Amazon EC2 : des Mac mini dans le nuage pour les développeurs).

S'il a fallu bricoler pour intégrer les pavés d'Apple dans les infrastructures d'AWS, les clients qui le désirent — à l'instar d'Intuit et de Ring — peuvent utiliser des Mac dans le nuage via des instances EC2. Et depuis aujourd'hui, ces instances fonctionnent sous macOS Big Sur, et plus précisément la version 11.2.1 (on peut choisir aussi Mojave ou Catalina).

Ces nouvelle instances EC2 sont disponibles en Europe, en Asie-Pacifique ainsi qu'aux États-Unis.


avatar YetOneOtherGit | 

Tiens des Macs en environnement professionnel 😳

A en croire certains ici ça n’existe pas hormis pour quelques bobos décérébrés 🤯

avatar rikki finefleur | 

Combien par rapport à la masse ?

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Combien par rapport à la masse ?"

Et le Rikiki premier degré au raz des pâquerettes comme toujours 😂

avatar rikki finefleur | 

Ha bon pourtant tu es le premier a dire qu'il faut s'appuyer sur des chiffres.
Le reste c'est du flan.
Faut savoir..
Ha je te jure..la mauvaise foi.
Donc combien par rapport à la masse.. Un, deux, trois , quatre, un certain nombre ou un nombre certain ?

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Ha bon pourtant tu es le premier a dire qu'il faut s'appuyer sur des chiffres."

Quand je suis sérieux: oui 😎

Mais contrairement à toi je n’ai pas se faux esprit de sérieux bas de plafond et au raz des pâquerettes qui est le faux nez de la vacuité.

Je suis capable d’autodérision et de dérision visible plus que régulièrement pour qui n’a pas un esprit d’héritier du Vicomte de Valvert. ☺️

Croire une seconde que je puisse imaginer que je tire sérieusement de cette épiphénomène dans l’offre d’AWS des conclusions de portée générale montre juste ta capacité à faire feu de tout bois sans réfléchir.

Ma contribution moquait simplement avec ironie ceux qui de façon manichéenne et caricaturale nient toute existence sérieuse des Mac en usage professionnel.

Rien de plus, rien de moins.

avatar Derw | 

@rikki finefleur

Combien, moi, je m’en fout. Combien y a-t-il de tigres albinos ? Peu. Cela justifie-t-il qu’on se pose l’intérêt de leur existence ? Non…

Par contre, la question que je trouve intéressante : pourquoi certains Pro éprouvent-ils le besoin d’hébergement AWS Apple ? J’ai bien des idées, mais supposer n’est pas connaître…

avatar LASSAULZAIS | 

@rikki finefleur

Dans la com ? Beaucoup !

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

Monseigneur fait de la provoc ?
Monseigneur est d’humeur picaresque ?
Monseigneur aime la joute ?
Monseigneur sera servi.

Votre dévoué est d’humeur picrique cette nuit.
Votre dévoué a dîné au 2,4,6-trinitrophénol.
Et il en a ras le détonnateur.

> “Tiens des Macs en environnement professionnel

•Oui. Prêt à l’emploi des professionnels responsables et rationnels.
Qui, si les circonstances leur imposent de déployer encore du soft sur macOS, ne s’exposent plus aux Dinky Toys nucléaires que Notre Dame de Cupertino daigne leur fourguer en β payant permanent. Ça, c’est désormais le plaisir d’AWS de s’en charger.

•Oui, s’ils ne sont pas friands de petits flamants roses sur l’écran.
Quand écran il y a. Souvent (trop souvent pour des pros), ces chers Mini M1 se la jouent à émuler Helen Keller, sans mains.
Ou ils jouent à Hamlet : démarrer ou ne pas démarrer. (Comme le Bartleby de Melville, ils préfèrent ne pas.)
Ou, quand ils daignent démarrer et se faire voir, ils ne fournissent pas assez de jus pour deux périphériques à la fois (demandez aux malheureux qui essayent de connecter deux drives SSD externes en TB3.)
Et j’en passe. Comme je l’ai noté après la première prise en main du Mini M1 : Not Ready For Primetime.

AWS a été bien prudent de n’offrir, pour l’instant, que des machines i7. Les M1, encore à l’essai, et y’a du boulot.

C’est pourquoi moi et mes collègues sommes heureux de mettre à profit cette offre d’AWS. Notre seul souci désormais est de savoir si le soft que nous déployons (pour autant qu’une version Mac spécifique soit encore nécessaire) tourne sur la configuration Mac EC2 garantie par AWS. Juste pour dépanner les clients qui ne peuvent pas se passer de Mac.
Tout en minimisant nos frais d’investissement et surtout les tracas techniques, n’étant plus obligés de démêler des embrouilles systémiques créés par Apple.

Les frasques d’Apple, matos comme OS, ne sont enfin plus de notre ressort. La délivrance a un sigle : NOP.

Not
Our
Problem

Comme quoi, on gagne à suivre l’exemple d’Apple : déplacer les problèmes sur le terrain d’autrui.

avatar raoolito | 

@occam

allons cher Occam…
il y a les pros de chez Amazon chez qui Bigsur ne semble pas pire qu’un autre Os et qui arrivent à travailler avec sans crier et il y a les autres…

:D

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Monseigneur fait de la provoc ?
Monseigneur est d’humeur picaresque ?
Monseigneur aime la joute ?
Monseigneur sera servi."

Nope Monsieur était juste d’humeur badine 🥸

Une petite saillie effectivement un rien provocante mais sans visée de démonstration de quoi que ce soit, bien évidemment.

Toujours délicat l’ironie 🥳

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Votre dévoué est d’humeur picrique cette nuit."

Et y a un style 👍

avatar ataredg | 

@YetOneOtherGit : 1er commentaire et déjà une insulte. #jeuxvideo.com.

Pour revenir au sujet, la remarque de @rikki finefleur n'est pas si anecdotique. On trouve tellement peu de mac chez les hébergeurs que ça fait la une des news lorsqu'il y en a.

avatar raoolito | 

@ataredg

exact pour le 2eme point, le premier par contre non, il titillait les basheurs c’est tout

avatar ataredg | 

@raoolito : ok, mais ce n'est pas nécessaire. Cela pourri l'ambiance dès le départ. Attendons les basheurs eventuels pour les basher. C'est déjà tellement pénible partout sur le net.

avatar raoolito | 

@ataredg

je..
je…
je suis d’accord :(

avatar zspy59 | 

À tester prochainement...

avatar onclebobby | 

Sorti chez la concurrence bien avant aws : https://www.scaleway.com/fr/hello-m1/

Et les serveurs sont en France et en Europe!

avatar ever1 | 

@onclebobby

Ouais mais j’ai du mal à croire que c’est aussi intégré que les services aws: avoir ebs, vpc, (curieux de savoir comment aws gère plusieurs eni sur mac)...

avatar fabricepsb71 | 

Poil au HUiiiii 🐷

avatar nicogala | 

Pour proposer l'option de Catalina ou Mojave, ça veut dire qu'Amazon a installé d'anciens mac Mini... non ?

CONNEXION UTILISATEUR