Quelques souvenirs de Susan Kare, créatrice des icônes du Mac

Jean-Baptiste Leheup |

On vous l'avait promis au début de l'année, au détour d'un article sur l'origine de la touche Commande de nos claviers. Nous avons enfin pris le temps de visionner pour vous une très intéressante (et très rare) intervention de Susan Kare, la créatrice des icônes et des polices d'écriture du premier Mac, également impliquée dans les débuts de NeXT et de Windows 3…

Son influence s'étend bien au-delà du petit monde du Macintosh. En travaillant avec les équipes qui terminaient la mise au point du Lisa et du Macintosh, elle a posé les jalons de certains éléments d'interface que tous les ordinateurs partagent aujourd'hui. Si tous les logiciels, de Paint à Photoshop, en passant par Pixelmator Pro, partagent le même pot de peinture pour représenter la fonction « remplir », c'est grâce à elle !


avatar Alex Giannelli | 

Passionnant 🙏🏻🙂

avatar Simbouesse | 

@AlexG

👍🏻👍🏻

avatar LambdaBoss | 

Super … mais ce “retour vers le passé“ vient de m’en mettre un coup au moral … ça ravive l’époque de mon Apple II … même si ce fut que de bons souvenirs, il faut tout de même encaisser les 40 ans … !

avatar melaure | 

@LambdaBoss

Idem pour moi, mais j’ai adoré tous ces icônes sur mon premier Mac, le Mac + en 1986. Ca changeait un peu de l’apple IIe ;)

Merci pour cet article, ce sont vraiment des petits plus que MacG nous offre (et qui méritent bien un petit abonnement).

En tout cas si en Novembre, on peut faire l’Alchimie avec Triple A (expo rétro au sud de Lyon), je sors les deux Mac + !

avatar Labsyb | 

J'adore.

Il y a une part fascinante à se dire que ses créations de 32 pixels sur 32 et moins ont été (et sont encore pour certaines) quotidiennement devant les yeux de centaines de millions de personnes, devenues des standards, si familières, renseignant de manière intuitive sur la fonction, même via un coup d'oeil distrait. Il y a une force de représentation inouïe dans ces dessins, simplifiés par la contrainte...

J'ai fait (modestement) un peu de travail de création d'icônes un temps pour une société, et dieu que ce n'est pas facile de représenter clairement et différencier, sur plusieurs échelles des fonctions différentes ou proches dans ces grilles de 32x32 et moins...

Aujourd'hui, je vois ma fille de 7 ans passer avec plaisir du temps sur ce qu'elle appelle du Pixel Art, qui consiste (comme dans une illustration de l'article) à remplir les cases de feuilles de papier quadrillées pour générer des illustrations.

avatar bazino | 

Encore un article passionnant. Merci !

avatar cham | 

Icônes, polices... beau boulot chez Apple, avec j’imagine un Steve Jobs féru de typo et d’ergonomie qui mettait régulièrement son nez dans ses dossiers 😅

avatar letofzurichois | 

C’est exactement pour ce genre d’articles que je suis un fidèle lecteur de MacG depuis des années.

Je rejoins le sentiment général : passionnant.

Et merci à l’équipe ;)

avatar saoullabit | 

Oui, Passionnant !

avatar Tibimac | 

C'est passionnant ! J'adore tellement ce genre d'article !
Ça vient de me donner envie de reproduire les icônes du Macintosh de Lego !

J'aurais aimé connaître cette époque et en même temps si je l'avais connu je serais aujourd'hui bien plus vieux, et je suis pas mécontent de me dire que je vais connaître un avenir qui semblait déjà totalement improbable il y a 10 ans !
Je pense aux écrans pliable ou transparent, à la vitesse du sans fil, à la reconnaissance faciale etc... c'est incroyable !

avatar oomu | 

@Tibimac

chaque époque porte ses pionniers, ses changements passionnants et ses aventures (bien ou mal.. hum!)

Je peux raconter ce qu'était les années 80s.

L'informatique y était extraordinaire car tous les 6 mois on pouvait dire qu'il y avait une nouveauté incroyable et une avancée importante. Que cela soit autant les machines que les systèmes ou les jeux vidéo.

D'un autre coté, ça partait de pas grand chose, il y avait peu d'usages à faire avec des machines lentes, limitées, lourdes à utiliser, sans connexion. Peu de gens voyait à quoi ça pouvait mener. D'où le cliché des "geeks" intellos sur des trucs bizarres.
Alors que j'estime encore cette époque bien plus romantique et rêveuse, qu'intellectuelle.

Et c'est là le point: faut voir au delà de son propre présent pour penser l'avenir qu'il génère et s'en sentir une partie. Ou voir au delà des malheurs en cours.

--
"J'aurais aimé connaître cette époque et en même temps si je l'avais connu je serais aujourd'hui bien plus vieux,"

"J'aimerais pas être déjà mort, c'était pas mieux avant.
J'aimerais pas être déjà mort,
ou alors y'a pas longtemps.

Les cadres allaient à La Défense à pied, les informaticiens travaillaient sur des papiers.
Les ordis devaient être en bois, ou en contreplaqué.
"
J’aimerais Pas Etre Déjà Mort - Les Fatals Picards

avatar guigus31 | 

Je viens enfin de comprendre le sens de l’icône « lasso » qui m’intrigue depuis tout petit !! Je voyais un genre de Q inversé, alors que c’est un.... lasso ....

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@guigus31

Ça me rassure, moi c’est le pot de peinture que j’ai toujours du mal à visualiser... Je le vois toujours comme un truc assez abstrait.

avatar esclandre77 | 

Merci pour cet article, est ce possible de creuser plus et d'en tirer un article de fond ?

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@esclandre77

Bonjour ! Sous quel angle voudriez-vous que l’on creuse le sujet ?

avatar totoguile | 

Perso je serais intéressé par des interviews de graphistes d'icônes. on est passé du 32x32 au 1024x1024 et mine de rien on peut exprimer bcp plus avec ce nouveau format.
J'aimerais bien aussi un "comparatif" ou évolution des icônes à travers le temps.
Et puis aussi un petit "débat" ou discussion entre graphistes sur les fond blanc que l'on voit apparaitre à cause du format "carré" des icônes iOS.
C'est une idée ;)

avatar Sindanárië | 

@j-b.leheup

"Bonjour ! Sous quel angle voudriez-vous que l’on creuse le sujet ?"

Oulah attention à l’angle !
C’est dangereux les angles !
Après ça va être des reproches par ce que l’angle serait trop aigu ou trop obtu... comme souvent chaque fois que l’un de vous publie un article 😬

avatar DahuLArthropode | 

Ce qui me fascine, c’est que la force des symboles est telle qu’ils survivent à l’objet. Le plus évident est celui de la disquette pour indiquer la sauvegarde, ou le combiné du téléphone, ou encore le projecteur de cinéma, ou l’appareil photo type instamatic Kodak.
Il paraît que notre A de l’alphabet latin est une tête de taureau renversée. Les icônes primitives resteront peut-être dans un alphabet du futur.

avatar Albator1138 | 

@ Jean-Baptiste Leheup

Une petite suggestion d'article : le très talentueux UI Architect de Next à savoir Keith Ohlfs,
créateur, entre autres, de la roue colorée de Mac OS X

avatar anton96 | 

@Albator1138

Oh je connaissais pas , ça donne envie.

avatar oomu | 

Excellente citation de Scott McCloud dans L'Art Invisible.

L'Art Invisible est un livre passionnant et vraiment plaisant à lire (sous forme de bd, écrit avec un ton abordable et amusant, mais profond sur son sujet)

Scott McCloud, déjà un bon auteur de bd en tant que tel, dans ce livre et sa suite (couvrant l'évolution de la bd, englobant sa forme sur le web), a l'ambition d'expliciter ce qui rend la BD spécifique, par rapport au roman, cinéma, etc.

Il y donne les clés de ce qui rend une bd intéressante à lire et une autre difficile et pénible.

A noter que le bouquin va au delà de la bd "américaine", ce qui est toujours appréciable.

avatar gwen | 

@oomu

C’est un de mes livre de chevet. McCloud est un excellent pédagogue concernant la bande dessinée qu’il connaît parfait. Quelle vienne des USA, de France, de Belgique voir du Japon, il a toujours une anecdote passionnante à partager.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@oomu

Je l’ai découvert en rédigeant cet article, et je suis en train de le lire. C’est vrai que c’est une approche très intéressante de la bd vue comme un art à part entière.

avatar GRAILLE Alain | 

Ah revoir Susan KARE et ses créations, c'est tout l'historique iconique de notre Macintosh ! Quel bon article que l'on trouve trop court ! Quant aux fameuses polices, quelques unes ont disparues mais il en reste pas mal. Et Petite Astuce : on peut en récupérer pas mal, et les avoir sur son disque dur est une nécessité surtout si l'on veut retrouver l'apparence de nos anciens écrits depuis le système 7.1 c'est une compatibilité du passé vers le futur, Car Chicago, New Century Schoolbook, Times, courier, Monaco, New-York, Bookman, Symbol, Bookman Old Style, etc... sont nécessaires pour certains anciens textes et le Macintosh doit les avoir en mémoire, de plus certaines sont des polices Système (Chicago, Geneva ou demi-Système (Monaco, Courrier. ) N'oublions pas non plus que sur l'ancienne disquette de secours le dossier polices était vide ! Forcément, le Macintosh les avait en ROM ce qui lui permettait de démarrer sans problème d'affichage des messages. Chacun d'entre nous devrait toujours les avoir sur son disque dur de démarrage, même si ce n'est pas obligatoire de nos jours car c'est une sécurité pour relire ou revoir d'anciens textes tout comme le son de démarrage nous permet de savoir que le Macintosh a bien compris notre ordre de redémarrer ! Ce travail de nos anciens génies est tout simplement génial, donc merci à Steve JOBS, Steve WOSNIAK, Susan KARE et les autres anciens ! Et vous Mac Génération vous en avez d'autres articles du genre car comme dit le public à l'artiste "Encore" on en veut plus !

avatar cham | 

Pour ceux qui en veulent plus, faites un tour sur https://www.folklore.org
Et aussi évidemment https://www.aventure-apple.com

avatar pat3 | 

Super article, trop court !
La présentation de Susan Kare sur Vimeo est vraiment géniale, touchante. Il y a vraiment eu des gens géniaux chez Apple, et cette femme en fait partie.

Je regrette toujours que l'un d'entre eux soit parti de chez Apple sans tambour ni trompette, ni tapis rouge, alors qu'il a pratiquement été à la source de tous les logiciels de montage vidéo: Randy Ublillos (à lire, en anglais : Timeline de John Buck, deux volumes sur le développement des outils de montage, si vous êtes intéressé·e, absolument géniaux. Le second parle de la vidéo numérique). Un article sur sa carrière serait vraiment un bel hommage à un grand développeur d'applications.

avatar BingoBob | 

Je rejoins les autres commentaires. Superbe article !

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@BingoBob

Merci ! Mais c’est Susan Kare qui a tout fait, pour le coup...

avatar Gilles Le Jannou | 

Quand j’étais petit que je jouais à Adibou sur le Macintosh de mes parents, quelques fois je voyais le logo de la bombe et je pensais qu’il y avait un risque d’explosion du coup je forcer le redémarrage du Mac sur le bouton d’alimentation 😅

CONNEXION UTILISATEUR