Photoshop : une première bêta pour les Mac Apple Silicon

Nicolas Furno |

Adobe avait déjà prévenu que la version optimisée Apple Silicon de Photoshop ne sortira pas avant le début de l’année 2021. On n’attendait rien avant cette date, mais l’entreprise a finalement sorti une première bêta de son éditeur de photos. Si vous avez craqué pour un Mac avec Apple M1, vous pourrez la télécharger dès aujourd’hui dans l’app Creative Cloud. La version 5.3.1.470 ou plus est nécessaire.

La section « Beta apps » avec Photoshop optimisé Apple Silicon devrait apparaître dans l’app Creative Cloud sur les Mac Apple M1. Si vous ne la voyez pas, vérifiez que vous êtes à jour et déconnectez/reconnectez vous à votre compte Adobe pour forcer son affichage.

C’est une excellente nouvelle pour les utilisateurs de Photoshop, même s’il y a une limite majeure à souligner : toutes les fonctions ne sont pas encore disponibles dans cette bêta. La liste d’incompatibilités est disponible à cette adresse et elle est encore longue, signe qu’Adobe a un gros travail de réécriture à faire. Et même pour les fonctions présentes, l’éditeur prévient qu’il peut y avoir des bugs ou des performances en retrait.

Ces soucis sont certainement liés à l’utilisation de fonctions exclusives aux processeurs Intel et qui nécessiteront une large réécriture. C’est le même problème d’ailleurs qui nous avait conduit à déconseiller les hackintosh AMD : sur macOS, les apps d’Adobe dépendaient largement d’Intel.

C’est le sens de cette bêta : Adobe propose à ses utilisateurs de l’aider à tester Photoshop sur les Mac Apple Silicon et de remonter les bugs qui ne sont pas déjà connus. Les retours d’expérience doivent se faire à cette adresse. Et en attendant la version finale et optimisée, il est aussi possible de faire tourner la version actuelle via Rosetta 2, mais l’entreprise prévient qu’il n’y aura aucun support pour cette configuration. Si vous dépendez de l’une des fonctions absentes, le mieux est de patienter quelques mois de plus avec votre Mac Intel.

avatar mightysmurf | 

La question peut paraître naïve mais qui travaille professionnellement sur Photoshop depuis un MacBook Air ou un Mac mini de base ?
Ça paraît logique qu’Apple ait commencé par la gamme « amateurs » le temps que les éditeurs aient le temps de progresser sur la transition.
Sinon des tests de comparaisons avec AFINITY PHOTOS ça peut être intéressant aussi en attendant 🍿😀

avatar reborn | 

@mightysmurf

La question peut paraître naïve mais qui travaille professionnellement sur Photoshop depuis un MacBook Air ou un Mac mini de base ?

Pas grand monde je suppose.. jusqu’a présent !

Ces nouveaux macs en M1 vont permettre de bien bosser sur ces "petites" machines

avatar MachuPicchu | 

@reborn
du coup, ça rendrait presque les gammes supérieures superflues, pour la plupart des usages.

C’est ce qui me fait penser qu’Apple va chercher autre chose que les performances pour différencier les gammes. Par exemple, je ne serais pas surpris si les écrans mini LED prévus pour l’année prochaine étaient réservés aux MBP 16” et iMac 5k par exemple. Peut-être qu’ils auront plus de ports aussi.

avatar raoolito | 

@MachuPicchu

«  du coup, ça rendrait presque les gammes supérieures superflues, pour la plupart des usages »
oui, pour l’instant… quand AMD ey intel et qualcomm se seront mis à niveau (quelques années) la puissance d enos machines seront décuplées et j’ai toute confiance dans les editeurs pour optimiser avec leurs pieds et se retrouver avec des softs necessitant des puissances folles pour cliquer sur un bouton...

avatar reborn | 

@raoolito

"et j’ai toute confiance dans les editeurs pour optimiser avec leurs pieds et se retrouver avec des softs necessitant des puissances folles pour cliquer sur un bouton..."

Malheureusement.. 😔

avatar Faabb | 

@MachuPicchu

Oui, très bon point!
Ceci dit la perspective de travailler 2x plus vite trouvera son public de Pros aussi ! 😀

avatar pocketalex | 

@mightysmurf

Sur un Macbook Air, Photoshop ne présente que peu d'intérêt

En revanche, tu serais surpris du nombre de Mac Mini présents chez les graphistes, dans les studios de retouche, chez les photographes, etc

Le Mini est l'ordinateur parfait pour une utilisation intensive de photoshop :

- il se déplace facilement (shootings, événements, freelances, etc)
- il offre les meilleurs performances pour ce logiciel. Un iMac Pro ou un Mac Pro ne sera absolument pas plus rapide
- il permet de brancher des écrans pro spécialisés dans l'affichage "fidèle"

Le mini "machine bureautique", c'était il y a 10/15 ans, et depuis 2018 et sa mise à jour, il peut accueillir du SSD ultra rapide, du i7 qui booste bien, plein de RAM si besoin, tout ce qu'il faut pour de l'édition photo confortable

avatar Kenny31i | 

@mightysmurf

Le Mac mini est largement assez performant pour utiliser Photoshop dans de très bonnes conditions. Ce n’est pas moins puissant qu’un MacBook Pro bloqué à 16Go de RAM jusqu’à l’année dernière.

avatar Boboss29 | 

@mightysmurf

Heu j'ai bossé en pro sur photoshop (créative suite) sur des machines bien moins performantes il y a des années... Il est toujours possible de brancher un écran externe et toute sortes de périphériques de sauvegarde externes. De plus ces mac M1 sont très puissants, où est le problème ?

J'arrive à bien faire tourner lightroom 6 sur un mini de 2011 par exemple avec des photos en 24 Megapixels.... alors j'imagine le confort sur ces mac ! Pro ne veut pas dire avoir forcément besoin d'une machine extrêmement puissante. Pour certains besoin, je pense que la carte graphique sera sûrement limitée, ou la mémoire sur ces bécanes en effet.

avatar Sylvain13750 | 

Moi sur Mac Mini 2012 mais pas de base, i7 Quadri, 16go de Ram et 2 ssd 512go en raid 0...

Photoshop et Lightroom CC.

avatar Mr Meneu | 

Dépendant totalement de la suite Adobe pour mon métier... Et l'utilisant elle et tous ses bugs... J'ai hate de voir en combien de temps ils mettront leur usine à gaz à jour... Les connaissant je serait TRÈS étonné de pouvoir utiliser la CC (Photoshop, Illustrator, Indesign, Lightroom, Premiere, After Effects, Media Encoder) sur un mac Apple Silicon d'ici 2 ans, le tout en bénéficiant de l'accélération de la nouvelle architecture et sans bug (enfin disons avec autant de bug que ce qu'on a maintenant mais pas plus 😂). Wait and see 🤞🤞🤞

avatar raoolito | 

@Mr Meneu

after effect ou premiere on imagine le boxon, et quand aux plugins, ca sera pire
je me demande dans quelle mesure les app pour ipad auront aidé à la transition ?

avatar Mr Meneu | 

@raoolito

AU SECOURS LES PLUGIN ! J'y avait pas pensé 😭
Si les apps pour iPad c'est ce qui nous attend ça pue... Mon iPad n'a jamais voulu ouvrir un seul de mes .Psd (un vrai, un gros, un qui fait ramer son iMac ou son MacBook 16 quoi)

avatar raoolito | 

@Mr Meneu

moi sans soucis, des trucs de 1 go ou 2 par psd.
le seul soucis c le transfer par adobe CC (donc par le web) idealement faudrait que tout internet soit chez soit :D

avatar Nesus | 

@Mr Meneu

Ça fait plaisir de lire quelqu’un qui utilise de longue date et qui sait ce à quoi il faut s’attendre. J’ai aussi été très critique sur leur capacité de développement. Toutefois je suis étonné qu’ils aient déjà commencé. Sait-on jamais nous aurons peut-être une surprise ;-)

avatar Boboss29 | 

Une question, la version actuelle fonctionnera malgré tout sur M1 (avec Rosetta 2) ?

avatar wip | 

Cette difficile transition de Photoshop & Co, risque de coûter cher à Adobe car je pense que cela va être l’occasion pour beaucoup de switcher vers les logiciels Affinity ou autre qui seront bien plus véloces sur Apple Silicon...

avatar thg | 

"Cette difficile transition de Photoshop & Co, risque de coûter cher à Adobe"

C'est ce qu'on nous racontait déjà il y a quelques années, au passage à l'abonnement, que ce serait la mort de Photoshop.

Il n'en a rien été, bien au contraire.

Ensuite, on a entendu ceux qui étaient auto-persuadés qu'Affinity balaierai Photoshop.

On voit ce qu'il en est, c'est très loin d'être le cas.

^^

avatar wip | 

@thg

Et c'est bien dommage. Mais, justement, toi qui à l'air de savoir, as tu les chiffres des parts de marché ? J'aimerais bien savoir ou on en est exactement.

avatar frankm | 

@wip

Switchez sans hésitation !

avatar mne | 

"Ces soucis sont certainement liés à l’utilisation de fonctions exclusives aux processeurs Intel et qui nécessiteront une large réécriture. C’est le même problème d’ailleurs qui nous avait conduit à déconseiller les hackintosh AMD : sur macOS, les apps d’Adobe dépendaient largement d’Intel."

ça veut dire que la suite adobe (ou au moins photoshop) ne fonctionne pas bien sur un pc windows avec un proc AMD ?
Il vaut mieux le savoir vu la popularité d'AMD en ce moment, on choisit son processeur sans vraiment se demander si tel ou tel logiciel sera adapté quand on monte un pc

avatar Nicolas Furno | 

@mne

Non, c'est spécifique à la version macOS. Ils ont optimisé leurs apps pour les Mac, qui étaient uniquement sous Intel jusque-là.

avatar Zouba | 

On croirait lire les mêmes news qu’au moment du passage à Intel avec Adobe qui n’arrivait pas à se sortir de CodeWarrior et devait tout réécrire. Un éternel recommencement.

CONNEXION UTILISATEUR