Ne vous attendez pas à de nouveaux Mac Intel

Christophe Laporte |

Cela parait évident, mais cela va mieux en le disant : ne comptez pas sur de nouveaux Mac Intel à l'avenir. Dans l'interview donnée à Ars Technica où il est également question de la prise en charge de Windows sur les Mac M1, Greg Joswiak a répété cette évidence : l’avenir du Mac passe par les puces Apple Silicon.

La stratégie est claire. Apple a sorti une première puce d’une longue lignée, dont l’objectif était de répondre aux besoins spécifiques des MacBook Air et des MacBook Pro. Au vu des différents benchmarks publiés depuis le début de la semaine, on peut dire que l’objectif est plus que rempli. Les responsables d’Apple ont sous-entendu que d’autres puces sont en cours d’élaboration pour répondre aux besoins des autres ordinateurs de la gamme.

Si cette transition doit durer deux ans, il ne faut pas s’attendre à des changements concernant la gamme Mac Intel. C’est en tout cas ce qu’a sous-entendu le responsable marketing d’Apple. Rappelons que lors du passage à Intel, la firme de Cupertino n’avait plus touché à sa gamme d’ordinateurs PowerPC à partir du moment où elle avait sorti son premier Mac équipé d’un processeur Intel. Au mieux, si la transition traine en longueur, Apple proposera de nouvelles options sur ces machines. Et c’est très hypothétique. Apple n’a aucun scrupule à proposer des machines pendant des années entières sans les faire évoluer. L’iMac Pro en est la parfaite incarnation !

Enfin, si Apple donne l’impression de vouloir relancer le Mac sur le marché de l'éducation, avec un MacBook Air à 799 $, il ne faut pas s’attendre à ce qu’Apple se lance dans une guerre tarifaire sans précédent avec sa nouvelle puce. Le pas cher c’est pour les autres, a indiqué en substance le successeur de Phil Schiller indiquant qu’Apple n’avait qu’un objectif : faire de meilleurs produits.

On ne serait pas étonné au contraire que le prix des Mac augmente un peu l’année prochaine. Le MacBook Pro 14”, attendu de longue date, pourrait embarquer des innovations assez couteuses comme un écran mini-LED, lequel pourrait d’ailleurs améliorer encore son autonomie. Si à cela, on ajoute des fonctionnalités comme la prise en charge de la 5G ou l’arrivée de Face ID…

Tags
avatar marenostrum | 

Pour ça que la France est nulle en informatique, quand tu vois le raisonnement à deux balles des français.
C’est pas pareil une voiture ou console qu’un logiciel (du virtuel) déjà. Un logiciel sans le connaître d’abord ne te sert à rien, même s’ils te le donnent gratuitement. En plus il ne suffit pas réussir ou gagner de l’argent avec, sans en avoir des choses en plus, du talent, des connaissances, etc. Comprends toi ?
Comment alors investir ?
Toi qui peux investir, pourquoi tu ne le fais pas alors ? T’attends quoi répandre ta science et nous rendre indépendant des boites américaines ?

avatar zcomzorro | 

@marenostrum

Parce que c’est virtuel c’est donc gratuit selon toi..? Donc la musique c’est gratuit aussi? La photo ? Une app ?
Je pense que tu es quand même capable que derrière un produit, physique ou virtuel, il y a des gens qui travaillent, ils ont fait des études pour ça, avec du matériel qu’ils achètent ou que des sociétés achètent, il faut des locaux de l’électricité etc etc...c’est pourtant plus que simple.
Il faut faire avec ses moyens, quand ils sont petits, on achète petit, et ça peut même stimuler la créativité, pousser les gens à se débrouiller, mais pas à se servir impunément du travail des autres.

avatar marenostrum | 

mais oui c'est gratuit au moins 1 Mois. va sur un site de logiciel et regarde. pourquoi à ton avis ils t'offrent 1 MOIS gratuit ?

avatar zcomzorro | 

@marenostrum

Pour tester, voir si l’interface te plaît, les fonctionnalités, voir si c’est compatible avec les autres choses que tu utilises, et au final te donner envie de l’acheter! Pas d’aller le pirater...

avatar marenostrum | 

pourquoi ils te le donnent pas le pain pareil, pour le tester et voir si ça te plait ou pas ?

avatar zcomzorro | 

@marenostrum

Tu mélange tout...bref ...je ne sais pas ce que tu fais, mais puisque tout doit être rester gratuitement, je veux bien tester tes compétences, à l’œil bien sûr 😉
Je suis à marseille, je te propose donc de venir à tes frais une journée ou deux me montrer ce que tu fais, je deciderai ensuite si ça vaut le coup que je te paie pour ça ...

C’est bête et méchant, mais c’est y’a façon de penser 🤷🏻‍♂️

avatar marenostrum | 

c'est toi qui n'est pas cohérent. ils te le donnent, le logiciel (virtuel) et pas le pain gratuitement parce que ils savent que le logiciel il te nourrit pas.

ça c'est pour répondre à ça (Parce que c’est virtuel c’est donc gratuit selon toi..?)

et plus je l'ai dit, que un logiciel y en a pas besoin de le pirater. le mois gratuit te suffit de l'utiliser à perpétuité si tu veux. il suffit de le désinstaller complètement et de le réinstaller encore. 12 fois pas an, il faut faire la même chose.

mais celui qui le fait, il devient client en fait, parce que c'est plus simple. il gagne avec le logiciel, l'utilise quotidiennement.
pour ça qu'ils te l'offrent en fait. tu peux pas le manger, c'est virtuel. donc ils te l'offrent pour te donner l'appétit et devenir leur client en cas d'utilisation quotidienne du truc.

avatar zcomzorro | 

@marenostrum

Encore une fois ils ne te le donnent pas, c’est un essai, parce que c’est le genre de pratiques dans ce secteur là, mais tu as dis plus haut que c’est normal de pirater parce que c’est virtuel.

Essayer si on te le propose oui, pirater non.

Après on est pas obligé d’être d’accord heureusement

avatar zcomzorro | 

@marenostrum

avatar corben | 

@marenostrum

Suivant ton raisonnement un jeune sans le sou devrait aussi aller voler une console dans un magasin s’il est passionné de jeux vidéo ou une guitare dans un magasin de musique s’il est passionné de musique
Il faut arrêter de dire n’importe quoi aussi et cautionner le piratage et donc le vol
On a l’impression à te lire que tu différencies le vol du piratage parce que c’est une forme de matérialisée du vol et que c’est donc moins grave

Essaie d’être logique si t’es un jeune et que t’as une thune tu n’achètes certainement pas un Mac à plus de 1000€
Sans oublier qu’il existe des offres étudiants pour avoir des softs à vil prix par rapport au tarif public.

J’ai découvert l’informatique avec les licences famille ou étudiant...

Allons donc on n’a pas les moyens de se payer quelque chose dont on a envie donc on le vole 🙄

Oui certains logiciels sont chers mais il faut être réaliste, les gens n’ont pas envie de payer leurs logiciels alors beaucoup les piratent. Ils ne pensent pas que ces choses devraient coûter aussi cher et pensent donc que les voler ce n’est pas si grave en disant que ceux qui les paient ça compense largement les entreprises qui les conçoivent.

Ça n’enlève rien au problème, c’est du vol.

Si tu ne fais pas la différence ou tu cautionnes le vol quelque soit sa forme c’est que tu as franchement un souci de moralité. Peut être que lorsque tu seras victime d’un vol tu comprendras comme c’est énervant d’avoir travailler pour te payer quelque chose et que quelqu’un est venu se servir gratis chez toi

avatar marenostrum | 

Tu fais quoi en informatique ? Qui est ton logiciel ?

avatar zcomzorro | 

@corben

Exactement , merci

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

"J’ai découvert l’informatique avec les licences famille ou étudiant..."

D’autant qu’aujourd’hui bien des éditeurs ont des politiques d’ouverture massive aux étudiants : soit avec un accès gratuit, soit avec des tarifs sur abonnement très attractif.

Sans parler des très belles choses qu’offre l’open source avec par exemple le remarquable Blender.

Et enfin : les versions et outils de piratage sont le pot de miel pour installer volontairement ce qui brisera la sécurité de sa machine.

avatar CogipTelematique | 

La manière d'installer des logiciels est la même sur Mac M1 que sur Mac Intel. Heureusement l'App Store ne devient pas obligatoire (sinon imaginez la misère...).

avatar marenostrum | 

Personne n’achètera des mac quand ça sera le cas.

avatar YetOneOtherGit | 

Je reste très prudent quant aux perspectives de croissance des PDM du Mac.

Par contre je me demande, si Apple parvient à réaliser un coup de cette acabit sur les Mac Pro, s’il n’y a pas quelques carte à jouer sur cette très belle niche hautement lucrative de la station de travail haut de gamme où Apple a une très faible PDM axée sur quelques usages marginaux.

Sur un marché où la puissance brute est la clé une offre réellement plus performante que l’équivalent sur PC pourrait attirer des éditeurs de solutions qui jusqu’ici ne s’intéressait pas ou plus à MacOS.

Le portage de bien des applications sur ce segment n’est qu’une question de volonté stratégique pas de difficulté technique.

Il y a peut-être un coup à jouer de ce côté là qui re-dynamiserait réellement les Mac Pro au delà de la petite niche où il vivote actuellement.

Wait & See

avatar Salapeche | 

"Sur un marché où la puissance brute est la clé une offre réellement plus performante que l’équivalent sur PC pourrait attirer des éditeurs de solutions qui jusqu’ici ne s’intéressait pas ou plus à MacOS."

Si intel arrive à se sortir du 14nm, apple ne tiendra pas la comparaison. Et si en plus il pousse la r&d sur le cryo cooling, pour arriver à en faire un produit vendable au grand publique, elle mettra aussi une branlée à AMD sauf si cette dernière copie le système de refroidissement.

Avec un cryo cooling les cpu intels HdG qu'on retrouve dans les machines des joueurs montent à quasi 6GHz en restant dans les 50-60°C au lieu de faire du 80-90 avec la fréquence de base.

Sur cinebench et compagnie les cpu 8/12/16 cores montent tellement haut en fréquence sur TOUT les cores, et non le boost sur 1 seul et unique, que ça leur permet de titiller les xéons à 48-60cores qui valent plusieurs milliers d'€/u. Prendre pas loin de 2GHz sur un i9 sans être un overclockeur chevronné mais un jean-gamer-j'ai-des-leds-partout-dans-mon-pc c'est juste magique.

Yen a même qui l'on adapté pour les ryzen et ça leur offre quand même du 50% de puissance brute en plus alors qu'ya pas de prise en charge officiel et fiable, forcément vu que c'est du amd. :)

Ah et idle ça donne des cpu sous les 10°C et même en dessous de 0°C. http://prntscr.com/vno5nd -12°C. :)

Même en détestant Intel, pour ses pratiques de crevards, ça donne envie de voir le boost de puissance que ça pourrait donner sur un i9 en 10, 7nm ou 5nm qui aurait été penser pour être utliser avec le cryo cooler. Ou de voir AMD reprendre l'idée et nous sortir un ryzen à 128cores avec ça au cul. Ptête le début des cpu grand public à 6-7GHz. :)

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

Je fais clairement partie de ceux qui ne cesse de dire qu’il ne faut surtout pas enterrer Intel trop vite. Que ce soit face au retour d’AMD ou au évolutions de la concurrence.

L’entreprise reste solide avec des moyens colossaux.

Après pour revenir au cas abordé ici, attendons de voir ce que va faire Apple dans les 2 ans pour adresser les besoins les plus exigeant en ressources.

Au vu de ce qui a été fait avec le M1 nous ne sommes pas à l’abri d’une très bonne surprise.

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

"Avec un cryo cooling les cpu intels HdG qu'on retrouve dans les machines des joueurs montent à quasi 6GHz en restant dans les 50-60°C au lieu de faire du 80-90 avec la fréquence de base."

De très gros doutes sur le déploiement de ce type d’approche en volume.

Même le watercolling, bien plus simple, a fait long feu sur les station de travail après quelques expérimentations commerciales.

Un retour par la force brute de la montée en fréquence reste très questionable.

Je n’ai aucune certitude sur ce qui peut advenir à un horizon de cinq années mais nous vivons sur ces enjeux des temps intéressant.

Wait & See 👀

avatar Arnaud.A | 

Je vais garder mon iMac Intel quelques années, dommage ces revirement à répétitions.

J'utilise énormément Windows et j'ai acheté un iMac pour concilier le meilleur des deux mondes, Dev sur 27" et macOS c'est sympa, et Windows parce que personnellement je l'aime beaucoup même si ici c'est une hérésie de le dire distinctement.

En tout cas, si rien ne change dans ces régressions, je prendrais un mac mini pour la compilation xCode et je retournerai sur un PC portable avec un dock + grand écran.

avatar YetOneOtherGit | 

@Arnaud.A

"Je vais garder mon iMac Intel quelques années, dommage ces revirement à répétitions."

Il ne faut peut-être pas exagérer, la dernière transition d’architecture remonte à 2005.

avatar marenostrum | 

Apple ne perd rien en tout cas (elle prend pas de risque dans cette affaire). si Intel ou autre sont toujours compétitifs, ils peuvent revenir en arrière. ils ont fait une fois. en plus Apple est orienté grand public depuis longtemps (mais surtout avec l'iPhone). dans le marché professionnel ils ne faisaient que de la figuration. donc même si leur processeur maison ne sera pas performant, ils s'en foutent. ils étaient pas performant avec les processeurs de Intel. ça change rien pour eux. eux c'est grand public. y en a pas d'argent chez les pros (la plupart), qui s'accrochent à leur machines longtemps.

avatar b_eddy | 

Je pense qu’il faut garder un intel si on en a les moyens. Rien que pour garder une compatibilité parfaite avec le monde Intel. Il ne va disparaître demain.

Les nouveaux Mac on t un grand avenir c’est certain mais je ne pense pas qu’il faille investir dans la transition. Surtout si vous utilisez des softs biens pointus sur architecture Intel.

Les grands éditeurs vont basculer dans l’année 2021. Et fin 2021 l’ensemble des logiciels phare seront au poil.

Au sujet des gpu externes je ne sais pas comment ça va se passer. Tant que les Pc restent sur Intel ça risque d’avancer lentement.

Les Mac Intel vont devenir vieillissant d’ici 3/4 ans.

De mon coté j’ai pris en leasing sur un mac pro 2019. Je comptais l’acheter en fin de leasing mais finalement je ne le ferais pas.

Enfin pour Windows on devrait voir une version ARM voir le jour. Il y a une tentative sur Raspberry ça ne devrait pas tarder.

avatar YetOneOtherGit | 

@b_eddy

“Les nouveaux Mac on t un grand avenir c’est certain mais je ne pense pas qu’il faille investir dans la transition. Surtout si vous utilisez des softs biens pointus sur architecture Intel.”

C’est certainement très juste pour toi, mais cela ne me semble pas avoir de portée universelle.

Qui a besoin d’acheter un Mac aujourd’hui peut le faire avec les nouvelles offres sauf cas particuliers et marginaux.

Le rapport prix/performance est excellent.

La majorité des applications couvrant la plus grande part des usages largement partagés est disponible en natif, le sera à un horizon raisonnable et tourne d’ici là sous Rosetta 2.

La part des cibles ne trouvant pas son compte dans l’offre actuelle existe bien évidemment, mais elle est assez marginale.

Le simple fait qu’Apple est choisi pour la transition les deux offres du catalogue se vendant le mieux et essentiel au business du Mac montre la confiance en la capacité de ces offres à adresser les besoins des cibles qu’Apple connaît parfaitement quant à leur distribution.

Ce qui n’est pas adressé est clairement très marginal, ils n’auraient pas pris le risque de se couper d’usages essentiels et largement partagés sur des produits aussi essentiels au business.

avatar YetOneOtherGit | 

@b_eddy

“Au sujet des gpu externes je ne sais pas comment ça va se passer.”

Pour les eGPU très peu de chances que cela bouge sans une volonté stratégique d’Apple qui est questionable.

Pour les GPU sur bus d’extension?

Apple semble vraiment ne plus vouloir dépendre de tiers et chercher à contrôler la plus grande part du hardware.

je peux me tromper, mais je doute que nous voyons de si tôt un GPU Nvidia ou AMD dans un Mac ARM.

La possibilité de lier totalement architecture GPU et API Metal semble être non négociable dans la vision du futur d’Apple.

Wait&See 👀

Pages

CONNEXION UTILISATEUR