Apple M1 : l’option 16 Go de RAM est rarement utile

Nicolas Furno |

Les Mac avec Apple M1 proposent uniquement deux options de mémoire vive, avec 8 Go par défaut ou 16 Go en option pour 230 € de plus quel que soit le modèle. Une question se pose depuis la présentation de ces nouveaux Mac : peut-on se contenter de la quantité de base ou faut-il payer l’option ? Pour le savoir, le youtubeur Max Tech a comparé deux MacBook Pro 13 pouces, un modèle entrée de gamme et l’autre avec le double de mémoire vive.

Les deux Mac comparés dans la vidéo.

Ses conclusions surprendront tous ceux qui ont comme référence les Mac Intel : il faut pousser ces Mac dans leurs derniers retranchements pour enfin voir une différence entre les deux modèles. Le MacBook Pro de base a fait aussi bien ou presque aussi bien que la version améliorée sur la plupart des tests, avec des différences de l’ordre de 10 %. Sur les tests théoriques, avec Geekbench comme Cinebench, il n’y a même aucune différence et les 8 Go de RAM de base suffisent amplement.

Résultats identiques sur les deux machines avec Geekbench, une app qui mesure les performances du processeur.

Le constat est identique avec Logic, l’app de création musicale d’Apple. Les deux Mac bloquent à 99 pistes et peuvent monter jusqu’à 93 ou 94 pistes selon les cas, ce qui prouve que la quantité de mémoire vive disponible n’est pas le facteur limitant pour cette app.

La première différence entre les deux Mac apparaît dans un test impliquant Xcode, l’app de développement proposée par Apple. Le modèle avec 16 Go de RAM termine la compilation d’un projet en 122 secondes, contre 136 secondes sur celui avec 8 Go. C’est mieux, on ne peut pas le nier, mais l’écart est bien faible alors que la mémoire vive a été doublée. Pour le dire autrement, cette option facturée 230 € n’améliore les performances que de l’ordre de 11 % sur cette tâche, ce qui ne justifie pas nécessairement l’écart.

Xcode est légèrement plus rapide pour compiler des apps grâce à ses 16 Go de RAM, mais la différence n’est pas aussi importante qu’on pourrait le penser.

Max Tech a mené un test intéressant avec un export dans Lightroom Classic, une app qui n’a pas été optimisée pour Apple Silicon et qui fonctionne ainsi grâce à Rosetta. C’est intéressant pour deux raisons : d’une part, cette app consomme beaucoup de RAM notamment pendant ses phases d’export. Et d’autre part, on l’a vu dans nos propres tests, la couche d’émulation intégrée à macOS Big Sur peut avoir un impact sur les performances des apps les plus gourmandes :

Si vous comptiez sur l’option à 16 Go de RAM pour compenser, cet export dans Lightroom Classic montre que ce n’est pas forcément nécessaire. Il n’y a que sept secondes d’écart sur ce test entre le MacBook Pro avec 8 Go et la déclinaison mieux fournie, soit une différence de l’ordre de 10 % seulement. Et il faut remettre en perspective les scores obtenus : le même test effectué sur un iMac haut de gamme dernière génération avec lui aussi 16 Go de RAM est légèrement plus lent. Par ailleurs, l’app est aussi fluide pour naviguer dans les vidéos et pour modifier les paramètres des images, la mémoire vive divisée par deux sur le modèle de base ne fait aucune différence.

L’export de 50 photos en RAW dans Lightroom Classic donne un très léger avantage au modèle doté de 16 Go de RAM, mais rien de flagrant non plus.

À ce stade du test, on pourrait se dire que l’option 16 Go de mémoire vive n’a aucun intérêt sur les Mac Apple Silicon. Ce n’est pas tout à fait le cas néanmoins, puisque l’écart se creuse nettement quand on passe à la vidéo et Final Cut Pro, l’app de montage d’Apple. Et encore, un export en 4K H264 est aussi rapide sur les deux MacBook Pro, tout comme un export de 4K en H265 10 bits. Si vous travaillez sur ces formats de fichier et ces dimensions d’image, le modèle de 8 Go fera aussi bien l’affaire.

Ce n’est qu’à l’occasion d’un export d’une vidéo d’une minute en 8K RED RAW que le MacBook Pro avec 16 Go de RAM prend (enfin ?) l’avantage. Limité par la RAM disponible, le portable de base ne peut pas fournir suffisamment de données à la puce vidéo intégrée à l’Apple M1 et celle-ci tourne à 80 % de sa capacité seulement. En face, le Mac avec 16 Go la fait fonctionner à 100 %, ce qui lui permet de terminer la tâche en six minutes, un score qui le place au niveau d’un MacBook Pro 16 pouces très bien équipé. Le MacBook Pro doté de 8 Go se traine loin derrière, avec un export réalisé en 14 minutes.

L’export d’une vidéo 8K RED RAW dans Final Cut Pro permet cette fois au MacBook Pro avec 16 Go de RAM de prendre l’avantage, et de façon indiscutable, avec un export 2,3 fois plus rapide.

Il a fallu un test extrême pour voir sans conteste la différence entre les 8 Go de base et l’option à 16 Go. La gestion de la mémoire vive sur les Mac Apple Silicon est indéniablement bien plus efficace que sur les Mac Intel et la quantité de RAM disponible n’est plus un critère aussi important.

Pour la majorité d’entre nous, les 8 Go fournis par défaut seront bien suffisants. Passer à 16 Go reste utile si vous comptez garder le Mac très longtemps, ou si vous comptez sur un usage qui nécessite beaucoup de RAM. On ne peut pas encore le tester, mais la virtualisation par exemple via Docker, est l’une de ces tâches qui peuvent nécessiter davantage de mémoire vive disponible.

Mais si vous comptez sur cette option pour améliorer les performances au quotidien, utilisez les 230 € plutôt pour augmenter la capacité de stockage. Apple Silicon ou Intel, on n’a jamais trop de place libre sur un ordinateur…


avatar _io_ | 

Je n'ai pas lu toute l'enfilade de messages; mais je me questionne sur ces tests, car d'un testeur à l'autre, tous utilisent les mêmes logiciels et ne vont guère plus loin. J'aurais aimé avoir une meilleure idée lorsqu'on travail avec des émulateurs et qu'on partagent la mémoire par exemple. Je pourrai probablement vous en parler lorsque je commencerai à utiliser un nouveau Mac mini. Mais d'ici là ...

avatar adamrose1309 | 

Je pense que beaucoup mélangent et n’arrivent pas à s’enlever de la tête qu’il ne s’agit plus ici d’une architecture portable classique ! Regardez l’iPad Pro pour ceux qui en ont un ? La facilité avec laquelle il gère des rushs en 4K sur iMovie ? Donc il me parait tout à fait posssible que 8Go suffisent. On ne peux comparer une architecture x86 avec une Arm. Sans parler de l’optimisation de la mémoire unifié directement intégrée au sein du processeur... Je n’ai aucune idée des débits, mais je pense qu’en terme de performances ont doit être bien au dessus des simples barrettes de ram en DDR4 ! Bref une nouvelle ère commence 🤗

Pages

CONNEXION UTILISATEUR