MacBook Air ou MacBook Pro ? Quel ordinateur portable 13" choisir

Anthony Nelzin-Santos |

Et un, et deux, et trois MacBook ! Le choix d’un MacBook Air plutôt que d’un MacBook Pro 13", et d’un MacBook Pro 13" plutôt qu’un autre, relève de la gageure. Un processeur plus puissant pour l’un mais plus récent pour l’autre, un peu plus de stockage pour l’un mais un peu plus de mémoire pour l’autre, des ports supplémentaires pour l’un et des heures supplémentaires d’autonomie pour l’autre… Comment choisir, quand les prix sont similaires, voire identiques ? Avec l’aide de notre guide d’achat du MacBook Air et du MacBook Pro 13" 2020.

MacBook Air. Image Apple.

MacBook Air ou MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt ?

Pour cent briques, t’as plus rien, mais pour une brique, t’as l’embarras du choix ! Connue pour son excellence dans l’art subtil et frustrant de la montée en gamme très progressive1, Apple n’a pas fait dans le détail avec sa gamme d’ordinateurs portables. Le MacBook Air haut de gamme et le MacBook Pro 13" bas de gamme sont affichés au même prix, un peu moins d’une brique, c’est-à-dire 1 499 €.

Les deux machines sont dotées d’un processeur Intel Core i5 à quatre cœurs et huit threads. Le processeur Core i5-1030NG7 du MacBook Air est plus lent que le processeur Core i5-8257U du MacBook Pro 13", mais bénéficie des derniers raffinements architecturaux. De manière plus fondamentale, ces deux puces ne jouent pas dans la même cour. Avec une enveloppe thermique de 15 W, le processeur du MacBook Pro est autrement plus performant que celui du MacBook Air, limité à 10 W.

Les deux machines que nous comparons.

Oh, le MacBook Air rivalise aisément dans les opérations quotidiennes et les applications bureautiques. Vous ne verrez pas la moindre différence en cliquant sur un lien dans Safari ou en ajoutant une diapo dans Keynote. Mais le MacBook Pro se détache dans les opérations complexes et les applications de création. Vous sentirez clairement l’écart en retouchant des clichés dans Lightroom ou en manipulant des effets dans Logic Pro.

Si vous y tenez absolument, et que vous avez une patience infinie, vous pouvez parfaitement monter une production hollywoodienne en 4K HDR avec un MacBook Air. Le MacBook Pro est plus adapté aux efforts continus : son processeur peut tourner à plein régime pendant des heures sans le moindre signe de faiblesse, et les mesures de throttling sont très réduites lorsque la carte graphique est mise à contribution.

En quelque sorte, le MacBook Pro à deux ports Thunderbolt peut être vu comme un MacBook Air débarrassé des contraintes thermiques. Le MacBook Air est une jolie machine, mais le MacBook Pro 13" offre un degré de raffinement encore supérieur :

  • son écran prend en charge l’espace colorimétrique DCI-P3 ;
  • son rétroéclairage délivre 100 cd/m2 supplémentaires pour atteindre 500 cd/m2 ;
  • sa webcam 720p et ses trois micros offrent une qualité — très — légèrement supérieure en vidéoconférence ;
  • ses hautparleurs « à gamme dynamique élevée » délivrent un son plus puissant et plus équilibré.

Les deux machines possèdent un capteur d’empreintes digitales Touch ID, seul le MacBook Pro 13" embarque une Touch Bar, cette bande tactile encore largement sous-employée, mais pas complètement inutile.

Le MacBook Air possède un capteur Touch ID, mais pas de Touch Bar. Image Apple.

Malgré son processeur plus gourmand et grâce à une « grosse » batterie de 58,2 Wh, contre 49,9 Wh pour celle du MacBook Air, le MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt est endurant. Utilisé comme une machine à écrire électronique, il frôle la barre des 7 h 30 d’autonomie, que le MacBook Air dépasse tout juste. Montez un peu la luminosité de l’écran, mettez un peu de musique, regardez quelques vidéos, et le MacBook Air se détache plus nettement.

C’est l’avantage d’un processeur plus économe, mais aussi du circuit graphique Intel Iris Plus plus moderne, qui rend le MacBook Air compatible avec les plus grands écrans. Rendez-vous-en compte : la machine supposément professionnelle renâcle devant les écrans 4K à 60 Hz2, sans même parler des écrans 5K ou 6K, que la machine soi-disant légère gère sans encombre3. Un comble !

Vous l’aurez compris, le MacBook Pro 13" est plus puissant et sophistiqué, mais peut être mis en défaut par le MacBook Air sur certains plans. Dont celui du stockage, puisque pour 1 499 €, le MacBook Air embarque 512 Go de stockage, contre 256 Go pour le MacBook Pro 13". Le MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt reste plaisant et polyvalent, mais le MacBook Air est une machine formidablement équilibrée4.

MacBook Pro 13" à deux ports ou MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt ?

Montons d’un cran avec le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt, qui vaut 2 129 € au bas mot. Configuré avec 1 To de stockage et 16 Go de RAM, son petit frère à deux ports Thunderbolt vaut 2 124 €. Comme nous l’avons longuement expliqué dans notre test du MacBook Pro 13" 2020, la différence entre ces deux machines ne se limite pas au nombre de ports. Avec son processeur Core i5-1038NG7 disposant d’une enveloppe thermique de 28 W, le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt est nettement plus puissant que son petit frère.

Les deux machines que nous comparons.

Dans les opérations qui ne mobilisent qu’un seul cœur du processeur, le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt est jusqu’à 30 % plus rapide que le MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt, et rivalise avec le MacBook Pro 16". Dans les applications capables de tirer toute la substantifique moelle des huit cœurs logiques, le « gros » modèle est 15 à 25 % plus rapide que le « petit ».

L’écart est d’autant plus marqué que le circuit graphique est sollicité, puisque le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt intègre une puce Intel Iris Plus de dernière génération. Comme le MacBook Air, le gros MacBook Pro 13" gère parfaitement les écrans 4K à 60 Hz5. Il peut surtout se targuer d’être le premier MacBook 13" capable de faire tourner des jeux récents en haute définition, de manière parfaitement fluide, avec les réglages au maximum.

Outre ses deux ports supplémentaires, le gros MacBook Pro 13" se distingue par ses ouïes latérales, qui garantissent une ventilation suffisante pour refroidir le processeur. Pour autant, le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt n’est pas fondamentalement plus adapté aux tâches complexes que son petit frère. Il est seulement plus rapide, au point d’offrir des performances comparables à celles des MacBook Pro 15" de 2016 ou 2017.

Le MacBook Pro 13" avec sa Touch Bar.

Par ailleurs, ces machines sont identiques6. Cela signifie que le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt paye sa puissance supérieure par une autonomie nettement moindre. Et cette puissance se paye : à prix égal et par le truchement des options, le MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt embarque autant de mémoire, et deux fois plus de stockage. Le gros modèle peut embarquer jusqu’à 32 Go de mémoire LPDDR4X très rapide, mais…

Finalement, le choix est simple. Le MacBook Pro 13" à deux ports Thunderbolt est une machine pour les prosumers, polyvalente et sophistiquée, dont le prix relativement contenu permet d’envisager doubler la mémoire et le stockage. Le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt est une machine pour les professionnels qui peuvent justifier — et amortir — la dépense supplémentaire, un concentré de puissance, le mieux que l’on puisse faire dans ce format compact.


  1. La gamme iPad est une œuvre d’orfèvrerie tarifaire, de 389 à 1 839 €, en passant par 459 €, 489 €, 529 €, 599 €, 629 €, 569 €, 709 €, 739 €, 769 €, 879 €, 899 €, 1 009 €, 1 069 €, 1 119 €, 1 179 €, 1 229 €, 1 289 €, 1 399 €, 1 449 €, 1 619 €, et 1 669 €.  ↩

  2. Surtout s’ils sont poussés au-delà de leur définition logique native (1 920 x 1 080 px@2x).  ↩

  3. Mais pas sans bruit. Un affichage 5K ou 6K, avec une profondeur de couleurs de 10 bits et un espace colorimétrique étendu, rafraichi 60 fois par seconde, n’est pas loin de saturer la bande passante d’un port Thunderbolt 3. Même le MacBook Pro 16" est incapable de calculer et transmettre autant de données sans solliciter ses ventilateurs.  ↩

  4. C’est, à titre personnel, la machine que j’achèterais si je devais remplacer mon MacBook Pro 13" vieillissant… parce que j’ai un Mac mini surpuissant au bureau.  ↩

  5. Même si certains modèles semblent souffrir d’un bug affectant le son lors de l’utilisation en mode clamshell.  ↩

  6. À 0,2 Wh de capacité de batterie près.  ↩

avatar romainB84 | 

Merci pour ce bon recap !
Ça va me permettre de trancher 😉

avatar Mac13 | 

"Connue pour son excellence dans l’art subtil et frustrant de la montée en gamme très progressive-1"

En effet que ceci est l'œuvre d'une société post Jobs... j'aurais préféré simplifier les gammes => moins cher à fabriquer et plus facile pour développeurs et les réparateurs...

avatar romainB84 | 

@Mac13

C’est clair! Apple n’a rien compris au principe de son statut d’associations loi 1901... ils ne sont pas là pour faire de l’argent mais pour... heuu... wait 🤔🤔.. ah bah nan... oublie ... j’ai rien dit 🤣🤣

avatar armandgz123 | 

@Mac13

C’était exactement pareil avec Jobs

avatar Amapi | 

@ romain
Pourquoi tout de suite ces sarcasmes, je pense que ce qu'il veut dire c'est que c'est un peu le bazar dans les différentes gammes et que rationaliser tout ça permet de faire des économies. Il ne dit nul part que ces économies doivent être répercutées sur le prix de vente.

@armandgz
En fait oui et non, c'était justement l'un des grands changements lorsque SJ est revenu chez Apple, c'est qu'il a remis de l'ordre dans les gammes de mac (entre les 200 modèles de Performa, le Powermacs, les 15 types de portables différents, etc… plus personne ne s'y retrouvait).

avatar fredseg | 

La gamme Apple est très simple à comprendre. Moins un Mac est plus pro, plus il avance moins vite à prix égal 🤪.

avatar raoolito | 

@fredseg

Ca vient d'égayer ma journee celle-là, bravo 😂

avatar Hasgarn | 

J'ai fait mon choix : iPad Pro 12,9.
Il arrive dans 15 jours :)

avatar Billytyper2 | 

@Hasgarn

Le top depuis le début, je l’adore 😎

avatar Hasgarn | 

@Billytyper2

T'imagines pas à quel point je suis impatient !

avatar raoolito | 

@Hasgarn

Oui le choix entre un ipad pro et un macbook air est delicat aussi

avatar pocketalex | 

Mon iPad pro 11" + MK arrivent mardi

Le WE va être long...

avatar Hasgarn | 

@pocketalex

J’ai pas commandé de clavier.
Il me reste mon MacBook Pro 17 de 2011 et c’est très confort pour faire du texte.
Par conte, le Pencil, une coque de protection et des AirPods, ça, ça arrive mardi prochain.
Une semaine avant l’iPad prévu pour le 3 juin 😅😅

avatar taxtax | 

@Hasgarn

On parle d’ordinateurs à claviers intégrés ici avec Mac OS.
Rien à voir avec un iPad, aussi « pro » soit il dénommé et même, si Apple lui a pondu un clavier frankenstein a prix du platine.

avatar Hasgarn | 

@taxtax

Toi, t’as raté une occasion de saisir ce qu’est l’ironie.

avatar taxtax | 

@Hasgarn

Toi t’as raté l’occasion d’être drôle.

avatar Hasgarn | 

@taxtax

Jamais chercher à l’être.
Maintenant, tu ranges ta susceptibilité ou tu vas la vomir ailleurs.

avatar taxtax | 

@Hasgarn

Si tu dis être ironique il y a un peu de taquinerie dedans, donc tu cherchais à être le clown de service....
« Va vomir ailleurs », ah, on reconnaît là le clown triste de bas étage à son vocabulaire raffiné.

Chapeau l’artiste !

avatar Hasgarn | 

@taxtax

J’ai détecté un troll.

Bisous.

avatar taxtax | 

@Hasgarn

Je détecte un naze.

Coup de pied au derrière.

avatar romainB84 | 

@taxtax

Faites comme si je n’étais pas !!
L’abonnement macg... c’est encore meilleur que NETFLIX ! Y’a des séries encore plus intéressantes 😁😁

https://media.giphy.com/media/tFK8urY6XHj2w/giphy.gif

avatar taxtax | 

@romainB84

Dit le gars qui parle de sa devinette sur les œufs et les neufs pour sa classe de CM... 😬

https://gph.is/1KmgWbn

avatar romainB84 | 

@taxtax

https://giphy.com/gifs/part-oui-jacquouille-I9CEp1uK2eUKc

avatar pocketalex | 

@taxtax

Contrairement a Hasgarn, je ne prends pas ton commentaire du mauvais côté

Déjà, c'est un topic sur les laptops, pas les tablettes...

Et, tu as parfaitement raison, le Magic keyboard est très, très cher.
Du coup, il segmente : ne se l'achètent que ceux qui peuvent se le permettre. Moi, je peux me le permettre, et vu le confort qu'il va m'apporter au quotidien, je vais le rentabiliser au centuple

Mais pour d'autres, il restera un clavier de luxe qui restera inaccessible, enfin... Dans un premier temps. Si ce périphérique a du succès, il est pas impossible qu'il se démocratiser, donc que le prix baisse, ET, aussi, que la concurrence propose un truc similaire moins cher

En attendant, ce MK est seul sur son marché, il offre une expérience unique que même la gamme surface (pro, go, X) ne propose pas, en terme d'espace occupé, en terme de facilité de se retrouver avec juste une tablette fine et légère en main (et pas un gros clavier épais replié au dos), en terme de design... Plein d'aspects qui paraîtront insignifiant pour certains (qui resteront donc bloqués sur le prix), et, pour d'autres comme moi, plus qu'indispensable.

Le Magic keyboard est une femme de ménage : c'est un surcoût inutile et coûteux pour ceux qui passent la serpillière eux-mêmes, et c'est un confort indispensable pour ceux qui en ont une

... Pour une fois qu'on a pas un parallèle avec les voitures...

Belle journée de dimanche a tous

avatar fte | 

ThinkPad et iPad Pro. Le Mac, c’est mort.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR