Revue de tests : le nouveau MacBook Air est réussi mais plus aussi révolutionnaire

Florian Innocente |

Les premiers tests du MacBook Air de nouvelle génération ont été publiés. Ce modèle dont Apple a enfin modernisé l'écran, la connectique et sur lequel elle a installé Touch ID, sera en vente dès demain, à partir de 1 349 €.

Cette synthèse reprend les principaux commentaires de The Verge, TrechCrunch, Daring Fireball et Six Colors. D'autres tests ont été publiés, par exemple chez Wired, Mashable ou encore CNET.

MacBook Air 13" (dessous), MacBook Air Retina (au milieu) et MacBook Air 11" (dessus). Crédit : Six Colors

Connectique

Ce portable est en quelque sorte un MacBook… Air, explique Dieter Bohn chez The Verge pour souligner la parenté avec l'ultra-portable qui, à sa sortie, a donné un coup de vieux à son prédécesseur. Il n'y a plus de prise MagSafe, plus de ports USB-A, remplacés par autant de prises USB-C Thunderbolt 3, plus de lecteur de cartes SD, mais l'entrée audio mini-jack est toujours là : « L'avantage [à ce tout USB-C] c'est que vous pouvez avoir un seul câble sur votre bureau pour votre écran, l'alimentation, l'USB-A, les cartes SD et tout le reste » au moyen d'un banal dock externe branché au portable.

Cette disparition du MagSafe chagrine toujours autant Gruber, tout comme celle de l'indication lumineuse de la charge en cours sur la prise. Il pleure aussi la disparition, désormais généralisée, de la Pomme lumineuse sur le capot de l'écran.

Écran

Enfin, la qualité Retina arrive sur l'écran d'un MacBook Air, avec sa définition de 2 560 x 1 600 pixels. Les bordures « ne sont pas aussi fines que ce que vous pouvez avoir sur certains portables Windows, mais cela reste une énorme amélioration face à l'ancien Air », apprécie Bohn.

Il relève un autre point sur cet écran par ailleurs « magnifique et précis » c'est sa luminosité qui n'arrive pas à aller jusqu'à un niveau qui lui sied tout à fait « les spécifications donnent 300 nits (500 nits sur le MacBook Pro, ndlr) mais il est important de savoir que vous pousserez la luminosité près des 100 % bien plus souvent ». Avec peut-être par conséquent une influence sur l'autonomie.

Avis différent pour John Gruber de Daring Fireball : « L'écran est excellent même si ce n'est pas le meilleur d'Apple […] Tous ceux qui attendaient un MacBook Air Retina devraient être ravis par cet écran — il est précis, fidèle, bien équilibré et plus que suffisamment brillant ».

Jason Snell, pour Six Colors, rappelle que la définition de l'écran entre ce modèle et les précédents n'est pas exactement aussi importante que ce qu'en a dit Apple, mais tout de même : « C'est une mise à jour énorme et elle pourrait suffire à vous faire changer si vous êtes toujours sur un ancien modèle ».

Clavier, et autour de lui

Le MacBook Air 2018 se met au diapason des MacBook Pro de cet été avec la troisième génération de clavier "papillon", supposée mieux gérer les poussières et petits débris qui pouvaient bloquer des touches sur les précédents. Pas de critique particulière chez The Verge, sinon une frappe qui produit un léger claquement sonore.

Jason Snell note aussi la sonorité de ce clavier, sans s'en émouvoir outre mesure, puisqu'elle est moins gênante que sur la seconde génération. Chez Gruber, c'est la disposition des touches fléchées qui n'est toujours pas digérée.

L'intégration de Touch ID est amplement appréciée, surtout qu'elle n'est pas accompagnée, et c'est une première, de la Touch Bar. Une barre-écran à propos de laquelle les appréciations sur son utilité varient toujours.

Le fonctionnement de Touch ID pour s'identifier sur un portable Mac est maintenant bien connu et c'est un progrès indéniable. « Ce n'est pas aussi pratique que la reconnaissance faciale que proposent les ordinateurs compatibles avec Windows Hello, mais ça n'en est pas loin », écrit The Verge. À défaut d'un Face ID sur Mac, on peut rappeler que les utilisateurs d'une Apple Watch peuvent déverrouiller leur session utilisateur simplement en s'approchant de leur machine.

Crédit : The Verge

Découpler Touch ID de la Touch Bar n'est peut être pas rendre un service à cette dernière, estime Brian Heater de TechCrunch mais pour le MacBook Air « C'est la meilleure des décisions, elle apporte la plus utile des fonctions sans grever le prix de la machine dans le même temps ». John Gruber écrit, avec une malice non feinte, que la touche Esc « fonctionne parfaitement » (lire aussi La touche esc est indispensable).

Appréciée aussi l'arrivée d'un trackpad Force Touch, comme les autres portables d'Apple. Il est grand mais un peu moins que sur les MacBook Pro. Le reste à son propos est largement connu maintenant, rien de différent.

De façon plus générale, observe The Verge, la qualité de fabrication du portable n'appelle pas de reproches. Il est un peu plus léger et plus compact que le précédent MacBook Air, mais sur ces deux points, il ne se distingue plus autant des autres PC que lors du lancement du tout premier modèle.

Quant à l'emploi d'un aluminium 100% recyclé pour le châssis, comme on pouvait s'y attendre, ça ne change rien visuellement, comme au toucher.

Enfin, tous disent la même chose à propos des haut-parleurs de cette machine : ils sont puissants en comparaison de l'ancienne génération. Jason Snell y voit une amélioration franche, en plus de l'apport du Retina, lorsqu'on regarde des films.

Performances et autonomie

C'est l'un des éléments les plus attendus de ce modèle : que vaut-il en termes de puissance avec son Core i5 de 8e génération, mais de la famille Y, celle "basse consommation" ? D'autant que c'est l'unique choix offert, il n'y a pas d'option Core i7, par exemple.

On ne s'attend pas à avoir le moteur d'un MacBook Pro et c'est effectivement le cas. « Ce nouveau MacBook Air est plus rapide que l'ancien MacBook Air, mais pas dans les proportions que l'on aurait pu espérer après trois ans (ou même si vous avez acheté la version de 2017) » constate Bohn.

John Gruber produit un tableau Geekbench. Si tout n'est pas comparable entre un ordinateur et un téléphone ou une tablette, reste qu'en performances brutes, l'iPhone XS et son A12 font mieux que le Core i5 d'Intel de l'Air 2018.

Résultats Geekbench, Daring Fireball

Le MacBook Air gèrera évidemment plusieurs applications ouvertes simultanément et la plupart des gens, cibles de ce portable, en seront satisfaits. « L'Air peut faire tout ce dont j'ai besoin dans mon flux de travail quotidien » déclare Dieter Bohn, tout en soulignant : « Je veux être très clair sur le fait que mon workflow ne pousse pas le processeur dans ses retranchements ».

Le journaliste espérait toutefois une plus grande différence avec le MacBook 12". Quand on se lance dans du montage vidéo ou du traitement de grosses photos RAW, l'Air souffre plus et son ventilateur entre en action : « prenez un Macbook Pro » conseille The Verge si cela doit être votre quotidien. Si par contre vous utilisez aujourd'hui un MacBook Air, le nouveau modèle devrait parfaitement convenir.

TechCrunch ne dit pas autre chose, c'est une machine qui suffit pour le tout venant et les utilisateurs plus exigeants, qui passeront plus de temps dans des applications de vidéo voire des jeux, auront tout intérêt à aller vers les modèles Pro (il y a 150 € d'écart entre un Air 2018 et le premier MacBook Pro 13 2017, sans Touch Bar).

Jason Snell n'a pas poussé très loin les tests, mais il est sur la même longueur d'onde que ses confrères. Il ne faut pas s'attendre à faire jeu égal avec l'entrée de gamme des MacBook Pro 13". Au mieux, la machine est quelques pas derrière le 13" de l'été 2017.

Gruber pour sa part s'est montré très satisfait de la tenue de son Air. Il avait 8 Go de RAM, le système swappait mais les performances du SSD rendent cette opération indolore. Au point qu'il doute de l'intérêt de recommander les 16 Go de RAM.

Quant à l'autonomie, Apple annonce jusqu'à 12h navigation web, ou 13h si vous avez envie de passer autant de temps à regarder des films sur iTunes. Dans une utilisation largement mixte, avec de temps en temps des tâches plus gourmandes en photo et vidéo, The Verge a tenu 7 heures. Toutefois avec seulement 48h pour tester le portable, c'était un peu juste pour émettre un avis plus étayé.

TechCrunch s'est limité à mesurer l'autonomie en streaming vidéo, et là, effectivement, le rédacteur a approché les 12 h d'utilisation. Gruber a jugé l'autonomie « incroyable » mais on n'en saura pas plus. Il se dit prêt à croire, comme l'affirme Apple, que la batterie de cet Air sera plus endurante que celle des MacBook et MacBook Pro.

Finalement…

Conclusion de The Verge, ce nouveau MacBook Air raccroche enfin cette famille au train des progrès apparus ailleurs dans le monde PC, ainsi que chez Apple. Il se met à niveau à défaut de rééditer l'exploit du tout premier Air. C'est une belle mise à jour pour ceux qui ont déjà un MacBook Air et un bon portable, globalement, pour ceux qui ont besoin de macOS, ou envie de passer sur ce système.

Pour TechCrunch il n'y a pas lieu d'hésiter entre ce MacBook Air 13" et le MacBook : « Sauf mise à jour majeure, le 12" n'a plus rien à faire dans ce monde. Et c'est très bien ainsi. Le nouvel Air est clairement un meilleur investissement » (Apple n'est pas du même avis, lire Tom Boger : « Nous utilisons le quadrant quand nous réfléchissons à de nouveaux produits »).

Ancienne et nouvelle génération, crédit CNET

Six Colors voit dans ce MacBook Air 2018, le nouveau « centre de gravité » de la gamme de portables Apple. Une place que l'Air avait perdu à force de vieillir. Si l'on cherche un portable Mac, Snell suggère de commencer par évaluer l'Air, de monter vers le Pro si on a besoin fréquemment de puissance ou de reculer d'une marche vers le MacBook si la légèreté et l'encombrement sont indispensables : « Ce n’est pas l’ordinateur portable le moins cher, ni le plus rapide, ni le plus léger, mais c’est le Mac Retina le moins cher, et il est suffisamment puissant et souple pour répondre aux besoins d’une large clientèle qui cherche un Mac grand public ».

Daring Fireball s'attarde sur la gamme des portables dont la lecture est devenue singulièrement compliquée avec ce MacBook Air qui emprunte au MacBook, lequel n'a pas été mis à jour, et qui se place à un niveau tarifaire tout de même conséquent. Ceci étant, écrit Gruber, le nouvel Air est « le MacBook que la plupart des gens devraient acheter, et c'est exactement le MacBook que tout le monde a demandé à Apple de faire ».


avatar Duodecim | 

@EBLIS

Non, les ventes diminuent justement. Pas qu’à cause des tarifs, mais le tarif du nouveau MacBook Air peut faire réfléchir plus d’une fois des étudiants.

avatar dtb06 | 

Super ! Des revues de tests de gens qui ont les produits Apple en exclu. Ca n'augure que du bon point de vue bien objectif, bien sûr ils ne risquent pas d'être black-listés la fois prochaine si la critique est négative.

avatar Chanteloux | 

La critique de Mac4ever, à partir des mêmes testeurs, a une tonalité différente, plus proche de la réalité selon moi. Étonnant de voir les différences entre les perceptions. Mac4ever est en général plus critique que MacG qui a trop souvent tendance - toujours selon moi!- à ménager la chèvre et le chou et à niveler ses impressions.

C'est vrai selon moi que ce nouveau MBA, très intéressant, est cependant terriblement mal placé en terme de tarif... Ca ne se comprend pas.

Au Québec la différence de prix entre le nouveau MBA et le MBP 13' est de 229$$$$!

Franchement, qui va acheter ce MBA ???? À part moi parce que, grand niaiseux devant l'éternel, je le veux Or. Point final

avatar Dark Phantom | 

@Chanteloux

Faites nous un test svp

avatar corben | 

Il est canon mais positionné bizarrement en terme de prix par rapport au MB et pas d’option pour un proco plus puissant
Dommage je m’oriente donc vers un MBP13

avatar william57m | 

Apple s'est complètement perdu, c'est vraiment dommage, je souhaitais la disparition de cette gamme pour une bonne et simple raison: la définition du MacBook air été l'ultra book, le plus petit et le plus fin des laptop. Aujourd'hui le MacBook le représente parfaitement, et voila qu'ils nous ressortent un Air, perdu entre le MacBook et le MacBook pro... Pour quelle raison? Car les gens pleurnichaient pour avoir un laptop pas chère? Sauf qu'ils font les choses a moitié, toujours aussi chère, pourquoi pas lancer une gamme MacBook Cheap ? Au moins la gamme serait plus compréhensible.

avatar fc1608 | 

Hello à tous ;)

Petite question : je suis graphiste et je dois renouveler mon mac. Je travaille la plupart du temps de chez moi. J'hésite entre les config suivantes :
• MacBook Air 2018 avec 16 Go de RAM avec ajout à domicile d'un eGPU + écran externe pour augmenter la puissance,
• MacBook Pro 2018 13" avec écran externe à domicile. La Touch Bar est-elle utile pour la suite Adobe?
Je me pose la question de la suite Adobe sur le Air : va t-elle bien tourner?
Merci pour vos conseils ;)

avatar Dark Phantom | 

@fc1608

Oulala non : MacBook Pro 15 si vous voulez que ça tourne tranquille

avatar fc1608 | 

@Dark Phantom

Oui enfin il y a quand même plus de 1000€ de différence entre le 13" 16Go de RAM et le 15" de base (pas certain que la Touch Bar soit forcément très utile). Alors oui les caractéristiques sont complètement différentes mais est-ce que la différence de prix les vaut vraiment? Même le 13" de base en 16Go ne sera pas suffisant?
Quelle est la part d’utilisation GPU et CPU dans les applis graphiques? Car si je branche un eGPU derrière le 13" de base ça devrait tourner un moment non?
De plus j’aimerai pouvoir bouger pas mal avec.
Des graphistes dans le coin par hasard?

avatar Dark Phantom | 

@fc1608

Moi graphiste.
Le egpu va te couter la différence puis branchee plutôt sur un écran externe
Avec le 15 pouces tu as tout en un et il est petit et léger
En revanche si on aime pas le 15, ok mais pas le air pour bosser du graphisme ou de la vidéo

avatar fc1608 | 

@Dark Phantom

Arf ok je me doute bien que tu as raison mais je n’ai pas les moyen de mettre 3000€ dans un mac maintenant. Et dire qu’il y a pas si longtemps il coutait plus de 1000€ de moins...dommage que les salaires ne suivent pas aussi bien l’augmentation des prix Apple. Je vais devoir me tourner vers un PC du coup à mon grand regret...

avatar Dark Phantom | 

@fc1608

Bah le 13 + egpu + carte graphique + écran c’est plus cher que le 15
Notons que le 15 ne coûte pas 3000 on le trouve plutôt vers 2500 avec les offres Fnac et autres

avatar rom624 | 

@fc1608

Salut, je vais sûrement revendre mon MacBook Pro 15’’ de 2017 pour un MacBook Air 2018 si jamais. En effet, je ne fais ni montage vidéo, ni de logiciel lourd (style Adobe....) je fais quelques retouches photos via photo, je fais du traitement de texte, Excel, surf, montage vidéo très occasionnel (vidéo de Noël pour mon association...), un peu de PowerPoint, je suis administrateur d’un site internet..... mais bon je pense que le MacBook Air 2018 sera suffisant. Qu’en pensez vous? (Phantom? Les autres?).
Honnêtement mon MacBook Pro me paraît beaucoup trop puissant pour l’utilisation que j’en ai. Après je veux un MacBook léger, transportable, qui tient la route pour mon utilisation et qui peut me faire au moins 4-5 ans. Donc je ne sais pas trop, des avis?

avatar Dark Phantom | 

@rom624

Qui peut le plus peut le moins; je trouve que certains produits Apple sont mieux que d’autres : le MacBook Pro 15 est petit fin léger puissant : quelques défauts quand même mais on a jamais tout; le mien me fait stresser souvent, je le trouve très beau mais j’y fais attention
pour le nouveau MacBook Air je ne l’ai pas, je ne l’ai pas testé, donc c’est difficile de parler mais effectivement il a l’air d’être extraordinaire pour ceux qui ont besoin de mobilité plus que de calculs. Effectivement le mbp 15 a tendance à se décharger même en veille; à être quand même moins pratique d’utilisation dans le train en vacances etc
De mon point de vue, sans besoin de puissance le air 2018 est l’outil parfait; pour la vidéo et le traitement photo je pense que ça va ramer et ramer très vite dans les années à venir mais c’est tout

avatar rom624 | 

@ Dark Phantom : Donc pour mon utilisation tu penses que le Air 2018 est suffisant? Perso c'est ce que je pense. Il est vrai que le MacBook Pro 15'' est fin, léger.... mais pour mon utilisation pas nécessaire je pense. Après mon traitement photo est très basique et peu fréquent. Pareil pour la vidéo. C'est des vidéos ou photos prises avec mon iPhone XS max donc pas des videos lourdes ou photos en raw....

avatar Dark Phantom | 

@rom624

Comme je le disais, difficile de savoir sans avoir testé; après, passer du mbp 15 à ce mba retina, ça va quand même devoir demander de l’adaptation : je m’explique en quelques minutes : vous gagnerez de la mobilité et de l’autonomie (plus facile de l’utiliser sur son canapé dans son lit, en voyage, dans le train etc) mais vous perdrez énormément en puissance, en beauté et taille d’écran (là ça fait un sacré choc, un peu comme de passer d’un iPhone de 5,5 pouces au SE)

avatar rom624 | 

Ah oui si la différence de l’ecran est telle, c’est sur qu’il faudra de l’adaptation. Après les premiers avis sur l’écran ont l’air très positif (certes écran moins bon que le MacBook Pro) mais il s’en approche. Pour la puissance à voir et à tester selon mon utilisation. Je pense allez voir en Apple Store pour le tester et voir ce qu’il vaut.

avatar Dark Phantom | 

@rom624

Je viens de le tester un peu et pour moi par exemple ce serait impossible de l’acheter : son écran est rédhibitoire : pas assez contraste et de luminosité : les noirs sont gris foncés. Venant d’un 15 qui a le meilleur écran de portable au monde (pour moi) : impossible. Puis pour la photo et l’image gloups
Pour ceux qui éCrivent au contraire, ils doivent gagner en autonomie sûrement

avatar rom624 | 

@Dark Phantom : Bonsoir, merci pour vos réponses qui je dois dire m’ont fait vraiment réfléchir. Je viens de voir la vidéo de prise en main du MacBook Air 2018 sur mac4ever qui vous rejoint sur l’écran , à savoir : écran très beau mais moins lumineux que le MacBook Pro et moins bon. De plus, les performances sont pas top du tout, beaucoup moins puissant qu’un MacBook Pro 13" voir même moins puissant qu’un MacBook 12"! Donc à la ramasse par rapport à mon 15". En conclusion, j’ai deux choix qui s’ouvrent à moi : ne pas acheter ce macbook air 2018 et garder mon MacBook Pro 15" ou si je veux gagner en mobilité revendre mon MacBook Pro 15" et acheter un MacBook Pro 13".

En tout cas merci.

avatar antitaniom | 

Hélas toujours ces 2 prises du côté gauche du mac, comme le Pro dans sa version sans touchbar.
Apple n'aime pas la minorité des gauchers (à quand la version Left avec ses prises à droites :)
Une prise usb-c de chaque côté aurait été tellement plus pratique ! avec tous ces adaptateurs!

avatar fc1608 | 

Oui moi j’ai besoin de pouvoir ouvrir Photoshop, indesign et illustrator en même temps...tu as quelle version?

avatar rom624 | 

MacBook Pro 15'' i7 2,9 GHz (turbo boost 3,9 GHz) 512 Go en stockage 16 Go de ram Radeon Pro 560 (4 Go de ram)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR