Revue de tests : le nouveau MacBook Air est réussi mais plus aussi révolutionnaire

Florian Innocente |

Les premiers tests du MacBook Air de nouvelle génération ont été publiés. Ce modèle dont Apple a enfin modernisé l'écran, la connectique et sur lequel elle a installé Touch ID, sera en vente dès demain, à partir de 1 349 €.

Cette synthèse reprend les principaux commentaires de The Verge, TrechCrunch, Daring Fireball et Six Colors. D'autres tests ont été publiés, par exemple chez Wired, Mashable ou encore CNET.

MacBook Air 13" (dessous), MacBook Air Retina (au milieu) et MacBook Air 11" (dessus). Crédit : Six Colors

Connectique

Ce portable est en quelque sorte un MacBook… Air, explique Dieter Bohn chez The Verge pour souligner la parenté avec l'ultra-portable qui, à sa sortie, a donné un coup de vieux à son prédécesseur. Il n'y a plus de prise MagSafe, plus de ports USB-A, remplacés par autant de prises USB-C Thunderbolt 3, plus de lecteur de cartes SD, mais l'entrée audio mini-jack est toujours là : « L'avantage [à ce tout USB-C] c'est que vous pouvez avoir un seul câble sur votre bureau pour votre écran, l'alimentation, l'USB-A, les cartes SD et tout le reste » au moyen d'un banal dock externe branché au portable.

Cette disparition du MagSafe chagrine toujours autant Gruber, tout comme celle de l'indication lumineuse de la charge en cours sur la prise. Il pleure aussi la disparition, désormais généralisée, de la Pomme lumineuse sur le capot de l'écran.

Écran

Enfin, la qualité Retina arrive sur l'écran d'un MacBook Air, avec sa définition de 2 560 x 1 600 pixels. Les bordures « ne sont pas aussi fines que ce que vous pouvez avoir sur certains portables Windows, mais cela reste une énorme amélioration face à l'ancien Air », apprécie Bohn.

Il relève un autre point sur cet écran par ailleurs « magnifique et précis » c'est sa luminosité qui n'arrive pas à aller jusqu'à un niveau qui lui sied tout à fait « les spécifications donnent 300 nits (500 nits sur le MacBook Pro, ndlr) mais il est important de savoir que vous pousserez la luminosité près des 100 % bien plus souvent ». Avec peut-être par conséquent une influence sur l'autonomie.

Avis différent pour John Gruber de Daring Fireball : « L'écran est excellent même si ce n'est pas le meilleur d'Apple […] Tous ceux qui attendaient un MacBook Air Retina devraient être ravis par cet écran — il est précis, fidèle, bien équilibré et plus que suffisamment brillant ».

Jason Snell, pour Six Colors, rappelle que la définition de l'écran entre ce modèle et les précédents n'est pas exactement aussi importante que ce qu'en a dit Apple, mais tout de même : « C'est une mise à jour énorme et elle pourrait suffire à vous faire changer si vous êtes toujours sur un ancien modèle ».

Clavier, et autour de lui

Le MacBook Air 2018 se met au diapason des MacBook Pro de cet été avec la troisième génération de clavier "papillon", supposée mieux gérer les poussières et petits débris qui pouvaient bloquer des touches sur les précédents. Pas de critique particulière chez The Verge, sinon une frappe qui produit un léger claquement sonore.

Jason Snell note aussi la sonorité de ce clavier, sans s'en émouvoir outre mesure, puisqu'elle est moins gênante que sur la seconde génération. Chez Gruber, c'est la disposition des touches fléchées qui n'est toujours pas digérée.

L'intégration de Touch ID est amplement appréciée, surtout qu'elle n'est pas accompagnée, et c'est une première, de la Touch Bar. Une barre-écran à propos de laquelle les appréciations sur son utilité varient toujours.

Le fonctionnement de Touch ID pour s'identifier sur un portable Mac est maintenant bien connu et c'est un progrès indéniable. « Ce n'est pas aussi pratique que la reconnaissance faciale que proposent les ordinateurs compatibles avec Windows Hello, mais ça n'en est pas loin », écrit The Verge. À défaut d'un Face ID sur Mac, on peut rappeler que les utilisateurs d'une Apple Watch peuvent déverrouiller leur session utilisateur simplement en s'approchant de leur machine.

Crédit : The Verge

Découpler Touch ID de la Touch Bar n'est peut être pas rendre un service à cette dernière, estime Brian Heater de TechCrunch mais pour le MacBook Air « C'est la meilleure des décisions, elle apporte la plus utile des fonctions sans grever le prix de la machine dans le même temps ». John Gruber écrit, avec une malice non feinte, que la touche Esc « fonctionne parfaitement » (lire aussi La touche esc est indispensable).

Appréciée aussi l'arrivée d'un trackpad Force Touch, comme les autres portables d'Apple. Il est grand mais un peu moins que sur les MacBook Pro. Le reste à son propos est largement connu maintenant, rien de différent.

De façon plus générale, observe The Verge, la qualité de fabrication du portable n'appelle pas de reproches. Il est un peu plus léger et plus compact que le précédent MacBook Air, mais sur ces deux points, il ne se distingue plus autant des autres PC que lors du lancement du tout premier modèle.

Quant à l'emploi d'un aluminium 100% recyclé pour le châssis, comme on pouvait s'y attendre, ça ne change rien visuellement, comme au toucher.

Enfin, tous disent la même chose à propos des haut-parleurs de cette machine : ils sont puissants en comparaison de l'ancienne génération. Jason Snell y voit une amélioration franche, en plus de l'apport du Retina, lorsqu'on regarde des films.

Performances et autonomie

C'est l'un des éléments les plus attendus de ce modèle : que vaut-il en termes de puissance avec son Core i5 de 8e génération, mais de la famille Y, celle "basse consommation" ? D'autant que c'est l'unique choix offert, il n'y a pas d'option Core i7, par exemple.

On ne s'attend pas à avoir le moteur d'un MacBook Pro et c'est effectivement le cas. « Ce nouveau MacBook Air est plus rapide que l'ancien MacBook Air, mais pas dans les proportions que l'on aurait pu espérer après trois ans (ou même si vous avez acheté la version de 2017) » constate Bohn.

John Gruber produit un tableau Geekbench. Si tout n'est pas comparable entre un ordinateur et un téléphone ou une tablette, reste qu'en performances brutes, l'iPhone XS et son A12 font mieux que le Core i5 d'Intel de l'Air 2018.

Résultats Geekbench, Daring Fireball

Le MacBook Air gèrera évidemment plusieurs applications ouvertes simultanément et la plupart des gens, cibles de ce portable, en seront satisfaits. « L'Air peut faire tout ce dont j'ai besoin dans mon flux de travail quotidien » déclare Dieter Bohn, tout en soulignant : « Je veux être très clair sur le fait que mon workflow ne pousse pas le processeur dans ses retranchements ».

Le journaliste espérait toutefois une plus grande différence avec le MacBook 12". Quand on se lance dans du montage vidéo ou du traitement de grosses photos RAW, l'Air souffre plus et son ventilateur entre en action : « prenez un Macbook Pro » conseille The Verge si cela doit être votre quotidien. Si par contre vous utilisez aujourd'hui un MacBook Air, le nouveau modèle devrait parfaitement convenir.

TechCrunch ne dit pas autre chose, c'est une machine qui suffit pour le tout venant et les utilisateurs plus exigeants, qui passeront plus de temps dans des applications de vidéo voire des jeux, auront tout intérêt à aller vers les modèles Pro (il y a 150 € d'écart entre un Air 2018 et le premier MacBook Pro 13 2017, sans Touch Bar).

Jason Snell n'a pas poussé très loin les tests, mais il est sur la même longueur d'onde que ses confrères. Il ne faut pas s'attendre à faire jeu égal avec l'entrée de gamme des MacBook Pro 13". Au mieux, la machine est quelques pas derrière le 13" de l'été 2017.

Gruber pour sa part s'est montré très satisfait de la tenue de son Air. Il avait 8 Go de RAM, le système swappait mais les performances du SSD rendent cette opération indolore. Au point qu'il doute de l'intérêt de recommander les 16 Go de RAM.

Quant à l'autonomie, Apple annonce jusqu'à 12h navigation web, ou 13h si vous avez envie de passer autant de temps à regarder des films sur iTunes. Dans une utilisation largement mixte, avec de temps en temps des tâches plus gourmandes en photo et vidéo, The Verge a tenu 7 heures. Toutefois avec seulement 48h pour tester le portable, c'était un peu juste pour émettre un avis plus étayé.

TechCrunch s'est limité à mesurer l'autonomie en streaming vidéo, et là, effectivement, le rédacteur a approché les 12 h d'utilisation. Gruber a jugé l'autonomie « incroyable » mais on n'en saura pas plus. Il se dit prêt à croire, comme l'affirme Apple, que la batterie de cet Air sera plus endurante que celle des MacBook et MacBook Pro.

Finalement…

Conclusion de The Verge, ce nouveau MacBook Air raccroche enfin cette famille au train des progrès apparus ailleurs dans le monde PC, ainsi que chez Apple. Il se met à niveau à défaut de rééditer l'exploit du tout premier Air. C'est une belle mise à jour pour ceux qui ont déjà un MacBook Air et un bon portable, globalement, pour ceux qui ont besoin de macOS, ou envie de passer sur ce système.

Pour TechCrunch il n'y a pas lieu d'hésiter entre ce MacBook Air 13" et le MacBook : « Sauf mise à jour majeure, le 12" n'a plus rien à faire dans ce monde. Et c'est très bien ainsi. Le nouvel Air est clairement un meilleur investissement » (Apple n'est pas du même avis, lire Tom Boger : « Nous utilisons le quadrant quand nous réfléchissons à de nouveaux produits »).

Ancienne et nouvelle génération, crédit CNET

Six Colors voit dans ce MacBook Air 2018, le nouveau « centre de gravité » de la gamme de portables Apple. Une place que l'Air avait perdu à force de vieillir. Si l'on cherche un portable Mac, Snell suggère de commencer par évaluer l'Air, de monter vers le Pro si on a besoin fréquemment de puissance ou de reculer d'une marche vers le MacBook si la légèreté et l'encombrement sont indispensables : « Ce n’est pas l’ordinateur portable le moins cher, ni le plus rapide, ni le plus léger, mais c’est le Mac Retina le moins cher, et il est suffisamment puissant et souple pour répondre aux besoins d’une large clientèle qui cherche un Mac grand public ».

Daring Fireball s'attarde sur la gamme des portables dont la lecture est devenue singulièrement compliquée avec ce MacBook Air qui emprunte au MacBook, lequel n'a pas été mis à jour, et qui se place à un niveau tarifaire tout de même conséquent. Ceci étant, écrit Gruber, le nouvel Air est « le MacBook que la plupart des gens devraient acheter, et c'est exactement le MacBook que tout le monde a demandé à Apple de faire ».

avatar IPICH | 

Quand on pense que pour 150€ de plus on a un MacBook Pro 13 pouces plus puissant et similaire sur le reste (à part pour Touch ID) c'est dingue d'avoir placé ce nouveau Air à ce si haut prix.

avatar remids | 

@IPICH

Grave.

avatar Scooby-Doo | 

@remids

" Grave "

Un problème aigu avec ce MacBook Air ?

avatar remids | 

@Scooby-Doo

Oui. Pour faire court: 128Go.

avatar Scooby-Doo | 

@remids

Excellent jeu de mot ! Et je suis d'accord avec 128 Go cela fait un peu court...

avatar DareMac | 

@IPICH

Je crois que le MacBook Pro 13 sans Touch Bar va finir par disparaître du catalogue... et peut-être aussi le simple MacBook.

avatar Alberto8 | 

@DareMac

C’est ce que je pensais aussi, et comme ça se sera plus clair !

avatar Scooby-Doo | 

Euhhh surtout que je ne sais pas si 300 nits, c'est suffisant pour mes petits yeux de grand danois !

L'odorat, zéro problème vu la truffe du bestiau !

Par contre la vue, c'est pas terrible et pour quelques dizaines d'euros supplémentaires, le Scooby-Doo il pourrait s'offrir un MacBook Pro 13" ???

Est-ce bien raisonnable ?

avatar IPICH | 

@Scooby-Doo

Je ne comprend pas les commentaires alien dsl

avatar Scooby-Doo | 

@IPICH

Vous faites référence à :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Scooby-Doo_et_les_Extraterrestres

Ou avez-vous une dent contre le pauvre Scooby-Doo ?

Je demandais juste si 300 nits de luminosité, c'était suffisant !

Grrrrrr Ouaf Ouaf Ouaf Grrrrrr

Mais je vais en profiter pour mordre les mollets de cet IPICH qui se moque de mon Français impeccable !

Scrounch Scrounch Scrounch

Mais qu'est ce que je suis en train de manger moi ?

Des morceaux de métal !

IPICH est-il Frankenstein ?

Scrounch Scrounch Scrounch

Et puis quoi encore ? Du cuir ? Une fermeture éclair ? Diantre !

Mais ma parole, je ne serais pas en train de déguster une botte de motard, tout Scooby-Doo que je suis ?

Ma foi cela me semble être la plus forte des probabilités !

Girolamo Cardano m'entend-tu ?

avatar why_me | 

@IPICH

Pas seulement :
- clavier 3eme génération
- Touch ID
- processeur 8 ème génération
- meilleure autonomie ( 30% min )
- plus léger
- plus fin
- Puce T2 (meilleur Securite, et dis SIRI)
- produit et gamme plus mature

=> hormis la vitesse du processeur et l’écran, en terme de rapport qualité prix le MacBook Air est bien meilleur.

avatar IPICH | 

@why_me

- clavier 3eme génération
>> mouai bon ça change pas grand chose à celui du Pro 13.

- Touch ID
>> je suis d'accord c'est un peu mais ça ne vaut pas 300€ de plus à mon sens.

- processeur 8 ème génération
>> mais bien moins puissant que celui du MacBook Pro 13 et à peine plus puissant que celui du précédent MacBook Air.

- meilleure autonomie ( 30% min )
>>l'autonomie du pro 13 pouces est déjà bonne.

- plus léger
>> ils ont au coude à coude.

- plus fin
>>ils sont tous fins maintenant.

- Puce T2 (meilleur Securite, et dis SIRI)
>>Plutot d'accord même si ceux qui n'ont pas cette puce sont aussi sécurisés si on fait pas de bêtises avec son ordi.

- produit et gamme plus mature
>> le pro 13 se vaut aussi et de toute façons les deux produits ont la même philosophie pour la connectique donc bon on peux pas vraiment dire que les Air sont arrivés à maturité plus que le pro car ils sont vraiment semblables.

=> hormis la vitesse du processeur et l’écran, en terme de rapport qualité prix le MacBook Air est bien meilleur.
>> bien meilleur je pense que oui sauf si on a une grosse utilisation du Mac.

avatar why_me | 

@IPICH

Ta conclusion conclue le sujet «  sauf si on a une grosse utilisation du Mac » 😃

avatar max351 | 

@ IPICH

C'est tout sauf dingue d'avoir placé le MBA à ce tarif. Ils font exactement ce qui fonctionne déjà avec l'iPhone, c'est-à-dire proposer des tarifs bas sur des produits que personne n'achètera pour mieux vendre leurs produits chers.
La mesquinerie va même jusqu'à conserver l'ancien MBA au même tarif qu'avant pour : 1. justifier l'augmentation du prix du nouveau, et 2. placer le nouveau MBA à un prix stratégique proche du MBP. Bref, Apple fait tout pour qu'on achète des MBP et ça se sent.

avatar IPICH | 

@max351

Aah ce serait quand même dingue qu'Apple ai fait ce nouveau MacBook Air juste pour vendre des pro😂 après apple et le marketing j'ai envie de dire c'est presque eux qui l'ont inventé 😭

avatar blovebirdz | 

Comme prévu. Y’en aura encore pour défendre cette gamme et les tarifs pratiqués.

avatar Malouin | 

@blovebirdz

Et d’autre pour la critiquer visiblement !

avatar blovebirdz | 

@Malouin

Le Air est bien mais doit remplacer le MacBook avec un 256go en entrée de gamme. C’est pingre point barre!

avatar oomu | 

Chef ! Oui chef ! #FantassinOomuPrésent

avatar Scooby-Doo | 

Est-ce que le Oomu a un besoin d'un chien de garde ?

Parce que les grands danois sont connus pour être d'excellents chiens de garde !

Et vu que certains sont à crocs sur ce forum, une bonne protection canine ne serait pas de trop…

Scooby-Doo-Bidou !

avatar airmax95 | 

Tellement 🤣😂🤣😂

avatar Dark Phantom | 

Les gens font quoi sur leur ordinateur ? La voilà la question. A part ceux qui bossent dessus et qui doivent utiliser des logiciels spécifiques; je parle des gens normaux qui rentrent chez eux et qui veulent un truc pour chez eux :
Surf sur le web ? Ok bah iPad ou MacBook ou MacBook Air, avec option photos de vacances posts sur Facebook , mises à jour d’un blog d’un site
Donc le reste (Instagram et les posts ) peut aussi se faire sur smartphone
Écrire : pareil pas énorme
Vidéo légère (pas de fichiers pros de plusieurs giga) pareil
Quelques disques de sauvegarde et c’est plié
Après
Les gamers
Les gamers n’achèteront jamais Mac évidemment et sont sur pc gamers (déjà concurrencés par les consoles)
Et sinon les PC pros achetés par les boîtes donc 90% de Windows
Grosses vidéos, musiques son images pro graphisme etc : MacBook Pro 15 et Mac pros

C’est simple quand même
Donc
Le MacBook Air retina était le Mac qui manquait
Avec effectivement disparition sûrement du MacBook tel qu’il est dans pas longtemps

avatar Guizilla | 

@Dark Phantom

Tout à fait 👍

avatar geooooooooffrey | 

Il est sans doute suffisant pour beaucoup de monde, mais son prix est un peu haut pour son maigre SSD. 256Go pour le même prix (allez Apple, 100€ de moins et je passe à la caisse direct) il deviendrait très intéressant !

avatar oomu | 

En vrac:

vous oubliez la généalogie (avec des centaines de pdf, de jpeg, et autres documents et la base heredis)

vous oubliez essayer de comprendre les données médicales (radios aux formats étranges et aux logiciels peu communs), scans de documents de docteurs, etc) du dossier des problèmes cardiaques

Suivre games of throne en 1080p H265 juste parce que

Editer le site web de l'équipe de handball locale

Créer et maintenir le CMS de la mairie locale (php etc). (ouais ho, c'est qu'il y a de l'actu, rien que hier le dos d'âne réclamé devant chez ma grand-mère a été confirmé).

Voilà en vrac des trucs de "gens normaux".

Un macbook air sera bien exploité.

-
En ce qui me concerne, en bon anormal que je suis (je lévite, j'ai 3 foies, etc bref votre geek habituel) : je fais des calculs via les outils torch et tente de comprendre les tensors sur cuda.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR