Les quatre ports TB3 des MacBook Pro 13 pouces Touch Bar de 2018 sont identiques

Nicolas Furno |

Tous les MacBook Pro Touch Bar sont équipés de quatre ports Thunderbolt 3, deux à gauche et deux à droite. Mais sur les modèles de 2016 et 2017, il y avait une différence de taille entre les 13 pouces et les 15 pouces. Sur le petit modèle, les deux ports de droite étaient bridés et proposaient des débits inférieurs aux deux ports de gauche. Les 15 pouces disposaient quant à eux de quatre ports à pleine vitesse, soit 40 GB/s en théorie.

Deux des quatre ports Thunderbolt 3 sur le nouveau MacBook Pro 13 pouces.

Sur la génération 2018, cette distinction n’a plus lieu d’être : les MacBook Pro 13 pouces Touch Bar disposent de quatre ports Thunderbolt capables de monter à 40 GB/s, comme les modèles de 15 pouces. Ce sont les processeurs de huitième génération d’Intel qui permettent ce changement : ils disposent de 16 voies PCI Express, contre 12 sur les générations utilisées précédemment par Apple pour cette taille d’écran. Ces voies supplémentaires permettent d’intégrer quatre ports à pleine vitesse sur tous les modèles.

C’est une excellente nouvelle si vous utilisez des périphériques exigeants, comme une carte graphique externe. Auparavant, vous n’aviez en fait que deux options sur un 13 pouces et il fallait se rappeler de brancher le périphérique du bon côté.

avatar SyMich | 

Et attention à bien acheter des câbles thunderbolt3 ACTIFS pour bénéficier des 40 Gbit/s (généralement autour de 70 euro pour un câble d'1 m)
Sinon, indépendamment des caractéristiques des ports, le débit sera limité à 20 Gbit/s.

avatar nomatechapl | 

40 Gb/s ça fait bien 5Go/s mais quel support a ce débit ?
Les SSD font 500 Mo/s
Les ports PCIe font 3 Go/s... ou 6 ?
Corrigez moi si je le trompe...

avatar Soner | 

@nomatechapl

Les ssd sata tu veux dire? Ceux en pci et mvne peuvent atteindre 2go/sec. Et même si c’est loin de 5, c’est quand même sympa de se dire que les ports sont prêts à encaisser des supports plus rapide dans le futur.

avatar charlie105 | 

@Soner

J’avais compris dans un précédent article que le fameux support est soudé, non?
Édit: ok j’ai saisi l’intérêt avec les commentaires suivants

avatar Mamdadou | 

@nomatechapl

Le Thunderbolt permet aussi l’utilisation d’eGPU

avatar xDave | 

@nomatechapl

On peut chaîner plusieurs périphériques

avatar LeSedna | 

Peut être pas un support mais n’oubliez pas que le protocole Thunderbolt permet le chaînage de plusieurs unités. Le fait de pouvoir avoir une bande passante permet notamment de pouvoir chaîner des écrans des SSD des cartes sons et peut être un petit egpu sur un seul câble. C’est la le plus gros intérêt du TB. Aussi, la dernière version permet le 5k à 60hz (je crois) ce qui nécessitait 2 câbles à la première version.

avatar CorbeilleNews | 

@LeSedna

Ca va être folklo quand le premier élément de la chaine va bugger et faire planter des disques en cours d'écriture en aval...

Cela promet de joyeux moments aux utilisateurs "exigeants" en plus 😋

avatar pocketalex | 

@Corbeille News

le chainage, c'est pas une nouveauté de TB3. ça existait sous TB2, TB1, firewire 800, 400, et SCSI dans les années 90

Donc expliquer que c'est un truc qui plante si un élément bugue .... si c'était le cas, les "pros" s'en seraient rendu compte il y a 20 ans.

avatar pocketalex | 

Il peut arriver que l'on branche UN disque tout seul sur un ordinateur, mais dans les domaines pro, ce sont plutot des grappes de disques RAID que l'on utilise, afin de cumuler les avantages : plus d'espace, plus de sécurité avec les redondances de data, et ... plus de vitesse, car les vistesses sont cumulées

Il est donc tout à fait possible de dépasser les 3Go/s d'un SSD nVme, et même sans SSD nVme mais avec de simples SSD SATA (une grappe de 8 SSD en RAID 0, ça balance théoriquement 4Go/s), après ce n'est pas aussi simple car il y a toute une électronique entre les SSD et la prise TB3, faut le controleur qui va bien, mais dans l'idée, c'est ça

Mais là n'est pas l'intérêt principal et par ailleurs, 2Go/s suffisent plus qu'amplement pour lire des flux RAW 8K, donc disposer de 3, 4 ou 5Go/s sur un périphérique de stockage n'a finalement que peu d'utilité, la principale importance du TB3 et de ses 40Gb/s est bien sur d'avoir une grande marge de bande passante pour piloter plusieurs périphériques chainés, ou d'exploiter des périphériques nécessitant du débit et qui ne sont pas du stockage, le meilleur exemple étant les CG externes.

avatar CostaDelSol | 

Savez-vous pour le wifi la vitesse de connexion ?

Je ne trouve cette info nulle part sur le net.

avatar pocketalex | 

Le Macbook Pro 2016 proposait des antennes wifi 3x3 Mimo. Des dires de certains testeurs, c'était à l'époque un des rares laptops à proposer ça, je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais c'est bon à prendre :)

Je ne vois pas Apple rabaisser cette caractéristique technique, donc suivant ton routeur Wifi (sa puissance, son nombre d'antennes Mimo, etc), tu pourras espérer des débits entre 500 et 900MBPS sur le 5GHz dans un espace proche, et entre 200 et 400 MBPS en éloigné.

avatar Crist'o | 

Depuis l apparition de ces ports TB3 (au format USB C) apparus sur les MB Pros, je me pose la question de leur compatibilité avec un (vieil) écran Apple Led Cinéma Display 24’’ équipé en Mini Display Port, sachant que le câble de connexion de l’écran consiste en 2 prises mâle, une MDP (pour le flux vidéo) + une USB (pour le flux audio).

Il existe des adaptateurs USB C (mâle) vers MDP (femelle) et ça devrait donc faire l affaire pour relier en vidéo l écran aux nouveaux MB Pros (ou un futur Mini) mais... quid du flux audio ? Est-ce que l adaptateur est suffisant ou faut-il également connecter la prise mâle USB du cordon de l écran à un second port USB du Mac ?

Si avez déjà expérimenté cette configuration, un retour serait bienvenu.

CONNEXION UTILISATEUR