Forte hausse des prix des Mac au Royaume-Uni

Christophe Laporte |

Les nouveaux MacBook Pro sont peut-être séduisants, mais sur le plan tarifaire, la pilule a parfois du mal à passer. Rappelons que la machine présentée comme le successeur du MacBook Air est vendue 1699 € (soit quasiment deux fois le prix d’un MacBook Air 11”), que le haut de gamme en 13” est facturé 2199 € et que le premier 15” démarre à 2699 €. Pas de doute, le refurb et iOccasion ont encore de beaux jours devant eux.

Mais d’une certaine manière, il est difficile de se plaindre quand on connait le sort qui a été réservé aux consommateurs outre-Manche. Apple avait tardé à répercuter à la hausse ses prix, contrairement à d’autres multinationales. Rappelons que suite au référendum sur le Brexit, la Livre sterling a fortement dévissé face aux autres devises.

Résultat, c’est un festival de hausse sur l’ensemble de la gamme Mac. Le prix du MacBook Air 13” a augmenté de 100 £, celui du MacBook 12” de 200 £, celui de l’iMac entrée de gamme de 150 £. Ces hausses de prix sont sans doute encore plus difficiles à encaisser pour le consommateur anglais sur les configurations que l’on qualifiera gentiment de vieillissantes. Ainsi, le Mac mini voit son prix grimper de 80 £, tandis que le Mac Pro entrée de gamme s’est apprécié de 500 £.

De tout temps, Apple a procédé ainsi, préférant quoi qu’il en soit préserver ses marges. L’Angleterre qui est un marché important pour la firme de Cupertino ne fait pas exception. Reste à voir les conséquences…


avatar awk | 

@fte

"Je répondais ironiquement à Mémo."

Pas de soucis

"Ou si ?"

C'est peut-être de ma part un manque d'imagination ou de conscience mais je ne vois pas trop ce que cela apporterait significativement à un iPhone.

Il me semble assez clair que si Apple n'avait pas sa gamme de Mac ils ne se lanceraient pas dans le difficile développement d'un nouveau FS juste pour les terminaux iOS

avatar fte | 

Les outils à disposition pour vérifier et réparer le FS d'un appareil iOS sont, voyons, peu accessibles. Sauf à un jailbreak, il n'y a que fort peu d'options.

Un FS copy on write qui ne risque pas - hors panne du SSD - la corruption est un avantage considérable. Plus encore lorsqu'il est crypté.

Cryptage également. APFS propose plusieurs modes natifs.

Gestion intégrée du TRIM et des patterns d'accès spécifiques aux SSD, pour un maintient des performances dans le temps et une durée de vie améliorée.

Meilleures patterns d'allocation de blocs sur SSD...

Il y a en réalité autant de bonnes raisons de se fendre d'un FS moderne sur smartphone aujourd'hui que sur ordinateurs fut-il portable.

avatar awk | 

@fte

Je ne nie pas les potentiels usages, mais je suis dubitatif sur le fait qu'ils est pu motiver le lancement d'un nouveau FS ?

avatar fte | 

Oh, alors pour ma part je n'ai aucun doute à ce sujet.

Les structures b-tree d'HFS+, aussi excellentes et durables soient-elles, posent des problèmes de performance et de fiabilité insolubles aujourd'hui. Lorsqu'on a des supports qui crachent à 3 GB/s et plus, ça devient ultra-critique.

Les iPhone sont récemment passés de 100 MB/s à 1 GB/s.

Un FS n'est par ailleurs pas dramatiquement complexe, d'autant que APFS n'est pas franchement innovant. Il apporte juste les techniques et technologies classiques ces 10 dernières années. C'est maîtrisé, et développable par un binôme en quelques mois. Ce n'est pas ce qui va coûter cher en R&D chez Apple.

avatar awk | 

@fte

Ça se défend ?

avatar awk | 

@fte

Par contre je te trouve très optimiste sur la complexité de développement d'un nouveau FS ?

avatar fte | 

La complexité d'un nouveau FS ne réside pas de le FS, mais dans la compatibilité avec toutes les API et applications historiques et le niveau de test nécessaire à un passage en production.

Le FS lui-même est relativement simple. Plus simple que le compilo Swift de plusieurs ordres de magnitude.

avatar awk | 

@fte

J'englobais l'ensemble de la problématique ?

Un FS pour un FS ne servant pas à grand chose ?

avatar iRobot 5S | 

Les gens qui Disney qu'Apple abandonnerais les desktop. Vous oubliez l'Apple Car. Apple abandonnerais les ordi pour des voitures ? Ou est la logique ?

avatar awk | 

@iRobot 5S

??????????????????????????

WTF

avatar fte | 

J'ai un peu de mal à voir le rapport en Disney, les Mac de bureau et l'hypothétique Apple Car.

avatar IceWizard | 

@enzo0511
"Les britanniques ont voté en faveur du Brexit"

Pas vraiment non. Seulement 51,9% des anglais ont voté oui au Brexit. A titre de comparaison Hollande, élu à 51.6% en 2012 n'a plus que 4% de gens satisfaits, 4 ans après.

Ce sont les populistes qui ont fait voter pour le Brexit, avec une impressionnante série de mensonges. Ce référendum un brin délirant a été décidé par la majorité anglaise pour raffermir son pouvoir, uniquement dan un but de politique intérieur. L'opposition l'a aussi considéré sous un angle purement politique et déployé l'artillerie lourde de la propagande. Ce n'est pas pour rien que Nigel Farage, le leader de "Brexit Oui", a démissionné juste après la victoire, disant qu'il avait menti pendant la campagne et que les promesses de paradis "post Brexit" ne pourraient être tenus. C'est rare un homme politique démissionnant après sa victoire ..

avatar marenostrum | 

les gens n'ont pas vote Hollande mais Socialiste. il serait l'autre "économiste" à sa place, si l'affaire de l'hôtel new-yorkais n'avait pas éclaté. et les socialistes n'ont jamais eu 30 % de la population.

avatar enzo0511 | 

@IceWizard

Tu joues sur les mots

Quand je dis les britanniques on s'entend que la majorité ont voté pour

Comme d'habitude l'abstention a joué

Sauf que comme partout ceux qui sont pas contents sont les premiers à gueuler
Mais si les gens étaient pour ou contre il fallait aller s'exprimer dans les urnes

Quand je vois ceux qui voulaient pas de Hollande mais qui sont restés tranquillement chez eux au lieu d'aller voter, ceux la ne sont pas très légitimes pour ouvrir leur gueule ensuite

avatar JackOne | 

les prix et les options, les mesquineries ça me ?

mais je ne prendrai pas de pc

la plupart des usages ne nécessitent plus de gain de puissance,
alors faites comme moi :
- achat fnac pour les 5% ou refurb ou occasion
- mais surtout faites durer votre matos !
- prenez en soin et revendez !

pas sûr qu'au final ça coute vraiment plus cher

avatar awk | 

@JackOne

"mais je ne prendrai pas de pc"

Donc Apple a parfaitement raison ?

avatar JackOne | 

j'ai connu une époque où acheter un mbp sur le refurb et le revendre 11 mois plus tard donnait un cout de revient de 300€
c'est fini ?

avatar JackOne | 

apple est une société intelligente,
je pense qu'ils poussent de plus en plus les prix vers le haut à la recherche du point d'inflexion (de rupture diront certains).

l'iphone en est la démonstration la plus éclatante.

avatar awk | 

Certains devraient comparer les tarifs us et européens HT d'autres entreprises ?

avatar FollowThisCar | 

Moi je suis triste pour les Britanniques. Je n'oublie jamais que c'est un Anglais qui m'a sauvé dans l'Himalaya en 1978, pas un compatriote. Je vous épargne les détails.

Le hic ici, c'est que ceux qui ont voté pour le Brexit ne sont pas ceux qui achètent des Macs, donc nos collègues outre-manche sont des victimes collatérales innocentes.
Un peu comme les Russes à Alep, Apple frappe sans discernement ! Pour eux, il s'agit de pérenniser leur base navale en Méditerranée, pour la Pomme, perpétuer la sacro-sainte marge ... et les positions de pouvoir grassement rémunérées de Tim, Phil & Co.

avatar teejay | 

"L'Angleterre qui est un marché important pour Apple"
C'est fini et pas seulement qu'en Angleterre.
Plus aucune innovations et des prix qui dépassent l'entendement !!! A part les purs et durs et certains bobos :  est bientôt mort.
Les  stores vont bientôt fermer aussi vite qu'ils ont ouvert.

avatar Chanteloux | 

Au Canada, le prix du MB12 de base vient de passer de 1549$ à 1649$, soit 100$ de plus. Quelqu'un peut-il m'expliquer?

avatar fte | 

Le rouble canadien a baissé assez fortement depuis une année. Vala.

avatar Chanteloux | 

Ça n'a pas rapport, la dévaluation du $ canadien est beaucoup plus ancienne que l'augmentation du prix du MB12. Et les prix des autres Mac n'ont pas bougé.

avatar xavier25 | 

@awk
Le terme de de bourgeois bohème n'a rien de flou et mou c'est un socio style parmi d'autres. Argumente sur le sujet au lieu de relever des termes que visiblement tu ne maîtrises pas.

avatar awk | 

@xavier25

Un terme tellement galvaudé et utilisé à tout bout de champ qu'il n'a aucun sens.

Plus encore quand il est utilisé comme argument facile pour stigmatiser ceux qui ne partagent pas ses vues.

Et même en temps que sociaux-type c'est très discutable et discuté.

Pour le reste je suis un bourgeois qui n'a strictement rien de bohème ?

avatar xavier25 | 

@awk Je suis ok sur le fait qu'on utilise ce terme à tout bout de champ et désolé si j'étais un peu cassant, en te relisant c'était pas bien méchant. Enfin bref, il n'y avait rien de méchant non plus dans mon utilisation, juste le constat d'une réalité. Les 3/4 des gens qui ont un mac de nos jours pourraient faire la même chose avec un PC deux fois moins cher, ne savent quasiment pas s'en servir convenablement (comme un Mac j'entends) et il y en a même qui vont utiliser exclusivement windows dessus. Bref, à part acheter le produit pour créer une sorte de lien d'appartenance à un groupe social et s'affirmer à travers un produit de consommation je vois pas leur intérêt. Depuis que le mac est devenu un bien de consommation courante, il a de fait signé son arrêt de mort. Peut être qu'en ne le rendant accessible qu'aux professionnels comme il l'était dans les années 90s Apple veut lui redonner un second souffle (ironie inside).
Après je te rejoins, je n'aime pas plus que toi ranger des gens dans des boites.
Bref moi aussi je suis un tantinet bourgeois, je change de mac au gré des besoins, mais je pense que mon iphone 7 + et ça fait mal de le dire, sera mon dernier produit Apple. Je ne reconnais plus du tout les produits, d'où ma déduction que je ne dois plus correspondre à leur cible.

avatar awk | 

@xavier25

Pas de soucis ?

Je vais te faire une réponse très synthétique: Apple vend depuis toujours du Lifestyle et Steve Jobs est un immense créateur de mode ?

Certains sont venus à Apple sans comprendre cela, pour d'autres raisons, d'autres motivations... et cela fait mal d'ouvrir les yeux sur les réalités de l'être aimé ?

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

N'empêche, je préfère macOS à Windows, pour une question d'ergonomie d'abord puis pour des raisons de sécurité. En raison de son héritage, mais aussi de sa part de marché, Windows est encore trop perméable aux virus et trop de malwares circulent.

Je regretterai la fin des Macs lorsque ça arrivera et je pense que ça va arriver peu à peu. Les iMac vont mourir doucement de leur belle mort, et Apple continuera a faire un peu de CA sur les portables (dont je n'ai que faire), avant de passer à autre chose quand ça ne se vendra plus.

avatar awk | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Sur les questions de sécurité ne te repose quand même pas trop sur la confiance aveugle en macOS ?

avatar awk | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Un peu de CA sur les portables?

Beaucoup tuberaient pour ce un peu.

Les portables représente au moins les 3/4 de l'activité du seul acteur du marché du PC sérieusement profitable.

Juste pour mettre en perspective : Le Mac c'est en volume le tiers de ventes du leader Lenovo et en profit la même chose que l'activité deLenovo, HP et Dell cumulée

Il faut arrêter de présenter le Mac comme un truc anecdotique, c'est le seul vrai succès actuel du marché et pour vous cela veut dire qu'il va mourrir. C'est du délire

On vera sans doute une des majors de l'industrie arrêter son activité PC bien avant que le Mac ne soit mort.

avatar xavier25 | 

@awk pour moi c'est (c'était) avant tout un outil de production qui m'a permis de faire des trucs géniales dans plein de domaines.
Mon MBPr sur lequel je te répond est un excellent ordinateur, mais je sais que je ne le replacerai pas par un de ses descendants. Trop cher, trop de compromis qui ne vont pas dans le sens de mes usages, trop de Lifestyle. Le souci c'est que je n'ai aucune idée de ce que je prendrais à la place après 20 ans de macs. Le réveil va être dur. :-)

avatar awk | 

@xavier25

Tu fais quoi comme type de production?

Sous quel forme social effectues-tu ton activité ?

avatar xavier25 | 

J'ai eu plusieurs vies pro dans lesquelles mes macs m'ont toujours beaucoup servi. Actuellement je fais du développement sur iOS. Donc c'est vraiment indispensable ; dans 4/5 ans j'imagine que je me serais tourné vers d'autres activités et un mac ne sera plus indispensable, d'où mon envie d'ailleurs pour le prochain renouvellement.

avatar fte | 

Je te suggérerais ce que j'ai moi-même fait : une transition douce et dans la longueur. J'ai monté un PC il y a un peu plus de 2 ans, pour combler un besoin de puissance qu'aucun Mac ne pouvait satisfaire. Le confort de cette machine m'a poussé - de façon non préméditée - à bouger certaines activités vers le PC, comme toute la suite Adobe par exemple.

Ça s'est imposé de soi-même, sans transition forcée.

Bref, achète une machine pendant que ton Mac tiens encore la route, et fais ton chemin. Ça pourrait même être une expérience agréable.

avatar awk | 

@fte

Sur une activité professionnelle il me semble plus que rationnel de ne pas dépendre que d'un seul fournisseur et d'avoir un parc diversifiée.

Se retrouver pied et point lié à Apple par aversion irrationnelle à Windows est très dangereux.

Se retrouver bloquer fait bien plus mal au fesse que s'adapter à Windows qui est un fort bon OS de nos jours.

avatar fte | 

Sauf que si tu bosses dans le design et le dev iOS & macOS, tu n'as pas vraiment le choix du fournisseur.

Sauf que si tu fais du service auprès de créatifs, tu n'as pas le choix du matériel non plus. Bien que depuis quelques années, la dominance totale d'Apple s'affaiblit. La tendance est même inversée dans le monde de la vidéo en Suisse romande, Apple n'est plus majoritaire.

avatar awk | 

@fte

"Sauf que si tu bosses dans le design et le dev iOS & macOS"

Et tu ne trouves rien dans l'offre d'Apple adressant ses pratiques ???? ?

avatar awk | 

@awk

"Sauf que si tu fais du service auprès de créatifs, tu n'as pas le choix du matériel non plus"

Tu peux détailler cette activité, j'ai du mal à être certains d'en percevoir les contours ?

avatar Balawoo | 

J'ai pris le temps de lire la plus part des commentaires ... et je ne me souviens pas d'un tel débat pour le prix, mais je ne lis pas toujours de manière assidue tous les commentaires présents.

Pour ma part, j'ai un MBA de 2013 que je pensais me séparer pour me remettre au goût du jour ... mais au vu des nouvelles machines quel est l'intérêt de le faire.

Avoir un trackforce + une barre magique pour le prix doublé d'origine (et un nouveau processeur et un écran) alors que pour l'usage que j'en ai j'utilise Word/Excel/PowerPoint et SAP ... tout cela n'est pas très gourmand.

Alors j'espère sincèrement que le rebond espéré par ses financiers sur la vente de Mac fasse flop afin que ce point d'inflexion soit atteint rapidement comme l'exprime @JackOne et que l'on puisse voir prochainement de vrai machine. Pour mémoire le titre était Hello again pour rappeler les virages passés ici le virage vient avant tout sur le domaine financier.

J'espère qu'un jour Apple se refasse la gueule pour revenir aux essentiels et arrête de faire de la finance d'autant que cette société paye le minimum d'impôt partout (mais comme ces concurrents).

Bonne soirée et je vais rester avec mon MBA

avatar awk | 

@Balawoo

Ce n'est pas tant Apple qui change mais le monde ?

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Si Apple de casse la figure sur les Macs, ils vont arrêter de les produire. Ils ne vont pas revenir en arrière ni arrêter de faire de la finance.

Apple est devenu un fabricant de téléphones, les ordinateurs sont un produit marginal dont ils veulent faire une niche rentable en jouant sur la marque plus que sur les performances ou la qualité.

Soit ça fonctionne et c'est très bien pour eux, soit ça ne prend pas et ils n'auront aucun scrupule à abandonner le produit, comme le ferait toute entreprise profitable.

avatar awk | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Ils ne se casent pas la gueule sur les Mac, loin s'en faut.

L'exercice qui se clôt est le troisième meilleur de l'histoire d'Apple pour la vente de Mac

Il n'y a jamais eu autant de Mac en entreprise qu'aujourd'hui et la base installée est à des sommets historiques ?`

Le tout malgré un marché globale en replis, une gamme un rien vieillissante qui vient d'être en partie renouvelé, une offre très réduite par rapport à la concurrence, un positionnement tarifaire prenium.

Ce sont les meilleurs de l'industrie d'un point de vu business, mais c'est le signe qu'ils vont mourir ?

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@awk : j'espère que tu as raison :-)

Et puis dans ce cas j'espère qu'ils ne vont pas arrêter les iMac. J'ai un 27" 2011 et j'adore cette machine ! J'aimerais bien continuer avec des iMac :-)

avatar awk | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Nul n'est prophète mais il y a un faisceau de faits et d'arguments solides ?

Après sur des horizons plus lointain.... ?

avatar MandrakeTheMagic | 

@awk

T'es à mourrir de rire de toi.
T'es juste une caricature .... mdr.
Le FanBoy qui s'écoute parler.
Le genre autour du smic qui se la pète détendu avec des tarifs indécents et incapable d'esprit critique et surtout qui n'a pas le portefeuille hélas pour lui au niveau de l'amour insensé qu'il porte à son icône.
Continue l'ami c'est trop amusant.

Ecoute juste un truc mon ami, Apple va se vautrer là ...
Ces Tarifs ridicules vont être leur Vietnam .....
Vends tes actions au lieu de dire des bêtises.

Moi perso j'ai les moyens et je suis parmi les particuliers en France qui a le plus dépensé chez Apple depuis 1985 .... environ 200 000€ et pour mes entreprise sûrement pas parmi celles qui ont le plus dépensé, mais quand même environ 1 million d'€ de matos.
Donc personne ne peut me soupçonner de troller.
Je suis un convaincu depuis la 1ère seconde ....

Sauf que lorsque Apple déconne .... je suis contrairement à toi capable de le dire sans avoir l'impression de me renier ni de trahir un "ami" qui d'ailleurs n'en n'a jamais eu rien à foutre de moi ...

Bisous chéri chéri ! ;-)

avatar awk | 

@MandrakeTheMagic

????????

avatar awk | 

@MandrakeTheMagic

Hormis les divers truc délirants, la trivialité des propos et les arguments on ne peut plus foireux.

Je ne suis en rien un fanboy, le recours à se concept creux et d'ailleurs la marque de ceux qui n'ont que l'ostracisation de l'interlocuteur comme semblant d'arguments.

Achetez Apple, achetez Samsung, achetez Lenovo, achetez MS, achetez HP, installez GNU/Linux ...

L'offre informatique est aujourd'hui remarquable de qualité et de diversité.

On a parfaitement le droit de ne pas adhérer aux proposions d'Apple, c'est d'ailleurs mon cas dans bien des cas et bien des usages. Notre parc n'est constitué que d'un petit tier de Mac.

Par contre transformer cette non adhésion à l'offre d'Apple en propos extrêmement discutable sur l'économie de l'entreprise et son avenir c'est bien autre chose ?

avatar occam | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

« Apple est devenu un fabricant de téléphones, les ordinateurs sont un produit marginal...»

Cela fait belle lurette qu'il n'existe plus de fabricants de téléphones.

Nokia n'a pas eu le courage de son ambition quand il a continué à adouber du sobriquet de « smartphones » ce qu'étaient, déjà, des ordinateurs de poche dotés d'un module de communication. Il faut se rappeler que Symbian, l'OS des “smartphones” Nokia depuis le début des années 2000, était à l'origine dérivé de l'OS des “pocket computers” Psion, très respectables pour leur époque.
(Ils ont même développé une version x86 de Symbian, mais je ne me souviens pas d'avoir jamais vu de “public release”.)

Tout a définitivement basculé avec l'iPhone. Plus de doute possible : dès la seconde où Steve Jobs à détaillé son OS, il est devenu clair que c'était un ordinateur Unix(-like) de poche. Ce fut l'arrêt de mort subite du téléphone comme catégorie d'appareil à part.

L'ordinateur est un concept, pas une boîte.

Alors, Apple, fabricant d'informatique personnelle ultra-portable ? Mais bien sûr, c'est dans la logique des choses.

Et rien, sauf notre manque d'imagination, ne dicte que le travail assisté par ordinateur doive éternellement se faire assis, devant une boîte à clavier recouvrant un processeur, une unité de stockage et une carte graphique et reliée par une charnière à un écran fixe de dimensions assez modestes.

Pour être tout à fait clair, à part les incohérences notées ailleurs, ce qui me choque le plus dans la dernière fournée de Macs, ce ne sont pas les changements apportés, mais le manque d'audace. Il n'y a pas trop de changements à mon goût, mais trop peu.

Il est temps de bousculer à nouveau les catégories.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR