Brexit : en Grande-Bretagne, Microsoft augmente ses prix… mais pas encore Apple

Mickaël Bazoge |

C’est à la fin du mois de mars que le gouvernement britannique activera l’article 50 du traité de Lisbonne, synonyme du lancement officiel des négociations pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Le Brexit n’est donc pas encore sur les rails que déjà ses premiers effets se font ressentir, en particulier sur la livre sterling. La monnaie de sa gracieuse majesté a plongé de 18% face au dollar (de 15% face à l’euro), une situation impossible pour les entreprises qui vendent outre Manche des produits manufacturés dans la devise américaine — à moins de rogner fortement sur les marges.

Theresa May, Première ministre britannique —

C’est le cas des principaux constructeurs informatiques. Microsoft a ainsi annoncé que les tarifs de ses services dans le nuage pour les entreprises allaient augmenter de 22%, et de 13% pour ses logiciels pros, le tout à partir du 1er janvier 2017. Cette tendance à la hausse n’est pas une mode passagère ; c’est un mouvement de fond qui va frapper aussi bien les entreprises que les particuliers. Et elle va se poursuivre jusqu’à la fin de l’incertitude qui plane autour du divorce (à l’amiable, ou « dur » comme le souhaite Theresa May, la Première ministre ?) du pays avec l’UE. Les négociations pourraient durer deux ans.

La Banque d’Angleterre prévoit une inflation en forte hausse dans les prochaines années, au delà des 2%. Plus globalement, l’ajustement des prix selon les taux de change est un classique pour toutes les multinationales. Certaines sont plus réactives que d’autres : Apple n’a encore rien annoncé pour aligner les prix de ses produits vendus en Grande-Bretagne. L’occasion de faire de bonnes affaires : l’iPhone 7 Plus 256 Go y est vendu 919 £ (TTC), soit 1 031 €, alors que ce modèle coûte 1 129 € ici. Une différence de près de 100 € qui paie presque le voyage…


Tags
avatar moua | 

Pour un plus classique Iphone 7 128 c'est 105€ de différence aujourd'hui (pensez aussi au chargeur UK).

Ça paye pas forcément le voyage mais pour du shopping ou des vacances le royaume uni redevient accessible (c'était plutôt cher comparé à la France ces dernières années)

avatar Fennec72 | 

"Les négociations pourraient durer deux ans."
Deux ans, c'est optimiste au regard de ce qu'analysent les économistes dans nombre de médias!
En effet, depuis l'entrée de la Grande Bretagne dans l'UE, un grand nombre de traités et accords économiques ont étés négociés et signés par l'UE aux noms de tous les états qui la composent, dont la Grande Bretagne.
Avec le Brexit la Grande Bretagne va devoir renégocier des traités équivalents avec chacun des pays concernés, ce qui peut prendre de nombreuses années.

avatar MKln | 

@Fennec72

Oui, mais vous parlez là des accords que devra à l'avenir (re)négocier la Grande-Bretagne avec chacun des états membres de l'UE; dans l'article il est question des négociations permettant à la GB de sortir de l'UE, ce n'est pas la même chose, et ces négociations doivent effectivement durer 2 ans, car c'est ce qui est légalement prévu par l'article 50 :)

avatar MKln | 

@MKln

L'article 50 du traité de Lisbonne*

(Je kiffe la MaJ ? vivement la fonction edit des commentaires ?)

avatar 33man | 

@MKln

Ça serait cool de voter pour les commentaires pertinents :)

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Mais il est pas certain du tout que les dirigeants anglais ne fassent pas eux memes l'amalgame, histoire de ralentir le processus...

La grosse crainte de l'Angleterre serait une charge de l'europe contre ses paradis fiscaux et ses regimes fiscaux. Tant que l'Angleterre n'est pas contractuellement sorti de l'UEE, l'Angleterre ne risque pas grand chose. Apres, l'Angleterre sera encore plus exposée que la Suisse ne l'a jamais ete. Il y a aussi des accords commerciaux majeurs. Si TAFTA passe, l'Angleterre en profitera se plaçant du coté américain bien évidemment. Si TAFTA est évité par l'UE, l'Angleterre va morfler durement. Et puis il y a tous les accords sociaux fini les anglais venant se faire soigner en France ou les retraites dorées sur les cotes françaises. Coté entreprises c'est bien pire, puisque plus de marché commun et retablissement des visa de travail...

L'Angleterre a intérêt a donc faire durer très longtemps et faire trainer le plus possible. L'intérêt de l'UE c'est au contraire de faire le plus vite possible en se concentrant sur une procedure minimaliste et placer la négociations d'accords bilatéraux, après la sortie de l'UE effective, parce que dans ce cas la les anglais seront en position de faiblesse, et négocier avec un adversaire/partenaire en position d'infériorité, surtout anglais, c'est préférable.

avatar Fennec72 | 

@MKln

"mais vous parlez là des accords que devra à l'avenir (re)négocier la Grande-Bretagne avec chacun des états membres de l'UE"
Ce n'est pas de ces traités dont je parle, mais de ceux que l'UE a passé avec des pays hors UE.

avatar MKln | 

@Fennec72

Autant (au temps ?) pour moi, mais ça ne change pas les 2 ans dont parlait l'article qui concernent juste le délai de sortie de la GB ?

avatar C1rc3@0rc | 

@MKln

faut arrêter d'utiliser cette expression: personne ne la comprend, personne ne sait l'orthographier correctement, et en plus elle ne veut rien dire hors de son contexte initial qui n'existe plus ou de manière exceptionnelle.

«mes excuses», «pardon», «j'ai été induit en erreur», «mon propos était fallacieux ou inexact»,... il y a mille façons de s'exprimer de manière précise et compréhensible dans ce genre de situation. Ne n'est ni un e question de temps, de tempo, de quantité ou d'espace...

avatar awk | 

@C1rc3@0rc

Pourquoi faudrait-il donc s'interdire cette expression ?

autant pour moi ou au temps pour moi les deux graphie sont valide.

« Mes amis, je m'en vais ou je m'en vas; l'un et l'autre se dit ou se disent.»
Les derniers mots sans doute apocryphe de Vaugelas.

Je sais il est paradoxale avec mon orthographe de citer le grand grammairien ?

avatar harisson | 

@awk :

"Pourquoi faudrait-il donc s'interdire cette expression ?"

Parce que @C1rc3@0rc est beaucoup trop sérieux...

"autant pour moi ou au temps pour moi les deux graphie sont valide."

Elles sont irrationnellement valides.

"Je sais il est paradoxale avec mon orthographe de citer le grand grammairien"

Il est paradoxal que tu saches que tu as un problème d'orthographe et que tu cites un illustre français du 16/17e siècle...

avatar C1rc3@0rc | 

«Il est paradoxal que tu saches que tu as un problème d'orthographe et que tu cites un illustre français du 16/17e siècle...»

L'on peut être dyslexique, inattentif, handicapé par un clavier inadapté, étourdis, imprécis, attentif au contenu et a la logique plus qu'a la forme... - causes de défaut d'orthographe - sans que l'on soit un inculte ou un imbécile.

L'orthographe est un ensemble de règles, souvent très illogiques et arbitraires en français, qui nécessite un découplage entre le sens et la forme, mais aussi entre la parole et l'écrit. Sans logique, bric-à-brac bidouillé, il ne démontre que d'une bonne mémoire et d'un long conditionnement.

En français une de pires aberrations est l'accentuation, artifice mis en place arbitrairement pour compenser l'illogisme qu'entrainait la prononciation de l'aristocratie versaillaise en contradiction avec le naturel de la langue d'oc, plus en cohérence avec l'origine latine. Mais le français de Versailles devant être la langue de France, sa prononciation était une question de pouvoir chez des gens qui accordaient la valeur d'une personne à la taille ridicule de sa fraise...
Les dialectes et patois furent exterminés, ce n'était pas pour que les français d'en dessous de la Loire fassent sonner la langue comme des espagnols ou des italiens! L'accent fut le char d'assaut qui supprima les terminales, expurgea les forêts de ses s (forest => forêt => mais forestier!) et imposa un faux accent tonique, girouette d'une langue monotone...

avatar awk | 

@C1rc3@0rc

Il est d'ailleurs intéressant de noter que le poids de l'orthographe en temps que marqueur social est historiquement assez récent, tout comme la codification se voulant stricte.

avatar awk | 

@C1rc3@0rc

"causes de défaut d'orthographe - sans que l'on soit un inculte ou un imbécile."

Il y a nombre de grands dysorthographiques dans l'histoire des sciences, des idées, des arts ...

Après ce n'est évidement pas une condition nécessaire ?

avatar awk | 

@harisson

"Il est paradoxal que tu saches que tu as un problème d'orthographe et que tu cites un illustre français du 16/17e siècle..."

C'est là mon grand handicap, je suis un gibier d'orthophoniste ?

J'aime profondément cette langue, j'aime la littérature, la poésie, le verbe ... et aucun de mes efforts ne m'a permis de guérir ma dysorthographie et ma dyslexie.

En même tant certains mon dit que comme souvent avec des handicap celui-ci m'avait obligé à developer d'autre talant pour poursuivre des études jusqu'à un respectable niveau malgré lui ?

Je me suis toujours dit que je consacrerais ma retraite à travailler cette tare pour pas crever dysorthographique, mais je ne sais pas si j'en serais capable ?

avatar awk | 

@harisson

"Parce que @C1rc3@0rc est beaucoup trop sérieux..."

Circé est un mystère, il a quelques chose de la rigueur calviniste en lui, des emportements un rien délirant parfois, des sophismes bien battît ... J'aime bien le taquiner, mais je le trouve très attachant en fait ?

avatar harisson | 

@awk :

"emportements un rien délirant parfois"

Personnellement, ça ne me dérange pas, il exprime son point de vue (bon ou pas, cohérent ou pas, juste ou non), ce sont ses avis, ses critiques, ses obsessions. J'aurais juste aimé qu'il fasse des posts plus courts, plus concis et un poil plus fun (surtout quand il s'agit d'Apple).

Il n'est pas le seul, par exemple, à formuler les mêmes critiques sur Intel. J'avais rencontré une personne qui avait travaillé chez Intel France pendant une décennie (qui est maintenant chez SigFox) et qui tenait le même discours que lui.

Je ne suis pas fan non plus de la communication actuelle de TC mais bon j'attends qu'Apple finisse de migrer vers leur nouveau campus...

avatar C1rc3@0rc | 

«autant pour moi» => la même quantité pour moi. - Je vais en prendre trois. - Autant pour moi.
exemple:
C1rc3@0rc: J'ai écrit 5 lignes de commentaires
awk: autant pour moi (cad, j'ai écrit autant de lignes de commentaires que C1rc3@0rc)

«ô temps pour moi»,
«oh temps pour moi»,
«au tant pour moi»

...
c'est incorrect et ça n'a aucun sens.

«au temps pour moi»
Il s'agit d'une forme un plus correcte mais qui n'a aucun sens.

«Au temps», signifie, dans le cadre militaire (défilé, fanfare) ou plus généralement que l'exercice est effectué en synchronisation avec un temps (rythme, tempo) donné.

«Au temps pour moi», est une forme très incorrecte qui condense une forme impérative inadéquate «On reprend au temps précédent a cause de moi», le meneur va surtout formuler par exemple: «On reprend au temps précédent a cause de awk qui s'est encore trompé»
Pour les conséquences, je ne conseillerai que le splendide "full metal jacket"

De fait utiliser cette expression barbare dans un cadre qui n'a rien a voir avec un exercice de groupe calé sur un rythme précis et dans un cadre militaire ou similaire, c'est idiot.
Je pense que cette expression a ete mise a la mode par les journalistes et les politiciens car elle permet d'éviter de présenter ses excuses tout permettant a un utilisateur de se positionner en tant que meneur de débat. C'est sournois et malsain, mais très caractéristique de ce type de population qui sais jouer sur les mots dans un objectif qui reste toujours le jeu malsain du pouvoir pour le pouvoir.

Lorsque j'étais etudiant, mon professeur avait pour habitude de reprendre celui qui utilisait cette expression avec un: «certainement pas, nous qui maitrisons bien mieux le sujet, allons continuer et vous nous rattraperez si vous arrivez a comprendre la nature et l'ampleur de votre erreur»!

avatar awk | 

@C1rc3@0rc

Débarrasse toi donc de toute les expressions de la langue française dont on n'a en général oublié le sens et l'origine... tu vas te retrouver avec une langue bien pauvre.

La notation Backus-Naur ne marche pas avec nos langue si impure et pleine de scories

Je sais ça te désole ?

avatar awk | 

@C1rc3@0rc

Les professeurs obtus font souvent des ravages.

C'est complètement idiots de refusé une expression en dehors de son cadre d'origine.

C'est même cretin et appauvrissant et devrait faire long feu ?

avatar fautedegout | 

La haute finance n'apprécie pas la vox populi....moche hein.

avatar 0lf | 

@fautedegout
À l'inverse des démagogues et des populistes qui savent très bien manipuler les foules. Il n'y a qu'à voir les promesses de campagnes pour le out qualifiées d'intenable dès la victoire par les partisans du out eux mêmes...

avatar marc_os | 

@fautedegout :
Le peuple à qui on a menti en leur promettant des jours meilleurs en cas de sortie de l'UE.

avatar oomu | 

moui.. vox populi... entre les mensonges et le fait que l'écart entre oui et non est faible... bof hein

Ne compte que les conséquences des décisions des gouvernants !

avatar awk | 

@fautedegout

Résumé avec une telle fulgurances ça devient vraiment intelligible ?

avatar vincepalmer | 

Tous les prix ont déjà augmenté au Genius Bar en Angleterre, les réparations à £79 sont à £119, et les échanges à £249 sont à £299.

avatar bbtom007 | 

Hausse de prix apres la Keynote! Pour tout le monde! Suffit de demander

avatar occam | 

Synthèse mensuelle de l'état de l'économie et des finances post-Brexit au Royaume Désuni :
https://www.theguardian.com/business/2016/oct/24/brexit-economy-falling-pound-rising-inflation-fuel-fears-brexit-watch

(frais du jour)

avatar awk | 

@occam

Post referendum , le brexit n'a pas encore eu lieu ;-)

avatar occam | 

@awk :

http://www.economist.com/news/britain/21708679-minority-leavers-have-changed-their-minds-others-are-bailing-out-after-brexit-bregret

http://theconversation.com/britains-first-post-brexit-by-election-a-triumph-for-liberal-democrats-67471

http://theconversation.com/why-britain-cannot-bank-on-india-for-post-brexit-business-66246

Trois exemples parmi d'innombrables qui montrent que politiquement, outre-Manche, Brexit est perçu et enregistré comme un fait avenu ou, pire, comme un futur antérieur, même si juridiquement et constitutionnellement il n'est pas encore entériné.

Pour faire court, j'ai choisi d'adopter cet usage. ?
S'il s'avérait prématuré, je n'en serais que plus heureux.
Je suis preneur de tout pari a contrario, que je perdrais avec joie, mais je crains que ce soit peu probable.

avatar awk | 

@occam

C'était juste pour sodomiser les mouches avec leur consentement comme disait Vian ?

avatar mac_adam | 

Les réunions de famille 2.0.

avatar clemens94 | 

"La Banque d’Angleterre prévoit une inflation en forte hausse dans les prochaines années, au delà des 2%."

Oui bon forte hausse... 2%... OK... C'est pas non plus le cataclysme annoncé pendant la campagne ! 2% c'est l'inflation qu'on a eu France chaque années pendant la crise du début de la décennie, pas plus. Et si l'inflation arrive à cause de relocalisations, j'ai envie de dire tant mieux, non ?

EDIT : quelques chiffres de l'inflation en France selon l'INSEE -> 2008 2,8%, 2011 2,1%, 2012 2%...

avatar ET80 | 

@clemens94

Au delà des 2% (objectif de la BCE pour rappel) : cela veut dire plus que 2%. Ca peut être 5, 10 ou même 15%, rien n'est précisé.

avatar supermars | 

@clemens94

Dans le monde actuel (déflationniste), 2% d'inflation c'est juste énorme car personne ne peut imaginer que les salaires vont grimper d'autant.
Si un trend pareil est maintenu pendant 20 ans, c'est une grosse perte du pouvoir d'achat qui guette.
Dans la zone €, on a aussi, partiellement et depuis un an ou deux, cette baisse du pouvoir d'achat avec la valeur de l'€ qui a reculé de 15% environ --> il suffit de voir les prix de la pomme ainsi que de tous les autres produits importés hors de la zone euro.

avatar marenostrum | 

c'est rien du tout pour eux, il suffit d'imprimer plus de billets et affaire réglée. chose que la France peut pas le faire par ex.

avatar 0lf | 

@marenostrum
la planche à billet est la solution miracle, c'est bien connu.

avatar awk | 

@marenostrum

Tu as la solution bravo, tu as envoyé un message au chancelier de l'échiquier j'espère

avatar marc_os | 

@marenostrum :
Si c'était si simple...

avatar IceWizard | 

@marenostrum
"c'est rien du tout pour eux, il suffit d'imprimer plus de billets et affaire réglée."

C'est la moitié de la solution, ça. Il faut aussi augmenter la production de brouettes..

avatar mac_adam | 

Allez, je mets le dernier clou : c'est pas la moitié de la solution, c'est le contraire de la solution. ;)

avatar byte_order | 

J'ai ri. Merci.

avatar frankm | 

Pourtant la dessus Apple est inimitable

avatar awk | 

@frankm

Tu as une bien courte vue

avatar oomu | 

la preuve que non.

mais pas de panique, Apple réactualisera ses prix vers le pire si tôt que cela sera cohérent avec ses règles comptables.

avatar Alim | 

Mérité

avatar arowbase | 

La différence ne justifie pas le voyage. Un retrait ou un paiement en livre avec les frais qui incombent auront vite fait de tout grignoter. Ajouter à cela l'adaptateur à racheter et voilà... on y est

avatar simnico971 | 

Oh ne vous inquiétez pas, l'euro s'est aussi bien cassé la gueule face au dollar depuis le Brexit, je pense que les prix des Mac vont faire très mal au cul jeudi soir…

avatar macfredx | 

Tu ne dois pas suivre les cours...

avatar oomu | 

L'euro n'a fait que baisser face au dollar sous la volonté politique des gouvernements de l'UE (pour gonfler l'attractivité économique de la zone euro, mais cela est détriment de l'équipement des citoyens européens et de la consommation intérieure)

le but demandé: la parité euro-dollar.

-
je crains aussi des prix apocalyptiques pour les nouveaux macbook pro.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR