Apple : un problème très haut de gamme

Christophe Laporte |

La mise à jour de la gamme Mac cette semaine a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, plusieurs ordinateurs ont vu leur prix augmenter de 100 € jusqu’à parfois même 600 €.

Même si Apple ne s’est pas expliquée sur le sujet, ces changements tarifaires sont la conséquence directe de l’affaiblissement de l’euro ces derniers mois. Si pour le consommateur la pilule est difficile à avaler, on peut « comprendre » le raisonnement d’Apple qui tient à préserver ses marges (lire : Apple Store : flambée des prix et de nouveaux iMac / MacBook Pro).

Toutefois, certaines hausses de prix passent mieux que d’autres. Celles concernant le Mac Pro ainsi que dans une moindre mesure celles du SuperDrive (+ 10 €) et de la Magic Mouse frisent le ridicule.

Sur la station professionnelle d’Apple, l’entrée de gamme a pris 400 € ! Les utilisateurs auraient sans doute préféré une évolution des caractéristiques de cet ordinateur qui n’a pas bougé depuis sa commercialisation en décembre 2013 !

En l’espace de quasiment deux ans, il est difficile de ne pas penser que le coût de certains composants de cette machine — processeur, mémoire flash ou encore les cartes graphiques — n’aient pas baissé de manière importante.

Si l’on met de côté les fluctuations monétaires, il y a deux choses qui sont de plus en plus récurrentes chez Apple. Les mises à jour d’ordinateurs sont toujours plus espacées : un an pour les modèles qui se vendent (MacBook Air, MacBook Pro…) et un délai plus long encore pour ceux qui jouent un rôle mineur (Mac Pro, Mac mini…). Apple a été précurseur dans ce domaine. On peut critiquer cette position, mais on peut la comprendre également. L’arrivée d’un nouveau Mac ne crée plus le même engouement qu’avant et le progrès technologique a tendance à se tasser, notamment en ce qui concerne les processeurs. Des processeurs tiers sur lesquels Apple a moins de prise que sur ceux qu’elle conçoit pour ses iPhone/iPad.

L’autre point, c’est qu’Apple fait toujours payer aussi chèrement ses nouveautés. Le passage au Retina a été l’occasion d’augmenter les prix de plusieurs centaines de dollars.

On l’a vu lorsque les MacBook Pro et les iMac sont passés au Retina. C’est d’ailleurs parfaitement compréhensible. Lorsqu’Apple revoit une machine de fond en comble, il y a souvent des composants plus chers, de nouvelles techniques de fabrication à prendre en compte et tout le travail de recherche et développement.

Cela peut s’expliquer mais, en même temps, Apple sait aussi procéder différemment à certaines occasions. Par exemple, le prix de l’iPad 9,7” n’a pas varié d’un iota aux États-Unis depuis la commercialisation du premier modèle en 2010 : 499 $. Cela ne l’a pas empêché de connaitre chaque année des évolutions importantes à tous les niveaux.

L'iPad a fait des pas de géant en cinq ans, mais son prix n'a jamais été revu à la hausse
L'iPad a fait des pas de géant en cinq ans, mais son prix n'a jamais été revu à la hausse

D’autre part, si pour les Mac, Apple a tendance à rapidement augmenter les prix lorsqu’il y a des nouveautés substantielles, elle est beaucoup plus lente à les « démocratiser » ensuite. Que les ordinateurs d’Apple soient chers, c’est une chose, ce qui est plus gênant, c’est lorsqu’il y a beaucoup à redire sur les configurations qu’elles proposent.

L’entrée de gamme chez Apple a souvent fait l’objet de critiques (lire : Apple et l'éternel problème de l'entrée de gamme), mais les incompréhensions sont de plus en plus nombreuses également sur le matériel haut de gamme.

Un disque dur, est-ce vraiment performant en 2015 ?
Un disque dur, est-ce vraiment performant en 2015 ?

Premier exemple : l’iMac Retina. D’après nos informations, cette machine est loin d’être un best-seller. Apple a cherché à rectifier le tir en proposant une configuration légèrement moins chère. Mais comment peut-on proposer en 2015 un ordinateur à 2 299 € sans Fusion Drive ? Résultat, ce qui devrait être une bête de course (vu son prix) met presque deux minutes à démarrer et ponctue son utilisation de lenteurs qu’un MacBook n’a pas.

Même constat pour le MacBook Pro 15” Retina entrée de gamme. Cet ordinateur est vendu 2 249 € et ne dispose pas d’une carte graphique dédiée. Ceux qui ont des besoins de puissance n’ont pas d’autres choix que de considérer le modèle haut de gamme.

Bref, ces deux configurations donnent davantage l’impression d’être là pour proposer un prix d’appel et rien d’autre.

Il y a sans doute de quoi fustiger Apple et cela se traduit probablement par un ressenti assez négatif chez les utilisateurs de longue date. Ce qui est paradoxal dans la situation actuelle, c’est que le Mac ne s’est jamais aussi bien porté.

Sur les trois premiers mois de l’année, Apple a écoulé 4,6 millions d’ordinateurs, soit une augmentation de 10 % en un an. Mieux encore, le chiffre d’affaires des ventes d’ordinateurs est repassé devant l’iPad. Personne n’aurait parié dessus il y a deux ans.

Alors, certes la façon de procéder d’Apple appelle la critique, mais les chiffres lui donnent raison, au moins pour l’instant…

avatar jipeca | 

Je n'ai même plus envie de répondre, ça devient de l'obscurantisme.

avatar ggkameleon | 

C'est pareil sur Pc Windows mais plus 2-3 ans...

avatar backfromcharly33 (non vérifié) | 

@Domsware :
Obsolescence ne veut pas dire "ne marche plus" mais "est dépassé".

avatar jazz678 | 

@backfromcharly33 :
Ça ça s'appelle la course à l'échalote...

avatar Raynaud Kévin | 

@Domsware :
C'est comme sa pour tout les appareils pas que chez Apple

avatar pat3 | 

@Azurea :
Encore ce concept stupide d'obsolescence programmée. C'est prouvé scientifiquement : les machines Apple s'arrêtent de fonctionner subitement pour forcer le pauvre utilisateur à changer de machine.

Le concept n'est pas stupide, il est même parfaitement clair; ce qui est stupide, c'est son emploi à n'importe quel escient.

avatar x arena | 

Il y a bien 10% de frimeurs et de riches qui se fichent du prix dans la population... Donc Apple a bien raison d'augmenter ses prix !
NB: je suis sur Apple depuis 2001 mais leur polique configuration/prix m'exaspère et je ne suis pas pres de renouveler mon Mac avec ce qu'ils proposent actuellement... Si necessaire je passerai sur Windows 10 qui me semble etre une belle réussite.

avatar pommecroquee | 

@x arena :
C'est exactement ça!
J'en connais beaucoup qui ont pris le Mac pour la frime et le côté "a la mode". Et Apple aurait tort de se priver de profiter d'eux…
Par contre le compte en banque du fan lambda, il peut pas forcément suivre.

avatar patrick86 | 

"J'en connais beaucoup qui ont pris le Mac pour la frime et le côté "a la mode". Et Apple aurait tort de se priver de profiter d'eux…"

D'autres prennent du Windows par défaut, ou parce que "Mac c'est de la merde" ou parce que Windows 10 "va tout déchirer", etc.

Tous ces comportements sont ni plus ni moins intelligents ou idiots les uns que les autres.

avatar Exaoctet | 

"ni plu si moins intelligents ou idiots les uns que les autres."

Phrase qui ne veut rien dire. Toi savoir parler la france ?

Sinon personne n'a parlé de choix qui soit intelligent ou pas.

avatar marenostrum | 

j'arrive le comprendre moi. il manque juste un N pour faire la liaison (ni plus ni moins).

avatar macbook60 | 

Samsung va baisser les prix des s6 même s'il apparemment ils se vendent

avatar marenostrum | 

parce que ça leur coute moins cher les produire. ils développent pas le système eux, ni achètent la plupart de leur composants. ils font presque tout, la création, la fabrication, le montage, etc, de leur produits.

avatar MBNH | 

Apple comme d'autres multinationales se moquent de notre avis! Tant qu'ils arrivent à vendre plus d'un trimestre à l'autre ils ne changeront pas de position. Même si le marché européen venait à baisser, il sera plus que compensé par les nouveau marché en forte croissance comme la Chine qui devient leur second marché après les USA. Bref tant que la croissance est là ils se permettront une politique tarifaire de cette sorte en Europe. Ils changerons sûrement de politique une fois que la croissance se tassera dans les pays émergents cet rien n'est infini, ça finira toujours par ralentir avant de s'inverser. En attendant, la gamme de Macs proposée est tout simplement scandaleuse malgré les superlatifs qu'Apple use pour décrire chacune de ses machines, ça en devient ridicule.

avatar backfromcharly33 (non vérifié) | 

@MBNH :
Tout à fait d'accord. Apple a une identité tellement forte qu'elle n'a plus besoin de travailler son image dans les pays occidentaux. Son fer de lance est clairement l'Asie. Et comme tu dis le jour ou la tendance s'inverse il suffira de baisser les prix.

avatar vrts | 

je switch pour le materiel pour ma part, je ne trouve plus ce dont j'ai besoin chez apple.

avatar karayuschij | 

Ça fait des années que j'y pense, mais je n'arrive pas à me décider.
Que faut-t-il faire pour se décider?

avatar patrick86 | 

"Que faut-t-il faire pour se décider?"

Le courage de faire VOTRE choix.

avatar mccawley2012 | 

@karayuschij :
J'ai hésiter pendant très longtemps pour partir sur un MacBook Air 13" comme machine principale : jeux ( très modéré, montage vidéo sur FCP, retouche photo sur Lightroom ) et je n'ai jamais été déçu de cette merveille. Cette machine a 1 an et demi et comme d'habitude, je m'en sépare pour partir sur mieux, mais pas chez Apple, qui se trouve être trop cher pour le coup. J'attendais un macmini renouvelé intéressant, mais il s'avère que c'est peut être la machine la intéressante. Bref, très bon, mais plus dans mon budget. ^^

avatar vrts | 

@karayuschij : si vous vous demandez ce qu'il faut faire pour se décider, vous devriez rester chez Apple :)

avatar PierreBurgi | 

Je sais pas si vous avez compris, mais la puissance du MacPro actuel n'a pas forcément besoin de mise à jour, au vu de sa puissance et de sa performance par rapport à ce qui est demandé sur le marché. Qui parle de course à la puissance ? Il y a un énorme travail d'optimisation à faire de notre ôté en tant qu'utilisateur. On ne change pas un truc tous les ans, surtout quand c'est adressé aux pros, fixes.

avatar vrts | 

@PierreBurgi : donc tu trouves ça normal d'acheter un ordinateur 4000€ avec une techno qui à 2 ans d'âge à l'interieur ?
2 ans en informatique c'est enorme…

bref...

avatar Exaoctet | 

@vrts

+100

avatar Ghaleon111 | 

Déjà +1000 vrts
@PierreBurgi
Rien n'empêche Apple de donner accès aux derniers composants sur son configurateur mais ils préfèrent vendre pendant plusieurs années une machine dépasser au même prix qu'au départ ce qui veut dire que le mac pro ne vaut pas du tout son prix actuel
Apple fais pour le mac pro la même chose que pour les imac sauf que la machine est renouveler moins souvent et franchement 3000 euros avec un simple xeon et un ssd 256go pci express à 300 euros dans le commerce sans possibilité d'en ajouter, c'est assez énorme que des gens accepte cela

avatar iPop | 

"Mac ne s’est jamais aussi bien porté."...plus pour très longtemps.
Comme toutes les sociétés qui prennent la grosses tête se rendent compte de leur erreurs.

Là où le prix du Pc va chuter drastiquement du a la baisse de la demande, le Mac qui est un marché de niche, va l'être encore plus et les prix vont flamber.
Reste à savoir si Apple est toujours une société grand public.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR