RapidWeaver 9 est prévu pour 2022 mais sans CMS en ligne

Florian Innocente |

La prochaine grande version 9 de RapidWeaver est toujours calée pour 2022, rassure son principal développeur Dan Counsell qui n'avait pas évoqué ce chantier depuis trois mois. L'éditeur de sites web est parti pour recevoir la mise à jour la plus importante qu'il ait jamais connu, prévient son concepteur.

Le "e" dans l'écran de lancement a un sens bien précis, mais ce ne sera pas pour "Powered by Electron" a souligné Realmac

Peu de choses encore sont dites sur ce que contiendra RW 9 mais une chose est actée, ce n'est pas encore avec cette version qu'on disposera d'un CMS en ligne. Cela permettrait d'aller modifier son site directement en ligne, depuis n'importe quelle plateforme et sans avoir à utiliser obligatoirement RapidWeaver qui est le seul à pouvoir envoyer les modifications.

C'est une demande qu'ont des utilisateurs qui souhaitent ne plus dépendre de l'application pour apporter le moindre changement à leur site. La possibilité de le faire existe pourtant mais avec des modules tiers de CMS.

L'accès à cette collection d'add-ons, qui viennent ajouter des fonctions à RapidWeaver, fait justement partie des choses qui vont s'améliorer. Ce markeplace de modules gratuits et payants a droit à un nouvel espace en ligne — il n'a pas encore été rempli. Ce contenu sera aussi accessible directement depuis l'application pour aller plus vite. La version 9.0 ne le fera peut-être pas d'emblée, dès lors une mise à jour suivante s'en chargera.

L'éditeur a par ailleurs consolidé en un seul endroit ses sites communautaires qui contenaient les forums accessibles aux clients du logiciel, les annonces de nouveautés, des infos techniques, des tutos, etc.

Une bêta publique de RapidWear 9 est prévue à terme mais le planning pour sa mise à disposition n'est pas encore arrêté. RapidWeaver est vendu 84,99 € sur le Mac App Store. La version 8 a été adaptée pour les processeurs d'Apple.


avatar LaurentR | 

Moins cher sur le MAS que sur leur site. Étonnant. Pour le CMS, ils ne veulent peut-être pas pénaliser les développeurs de modules externes ?

avatar gwen | 

C’est revenus sur le Mac App Store ? Trop tard pour moi. Il ne fallait pas partir il y a quelques année.

avatar pat3 | 

J’aimerais savoir s’il y a encore des utilisateurs de Rapidweaver par ici, et s’ils peuvent nous montrer des sites créés avec.

Dans mon souvenir, qui commence à être lointain, on ne pouvais rien faire de sérieux avec RapidWeaver sans y ajouter Stacks, qui permettait à son tour d’ajouter d’autres plug-ins. A la fin, le logiciel et ses plug-ins coûtaient un bras, qu’il fallait renouveler à chaque nouvelle version « majeure » de Rapidweaver, sans compter les thèmes (superbes pour certains) qui augmentaient sérieusement la facture.
Le modèle économique dispendieux et les entourloupes de Dan Counsell m’ont un peu refroidi, mais ça m’a permis de créer des sites quand je ne savais pas comment faire, et d’être totalement autonome quand j’en ai eu besoin - et ce sont des sites dont je me suis beaucoup servi.
Après j’ai trouvé mieux, et j’ai aussi appris à coder à la main. C’était déjà le fait qu’il n’y avait pas de CMS intégré qui m’a fait passer à WordPress, je suis étonné que ce soit toujours le cas aujourd’hui !

Bref, s’il y a des utilisateurs qui veulent bien prendre le temps de raconter leur retour d’usage…

avatar RonDex | 

@pat3

J’en ai créé un avec ce logiciel il n’y a… 12 ans !
C’est un site ultra rudimentaire. C’était pour mettre quelques informations, des vidéos YouTube, et mon mémoire de médecine. C’est un mémoire concernant en sport pour les personnes handicapées.

avatar pat3 | 

@RonDex

Merci pour le témoignage, moi c’était pour mettre mes cours en ligne bien avant que ma fac ne propose une plateforme Moodle.
A l’époque, pour avoir un blog, j’avais rusé avec une extension qui permettait de récupérer le flux d’un blog sous Blogger. Ce bricolage a mis fin au site quand le serveur de Free n’a plus supporté la manip 🙂

Franchement, avec toutes les solutions sorties depuis, je suis étonné que RW survive encore. Des CMS comme Concrete5 permettent de gérer en front end n’importe quel site depuis un navigateur.

avatar babgond | 

En effet il faut toujours RW, Stacks et Foundry ou Fondation pour faire un truc sympa.
En revanche, contrairement à WP, le serveur qui héberge n’a pas besoin de bcp de ressources…

avatar pat3 | 

@babgond

Oui c’était un des points chouettes de RW : tu faisais ton site entièrement hors connexion, puis tu le postais dès que tu avais une connexion. A l’époque de l’ADSL balbutiant, c’était pas mal de poster depuis la fac en quelques minutes au lieu de bloquer sa connexion anémique depuis chez soi.

avatar Bidule200 | 

Tain Rapidweaver ça me fait des flashback de plus de 20 ans ! J'avoue depuis, WordPress a un peu cassé le game...
(et cette merd...veille d'iWeb, bien entendu !)

avatar Amaczing | 

Putain cette merde existe touujourrrss ???? 💩

CONNEXION UTILISATEUR