Coriolis Systems, le créateur d’Aura, iDefrag et iPartition ferme ses portes

Mickaël Bazoge |

Le studio Coriolis Systems va fermer ses portes, après 14 années de bons et loyaux services pour la plateforme Mac. Les principaux outils développés par le fondateur Alastair Houghton et son équipe ne sont plus au diapason des technologies d’Apple.

L’utilitaire d’optimisation et de défragmentation iDefrag et le logiciel de partitionnement iPartition sont plus ou moins obsolètes pour plusieurs raisons ; tout d’abord, la documentation sur APFS qui n’a été fournie qu’après la conversion des ordinateurs des utilisateurs. Si Apple l’avait livrée avant la grande bascule, « les choses auraient été différentes », déplore Houghton. « Mais je n’en suis pas certain au vu du focus actuel d’Apple sur la sécurité, [il n’est pas sûr que cela] permette de développer un marché viable pour les utilitaires tiers ».

iDefrag 5.

Le directeur général de Coriolis pointe également l’intégration des SSD dans les Mac, qui rend inutile la défragmentation « dans 99% des cas ». De plus, « selon toute vraisemblance, les Mac passeront à un moment donné à Arm et il deviendra impossible d’y exécuter Windows sauf en émulation ». Voilà qui réduira aussi drastiquement le marché des outils de partitionnement.

L’éditeur a également joué de malchance avec son dernier logiciel, Aura, lancé en février 2018 et qui débride la sortie optique stéréo des Mac en prenant en charge l’AC-3. Un outil sans aucun doute très utile, mais lancé à un mauvais moment : depuis 2016, Apple a retiré petit à petit les sorties S/PDIF de ses ordinateurs…

iPartition 3.

Par conséquent, les ventes d’Aura sont insuffisantes pour couvrir les frais de l’entreprise britannique. Et les projets d’Alastair Houghton ne seront pas rentables à moyen terme. Le studio propose donc les versions 1.x et 2.x d’iDefrag gratuitement à compter d’aujourd’hui. Ce sont des logiciels destinés à d’anciennes versions de Mac OS X.

Pas de gratuité en revanche pour la version 1.x d’iPartition, qui manque de robustesse. La version 3 continue de fonctionner sur la plupart des déclinaisons de Mac OS X et macOS (Mojave n’est pas compatible et High Sierra pose des problèmes). Le code source de ces logiciels ne sera pas publié, du moins pas dans l’immédiat.

Quant à iDefrag 5 et iPartition 3, ils seront disponibles gratuitement dans six mois environ, afin de respecter les utilisateurs ayant récemment acheté ces logiciels. Coriolis va faire en sorte que les clés des licences restent fonctionnelles à l’avenir.

avatar broketschnok | 

Bon vent.
Les employés ont rdv au rond point vêtus de jaune

avatar Tibimac | 

Pas vraiment étonnant mais néanmoins décevant 🙁

avatar EBLIS | 

"depuis 2016, Apple a retiré petit à petit les sorties S/PDIF de ses ordinateurs…"

Donc depuis, plus de Jack 3.5 qui fait aussi office de sortie optique ?
J'ai un Mac mini 2012 et je suis un grand fan de la facilité qu'offre Mac OS à switcher entre les différentes sorties audio. Je suis vraiment heureux de pouvoir connecter mon Mac à mon ampli ciné.
Est-ce que cela veut dire que lors d'un prochain achat, il faudrait envisager l'achat d'une carte son USB dotée de plusieurs sorties et capable de lire plusieurs formats audio?
Les pros du son ne sont-ils pas censés utiliser de telles sorties ?

avatar fte | 

@EBLIS

"Est-ce que cela veut dire que lors d'un prochain achat, il faudrait envisager l'achat d'une carte son USB dotée de plusieurs sorties et capable de lire plusieurs formats audio?”

Ou passer le son par hdmi. Ou une interface audio. Yep.

“Les pros du son ne sont-ils pas censés utiliser de telles sorties ?"

Interface audio, yep.

avatar djgreg13 | 

@EBLIS

La s/dpif est ridicule
Elle me sort que du 2.0 sur mon mpb 2013
Je suis obligé de passer par l'usb ou l'hdmi pour le 5.1...

avatar Un Type Vrai | 

Sur mon iMac 2009 (pu 2010) qui dort dans son carton depuis quelques années, la sortie jack sortait en mono à cause a priori du melange S/PDIF-jack.
Est-ce que ce logiciel peut réparer ce «bug» ?
J'ai acheté un dongle USB pour retrouver un son potable.

avatar Nesus | 

@EBLIS

Les pro sont n’utilisent pas la sortie jack. Ils utilisaient la firewire et se sont massivement jetés sur le thunderbolt.
Un grand nombre de dock peuvent faire ce que vous voulez et bien plus. D’où leur succès.

avatar pfx | 

Concernant le partitionnement pour installer Windows, il ne faut pas oublier que le jour où Apple passe l’ARM à gauche, une version de Windows sera certainement installable....

avatar oomu | 

cela n'est pas garanti.

une machine ARM n'est pas égale à une autre machine ARM (choix des controlleurs, firmware, fonctionnement du boot, etc)

De même, windows arm, il existe oui, a très très très peu de logiciels disponibles. Un système d’exploitation sans logiciel n'a aucun intérêt.

Un éventuel mac arm sera un nouveau départ, et particulièrement violent au début. (enfin, j'espère que vous aimerez utiliser des logiciels ios)

avatar occam | 

@oomu

"Un éventuel mac arm sera un nouveau départ, et particulièrement violent au début. "

Apple /// ...

avatar ziggyspider | 

C'est ce que je redoute, un désert logiciel de plusieurs années …

avatar phil3 | 

A propos d'utilitaires, le site de l'excellent DiskWarrior ne bouge plus depuis des mois. Quelqu'un a des infos sur l'avancement d'une future version ?

avatar fabricepsb71 | 

@phil3

Pour l'instant Disk Warrior n'est pas très intéressant pour les utilisateurs sous Mojave:

"APFS disks are not able to be rebuilt. Click here to learn how to identify an APFS disk."

https://www.alsoft.com/DiskWarrior/mojaveapfs.html

En tout cas pas de délai annoncé pour la compatibilité future

CONNEXION UTILISATEUR