Rogue Amoeba enrichit son logiciel de routage audio Loopback

Mickaël Bazoge |

Rogue Amoeba, spécialiste des utilitaires audio, propose une version 2 de son logiciel Loopback. Une véritable petite communauté s’est fédérée autour de la première version de cet outil, lancé en janvier 2016. L’éditeur espère qu’elle sera comblée avec cette v2 dont la première nouveauté est une interface revue et simplifiée.

Le principe de Loopback reste le même : il s’agit d’un logiciel de routage audio, dans lequel on créé des périphériques virtuels permettant de faire passer l’audio d’une application à une autre.

Par exemple, il est possible de créer un périphérique virtuel couplant le micro du Mac avec le lecteur audio d’iTunes. Il suffit ensuite de sélectionner ce périphérique dans le logiciel de messagerie de son choix (Skype, par exemple) pour que le correspondant puisse entendre non seulement la voix, mais aussi la musique qui sort d’iTunes.

Dans le cadre d’une démo d’une fonction d’un logiciel, un périphérique virtuel pourra combiner le micro et l’audio de l’application en question afin d’obtenir la meilleure qualité sonore possible. Avec de telles fonctions, Loopback est le logiciel de prédilection de nombreux podcasteurs, techniciens audio et autres spécialistes du screencast.

Le système de « câblage » des périphériques virtuels.

En plus de cette interface rafraîchie, la version 2 du logiciel de Rogue Amoeba comprend de nouveaux contrôles de volume, des options supplémentaires de monitoring, la possibilité d’enregistrer le son de Siri et de VoiceOver, des boutons on/off sur les sources qui facilitent l’ajustement du son. Les périphériques virtuels peuvent compter jusqu’à 64 pistes, de quoi voir venir.

Loopback, compatible macOS El Capitan (10.11) et au-delà, est proposé à 99 $ pour les nouveaux utilisateurs, ou 49 $ pour les possesseurs de la première version.


avatar foxot | 

Perso j’utilise Audio Hijack pour arriver au même résultat, mais je trouves l’app un peu lourde et gourmande en ressources, celle-ci est elle plus « légère » ?

avatar Shralldam | 

@foxot

Je n’ai jamais constaté d’étranglement des performances avec Loopback. Étant donné qu’il s’agit ici de redirection de données audio (et pas d’écriture sur le disque à proprement parler), je suppose que c’est un peu plus léger. Mais personnellement, je ne trouve pas AH lourd, sauf si on fait un cycle de blocs plutôt complexe avec plusieurs enregistrements/effets simultanément. Après, j’ai des besoins assez simples :-)

avatar ovea | 

@foxot

Effectivement ! Le passage à la version actuelle d'Audio Hijack 3.x a été l'occasion du chute très conséquente des performances.
Exemple d'utilisation : le module AudioUnit d'Apple AUMultiband Compressor au très grand minimum. Même en en utilisant deux, cela ne consommait que quelques pour-cent du processeur.

Même sans aucun effet, la consommation d'Audio Hijack est devenue bien plus gourmande.

L'utilisation du module optionnel Extras «The Audio Capture Engine», l'ACE pour la capture audio sans avoir besoin de redémarrer l'application dont le son est routé ou, son équivalent obligatoire au fonctionnement de Loopback 2.x, le «Loopback virtuel audio devive» doit avoir son poids sur la consommation de plus de ressources.

Que ce soit avec Loopback ou Audio Hijack, leurs exigence en puissance pour un simple routage ayant augmenté a obligé à ne plus tolérer leurs présence permanente, puis plus que dans très rares cas, pour finalement les abandonner.

Il est aussi probable qu'Apple soit en cause dans cette problématique de routage simple du son entre les applications.

avatar areayoko | 

Loopback n'a pas le même usage qu'Audio Hijack, c'est même plutôt un complément. L'idéal serait un mix des deux apps. Même à 70 balles je prends.
Tu ne peux pas loader d'Audio Untits. C'est un logiciel de routage ou tunnelling audio. Télécharge la démo tu testeras par toi même.

Sinon à part ça les logiciels de Rogue sont des merveilles. Un peu chers, mais font partis des applications ou l'on se dit ... c'est bon d'avoir un mac, c'est beau c'est simple c'est fiable c'est stable. Il en reste et oui et il faut le signaler :)

avatar SyMich | 

Tout à fait en accord avec ce commentaire.
Dans le domaine du son, les utilitaires de Rogue Amoeba sont une pure merveille.
Super efficaces et en plus le look de l'interface est particulièrement soigné.

Alors on peut trouver que c'est cher, mais il y a vraiment du travail derrière ces utilitaires qui semblent tout simples à l'usage (a fortiori avec toutes les contraintes liées à la sécurisation de macOS et qui ne facilitent pas la tâche de ces outils)

avatar Grug | 

Les logiciels de cet éditeur sont effectivement de tres bonne facture, mais souvent pas à la hauteur de leur facture. J'ai constaté qu'ils faisaient partie des derniers logiciels récents piratés que l'on trouve que les macs ( le MAS, set app et les abonnements ayant fait leur travail).
Personnellement je possède une ancienne version d'audio hijack (je m'en sert très occasionnellement) et si loopback est susceptible de m'intéresser sont prix est vraiment trop élevé pour un usage non pro.

CONNEXION UTILISATEUR