300 millions d’abonnements aux apps de l’App Store et du Mac App Store

Stéphane Moussie |

Dans les résultats financiers d’Apple au deuxième trimestre, après la catégorie des « autres produits » (AirPods, Beats, HomePod…), c’est celle des services qui a enregistré la plus forte croissance (+ 31,4 % à 9,5 milliards de dollars).

Dans les services, il y a les revenus de l’App Store, et dans les revenus de l’App Store, il y a les abonnements aux applications qui prennent une place grandissante. Plus de 300 millions d’abonnements ont été souscrits à ce jour dans l’App Store et le Mac App Store, a déclaré Tim Cook.

Si le CEO inclut les 40 millions d’abonnés à Apple Music dans ce chiffre, cela signifie qu’il y a 260 millions d’abonnement aux applications tierces, parmi lesquels des mastodontes (Netflix, Spotify… mais on peut également s’abonner à ces services en dehors de l’App Store), ainsi que de plus en plus d’applications de développeurs indépendants (comme PDF Viewer, pour prendre un exemple récent).

Tim Cook n’a pas précisé combien représentaient ces abonnements dans le chiffre d’affaires des services, mais il a indiqué qu’ils étaient significatifs. En février, Apple avait annoncé 240 millions d’abonnements souscrits, et en mai 270 millions.

Depuis 2016, Apple encourage les développeurs à adopter le modèle de l’abonnement pour monétiser leurs apps, en leur faisant miroiter notamment une commission divisée par deux (15 % au lieu de 30) une fois que leurs utilisateurs ont cumulé un an d’abonnement individuellement.

avatar IRONMAN65 | 

TapaACall pro était à 9€ et on s’est fait bananer par une mise à jour qui en fait une application inutilisable sauf si tu prend un abonnement et les personnes qui l’ont acheté au début dont moi même n’ont été avertis que cet achat n’incluait pas un règlement définitif.
Apple pousse à l’arnaque.

avatar fousfous | 

0 abonnements pour moi et j'espère que ça continuera!
Apple me déçois en devant une société de service, si encore les prix baissaient...

avatar ShowMeHowToLive | 

Pareil. Pas d’abonnement pour moi. C’est l’arnaque.

avatar ovea | 

1,6Go en 3G !!!!
Pour une p… de mise à jour d'iOS par Apple !!!!
Non mais ça suffit … donnez-moi un profil aTV à installer sur mon iPhoune ou je leur p… enfin, bref …
(pour @Lu Canneberges)
1/ Faudrait pouvoir, déjà se désabonner des mises à jour agressives d'iOS par Apple
2/ après on verra pour des abonnements nécessaires, mais seulement pour les applications qui respectent la vie privée !!!
3/ que les abonnements soit justifiés par un réel service, ce qui est très rarement le cas. On a plus à faire à un «impôts» comme, on dirait dans le monde des râleurs sans autonomie sur l'infrastructure … un comble

avatar Lucas | 

@ovea

??

avatar Filou53 | 

je trouve également scandaleux de ne pas pouvoir se désabonner 'facilement' des màj d'IOS.
Mon 5S est resté bloqué à la 10...
J'envisagerai la 12 en fonction des retours des utilisateurs quand aux performances.
En attendant, Apple m'emm... régulièrement :-(

Quant aux abonnements, le moins possible (en fait pratiquement aucun à ce jour)

avatar RedMak | 

Je m’abonne tjr aux app qui offre quelque jours voir semaines gratuitement, mais je me désabonne direct après pour ne pas oublier, du coup j’en profite le temps de l’offre et après je décide si je dois me réabonner (ca c’est jamais produit :) )

avatar armandgz123 | 

@RedMak

Moi je n’y pense même pas et je les vire dès que possible

avatar Bounty23 | 

Les abonnements c’est de la merde. Ils se rendent pas compte qu’en plus de leur abonnement on est obligé d’en prendre plein d’autres à côté et au final chaque mois vous vous retrouvez avec 5-10 débits pour des abonnements à des services que vous aviez déjà acheté pour la plupart et dont le développeur a souhaité le faire passer en abonnement, génial.

Donc obligé de changer d’application pour en utiliser une n’ayant pas ce modèle économique mais celles ci ne sont pas forcément aussi bien ou complète ou intégrées alors vous êtes au final obligé d’y revenir (Lightroom CC, VSCO, et 1000 autres applications différentes en exemple...)

Par principe je ne m’abonne à rien de plus que Netflix et Apple Music (pour mes vidéos et mes musique) c’est tout.

avatar Aladdin | 

Pas d'abonnement pour moi je suis contre cette formule pas question de les encourager j'ai acheté TomTom que j'adore ils sont passés à l'abonnement alors bye-bye TomTom
Écrit par Siri

avatar jb18v | 

@Aladdin

Idem mais l’application marche toujours bien :) et je me fous de l’info trafic ^^

avatar Domsware | 

J’évite les abonnements autant que faire se peut hors abonnement à des services. De mémoire je dois en avoir un seul en fait : Bear.

Que je vais arrêter car je ne suis pas du tout satisfait de cette application qui ne fonctionne pas correctement chez moi. Malgré mes contacts avec l’éditeur rien n’évolue. Mon ressenti alors c’est qu’une fois que les sous sont rentrés alors l’éditeur n’en a plus rien à faire. En ce sens l’abonnement c’est payer pour des promesses. Et je préfère payer pour des faits.

avatar gwen | 

@Domsware

Ton exemple montre bien la frustration que l’on peut avoir avec un abonnement.

Avant, on achetais une mise à jour d’une application. Soit on avait l’argent et on l’achetait tout de suite, soit on pouvais resté avec l’ancienne version pendant un temps. Maintenant, il faudrait payer chaque mois pour quelque chose qui n’évolue pas forcément.

Quand je paye un abonnement Netflix ou canal +. Voir un abonnement à un journal papier ou numérique, c’est concret. A chaque fois que j’en profite, il y a du nouveau ou je peut revoir quelque chose que j’avais déjà vu au besoin. Je ne me sent pas frustré. Et si j’arrête l’abonnement cela n’a pas de grosse conséquences à part pour mon divertissement. Pour un logiciel, arrêter l’abonnement veut dire que l’on ne pourras plus ouvrir ses fichiers à moins de tous les exporter dans un autre format avant.

A part adobe, pas d’abonnement chez moi. Mais bon, avec l’arrivée de la suite Affinity, cela risque de changer.

avatar naarin | 

@Domsware

« L’abonnement c’est payer pour des promesses »
C’est tout le contraire, si l’éditeur veut continuer à percevoir les revenus de l’abonnement il doit fidéliser ses clients et donc il est en théorie poussé à assurer un support de son application dans le temps.
Dommage que dans ton cas le problème ne soit pas résolu, mais c’est plutôt une question de SAV.

avatar pat3 | 

@naarin

"« L’abonnement c’est payer pour des promesses »
C’est tout le contraire, si l’éditeur veut continuer à percevoir les revenus de l’abonnement il doit fidéliser ses clients et donc il est en théorie poussé à assurer un support de son application dans le temps."

Tout est dans le « en théorie ».

avatar debione | 

Pas d'abonnement pour moi, j'ai horreur de cela... Quitte à quitter une application pour une moins bien...

avatar madaniso | 

Vous semblez tous contre les abonnements. Perso je n'en ai aucun mais je ne pense pas que ce soit autant l'arnaque que ça. Par exemple avec Adobe ou Office vous passez automatiquement d'une version à une autre et comme c'est à la base des logiciels pro très chers, si vous trouvez cela encore trop cher c'est surement que vous n'en avez pas besoin.

J'y pense j'ai un abonnement iCloud mais peut être que c'est pas un abonnement pour vous et que je devrais acheter un serveur que j'installe chez moi...

avatar debione | 

Ce n'est pas une question de trop cher ( s'entend au mois, à terme oui c'est trop cher)C'est une question d'enfermement principalement. J'avais acheté PS en CS5 je crois... Ben il marche toujours, comme au premier jour. il me semble que c'était en 2010... je te laisse faire le calcul à coup de 280.- à l'année...
les abonnement c'est comme les petits crédits, in fine cela n'arrange que ceux qui les emettent ... et c'est bien la même pour iCloud... Pour les clients c'est un appauvrissement ( il en est peut être pas la même pour les entreprises avec multiple compte, mais pour les particuliers c'est un gouffre)

avatar marenostrum | 

les abonnements sont pour les pros. les amateurs ne doivent pas gueuler, c'est pas pour vous. l'app qui propose des abonnements pour le public, se trompe de cible.

avatar debione | 

Genre iCloud ou Apple Music?

avatar marenostrum | 

c'est plutôt relié au iPhone ça. dès que tu ne le possèdes plus, tu te désabonnes. tandis que Adobe ne te livre pas de machine ou plutôt c'est pas relié à une seule machine, ou système, tu peux laisser tomber le mac et y aller avec un pc.

mon frère qui développe des programmes professionnels, propose aussi l'abonnement, pour le travail collaboratif à plusieurs qui passe par des serveurs. il est obligé de proposer un abonnement, parce que il faut payer des serveurs, des machines qui tournent 24/24 et il faut les entretenir, les doubler pour les sauvegardes, etc. c'est un boulot supplémentaire. il faut assurer la qualité du service. et pour celui qui paye, c'est une question tout simplement de productivité pour lui. il produit plus, et mieux. il gagne du temps. etc.

ici la plupart le voient ce problème ou le jugent que moralement. ils produisent rien, et ont besoin de rien. juste ils commentent.

CONNEXION UTILISATEUR