FileMaker 17 poursuit sa mue en plateforme de création d'apps

Stéphane Moussie |

En mai, fais ce qu’il te plaît, comme mettre à niveau FileMaker. Comme chaque année à la même période, la filiale d’Apple lance en effet une nouvelle version de son logiciel de base de données qui s’est transformé au fil des ans en plateforme de créations d’apps à part entière.

Les ajouts de FileMaker 17 concernent trois domaines. En ce qui concerne le développement d’apps, la nouvelle version comprend six apps de départ supplémentaires et améliore la mise en page en facilitant l’utilisation de ses outils et en introduisant un nouveau type de disposition graphique.

Les apps créées avec FileMaker pouvant se destiner à iOS, la version 17 soigne la prise en charge de l’iPhone et de l’iPad en permettant d’exploiter plus de données enregistrées par les appareils (géolocalisation, gyroscope, accéléromètre, niveau de la batterie…). Elle rend aussi possible le glisser-déposer entre deux apps sur iPad et permet de déclencher des notifications locales à l’aide d’un script — par exemple, une notification quand on passe à proximité d’une balise Bluetooth.

Troisième domaine, l’administration et l’intégration. Les administrateurs bénéficient d’une toute nouvelle interface pour gérer leurs apps et les utilisateurs, ainsi que d’une API REST (FileMaker Data API) qui comprend les scripts FileMaker Server et le transfert de données vers les conteneurs. L’API FileMaker Admin est également incluse, mais en guise d’essai uniquement, jusqu’au 27 septembre 2019.

FileMaker 17 signe par ailleurs la réunion de FileMaker Pro et FileMaker Pro Advanced en une seule édition, baptisée FileMaker Pro Advanced. La licence individuelle complète coûte 691 € et la mise à niveau 250 €. FileMaker propose aussi des licences pour les équipes sur site ou sur cloud, chez AWS. Un client nous a signalé que FileMaker 17 ne fonctionne pas avec FileMaker Server 14.

avatar YSO | 

Et 4D qui permet de réaliser cela depuis longtemps.
Par contre, je ne sais pas s'il est possible de les porter sur iOS.

avatar misterbrown | 

On change notre parc informatique pour ce nouveau FileMaker.... :/
Même des iMac Corei3 2011.

Folie ou investissement, je ne sais pas.

avatar Mamdadou | 

Je n'utilise pas XCode, j'aimerai donc savoir quelles sont les différences entre XCode et FileMaker

avatar marenostrum | 

XCode sert pour compiler le sdk de FileMaker Advanced pour le faire une app pour App Store.
XCode fait des app natives (pour Mac et iOS), tandis que FileMaker Advanced des apps semblantes. moins bonnes. plus lentes, et avec des bugs supplémentaires.

si tu veux faire que du développement, et que ça soit ton métier principal, mieux et de passer directement dans les langages Swift, Cocoa, C++, etc avec XCode que d'utiliser un programme comme FileMaker Advanced. ça c'est faire des trucs rapidement, sans s'engager à fond dans l'informatique. par ex, mon frère est artiste peintre, et il utilise FileMaker Advanced pour y aller plus rapidement en faisant toujours la peinture à côté. l'informatique c'est juste pour payer les factures. mais en fait comme ça on fait ni l'un ni l'autre comme il faut. l'informatique ça avance trop vite et ça te prend beaucoup de temps même avec FileMaker Advanced.

si tu veux maintenant voir ce que ça donne un app iOS, développé par FileMaker Advanced, cherche sur App Store, l'app vCollection. et regarde les différences avec les apps natives (de ton iPhone ou iPad). même si le développeur a fait tout ce qu'il a pu pour qu'on ne voit pas de différences flagrantes.
pour ça il faut y aller directement en Swift, et faire des apps nativement.

avatar occam | 

Fiche de compatibilité soft/hard :
http://www.filemaker.com/products/filemaker-pro-advanced/17-technical-sp...

Pour les clients, FMP 15 minimum.

macOS : 10.12 minimum. Oui, exit El Capitan. Stabilité et fiabilité ou « progrès », il faut choisir. Alors que du côté Windows, même le support des daubes sur 7 est encore assuré. Tout comme 32 bits Windows.

Enfin, encore. Car FM, An Apple Subsidiary, (l’enseigne annonce la couleur) détaille la liste des « deprecated technologies », formats ou fonctions à l’abandon annoncé.
Et c’est un beau paquet :
https://support.filemaker.com/s/answerview?language=en_US&anum=000026028

Notamment :

Image formats: EPS
32-bit architecture
FileMaker Pro runtime
Support for EPS files (*.eps)
Container field option: “Store only a reference to the file”
DBF import/export format
Support for Windows 7, 8, and 8.1
Send DDE and spelling script steps
DDR HTML format
Type 1 fonts

Un pas en avant, deux pas en arrière. On croirait que c’est Lénine qui dirige FileMaker.

avatar Dadourun | 

>> Game over.
Dommage, je fais la pub de FileMaker tous les jours avec un développement commercialisé sous la forme de RunTime.
L’aventure s’arrête là.

avatar Melcerin | 

Avec un modèle tourné vers l'abonnement et l'abandon de la runtime, FileMaker est en train de se tirer une balle dans le pied. Quelle entreprise voudrait que sa solution de gestion ne soit subitement plus disponible à cause d'un déni de service ou bien simplement une fin de support de version par FileMaker?

Après des années à developer des solutions sur mesure, c'est assurément un tournant pour notre société et nos clients. Avec son mépris de ses utilisateurs, la confiance est rompue...

avatar marenostrum | 

il est toujours présent sur la préversion. ils voulaient l'enlever avec le FileMaker 16, mais sont revenu en arrière par la pression des développeurs.

avatar omorgensztern | 

La mort de runtime va faire mal à beaucoup de prestataires. Dommage, j’ai impressionné plus d’un client avec ça!

avatar marenostrum | 

ça sert surtout pour en faire des apps indépendantes. eux ont intérêt que les développeurs vendent le FileMaker et pas leurs apps fait par le FileMaker Advanced. pour ça qu'ils veulent enlever le runtime.

avatar mediapress | 

vous êtes sur que le runtime a disparu , ou avez vous eu cette info ?
j'ai trouvé ça sur leur site :
"des Utilitaires Developer permettant de créer, personnaliser et déployer des solutions d'exécution, et de crypter des fichiers de base de données ;", ce n'est pas le runtime ?

avatar marenostrum | 

cette semaine va sortir la version finalisée et on va le voir. mais ça existe sur la version beta, ils ont pas enlevé, pour le moment. mais la version 16 marchera toujours. il faut pas changer et passer dans la suivante s'il enleve le runtime et pour vous c'est important.

j'utilise une base de données fait il y a 5 ans, et ça marche toujours sur iOS, avec FileMaker Go, sur le mac j'utilise FileMaker pour l'ouvrir (mais principalement j'utilise la version mobile sur iPad. sur Mac que si on veut le développer plus, lui ajoutant des fonctions).

avatar mediapress | 

j'ai la version 16 de FileMaker Advanced, je suis assez content du logiciel , à chaque nouvelle version, il y a toujours quelques petites nouveautés intéressantes, je ne fais pas le pas à chaque nouvelle version, j'utilise aussi le runtime depuis des années...

si ce n'est pas enlevé sur la version bêta, ça restera sans doute sur la version finale :-)

avatar Dadourun | 

Liste des fonctions « dépréciées » (FileMaker dit : « vaut mieux éviter de s’en servir ») : https://support.filemaker.com/s/answerview?language=en_US&anum=000026028

avatar mediapress | 

s'ils suppriment réellement le runtime, ils vont supprimer le travail de milliers utilisateurs qui ont passé beaucoup de temps à développer (qui regretteront de n'être pas passé sous 4D pour le coup), j'ai aussi développé une solution que j'ai distribué en runtime, tout ça va partir en fumée... (je n'en vis pas, mais quelle déception ça serait d'arrêter...).
un autre truc qui a disparu aussi et remplacé par le web direct, si on voulait faire un partage de document via internet, on est obligé de passer soit par un serveur filemaker, soit par un prestataire pour faire du partage...

avatar mediapress | 

Quelqu'un l'a t-il acheté pour confirmer la suppression du runtime ?

avatar MacMarc | 

C'est vrai que la suppression annoncée du Runtime, ça me fait râler aussi: c'est une bonne solution pour partager ses bases de données à moindre frais...
La seule accessible, avant FileMaker Go, pour de petites associations à faible budget, par exemple. Surtout que les tarifs "éducation" et "associations" ne sont accessible qu'à condition être enregistrés officiellement, ce qui n'est pas le cas de petites associations qui n'en ont pas les moyens ou ne veulent pas avoir cette charge de administrative en plus bien que réellement sans but lucratif.

Maintenant, FileMaker Go sur iPad peut jouer ce rôle de manière très satisfaisante dans bien des cas... Mais dommage (à moins que ce ne soit dans les tiroirs? On peut rêver...) de ne pas offrir un FileMaker Go pour Mac et pour PC

CONNEXION UTILISATEUR