Carbon Copy Cloner : la version 5 dompte APFS

Mickaël Bazoge |

Au fur et à mesure que l’on avance dans les bêtas de macOS High Sierra, les logiciels agissant au plus près des composants de nos Mac se mettent à jour. C’est le cas de TRIM Enabler par exemple, mais aussi de Carbon Copy Cloner dont la version 5 est maintenant disponible en bêta pour les testeurs qui aiment mettre les mains dans le cambouis.

Mike Bombich, l’éditeur du vénérable logiciel de sauvegarde et de clonage de disques, avait alerté mi-juillet des difficultés que lui posait macOS High Sierra et notamment APFS. Le hic reposait surtout sur l’absence de documentation technique d’Apple, car comment réaliser des opérations aussi complexes sans en connaître l’impact sur le nouveau système de fichiers ? Des questions qui se posent aussi pour bon nombre d’utilitaires du même acabit (lire : APFS : les outils de réparation de disques en plein chantier).

Cliquer pour agrandir

Ces préventions ont été visiblement balayées avec cette version 5 en bêta de Carbon Copy Cloner. Les nouveautés sont nombreuses, la première d’entre elles étant le support de macOS High Sierra et donc d’APFS. La version 4 du logiciel reste qualifiée pour High Sierra, mais le support le plus complet du système de fichiers est le privilège de la nouvelle mouture de l’utilitaire, qui permet de sauvegarder des systèmes que l’on peut démarrer depuis APFS vers APFS, de HFS vers APFS, et d’APFS vers HFS.

« Le chiffrement APFS est pris en charge pour tous les volumes APFS (source comme destination), ainsi que pour les volumes source et destination d’un Mac distant », complète Mike. Le logiciel peut automatiquement monter un volume APFS et l’éjecter sur un Mac distant, tout en maintenant la sécurité de la clé de chiffrement dans le trousseau d’accès.

Cliquer pour agrandir

CCC 5 comprend aussi des nouveautés pour les débutants, comme des bulles d’explication qui donnent des informations sur les éléments d’interface, ou encore une procédure simplifiée de configuration pour sauvegarder un Mac distant. Des fonctions plus pro font leur apparition, pour mieux organiser les tâches qui peuvent être groupées ; des groupes dont les actions peuvent être programmées y compris sur des fichiers individuels.

Une nouvelle interface permet de définir des filtres de tâches, pour calculer la quantité d'espace consommé par les fichiers sur la source, pour exclure des éléments par défaut ou importer/exporter des filtres. Le logiciel sait même copier la poubelle…

Cliquer pour agrandir

La fenêtre de l’historique des tâches comprend un nouveau graphique des tendances pour visualiser la manière dont les tâches se comportent. Cette nouvelle version offre aussi pas mal de petites nouveautés à consulter à cette adresse.

Cliquer pour agrandir

À l’ouverture de Carbon Copy Cloner 5, le logiciel mettra automatiquement à jour les tâches de la version précédente. On peut tester la nouvelle app pendant 30 jours, mais choisir ensuite de rester sous CCC 4, qu’il suffira de lancer pour retrouver ses petits.


avatar r e m y | 

La version 5 sera une mise à jour payante, mais les tarifs ne sont pas encore fixés (les versions 4 achetées à compter d'aujourd'hui donneront droit à la mise à niveau gratuitement)

avatar Nico S | 

J'ai toujours pensé que CCC était un GUI basé sur RCS.

avatar C1rc3@0rc | 

Non c'est Rsync, Launchd, diskutil, et quelques autres, avec une interface et un pilotage "intelligent" adapté a MacOS et effaçant la complexité de Rsync meme a travers le reseau.

Sinon, ta reaction avait quel but?

avatar marc_os | 

@Nico S :
CCC est un Graphic User Interface basé sur RCS ?
C'est quoi RCS ?

avatar Nico S | 

@marc_os

C'est une app UNIX assez ancienne, toujours dispo sur Linux/UNIX/macOS. Elle permet de faire des copies de fichiers différentielles et de gérer plusieurs révisions d'un fichier spécifique. Je l'utilise en lieu et place de CCC via des tâches scriptées. Fonctionnalités identiques pour un prix de 0.-

Plus d'infos : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Revision_Control_System

avatar Nicolas R. | 

Et non c'est Rsync. D'ailleurs dans le moniteur d'activité tu vois un daemon rsync de lancé ;)

avatar r e m y | 

@SpleenXXX

Et même plusieurs instances de rsync tournant en parallèle...

avatar Nico S | 

@SpleenXXX

Juste ! Merci de la correction. Ça fait des années que j'utilise ce script que j'en ai même oublié l'outil qu'il pilote :-)

avatar marc_os | 

@ Nico S
Merci pour la réponse, mais ça aurait été sympa de le dire tout de suite car tout le monde ne connaît pas l'ensemble des outils Unix sortis depuis les années 70 !

avatar Nico S | 

@marc_os

C'est pas faux. Si seulement il y avait un moyen technologique de faire une recherche sur un mot pour voir de quoi il s'agit... ;-)

avatar r e m y | 

@Nico S

Il suffisait effectivement de taper RCS dans Google pour comprendre en quelques secondes qu'on parlait du Registre du Commerce et des Sociétés....

avatar patrick86 | 

@r e m y :

On ne parlait pas du Royal Conservatoire of Scotland ? ?

avatar Nico S | 

@r e m y

'spèce de faux geek.

avatar marc_os | 

La bonne nouvelle qu'on peut lire en filigrane est donc semble-t-il que l'auteur n'a plus de grief contre APFS, pas seulement le manque de documentation mais aussi les problèmes d'encodage Unicode, et que donc ce serait désormais tout bon pour ce nouveau système de fichier.
Me trompe-je ?

avatar Le docteur | 

J'aimerais néanmoins savoir si Bombich a vraiment changé d'avis.
Il fait partie des quelques programmeurs dans lesquels j'ai vraiment confiance.

avatar r e m y | 

@Le docteur

Il suffit de lui poser la question (on trouve facilement son email sur son site). J'attends moi-même sa réponse que je retranscrirai ici dès réception.

avatar Espcustom | 

Très bonne nouvelle!! Fervent utilisateur de CCC depuis des années ?

avatar Nicolas R. | 

Pareil, cette news fait plaisir !

avatar grki (non vérifié) | 

Et en 2 ème ,du Racing Club de Strasbourg! ?

avatar r e m y | 

@grki

Et le GUI fait référence à Gui Roux, à n'en point douter...

avatar misterbrown | 

J'attendrai la version 5.2..

Je ne suis pas bêta testeur.

avatar r e m y | 

Moi je vais surtout attendre qu'APFS soit stabilisé car CCC devra prendre en compte les modifications qui ne manqueront pas d'être apportées au moins jusqu'à la version finale de High Sierra cet automne.

Et comme Apple n'est pas très transparents sur ces modifications et que certaines fonctions d'APFS comme les snapshots ne sont toujours pas documentées, Mike Bombich doit travailler par retro-ingenierie pour que les clones réalisés soient fiables et utilisables.

avatar marc_os | 

@r e m y :
Apple à publié les spécifications détaillées de HFS dès le début puis à mis à jour la "tech note" pour HFS+. Je ne doute pas qu'ils publieront aussi celles d'APFS quand il sera finalisé - contrairement à Microsoft qui n'a jamais voulu publier celles de NTFS (montrant ainsi qui est vraiment le plus fermé).

avatar fte | 

@marc_os

Vilain préjugé. Le code source et des tonnes de docs sont dispos à certains niveaux de partenariat / contrat / NDA / jenesaispasquoi.

Je ne suis pas concerné et ça ne m’intéresse pas plus que ça, jamais regardé de près. Mais en googlant ntfs technical ref, je trouve plein de trucs sur technet avec pas mal de structures de données et tout et tout. Ce n’est peut-être pas complet et suffisant, je ne sais pas. Mais c’est public. Et il y a diverses implémentations open source consultables. L’info existe donc...

avatar malcolmZ07 | 

@fte
En gros, tu n'y connais rien , mais viens quand même l'ouvrir par esprit de contradiction.
Un jolie résumé de tes interventions en général.

avatar fte | 

@malcolmZ07

Tu n’es pas du métier, sinon tu aurais compris la teneur de mon message.

Mais comme je ne m’adressais pas à toi, c’est sans importance aucune.

Bonne journée.

avatar r e m y | 

Réponse de Mike Bombich:
CCC 5’s readiness doesn’t depend upon APFS’s readiness. CCC 5 will be released before it is qualified on High Sierra.

J'en conclus que APFS n'est pas encore réellement dompté...

CONNEXION UTILISATEUR