iStat 3 surveille à distance les ordinateurs et même les serveurs

Nicolas Furno |

iStat [3.0 – Français – 9,99 € – OS X 10.10 – Bjango Pty Ltd] est la nouvelle application proposée par les créateurs d’iStat Menus. L’objectif est toujours de surveiller l’état d’un ordinateur à travers plusieurs informations (charge processeur, utilisation du réseau, températures, espace libre disponible…), mais cette fois, vous ne surveillez pas votre propre Mac, mais des machines distantes. Cette nouvelle application peut surveiller à distance un parc de Mac en local, mais aussi n’importe quel PC sous Windows et même n’importe quel serveur.

iStat 3 en action sur un Mac, ici pour surveiller un autre Mac en local. Cliquer pour agrandir
iStat 3 en action sur un Mac, ici pour surveiller un autre Mac en local. Cliquer pour agrandir

L’éditeur proposait déjà une solution de suivi, mais elle ne fonctionnait jusque-là que sur les appareils iOS. C’est la première nouveauté de cette 3.0 : on peut toujours installer iStat 3 [3.0 – Français – 4,99 € – iPhone/iPad – 42,1 Mo – Bjango Pty Ltd] sur son appareil iOS, mais on peut aussi opter pour la version macOS. Sur l’App Store, précisons qu’il s’agit d’une toute nouvelle application qu’il faudra acheter à nouveau, même si vous utilisiez la précédente.

L’autre grosse nouveauté, c’est la prise en charge officielle des systèmes UNIX. iStat Server, le module à installer sur l’ordinateur à surveiller, n’est plus limité à macOS ou Windows, on peut aussi l’installer sur Linux, FreeBSD ou Solaris. La procédure n’est pas aussi simple toutefois, suivez les explications données à cette adresse si vous êtes intéressé.

iStat 3 sur un iPhone. Cliquer pour agrandir
iStat 3 sur un iPhone. Cliquer pour agrandir

Cet ajout signifie concrètement que l’on peut utiliser iStat pour surveiller un serveur distant. Les administrateurs réseaux peuvent ainsi garder un œil sur un ou plusieurs serveurs depuis leur Mac et leur iPhone ou iPad, avec une interface plus conviviale que celles que l’on retrouve en général sur ce type d’outil spécialisé. iStat conserve un historique des données pendant un an.

Les données de connexion sont synchronisés d’un appareil à l’autre avec iCloud. iStat 3 est vendu 10 € sur macOS (10.10 minimum) et 5 € sur iOS (9 minimum), le module serveur est quant à lui gratuit. Les deux clients sont traduits en français, le module serveur n’est proposé qu’en anglais en revanche.


Tags
avatar melaure | 

C'est plus joli que SPAnalyst, mais surement moins riche fonctionnellement ;)

avatar ovea | 

« iStat conserve un historique des données pendant un an.»

Les données d'un an d'historique :
- passe par leurs serveurs (quelle intérêt ?)
- sur iCloud ?
- dans l'application iOS/macOS ?

avatar byte_order | 

Historique conservé sur chaque (à vous, donc) serveur surveillé.

avatar C1rc3@0rc | 

En theorie, oui, mais faut quand meme se mefier.

iStat Menu genere du traffic reseau ne serait ce que pour pister l'IP externe de la machine, il peut passer pas mal d'autres choses...

Normalement les OS serveurs ont tout ce qu'il faut comme monitoring, pourquoi rajouter un systeme proprietaire, opaque, multiplateforme et qui a donc acces au materiel et tout cela en acces distant?

Ce genre de truc doit etre audité et certifié car potentielement il peut constituer de sacrees failles de securité. Sans parler de backdoor, un bug est toujours possible.

avatar Byakko | 

Istat server sur linux ça existe depuis un bail. Cf github.com/tiwilliam/istatd.
Le support a juste été repris officiellement par Bjango

avatar Yuku | 

@Byakko :
Absolument, c'est visiblement juste un reboot. J'avais bêtateste activement la chose y a quelques années, sans résultats probants. Je testerai cette nouvelle version a l'occasion.

avatar Boumy | 

Est-ce qu'il est parent avec Manu ? Manu di Bjango?

avatar Byakko | 

Côté nouveauté sur iOS il y a quoi ? Juste la compatibilité avec les dernières version d'iOS ? La version actuelle est effectivement assez moche, faute de support des tailles d'écran supérieurs au 3.5", mais pleinement fonctionnelle (je l'utilise pour monitorer mac et serveurs debian)

avatar christr87 | 

Effectivement il existe des très bon outils de surveillance moins gourmand et plus "sur" quand au stockage des données qui reste sur les serveurs...

Mais pour ma part, j'ai pas encore trouver de widget qui me remonte ses infos sur mon Mac/iPhone depuis un bon serveur NAGIOS/ntop-NG....

CONNEXION UTILISATEUR