Office Mac 2016 sera bientôt 64 bits

Florian Innocente |

Office Mac 2016 prépare son arrivée en version 64 bits. Ce type d’applications s’est tellement banalisé (depuis OS X 10.5 Leopard qui a consacré cette étape), que l’on en avait oublié que la suite bureautique de Microsoft n’avait pas encore fait le saut, contrairement à sa cousine sur Windows.

Les participants au programme de bêta test d’Office peuvent d’ores et déjà récupérer cette mise à jour pour la mettre à l’épreuve. Elle est numérotée 15.25 (160630).

Pour le moment ce sont les inscrits au programme “Fast channel” qui peuvent l’obtenir, elle sera ensuite distribuée auprès des participants du canal “Slow channel” et enfin, tout le monde pourra en profiter. Aucune date n’est donnée pour le moment quant à la version finale (lire Microsoft étend le programme Office Insider au Mac).

Microsoft précise que les utilisateurs d’add-ins installés dans Office pour lui ajouter des services, peuvent aller au devant d’incompatibilités selon leur nature, c’est au cas par cas.

L'éditeur n'est pas bavard sur les avantages spécifiques à Office que cela procurera, à part des généralités sur des performances améliorées et l'accès à un adressage plus important pour la mémoire (on suppose pour la manipulation de très gros documents) et l'ouverture à de nouvelles fonctions.


avatar Theriva | 

Enffffiiiiiiiinnnnnn!!!! Wouhou !!!! On ne l'attendait plus ! C'est l'application que j'utilise quotidiennement qui est la plus lente à s'ouvrir !! C'est une super nouvelle !!

avatar Mimil5 | 

Perso je suis encore sous office 2011 et pas prêt de migrer !!!

avatar melaure | 

Idem

avatar Ginger bread | 

@Mimil5 :
Justement tu fais tout Le contraire !

avatar maple.lander | 

C'est jamais trop tôt.

avatar bonnepoire | 

Ils sont bons chez m$!

A quand Remote desktop qui n'affiche plus les informations de mise à jour à chaque mise à jour?

avatar Tournicoti | 

Juste pour info, dans la version office Mac 2016 certaines fonctionnalités sont bridés. Par exemple pour créer/modifier des userforms sous XL.

C'est depuis le début et MS ne bouge pas malgré que cela ait été remonté depuis près d'un an (et où ils avaient dit s'en occuper).

avatar Mageekmomo | 

Et ce serait bien de bénéficier des modules additionnels comme power query ou power pivot

avatar Doctomac | 

C'est une bonne nouvelle (pas trop tôt quand même) mais j'attends toujours la prise en charge de Version, de la possibilité de changer le titre du document depuis la barre de titre et j'espère la pris en charge d'iCloud avec macOS Sierra.

J'attends aussi un mise au norme minimale de l'interface utilisateur pour que la suite soit cohérente avec les applis macOS comme la suppression de "l'enregistré sous" au profit du dupliquer, le positionnement de "rechercher les mises à jour" dans le menu Word (ou Excel ou Powerpoint) et non pas dans le menu Aide et....la disparition de l'icône de disquette pour enregistrer un document (cela ne fait pas sérieux à l'heure du SSD).

avatar mat 1696 | 

@Doctomac :
Ouais, le seul problème c'est que c'est Microsoft et qu'ils en ont rien à foutre du Mac... Déjà que la cohérence et la logique sur Windows (même 10) ce n'est pas ça, alors je te dis pas Office sur macOS...

avatar LolYangccool | 

Le Mac n'intéresse déjà plus tellement Apple alors...

avatar Doctomac | 

On nous sert la même rengaine depuis la sortie de l'iPod, l'histoire a toujours prouvé le contraire.

avatar crapule | 

Comme toi Dotomac. À quand Versions ??
Je me rappelle la joie de voir Microsoft communiquer parmi les premiers à la sortie de Lion !!!
Comme le temps passe.

avatar Nicolas R. | 

Mise à part une consommation mémoire supérieure, le 64 n'est que très rarement signe d'amélioration des perfs les gars. Arrêtons de se toucher la nouille.
Un adressage plus important de RAM, that's all. À chaque fois c'est la même sérénade des newbies.

avatar Doctomac | 

Bien justement, la plupart des Mac ont plus de 4 Go de Ram par défaut...

avatar Nicolas R. | 

La plupart des PC aussi. Ton processeur et ton noyau sont en 64 bits. Et ? Par adresser j'entends RAM requise. De-là à ce qu'Office est besoin de plus 4Go... par contre la conso mémoire elle, loin de doubler, va prendre un peu d'embonpoint

avatar Doctomac | 

Bien justement Office en 64 bits existe déjà depuis un moment.

La première vertus du 64 bits est de pouvoirs adresser plus de 4Go de Ram. Pour un utilisateur lambda, cela ne servira pas à grand chose mais les utilisateurs (entreprises..) qui manipulent des databases conséquentes, notamment avec Excel, apprécieront.

avatar Nicolas R. | 

Je comprends pas le besoin du 64bits pour une suite bureautique. Mais je suis curieux de comprendre le besoin.
À moins d'adresser les flottants monstrueusement grand.
Le 64 bits pour le traitement vidéo ok. Là nan désolé tu ne verras absolument aucun gain de perf. J'en met ma main à couper.
Adresser plus de 4Go de RAM avec Word ou Excel. On est sérieux deux minutes ? Je m'en vais prendre les clefs de ma Ferrari pour passer mon BSR.

avatar Doctomac | 

Il me semble que Excel en 32 bits ne peut adresser plus de 2 Go (tout compris). Le passage au 64 bits permettra de passer au dessus.

avatar marc_os | 

@ Doctomac
Oui mais tu sais, avec Excel, on ne fait pas de calculs. ;-)
Et y a plein de bureaux où on utilise Excel comme une base de données.
Donc pas besoin de 64 bits. :P

avatar SuMyDi | 

En plus d'avoir accès à plus de mémoire, sur certaines architectures le passage en 64 bits peut améliorer les performances. Par exemple, sur les processeurs Intel, le 64 bits permet d'avoir accès à de nouveaux registres et les registres généraux de base sont étendus à 64 bits (ça peut être utile pour améliorer les calculs sur les entiers par exemple). De plus, certaines instructions ne sont accessibles qu'en 64 bits. Enfin, les compilos se permettent d'utiliser des instructions en 64 bits ce qu'ils ne pouvaient pas faire en 32 bits pour des raisons de compatibilité : des instructions ont pu apparaître sur les dernières générations des procs 32 bits mais pas forcément utilisés pour être sûr que l'appli 32 bits puisse tourner sur des procs plus anciens. En passant en 64 bits, le compilo est sûr que ces instructions sont supportées. Bien sûr, on va pas multiplier les perfs globales par 2 mais certains algos peuvent tourner jusqu'à 20-30% plus rapidement (du moins c'est ce que j'ai pu constater).

Par contre, en effet, l'exécutable va prendre un peu d'embonpoint (10-20%) et la conso mémoire aussi mais ça n'est pas non plus énorme.

Bref, oui, le passage en 64 bits permet en général un gain de rapidité.

avatar chammer | 

Ce n'est pas le problème, le soucis est qu'il n'y a plus qu'Office pour tourner encore en 32 bits.
Ça oblige le système à charger toutes les bibliothèques 32 bits au lancement d'une des applications de la suite. Là pour le coup on perd de la mémoire et du temps au premier chargement...

avatar supermars | 

Je m'en balance :-)
Suis très bien avec Pages dorénavant.

avatar chammer | 

Il n'est pas prudent de travailler sur un logiciel qui n'est pas développé pour Windows. Apple n'a jamais assuré le suivi et la pérennité de ses logiciels qu'ils soient pro ou pas.

avatar malcolmZ07 | 

Office Windows et toujours quand même plus évolué que son homologue Mac ... Plein de petite option pourrais être rajouter. Ensuite , il y a ms morph qui vient de sortir.

avatar pat3 | 

J'ai viré M$ Office de mon Mac il y a quelques mois - il me servait essentiellement à ouvrir les fichiers des collègues en Word ou Excel, j'utilise d'autres logiciels pour écrire - et je ne pensais vraiment pas avoir fait un des meilleurs gestes de ma vie. Depuis, je n'ai plus le moindre souci de compatibilité : j'ouvre avec Pages ou Numbers, je fais les modifications nécessaires, j'enregistre au format Apple et j'envoie un fichier converti au format doc ou docx, xls ou xlsx. C'est transparent pour mes correspondants, sans plantage ou soucis de mémoire pour moi. Et en plus j'ai redécouvert Pages et Numbers que j'avais fortement tendance à sous utiliser.
J'ai aussi essayé la même chose avec Open Office, mais j'avais beaucoup plus de problèmes de conversion qu'avec iWorks. Du coup, je n'ai plus à me soucier des compatibilités de fichiers Word. La solution était sous mes yeux et je ne la voyait pas…

avatar cortig | 

Pour Outlook avec une base conséquente, le 64bit a du sens pour moi.
Et le fait est que la nouvelle version semble plus réactive.
Difficile de dire par contre si c'est grace au 64bit ou plutôt si c'est lié à des corrections d'autres bogues…
Pour beaucoup, les problèmes d'utilisations de CPU intenses ont disparu… sans doute parce que le plugin WebEx est incompatible et donc non utilisé (et il semble être responsable de beaucoup de soucis pour nombre de gens sur les forums MS).

avatar Thibs69 | 

PARCE QUE CE N'ÉTAIS PAS LE CAS ??!!

avatar Kreeger | 

Office... Un pure cancer.. Le truc codé avec un onglet incarné! Word: sélection de texte impossible si vous avez le malheur de scroller ne fut ce que d'un pixel; Excel qui sait même pas ouvrir des csv correctement,... Et je vous parle pas du reste et de la lenteur.

avatar Kreeger | 

Je parle de la version mac évidemment mdr un MacBook a 3000 euros. Comme quoi on peut avoir une machine de guerre mais si c'est pour distribuer des programmes codé à l'envers ca ne sert à rien!

avatar marsnet | 

Office normal est tellement buggé qu'on dirait un bêta test, alors installer une bêta de bêta ...

avatar iYoung | 

J'adorais iWork mais à cause de Numbers j'ai été obligé de switcher; si seulement Apple pouvait ajouter le solveur et d'autres outils j'en serai ravi. Word c'est du n'importe quoi je préfère de loin Pages mais je ne veux pas avoir deux outils de traitement de texte sur un même Mac du coup j'ai zappé iWork

avatar chammer | 

C'est une plaisanterie j'espère? Et Adobe code avec les pieds aussi? Tout est de la faute des développeurs tiers qui reçoivent les bêtas au dernier moment et tentent de bosser sur du matériel d'entrée de gamme dans le monde PC, c'est ça le propos?

avatar Shralldam | 

J'ai Office 2010 sur mon PC. Il est beaucoup plus rapide qu'Office 2016 sur Mac. Sans oublier des bugs d'affichage super chiants dans Excel quand on passe en mode Page.

avatar Memo | 

Vu que Microsoft est sympa, ceux qui l'ont acheté en 32 bits pourront l'installer gratuitement en 64 bits.
Nan j'deconne vous pouvez rever ;)

avatar Kol | 

Je préfère largement la suite bureautique iWork.

avatar simnico971 | 

On est en quelle année déjà ?

avatar Goldevil | 

La version 64 bits ne devrait pas apporter des gains de performances très sensibles sauf peut-être avec des traitements très lourds avec Excel.
A moins de Microsoft Paint ne débarque sur mac pour concurrencer Photoshop ou Pixelmator, je ne trouve pas cela une grande évolution.

J'utilise Office sur Mac et PC et j'ai énormément utilisé la suite Apple. Il faut quand même admettre que les logiciels d'Apple stagnent comparé à ceux de Windows. Je me souviens du temps ou les gens étaient éblouis par mes présentations Keynote. Maintenant, PowerPoint fait aussi bien le Job.
Excel a continué à évoluer alors de je trouve que la dernière version de Numbers est moins ergonomique que la précédente.
C'est surtout au niveau du travail collaboratif et des fonctionnalités avancées que Microsoft fait toute la différence avec la suite d'Apple.

Le gros problème pour le Mac est que sa version de Microsoft Office est à la fois en retard et amputées de quelques fonctionnalités avancées, mais essentielles pour certains utilisateurs.

CONNEXION UTILISATEUR