L'Applebot explore le web pour Siri et les suggestions Spotlight

Stéphane Moussie |

En novembre dernier, un développeur découvrait qu'Apple avait lancé un robot d'indexation chargé d'explorer le web pour une mission inconnue. Trois mois plus tard, on apprenait qu'Apple était à la recherche d'un directeur de projet pour « Apple Search », une « plateforme de recherche » prenant en charge des « centaines de millions d'utilisateurs ».

C'est par l'intermédiaire d'une fiche technique publiée aujourd'hui (mais sa version française est en fait en ligne depuis mars), qu'Apple donne des éclaircissements sur ces mystérieuses manœuvres.

Le robot d'indexation, baptisé Applebot, est notamment utilisé par Siri et les suggestions Spotlight — depuis Yosemite, le moteur de recherche d'OS X peut suggérer des sites web en lien avec la requête.

Un site web suggéré par Spotlight

Applebot vérifie les balises méta, est associé au bloc d’adresses 17.0.0.0 et respecte les instructions du fichier robots.txt (le fichier dans lequel on peut notamment spécifier que son site ne doit pas être indexé).

Si les instructions du fichier robots.txt ne font pas état d’Applebot — ce qui est le cas de la plupart des sites —, le robot d'Apple suit celles qui se rapportent à Googlebot.

Le web crawler de Cupertino se signale sur les sites visités avec la mention « Applebot ». Voici un exemple d'User-Agent où il apparait :

Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_10_1) AppleWebKit/600.2.5 (KHTML, like Gecko) Version/8.0.2 Safari/600.2.5 (Applebot/0.1)

Selon les informations données par Apple, l'Applebot ne sert donc pas à construire un moteur de recherche universel qui viendrait concurrencer Google, mais à rendre plus intelligente la recherche de différentes fonctions clés de ses systèmes.


avatar Wolf | 

Dommage, un Apple Search ça aurait été bien

avatar robrob | 

Je suis pas sur en quoi ca aurait ete bien. Apple n'a pas vraiment montre de veritable talent pour les technologies web jusque-la. De la concurrence a Google serait clairement un bien mais je vois pas vraiment ce qu'Apple a a apporter dans le domaine pour l'instant.

avatar curly bear | 

Le seule vraie "thermonuclear war" prônée par S. Jobs contre Google suite à la trahison telle qu'il l'avait ressentie serait de taper sur l'activité de recherche de Google. Pas facile certes, mais très rentable et potentiellement destructeur pour Google.
L'idée d'Apple est d'emmener la moins possible les utilisateurs sur Safari et Google en fournissant des système de recherche et de communication intégrés. Si tout ça passe par Apple Search et non Google, les finances de Google cont s'en ressentir.
Maintenant d'autres s'y sont essayé et ont échoué.

avatar Olivenere | 

J'ai plutôt l'impression qu'apple veut remplacer Google par Spotlight en lisant cet article. En tous cas pour les petites recherches quotidiennes (article sur Wikipedia, définition d'un mot, articles traitant d'un sujet particulier, lien direct vers un site institutionnel....). Que ce soit intégré au système plutôt que de dépendre d'un navigateur

avatar huexley | 

Ca me rappelle Sherlock

avatar Moonwalker | 

Oui.

CONNEXION UTILISATEUR