Skype Translator : la traduction en temps réel pour Windows 8.1

Mickaël Bazoge |

Microsoft lance un premier aperçu de Skype Translator, un outil de traduction en quasi temps réel pour la messagerie instantanée (40 langues supportées) et plus impressionnant, pour les discussions vidéo (l'anglais et l'espagnol sont pris en charge, d'autres langues sont à venir). Annoncée en mai, cette nouveauté n'est disponible que sur Windows 8.1 et la Preview technique de Windows 10. D'après la vidéo de présentation ci-dessous, qui montre une discussion entre des élèves d'une école américaine et d'une autre mexicaine, les résultats semblent tout à fait probants.

Évidemment, la traduction est presque en temps réel : le logiciel a besoin d'un petit temps de calcul pour analyser les phrases et les traduire. Mais pour des discussions simples, Skype donne une bonne impression et laisse présager le meilleur pour cette technologie qui ouvre des perspectives intéressantes (à quand le support du klingon !).

Pour parvenir à cette prouesse, Microsoft a investi durant une dizaine d'années dans une « machine qui apprend » : plus la technologie est utilisée, plus elle gagne en intelligence en apprenant de nouveaux mots et tournures. L'éditeur lève ci-dessous un coin du voile sur le développement de cette fonction :

Le travail d'interprétation des ingénieurs de Microsoft est allé très loin : ainsi, certaines phrases retournées par le moteur peuvent inclure les respirations typiques du langage humain (« humm », « heu ») afin de les rendre plus naturelles. Redmond ne dit pas si et quand Skype Translator sera disponible en dehors de Windows, mais on peut raisonnablement penser que des versions pour OS X et iOS sont en gestation.


avatar iTroll | 

On peut s'inscrire pour la preview quelque soit sa plateforme (un tant soit peu populaire)
https://translator.skype.com/#/home

avatar finaleSportivo | 

de la daube cette techno. plus personne voudra apprendre une langue étrangère.

avatar joneskind | 

@finaleSportivo

C3PO n'est pas d'accord.

avatar narugi | 

Je ne suis pas d'accord car ça peut donner envie aux gens de s'investir sur une langue. Car beaucoup de monde n'aurait pas eu l'envie de parler a des étrangers. Sinon la technologie semble vraiment très impressionnante !

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

L'avenir est aux systèmes cognitifs (systèmes apprenants). Bravo Microsoft (et venant de moi ça veut dire beaucoup... ;-) ).

avatar Billytyper2 | 

@Darth Philou :
Tu joues du piano debout?

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@Billytyper2 :
Ça m'arrive !
:-D

avatar cdp86 | 

Pas mal du tout tout ça ! Je me suis inscrit pour la bêta.

avatar stéphane83 | 

Je comprends pas pk autant de critiques contre Microsoft.
Y a quelques années je comprendrais mais depuis un certain temps ils proposent quand même des trucs vraiment bons : Les Surface Pro, des Windows Phone avec un sytème pas si mal et des services intéressants comme celui ci.
Sans pour autant comparer à Apple je trouve qu'ils sont une bonne alternative et qu'Ils ont davantage de mérite qu''Android qui ne prend aucun risque.

avatar Avenger | 

Solution très prometteuse.

@ finaleSportivo

Je suis certain que même des personnes maîtrisant plusieurs langues seront ravies d'utiliser un tel système.

Pour des contacts ponctuels, c'est vraiment fabuleux.

Microsoft me semble, à l'heure actuelle, bien plus créative qu'Apple. Même si leurs derniers produits ont bien du mal à décoller.

avatar BeePotato | 

« Le travail d'interprétation des ingénieurs de Microsoft est allé très loin : ainsi, certaines phrases retournées par le moteur peuvent inclure les respirations typiques du langage humain (« humm », « heu ») afin de les rendre plus naturelles. »

Il ne s’agit pas tellement de rendre les phrases plus naturelles. C’est surtout que si on ne tient pas compte de ces hésitations, on a du mal à transcrire puis à traduire correctement.

avatar stéphane83 | 

Personnellement j'attends impatiemment Windows 10 sur Surface Pro 3 !
Enfin si c'est pas payant comme ils semblent réfléchir sur cela.

CONNEXION UTILISATEUR