Mail Pilot finalisé en vente sur le Mac App Store

Nicolas Furno |

Mail Pilot [1.0.1 – US – 17,99 € (promo à 8,99 €) – OS X 10.8 – Mindsense LLC] est disponible dans le Mac App Store dans une version finalisée, un petit peu plus d'un mois après le lancement de la bêta publique. Ce client mail est assez particulier, puisqu'il considère chaque message comme une tâche. Ce n'est pas le premier à le faire, même si jusque-là ce sont surtout des applications iOS qui suivaient cette idée, mais c'est sûrement le client mail qui va le plus loin.

Ce mail nécessite une action : on peut programmer un rappel ultérieurement.

Il n'y a même pas de statut de lecture dans Mail Pilot : chaque message reçu doit être traité et sorti de la boîte de réception. Quand un mail n'appelle aucune action spécifique de votre part, vous pouvez le compléter directement en appuyant sur la barre d'espace. S'il nécessite une action de votre part — qu'il s'agisse de répondre ou de faire autre chose —, vous pouvez lui associer un rappel à une date précise. Ou encore le mettre de côté si vous ne savez pas quand vous pourrez vous en occuper.

Cette conception du mail est assez radicale et elle ne conviendra pas à tout le monde. Malheureusement, les éditeurs de Mail Pilot ne proposent aucune version de démonstration pour essayer avant achat. D'après nos essais, le logiciel fonctionne assez bien, malgré quelques bugs persistants. Reste que gérer ses mails comme des tâches est vraiment particulier et elle n'a pas convaincu tout le monde à la rédaction. À l'occasion de son lancement, vous pouvez profiter d'un tarif réduit : 8,99 € au lieu de 17,99 €.

Mail Pilot [1.3 – US – 8,99 € – iPhone/iPad – Mindsense LLC] est aussi disponible sur l'App Store pour les iPhone et iPad. Contrairement à d'autres solutions similaires, tout se fait ici en local et aucune donnée ne passe par les serveurs de l'éditeur. La synchronisation se fait ainsi en utilisant les possibilités offertes par le protocole IMAP et seuls les comptes mails qui le gèrent sont d'ailleurs compatibles. Au passage, l'éditeur annonce une mise à jour majeure de l'application iOS : elle sera gratuite, reposera sur le même moteur que la version OS X et elle ajoutera une fonction qui permet de pusher un mail et une alerte du Mac au mobile.


avatar alan63 | 

en tant que pince universelle , je refuse de débourser un seul centime
y'a t'il un mail pilote dans l'avion ?

avatar Fournycoti | 

"Homard m'a tuer"

avatar bompi | 

Encore un client de messagerie ? Faut pas pusher...

(warf warf)

avatar BitNic | 

Allô koi !?

avatar MacGyver | 

apres le mail en tant que mail, le mail en tant que contact (je sais plus quelle messagerie nous avait sorti ca recemment) on a le mail en tant que tache...

vivement les prochains: le mail en tant que tweet, le mail en tant que pdf, le mail en tant que base de donnees, le mail en tant que dossier dans le cloud, le mail en tant que notifications, le mail en tant bookmark dans firefox

on en a pas fini

avatar Mathias10 | 

Quelle tâche!

avatar alan63 | 

mouhahahahah
Mail pilote en tête des ventes sur le MAS...
sans aucun avis utilisateur
immonde tromperie de la pomme
carton rouge

avatar kornichon | 

La France n'est pas le seul pays du monde. Va sur l'App Store US, il y a 2 pages de commentaires.

avatar alan63 | 

certes
mais cela ne l'empêche pas d'être Numèro 1 sur le store francais
c'te blague....

avatar kornichon | 

J'admets, j'ignore si les classements sont "mondiaux" ou pays par pays.

avatar alan63 | 

@kornichon

J'ai l.impression que les classements sont par pays
Pas de certitudes néanmoins

avatar padbrest | 

Le réglage des paramètres est tellement rudimentaire que la moitié des serveurs n'en veulent pas. La raison de l'absence d'une version d'évaluation, sans doute... Vaudrait mieux que les sites d'information... évaluent et arrêtent de leur faire de la pub...

avatar mistermicro.fr | 

Et bien sûr pas traduit

A la limite ça peut se comprendre pour les phases de beta tests où ils ne veulent pas perdre de temps avec ça , mais pour un soft vendu en promo 9 euros, ce n'est pas acceptable.

Au moins qu'ils fassent appel a des personnes si ils le veulent, mais pour une appli comme ça qui est censée s'adresser a un panel très hétéroclite qui n'est pas forcément anglophone...

Après la beta que j'ai testé il va direct à la poubelle et repasse aux alternatives (mail, airmail, thunderbird et autres) dans la langue de Molière

CONNEXION UTILISATEUR