En théorie, Windows 11 ne sera compatible avec aucun Mac

Félix Cattafesta |

Microsoft a révélé Windows 11 la semaine dernière, un nouvel OS qui demandera une configuration assez spécifique. Tellement spécifique qu'elle ne sera officiellement compatible avec aucun Mac. Le système demande au minimum 4 Go de RAM, 64 Go de stockage, un processeur 64 bits 1 GHz, une carte graphique compatible DirectX 12 ainsi qu'une puce TPM (TPM 1.2 pour les utilisateurs qui vont mettre à jour, TPM 2.0 pour les constructeurs OEM). C'est cette dernière qui pose problème car elle est loin d'être installée sur tous les PC et n'est pas véritablement disponible sur Mac.

La puce TPM 2.0, qu'est-ce que c'est ? Le Trusted Plateform Module est une puce liée à la sécurité qui génère notamment les clefs de chiffrement. Apple dispose du même système sur ses Mac et iPhone sous le nom d'enclave sécurisée : c'est ce coprocesseur fabriqué au sein du système sur puce qui protège les données d'Apple Pay par exemple. Sur les PC montés à la main, il est rare que les utilisateurs pensent à ajouter une puce TPM. Certains Mac disposent d'une puce TPM 2.0 (qui n'est pas activée) intégrée à leur processeur Intel, mais aucun n'en est équipé sur la carte mère.

De plus, Microsoft abandonne également plusieurs générations de CPU. L'éditeur a diffusé sur son site trois listes de processeurs compatible avec Windows 11 (ARM, AMD et Intel). On y découvre que les processeurs d'avant 2017 sont abandonnés : il faudra au minimum un Intel Core de 8e génération ou un Ryzen 2000 pour AMD. En l'état, aucun Mac Intel ne supporte donc officiellement Windows 11. Quant aux Mac M1, ils attendent toujours une version ARM de Windows distribuée par Microsoft.

Cela ne signifie pas que le nouvel OS de Microsoft n'arrivera jamais sur un Mac Intel. Il est possible qu'Apple déploie une mise à jour de ses machines équipées d'une puce TPM 2.0 pour l'activer. Cela semble cependant assez improbable quand on sait que la compagnie privilégie désormais les Mac embarquant sa puce maison. Il est aussi possible que Microsoft revienne sur ses configurations minimales et enlève le TPM 2.0.

Malgré tout ça, certains sont déjà parvenus à installer la version en fuite de Windows 11 de manière non officielle sur Mac ! AppleInsider partage une méthode consistant à bricoler une ISO du système en se basant sur des fichiers de l'ISO de Windows 10. Cette solution n'est pas pérenne, car on ne sait pas si les mises à jour seront compatibles.


avatar adrien1987 | 

Ah bah flûte alors.

avatar HappyARi | 

Un YouTuber français JOJOL viens de sortir une vidéo où il installe Windows 11 sur un MacBook Pro 16 (Intel donc) et tout fonctionne parfaitement

avatar oboulot | 

@HappyARi

C’est normal car la bêta que JOJOL a installé n’a pas les meme limites sur les mac que la vraie version qui sortira plus tard dans l’année :)

avatar Mrleblanc101 | 

@HappyARi

Windows 11 n'est pas encore officiellement sorti 🤦‍♂️

avatar Baptiste_nv18 | 

@HappyARi

Ah oui JOJOL, quelle référence …

avatar fakoly33 | 

Fonctionne sur Parallels Desktop et un MacBook Intel.

avatar marc-5 | 

@fakoly33

La virtualisation n’est pas concernée

avatar eX0 | 

Microsoft n’abandonne pas du tout les anciennes générations de processeurs.
Il donne uniquement une liste de cpu ayant un tpm intégré au processeur qui sont compatibles avec Windows 11.
Un ancien processeur respectant les prerequis avec un module tpm sur la carte mère pourra le faire fonctionner.

avatar oboulot | 

@eX0

+1

Microsoft est inclusive dans l’installation de Windows 11.

avatar oomu | 

@eX0

ce n'est pas encore clair sur la liste des processeurs acceptés, et cela _indépendamment_ d'un module TPM 2.0
https://www.nextinpact.com/lebrief/828

avatar eX0 | 

@oomu

Ben autant aller à la source.
Si on se fie à cette liste en regardant le support pour les anciens processeurs, ça reste purement une suggestion plutôt qu’un « no Go ».
Si je me fie à ce tableau techniquement mon windows server hyperv 2019 n’est pas censé fonctionner sur un xeon d1541 vu que seule la génération d2xxx est supporte…

https://docs.microsoft.com/en-us/windows-hardware/design/minimum/windows-processor-requirements

avatar eX0 | 

@oomu

« Processeur supporte » ça veut juste dire qu’il y aura des améliorations du noyau etc par rapport à ce processeur, pas que ça ne fonctionnera pas.

avatar oomu | 

@eX0

n'ayant pas exécuté moi même l'iso et le validateur, je ne sais pas quel est le langage utilisé par Microsoft sur ces configuration.

Je ne sais pas s'il dit "vous n'êtes pas supporté, bonne chance avec votre installation"
ou s'il dit

"NAON ! End of Execution !!!!!"

voilà.

avatar eX0 | 

@oomu

Ben quand tu regardes la liste que j’ai partagé, Microsoft a toujours sorti une liste de cpu compatibles qui ont moins de 4 ans suivant la sorti de leurs systèmes d’exploitation et tout le monde s’en foutait et le faisait tourner sur ce qu’ils voulaient du moment que les pré requis de cores fréquences, ram, disque dur étaient respectées.

On en fait un événement exceptionnel alors qu’il est récurrent à chaque version majeure avant windows 10 et désormais chaque double itération annuelle.

https://docs.microsoft.com/en-us/windows-hardware/design/minimum/windows-processor-requirements

avatar eX0 | 

@oomu

Donc actuellement Microsoft ne supporte déjà que des cpu de moins de 4 ans sur les Windows 10 20h2 et 21h1, qui sont des versions live et tout le monde s’en fout.
La même liste est reconduite pour Windows 11 en rajoutant le TPM (qui est soit intégré au processeur ou rajoutable sur une carte mère) et tout le monde pleure.

avatar marc_os | 

@ eX0
> Microsoft n’abandonne pas du tout les anciennes générations de processeurs.

On dirait qu'on se raccroche aux branches comme on peut !

avatar eX0 | 

@marc_os

La liste de processeurs pour Windows 11 est la même que celle de Windows 10 21h1 qui est live.
Cette liste est avant tout pour les constructeurs et autres vendeurs d’ordinateurs neufs comme précisé sur la page ci dessous.
Ça n’empêche en rien l’ordinateur ayant une ancienne génération de fonctionner ou d’être mis à jour.

https://docs.microsoft.com/en-us/windows-hardware/design/minimum/windows-processor-requirements

avatar lepoulpebaleine | 

Avec une bonne machine, on pourra toujours virtualiser…

avatar Aardohan | 

D’un autre côté qui voudrait de Windows 11 sur Mac…

avatar MacWare | 

@Aardohan

Détrompe toi, énormément de Pro y on recourt 😉
Je penses que pour le moment c’est l’interrogation avec les M1, mais je reste convaincu qu’une solution en virtualization verra le jour !
To be continued…

avatar fakoly33 | 

@MacWare

Je confirme. J’ai des M1 mais j’utilise tjs un mbp16 pour mes démos car nos clients sont majoritairement sur Windows et un peu Linux. Donc tant que Windows Arm n’est pas opérationnel on reste sur des Intel.

avatar Yves SG | 

@MacWare

Je ne sais pas ce que tu entends par « énormément de pro ».
Pour ma part, je n’en connais aucun donc si je pars de ma propre expérience pour faire des statistiques c’est 0 %
Attention donc aux extrapolations à partir de son propre microcosme 😉
Si tu as des vrais chiffres ça m’intéresse, parce que je n’en ai trouvé aucun…

avatar cybercooll | 

@MacWare

Mais Windows 10 leur suffit, non?
Mon comptable m’impose un outil qui nécessite IE pour déclarer les congés/salaires. Mais je n’ai pas besoin de migrer vers Windows 11 pour autant.
Il va se passer de nombreuses années avant que Windows 10 soit inutilisable.

avatar Paul Sernine | 

pas d'inquiétude, silae est en train de basculer full web...
😉

J'attend cela avec une grande impatience 😇

avatar cybercooll | 

@Paul Sernine

Excellent! J’espère qu’ils vont en profiter pour améliorer l’ergonomie au passage 😏

avatar Paul Sernine | 

@cybercooll

Pour la partie prod je ne sais pas (mais j’espère). Pour la partie client c’est le cas. Le module salarié est déjà déployé je crois (saisie des CP, des temps, etc)

avatar cybercooll | 

@Paul Sernine

Quand je me connecte, ça me dit qu’il y aura une nouvelle version le 6 septembre, qui nécessitera edge avec un plugin clickonce et .NET 4.8 et un Windows 10.
On est loin du full web 😔
Pourtant c’est pas bien compliqué à faire…

avatar oboulot | 

@Aardohan

Des utilisateurs qui ne se contentent pas d’un usage de normies / de Monsieur Madame Tout le monde.

avatar oomu | 

@oboulot

"normies" ? Parce qu'il y a des "normaux" (comme disent les franchouilles d'europe de l'ouest) et des anormaux ?

avatar oboulot | 

@oomu

C’est une expression anglaise Normi ! ;-)

Et j’ai ensuite expliquer l’équivalent en français jeune Oomu !

avatar hogs | 

Toutes les personnes ayant des logiciels n'existant pas sur MacOS et dont il ne peuvent s'en passer pour diverses raisons (compatibilité, version MacOS inexistante, formation, gestion du passif, etc.)

avatar Mr G | 

@Aardohan

Quelqu'un qui a besoin de Windows pour raisons professionnelles par exemple...
🤷🏻‍♂️

avatar r e m y | 

Ou pour jouer... la plupart des jeux sur Steam, sont beaucoup plus fluides en bootant sur Windows qu'en utilisant leur version MacOS

Je passe également sur Windows pour Netflix pour avoir accès à la 4K sur mon iMac 5K (1080p uniquement si je reste sur macOS)

Donc même des particuliers peuvent trouver un intérêt à booter sur Windows de temps à autre

avatar fabricepsb71 | 

@r e m y

Oh le mec qui joue sur Mac 🤣
Et bien, bienvenue au club
Quel kiff de pouvoir jouer à un Doom Eternal avec l’iMac de 2020 et sa carte AMD 5700XT 🤪

avatar Sindanárië | 

@Mr G

"Quelqu'un qui a besoin de Windows pour raisons professionnelles par exemple...
🤷🏻‍♂️"

Ouais mais ça c’est dans le futur… enfin dans très loin… pour l’instant c’est du rêve

avatar scanmb (non vérifié) | 

@Aardohan

Un client m’avait dit, car j’avais discuté avec lui que j ‘avais installé windows sous VMWare:
« Quelqu’un qui veut installer windows sur Mac , c’est comme un guadeloupéen qui viendrait en vacances en Bretagne sous la pluie »

avatar softjo | 

@scanmb

Ou c’est quelqu’un qui ne veut pas à avoir à transporter comme un gros idiot 2 laptop avec lui.
J’ai besoin des 2, point barre. Personne ne va me convaincre que ce n’est pas le cas. On a une app Windows qui fonctionne de paire avec une app iOS. Nos clients ont des tablettes mais pas de Macs. N’importe quel pc fait le job mais. I’ve au tablette l’iPad a toujours des années d’avance.
On va pas leur dire d’investir je ne sais pas combien de millions pour que tous leurs employés aient chacun un pc pour le travail normal et un mac juste pour une seule app… on peut par contre plus facilement leur dire de switcher sur Androïd….

avatar scanmb (non vérifié) | 

@softjo

J’ai juste aimé le bon mot et la comparaison
Chacun fait comme il veut/peut
Belle soirée

avatar Ginger bread | 

@Aardohan

Tous ceux qui voient leur OS Apple mis sur la touche pour « obsolescence » contrairement à Microsoft.
En tous cas c est vrai pour Windows jusqu’en 2025 aussi ça fait toujours plaisir.

avatar blogostef | 

Quid des puce Tx (T1/T2, etc.) qui sont incluses sur certains Mac ? Ne pourraient elles pas faire office de TPM avec les pilotes qui vont bien ?

avatar oomu | 

@blogostef

pour l'heure, non.

avatar blogostef | 

@oomu

Dis plutôt que tu sais pas.

avatar pagaupa | 

Voilà qui est bien ennuyeux...

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Certes ! Je dirais même plus

avatar valcapri | 

A mon avis, Microsoft n’obligera pas le TPM 2.0, c’est pour moi, une erreur de communication. Peut-être que certains fonctions de sécurité en tireront parti. Cela laisserait trop de machine sur le carreau.

Ou alors Windows 11 ne sera qu’une version « améliorée » de Windows 10 (Pour l’instant, je n’ai pas vu de vrai raison de migrer pour la plupart des personnes) et Microsoft devra maintenir Windows 10 encore longtemps. Et ils vont encore garder un boulet en plus comme l’a été Windows XP et Windows 7.

Pour moi, Windows 11 ne devrait même pas existé, car Windows 10 était sensé être le dernier OS de Microsoft. Et Microsoft était bien parti (OS qui fait le taf’ demandé), et l’idée de Windows 10 X me semblait bien meilleur.

On vient bien de le voir avec macOS Big Sur ou Monterey tourne bien sur des machines de 2011 avec OpenCore Legacy Patcher. Apple aurait pu faire un effort, je trouve. Tout en ne garantissant pas un support exemplaire sur ces machines.
Et c’est déjà +/- ce qu’ils font avec des fonctions réservées Apple Sillicon.

Pour moi, tout OS devrait avoir une version Long Term Support.

avatar oomu | 

@valcapri

Microsoft a déjà corrigé ce week end pour dire que ce n'est pas TPM 1.2, mais bel et bien TPM 2.0 et mis à jour leur outil de validation.

avatar oomu | 

@valcapri

Microsoft a justement un os "long term support", c'est windows 10. qui va être très long termeuh supporté.

avatar idhem59 | 

@oomu

2025 la fin de support de Windows 10. Donc oui, encore 4 ans de support, mais dans tous les cas ça fera un sacré paquet de machines tout à fait convenables qui seront sur le carreau dans 4 ans.

avatar oomu | 

@idhem59

Les entreprises ont des déclinaisons de Windows 10 avec du support encore plus long.

avatar rbart | 

Je ne peux pas imaginer que MS limite à ce point la compatibilité.
Soit on a mal compris, soit ils vont faire machine arrière.
C'est une volte face complète par rapport à leurs habitudes. Généralement les config minimum sont tellement minimum que tout le monde peut installer (quitte à ce que ce soit très lent).
Alors il y a toujours des bidouilles, mais qui dit bidouille dit souvent MAJ ultérieures dangereuses, sécurité abaissée ...
C'est tenable pour un particulier, mais en entreprise, ce n'est même pas la peine de l'envisager.
Je pense qu'ils vont préciser que ces configs sont là pour exploiter la totalité des nouveautés, mais que ceux qui n'ont pas cette fameuse puce TPM pourront installer en se passant de certaines fonctions de sécurité avancées.
Sinon, ils seraient encore pire qu'Apple, avec en plus l'effet de surprise (chez Apple, on sait que chaque année, on coupe le support de certains appareils anciens)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR