Microsoft investit dans l'automobile autonome de Cruise (GM)

Mickaël Bazoge |

Microsoft s'engage franchement dans le secteur de l'automobile autonome au travers d'un partenariat stratégique de long terme avec Cruise, filiale du géant américain General Motors justement spécialisée dans ce segment. L'éditeur de Windows va investir 2 milliards de dollars dans cette entreprise, ce qui la valorise à hauteur de 30 milliards, tranquille (GM est également investisseur, bien sûr, tout comme Honda).

En plus des sous de Microsoft, Cruise va utiliser sa plateforme dans le nuage Azure pour accélérer la commercialisation de sa flotte de véhicules autonomes partagés. L'entreprise ne conçoit pas de voitures à vendre aux particuliers, plutôt des taxis sans chauffeur. À l'heure actuelle, une expérimentation est en cours à San Francisco, mais uniquement pour les employés de Cruise. On lui doit aussi un véhicule sans volant et sans pédales, le Cruise Origin, qui se meut uniquement de manière autonome.

Le Cruise Origin.

Pour Microsoft, le bénéfice est évident : il s'agit pour le groupe d'améliorer ses capacités d'innovation produit et (surtout) « servir les entreprises de transport du monde entier » avec sa technologie Azure. Si ça marche pour Cruise, ça fonctionnera pour d'autres. Le principe des taxis autonomes intéresse bon nombre d'acteurs, et notamment Google via Waymo (avec qui Renault et Nissan sont partenaires depuis juin 2019, d'ailleurs).

Si l'électrification de l'industrie automobile semble bien partie, il reste encore pas mal de boulot pour parvenir à une conduite autonome de niveau 5 (selon la classification NHTSA), c'est à dire une autonomie complète dans laquelle la voiture n'a besoin de personne pour se diriger toute seule.

C'est le second gros investissement de Microsoft dans le secteur de l'automobile autonome, après un accord l'an dernier avec Wayve, une start-up anglaise. Elle aussi exploite Azure pour le développement de sa technologie de conduite sans chauffeur.

Tags
avatar tupui | 

Naaan les pauvres ! Ils vont devoir utiliser azure et bing maps 🤣. Je souhaite bien du courage aux devs...

avatar occam | 

Le meilleur gag parmi les commentaires de l’article correspondant sur Ars Technica montre l’infâme Clippy qui demande « Where do you want to go today ? »

Le volet Windows évacué, il serait temps justement de réaliser que désormais, c’est Azure qui représente le gros morceau chez MS. Et que cela concerne un enjeu pas très flashy, mais dont la maîtrise est essentielle : l’infrastructure.

Note en marge, l’article d’AT révèle que Cruise a pu continuer au jour le jour les essais de ses véhicules autonomes à San Francisco en se chargeant de la distribution de denrées essentielles, devenant ainsi un « essential sevice » durant le lockdown.

Dans le même registre de « contactless delivery », Cruise a maintenant un contrat de distribution quotidienne pour Walmart à Scottsdale AZ. L’Arizona étant actuellement l’état le plus touché par Covid-19, l’expérience pourrait profiter aux uns comme aux autres.

avatar radeon | 

Est-ce qu’elles vont s’arrêter au milieu de l’autoroute pour faire leur MàJ ?

avatar roccoyop | 

Je sens qu’on va passer par une phase exaspérante pour tous ceux qui n’auront pas de véhicule autonome et qui vont devoir attendre patiemment qu’un véhicule autonome se gare devant nous. Un humain se garera bien plus vite qu’un robot, du moins au début.

J’oublie certainement encore mille d’autres situations où ces machines ralentiront le trafic en général avec les premiers bugs.

avatar DG33 | 

@roccoyop

Je vois beaucoup d’humains qui auraient bien besoin d’un robot même médiocre pour se garer mieux et plus rapidement...

avatar pelipa91 | 

@DG33

En effet...

avatar marc_os | 

Mais que c'est original !

avatar Florian Nicolin | 

@radeon Ceux qui compare Azure et son architecture... à Windows (OS). Sincèrement, vous pensez que Microsoft se réduit à Windows ? Évoluez un peu... Azur se partage le leadership en termes de cloud pour les entreprises mondiale avec AWS (Amazon) ainsi que pour le trafic web mondiale quotidien... Donc avant de dénigrer Azur (qui n’est mais en rien Windows), réfléchissez un peu. Votre entreprise comme votre trafic web (consultations de site web et autres) passe certainement par les plateformes Microsoft...

avatar pavelhopkins | 

Je sens qu'on va rigoler, mais un peu de concurrence ça fera pas de mal
Pavel

https://livraisonfleursfrance.fr/

CONNEXION UTILISATEUR