Facebook : le bandit numérique a encore frappé (deux fois) !

Mickaël Bazoge |

Le mois dernier, Facebook prévenait que durant des années, les mots de passe de millions d’utilisateurs avaient été stockées OKLM en clair. Parmi ces utilisateurs, le réseau social recensait des « dizaines de milliers » de comptes Instagram touchés par cette faille de sécurité. Comme d’habitude, Facebook a pris les gens pour des idiots, puisque cette vulnérabilité a en réalité concerné… des millions d’utilisateurs d’Instagram.

C’est par le biais d’une simple mise à jour de son billet de blog initial que l’entreprise a revu le nombre de comptes touchés à la hausse. Heureusement, Facebook précise que l’enquête a déterminé que ces mots de passe n’avaient pas été exploités indûment. Ces informations extrêmement sensibles étaient accessibles à plusieurs milliers d’ingénieurs et d’employés de Facebook (lire : Pendant des années, Facebook a stocké en clair les mots de passe de centaines de millions d’utilisateurs).

Le « bandit numérique », ainsi que l’a assez justement qualifié un comité parlementaire britannique, n’en est pas à sa première bêtise du jour. Cette nuit, le site Business Insider a révélé que Facebook avait siphonné « par erreur » les carnets d’adresses de 1,5 million de nouveaux utilisateurs depuis mai 2016. Sans leur consentement, sinon ce ne serait pas drôle…

Ces e-mails ont servi à améliorer les recommandations d’amis, le réseau de connexions sociales, et le ciblage publicitaire de Facebook. L’entreprise assure qu’elle est en en train de détruire ces informations.


avatar mryonce | 

Est ce qu’il y a une action collective qui est ouverte qq part contre eux ?

avatar anonx | 

@mryonce

Contre la NSA?

LAULE ?

avatar bidibout (non vérifié) | 

"Facebook précise qu'elle est entrain de détruire les données", tu m'étonnes faudrait pas laisser de preuves ?

En fait ce qui est bien avec Facebook c'est que le mot de passe est inutile, c'est un nouveau concept...

avatar Fennec72 | 

« L’entreprise assure qu’elle est en en train de détruire ces informations. »
Maintenant qu’ils les ont bien exploitées, ils peuvent toujours dire qu’ils vont les détruire, ça change quoi maintenant ?

avatar Lucas | 

J’aime bien le « Comme d’habitude, Facebook a pris les gens pour des idiots »... ^^’

Et je ne comprends pas qu’il n’y ait pas une explosion d’actions collectives et d’amendes contre eux ?! C’est pas contraire au RGPD de stocker des mots de passe en clair ou de mentir sur les failles de sécurité / intrusions ?!

avatar Benjamin | 

@Lu Canneberges

Complètement d’accord, et c’est là que nous pouvons voir les limites de nos gouvernements face aux grandes puissances économiques de ce monde‼️ ? ?

avatar Seb42 | 

@Macmania

Sauf que quand nos gouvernements font des actions contre « eux » justement il y en a toujours pour râler.
Qui te dis qu’ils n’essayent rien de faire. Ça a l’air si simple ...

avatar Cagliostro | 

Je pense qu'une explosion de fermeture de compte serait le meilleur bourre pif à cette entreprise qui semble bien être un repère de bandits.

avatar Brice21 | 

@Lu Canneberges

Le RGPD ne concerne pas les entreprises US, protégées par le Privacy Shield. En gros la Commission Européenne s’est fait berner par les Américains dans la négociation. Ils leur ont fait gober que la régulation Américaine était déjà suffisante pour offrir des garanties. Ahahaha... bref les entreprises US qui mettent en place les mesures du RGPD le font plus pour la communication que par peur des sanctions, dont ils sont protégé! C’est un véritable scandale dont personne ne parle. Quelle honte pour l’Europe de s’être fait mettre comme ça.

avatar Phiphi | 

J’espère pour lui que sa maison est mieux sécurisée que ça ?

avatar naarin | 

J’ai vraiment perdu toute confiance en cette entreprise… Cette fois c’est la bonne : ciao Facebook !

avatar armandgz123 | 

@naarin

C’est une blague ? Pourquoi seulement maintenant ??

avatar naarin | 

@armandgz123

? Sans doute à cause de l’effet de réseau. Puisqu’on me contacte par ce canal, c’est difficile de décoder de se retirer ?‍♂️

avatar modx1 | 

De pire en pire cette société

avatar Paquito06 | 

“Ces informations extrêmement sensibles étaient accessibles...”

Un mot de passe, un email ou un numero de telephone sont des informations sensibles. Des informations “extremement” sensibles sont des coordonnees bancaires, un numero de securite social, etc. En fait, y a 4 niveaux ?

avatar Tomtomrider | 

@Paquito06

Un email et un mot de passe c’est plus que sensible je trouve car une immense majorité de gens utiles les mêmes mots de passe et n’active jamais l’authentification à deux facteurs.

avatar Paquito06 | 

@Tomtomrider

“Un email et un mot de passe c’est plus que sensible je trouve car une immense majorité de gens utiles les mêmes mots de passe et n’active jamais l’authentification à deux facteurs.”

Ca ne reste pas plus sensible que des coordonnees bancaires ou un numero de securite sociale qui ne dependent pas du choix de l’utilisateur. Choisir un unique email et/ou un unique mot de passe, ca reste assez irresponsable, surtout avec la technologie aujourd’hui (safari/chrome qui aident beaucoup). L’authentification a deux facteurs commence a etre bien repandue (surtout pour les grosses boites et les start up un peu a jour). D’ailleurs je ne pense pas qu’une authentification a deux facteurs a deja failli dans sa mission ?

avatar Brice21 | 

@Paquito06

Si si. La technique de contournement de 2FA est même triviale avec un simple hameçon (ou DNS spoofing) et une bête webapp qui prends ta réponses et la soumet au service attaque.

avatar Paquito06 | 

@Brice21

“Si si. La technique de contournement de 2FA est même triviale avec un simple hameçon (ou DNS spoofing) et une bête webapp qui prends ta réponses et la soumet au service attaque.”

Mince ? Y a rien de secure... ?

avatar iOsIsFlying | 

Une honte cette société

avatar Malvik2 | 

Si nos "élites" comprenaient quelque chose au monde numérique, ça fait longtemps que ce mec devrait être en taule.

avatar GtnDns | 

Un cancer cette entreprise

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Je n'ai pas de compte Facebook, et pas envie d'en avoir un merci, ce qui fait que je n'ai accès à aucune page chez eux. Lorsqu'un commerce, au lieu de se faire un site web se contente d'une page Facebook, je n'y ai pas accès. Donc je vais ailleurs.

Je me rends compte que je suis parmi les rares à ne pas avoir de compte Facebook (avec toi, qui lis ces lignes), mais je pense qu'on vit mieux sans.

avatar ingmar92110 | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Idem

avatar Seb42 | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

T’es pas seul ?

avatar Bigdidou | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

« Je me rends compte que je suis parmi les rares à ne pas avoir de compte Facebook »

Je crois qu’on est un paquet, ici.
Ma fille (19 ans, quand même) en école d’arts graphiques en ignore tout, et donc son groupe social doit peu ou pas l’utiliser.
Insta et WhatsApp, par contre, c’est sûr que ça y va...
Ils utilisent aussi beaucoup les sms soit disant morts et has been.

avatar Lucas | 

@Bigdidou

Instagram et WhatsApp appartenant à Facebook... la différence est mince :/

avatar Bigdidou | 

@Lu Canneberges

Hélas, je le sais bien.

avatar IPICH | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Moi non plus je n'en ai pas. Je n'en vois pas l'intérêt.

avatar Seedlers | 

"Comme d’habitude, Facebook a pris les gens pour des idiots"
Tout les médias prennent les gens pour des idiots. Je n'ai rien appris dans cette article, si ce n'est que l'auteur n'aime clairement pas Facebook.

avatar YAZombie | 

Si tu as compris ça en quoi t'a-t-on pris pour un idiot? En effet, il est très clair que Mickaël a une dent contre Facebook - il est difficile de lui en vouloir -, et il est absurde d'estimer qu'annoncer ses couleurs d'une telle manière serait "prendre les autres pour des idiots". À moins que tu ne crois pas dans cette critiques ouverte et transparente, mais dans ce cas de quoi te plains-t? La critique apparente cachant insidieusement un panégyrique, existe de toute façon pour l'essentiel dans l'imaginaire d'esprits juste délicatement dérangés pour qui le réel est juste un petit peu "à côté".
Par ailleurs, si tu n'as rien appris dans cette article, je ne vois que trois possibilités: soit que tu connaissais déjà les infos présentées et on peut légitimement se demander pourquoi tu as lu celui-ci, en espérant quoi de nouveau; soit que tu ne l'as pas lu et es donc un menteur; soit que tu as des problèmes graves de compréhension de lecture et devrais retourner à tes chères études, mais au niveau le plus élémentaire.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Seedlers "Tout les médias prennent les gens pour des idiots"
Non.
Propos populistes répugnants.
(Il existe es media populistes qui prennent les gens pour des idiots,
il existe des media faits par des gens passionnés qui donnent leur meilleur)

avatar bellague | 

Tant qu’il y aura des guoguols pour se vautrer là-dedans, il ne faudra pas s’étonner !

avatar Brice21 | 

@bellague

Gogols comme Google...

avatar bibac1 | 

Je n’utilise Facebook qu’en webapp... je me sens plus protégé des siphonnages. Ai-je tort?

avatar Brice21 | 

@bibac1

Oui c’est même pire car tu reçois de jolis cookies qui te suivent sur les autres sites. Pas avec l’app. Du coup Facebook peut aussi suivre ta navigation internet à la trace (lorsque les sites incluent des outils de partage Facebook). Merci pour eux.

L’app contient son propre navigateur. Donc quand tu passes sur Safari tu n’est pas contaminé par les cookies de Facebook.

avatar A884126 | 

Pour ceux qui possèdent l'application, FB demande l'accès au carnet d'adresses mais aussi à la librairie photos. Je ne serai pas étonné qi'il siphone toutes les données en consolidant le tout avec les Infos remontant des mêmes accès sur Insta et WhatsApp.

avatar Bigdidou | 

« L’entreprise assure qu’elle est en en train de détruire ces informations. »

Et... c’est tout ?
Pas d’action, pas de dédommagements, pas de punition, pas de contrôle ?

avatar Brice21 | 

@Bigdidou

Ben oui. Les USA s’en tape le coco du RGPD, ils en sont exempté grâce à une exception habilement négociée: le Privacy Shield.

Par contre ce genre de connerie ça pourrait tuer une entreprise européenne. Merci la Commission Européenne !

avatar 0MiguelAnge0 | 

Certains sont vraiments débiles. Il n’y a aucun espoir pour eux.
Pour la seconde faille, Facebook demandait un email (soit..) mais aussi le mot de passe pour accéder à cette boîte!!!
Et des neuneux ont accepté!

C’est au-delà de l’imaginable. Moi ce qui me choque ce n’est pas autant les conséquences vu qu’ils avaient accés à tout, mais les gars qui ont accepté pour s’inscrire tout et n’importe quoi...
S’ils demandaient un rein, bein, certains accepteraient sans broncher...

avatar Nesus | 

Excellente nouvelle ! Ça va faire rentrer des sous dans les caisses de l’Europe ?.
Parce que dans le respect du RGPD, ils n’y sont pas du tout :D

avatar Ducletho | 

@Nesus

Oui c’est amende assurée

avatar popeye1 | 

« Le bandit numérique a encore frappé deux fois »

Et pourquoi ne le frappe-t-on pas une bonne fois pour toute ? À qui profite le crime ? Je ne pense pas qu’il faille chercher de ce côté de l’Atlantique.

Je pense à quelqu’un de l’autre côté qui, d’habitude ne se gêne pas de la ramener, est sur ce coup bien silencieux. Peut-être qu’un tweet dans l’autre sens serait pour une fois bien venu.

avatar lesurfeurfou | 

Le plus navrant est l’impunité dont jouit cette entreprise

avatar marenostrum | 

C’est gratuit. Ils forcent personne. Ils rendent service.

avatar lesurfeurfou | 

@marenostrum

Parce que c’est gratuit on doit d’affranchir des règles, des droits, d’avoir un comportement de bandit au sens propre du terme ????. Bien évidemment je n’adhère pas à votre pensée...

avatar popeye1 | 

@marenostrum

avatar popeye1 | 

@marenostrum

C’est gratuit. Ils forcent personne. Ils rendent service.

C’est à prendre au second degré je présume ?

avatar Mike Mac | 

C'est quoi Instagram ?

Juste un déversoir à photos où la culture du paraître est encore plus prééminente que dans Facebook ? Miroir, joli miroir...

Et qui, pour s'en débarrasser ou presque, relègue la culture de l'écrit à l'ère préhistorique du précambrien ?

La génération Instagram arrive-t-elle encore a rédiger trois lignes sans faire dix fautes d'orthographe, de grammaire ou de syntaxe ?

Il me semble d'ailleurs que pour Instagram ou pour WhatsApp, je ne sais plus laquelle des deux applications, Facebook en a fait l'acquisition dans des conditions très douteuses.

avatar Brice21 | 

@Mike Mac

Conditions douteuses? Lesquelles?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR