Mark Zuckerberg répond à Tim Cook et attaque sur les prix

Nicolas Furno |

En pleine tourmente Cambridge Analytica, Tim Cook avait critiqué son homologue de Facebook sur la monétisation des données de ses utilisateurs. Apple, indiquait-il alors, ne sera jamais dans cette position, parce qu’elle ne compte jamais exploiter les données de ses utilisateurs à des fins commerciales. « La vie privée pour nous, c'est un droit de l'homme, une liberté civile. », et non un bien commercial, avait-il précisé.

Aujourd'hui, c’est Mark Zuckerberg qui a répondu, par le biais d’un podcast diffusé par Vox. Interrogé sur la polémique, le PDG de Facebook a répondu sur la question des prix, avec un petit tacle au passage contre les marges légendaires de la firme de Cupertino.

Image Vox.

Vous savez, je trouve que cet argument, que nous ne nous intéressons à vous que si vous payez, est extrêmement désinvolte. Et pas du tout en accord avec la vérité. La réalité, c’est que si vous voulez construire un service qui ambitionne de connecter tout le monde dans le monde entier, il y a une grande partie des gens qui ne peuvent pas se permettre de payer. Et de ce fait, comme pour beaucoup de médias, un modèle soutenu par la publicité est le seul qui peut servir de base pour construire ce service.

Premier argument donc, ce n’est pas parce que Facebook est un service gratuit que les utilisateurs sont le produit, comme Tim Cook avait déjà eu l’occasion de le dire en 2014. Mark Zuckerberg défend son entreprise et aussi son rôle, glissant au passage que Facebook pourrait gagner encore plus d’argent s’il laissait tout passer :

Probablement au mécontentement de notre équipe en charge des ventes, je prends toutes nos décisions en me basant sur ce qui compte pour notre communauté et je me concentre beaucoup moins sur l’aspect publicitaire du business.

Non content de répondre sur ce point, Mark Zuckerberg va plus loin encore et attaque Apple sur ses prix. Son argument : Apple essaie de faire le maximum pour que ses clients paient plus cher, mais cela ne veut pas dire qu’elle s’intéresse davantage à eux :

Je crois qu’il est important de ne pas tous céder au syndrome de Stockholm et de laisser les entreprises qui travaillent dur pour vous faire payer plus vous convaincre qu’elles s’intéressent davantage à vous. Parce que cela me semble ridicule.

À l’inverse d’Apple, Facebook est, selon lui, « dans le camp des entreprises qui travaillent dur pour vous faire payer moins cher ». Mais cela ne veut pas dire que l’entreprise ne cherche qu’à vendre vos données, voilà son message.

L’interview dure près de 50 minutes et elle évoque naturellement plus longuement la polémique récente et les actions du plus grand réseau social pour s’en sortir. Vous pouvez l’écouter ou la lire à cette adresse.

avatar Moonwalker | 

Ah! Quelle arsouille !

Qu’il continue de prendre les gens pour des cons puisque c’est la base de son business.

avatar frankm | 

Attends il n'a pas les moyens de se payer un MacBook Pro.

avatar Splinter | 

Pauvre type

avatar Indecence | 

Il l'est tout autant que Tim Cook.

avatar C1rc3@0rc | 

@Indecence

«Il l'est tout autant que Tim Cook.»

On peut reprocher beaucoup de choses a Cook mais on ne peut pas le comparer a Zuckerberg. Cook n'a pas volé sa place et il fait ce pourquoi il a ete mis a sa place, et il le fait bien: faire survivre et develloper Apple avec des produits qui ont ete conçus il y a plus de 10 ans c'est du talent et rien d'autre. Apres il n'a pas [encore] reussi a reformer Apple pour que la societe redevienne creatrice comme du temps de Jobs, c'est un constat indiscutable, helas.

Zuckerberg c'est la malfaisance incarnée, un pourri absolu qui est de la meme nature que le banquier et le speculateur de wallstreet. Il ne merite que deux choses l'ignorance et le bannissement - a commencer dans les media ou ses propos sont juste obscènes.

avatar user | 

@C1rc3@0rc

N’importenawak...

avatar renan35 | 

il me semble que Zuckerberg a piqué l'idée de "facebook" à des camarades de classe. Ca c'est fini en procès, Zuckerberg a payé.

avatar frankm | 

Plein de gens piquent les idées des autres, mais peu arrivent à en faire quelque chose

avatar igaijin | 

Payer plus cher un produit Apple qui dans 80% des cas fera « la même chose » qu’un autre produit moins cher est le choix de chacun.
Utiliser Facebook est devenu si ancré dans la vie de beaucoup de gens (pas la mienne) que ce n’est presque plus un choix de leur part et donc la monétisation de leurs données non plus...
À mon humble avis

avatar pocketalex | 

@igaijin

Avec un avis comme le tien, tout le monde habite dans des maisons Mikit, roule en Lada, porte une montre chinoise à 2€, s'habille chez Tati et mange chez Lidl (ou McDonalds)

Tu me fais pas rêver...

Bien sur qu'un PC fait 100% ou même 80% de ce que fais un Mac. Est-ce pour autant que tout le monde doit se ruer vers un PC ? rien n'est moins sur.

Payer plus cher un produit Apple, c'est investir dans un outil de travail fiable et efficace. Si j'achète du Apple, c'est que je ne suis pas assez riche pour acheter de la merde...

avatar frankm | 

Ils ne se rendent compte de rien en fait. Pour être plus précis il y a bien quelqu'un qui vous a entièrement vendu à Google à travers son carnet d'adresse de Gmail !

avatar Un Type Vrai | 

Il a raison, il faut un service ne respectant pas la vie privée pour les pauvres et un service excellent, sécurisé et anonyme pour les riches.

Ou alors la vision du monde qu'il défend est plus gênante que ce qu'il dénonce ?

avatar remids | 

Pas faux sur les prix cela dit. Un MacBook Air 13 pouces 256go avec un Core i5 est aujourd’hui vendu 1349€. Et le design et la R/D ont été largement amortis!

avatar Lestat1886 | 

@remids

C’est vrai

Maus d’un autre côté tu as l’ipad à 350 euros qui est un très bon rapport qualité prix

avatar remids | 

@Lestat1886

On sent une entrée de gamme émerger chez Apple. En effet. Le début d’un repli?

avatar Lestat1886 | 

@remids

Pourquoi ca serait le début d’un repli? Quand ils sont trop chers, on dit que ca va les mener à leur perte, si ils ont des produits moins cher c’est le début de la fin :)

C’est plus un moyen d’offrir un point d’entrée à leur écosystème et attaquer certains marchés (éducation, entreprise, certains pays émergents...)

avatar remids | 

@Lestat1886

Repli tarifaire, pas repli en terme de performances.

avatar Lestat1886 | 

@remids

Aaaah oui pardon :)

Je dirai même élargissement vu le prix de l’iPhone X

Il n’y a que la ligne des Macbook qui a vraiment besoin d’une clarification de gamme et d’avoir une meilleure entrée de gamme (parce que bon le macbook air a fait son temps quand même et est trop cher pour ce que c’est...)

avatar pocketalex | 

@Lestat1886

"Il n’y a que la ligne des Macbook qui a vraiment besoin d’une clarification de gamme et d’avoir une meilleure entrée de gamme"

Clairement, le Macbook 12" gagnerait à baisser en prix, on est plus dans la nouveauté ou le lancement. C'est une machine vraiment formidable, mais son prix commence à faire tache au vu des prestations, les chaines sont rentabilisées, les cout des composants ont baissé (un écran haute résolution, c'était le haut de gamme en 2015, c'est banal aujourd'hui)

Et, clairement, le Macbook Air a besoin d'une refonte profonde, et non une énième évolution à micro-dose. C'est une machine abandonnée depuis trop longtemps, or contrairement au Mac mini ou au Mac Pro, elle est dans un créneau hyper stratégique et très vendeur. Ils ont poussé la machine au bout du bout, mais une refonte est obligatoire.

avatar calydelux | 

Apple fait payer très cher ces produits et je suis le premier à m'en plaindre. Mais au moins cela à le mérite d'être transparent. Facebook est gratuit, mais on savait tous qu'ils utilisaient nos données pour nous profiler afin de mieux nous cibler avec les pubs de Coca-Cola. Mais cette histoire de Cambridge Analytics dépasse de loin les pubs de Coca-Cola. Ça n'a plus rien à voir. C'est du lavage de cerveau (et je pèse mes mots) à grande échelle. Des publications, articles et contenus qui vous ciblent individuellement selon vos faiblesses conscientes ou non afin de vous influencer et vous pousser à agir concrètement dans le sens politique qu'ils veulent. Fidèle Castro aurait adoré, mais c’est Tump et Putin qui l’on eut :-)
C'est un pouvoir énorme et dangereux. Ce n'est plus la pub personnalisée de papa. C'est de manipulation de masse et ce n'est pas à Mr Zuckerberg ni Cook d'ailleurs que nous devrions faire confiance sur l’honneur pour empêcher l'abus de ces pouvoirs.

avatar iVador | 

@calydelux

Idem
J’ai dégagé l’application FB de mon iPhone depuis longtemps

avatar Issou la chancla | 

Zuckerberg crée un réseau social : Facebook.
Apple crée un réseau social : Apple Ping.

Tim Cook qui se demande encore comment Facebook et Zuckerberg peuvent être milliardaires sans avoir rien vendu à leurs clients.
Tim Cook qui rage de pas savoir créer un réseau social qui rencontre le succès. Ping ...
Tim Cook qui rage qu'un sale gosse de 30 ans soit 10.000 fois plus riche que lui.
Tim Cook, le mec qui n'a rien crée et ne fait que diriger une société dont il a hérité.
Tim Cook qui se croit légitime et respecté.
??

Niveau génie, Zuckerberg et Elon Musk valent 1 milliard de Tim Cook.

avatar Caliguvara | 

@Issou la chancla

Soit je comprends pas ton ironie, soit c'est hallucinant qu'il n'y ait que deux lignes qui soient exactes dans ton commentaire ?

avatar Issou la chancla | 

Tout est vrai.
Cook est un parachuté qui n'a rien fait de sa vie, qui n'a rien crée, qui n'a aucun mérite.
S'il avait un tant soit peu de respect pour la réussite, il aurait un poster de Zucky dans sa chambre et le regarderait tous les matins en restant humble.

Cook n'est rien sauf un gestionnaire. Jobs aurait eu la légitimité de remettre le gosse à sa place sur sa façon de faire et ses choix.

avatar Caliguvara | 

@Issou la chancla

Eeeet on vient de perdre les derniers bouts de vérité dans tes propos ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR