Eric Schmidt : Google, une fenêtre sur le web comme une autre

Mickaël Bazoge |

« Personne n'est obligé d'utiliser Google », a déclaré Eric Schmidt lors d'une visite à Berlin. Le président du moteur de recherche a tout intérêt à réduire l'influence (réelle ou supposée) de l'entreprise, du moins en Europe : la société, qui représente 90% des recherches sur internet sur le vieux continent, est sous le coup de plusieurs enquêtes du régulateur — une concerne des pratiques potentiellement anticoncurrentielles, pour lesquelles la Commission a d'ailleurs obtenu des concessions (lire : Antitrust : Bruxelles obtient une inflexion de Google). L'autre s'interroge sur un possible abus de position dominante d'Android. Sans oublier l'imbroglio sur le droit à l'oubli… Autant dire qu'Eric Schmidt a joué profil bas lors de cette étape européenne.

Google ne serait ainsi qu'une des « nombreuses fenêtres sur internet », qui comptent par exemple Facebook et Amazon. Le distributeur est même qualifié de concurrent le plus sérieux de Google : les internautes qui recherchent un produit ont le réflexe de se renseigner d'abord sur Amazon, en passant outre l'intermédiaire de Google. Quant à Facebook, Schmidt explique que le réseau social bénéficie du statut d'« application la plus populaire au monde, y compris en Europe ». Facebook est « une entreprise qui se décrit elle-même comme la "rampe d'accès" vers internet ».

« Environ 70% du trafic web du quotidien le plus lu en Europe [le Bild] est direct », illustre encore Schmidt pour assurer que la position de Google n'est pas si hégémonique. Le président de l'entreprise de Mountain View veut faire passer le message que Google ne devrait pas être régulé en tant que « gardien » d'internet : « La réalité est que Google fonctionne de manière très différente d'autres entreprises qui ont été qualifiées de "gardien" et régulées comme telles ».


avatar Milouze | 

Il joue sur les mots puisque les utilisateurs ne sont pas ses vrais clients et comme il suffit de surfer sur un site qui emploie AdSens ou d'écrire à une adresse @gmail pour devenir un utilisateur de Google, c'est plus difficile que de ne pas employer Search...

Mais je ne crois pas que les plaintes auprès de l'UE portent là-dessus, il me semble que ça concernait plus des entreprises qui se plaignent de l'indexation.

avatar anonx | 

Tient en parlant de Big Brother tout çà... La fonction "localiser" sur icloud.com semble down à moins d'envoyer un rapport à Apple contenant apparemment nos données personnelles...

Le FBI est parvenu à ses fins ou...Euh on en parle ou pas?

avatar le ratiocineur masqué | 

Cela fait plusieurs années que je n'utilise plus aucun service Google... et je m'en porte parfaitement bien :-)

Rien de tel que DuckDuckGo pour commencer... puis ensuite laisser tomber Gmail et consorts et passer avec des équivalents (Zoho Mail, etc...). Youtube peut soit être remplacé par Vimeo (aux types de contenus différents) ou alors être consulté indirectement par l'intermédiaire de "clients" (app "Minitube" par exemple mais ce n'est qu'une parmi tant d'autres) qu'ils soient applications natives OSX/iOS ou sites web.

Pour le reste comme Google +... eh bien comme de base je ne suis pas fan de Facebook, Twitter et ce genre de choses du coup je n'ai pas eu à chercher d'alternatives :-D

avatar Lestat1886 | 

@le ratiocineur masqué :
D'accord avec toi sauf sur youtube. Si Vimeo propose des contenus différents on ne peut donc pas le considérer comme remplaçant de youtube. Quant aux apps tierces, je ne sais pas de quelle manière elles sont liées a youtube (google a-t-il accès aux statistiques de visionnage? ...)

avatar tbr | 

Résumé du discours :

70% (1) ne sont pas chez nous
30% (2) nous appartiennent et on fait ce qu'il faut pour que ça dure.

(1) les cons !
(2) idem...

avatar patrick86 | 

« Environ 70% du trafic web du quotidien le plus lu en Europe [le Bild] est direct »

Ce chiffre n'a rien de surprenant en soit. Il très fréquent de chercher un site avec un moteur de recherche, puis de naviguer uniquement en cliquant sur les liens des différentes pages.

Ça ne permet pas de dire si oui ou non Google est en monopole, voire en abus de position dominante, sur les domaines précis qui la concernent, à commencer à l'indexation et la recherche sur le web.

avatar joneskind | 

j'ai une impression bizarre avec ce type. J'ai l'impression que c'est un politicien. Il a les mêmes tics de langage, entre langue de bois et démagogie. J'ai jamais eu cette impression avec Cook, Ballmer, Gates ou Jobs. Vraiment étrange.

En fait je crois savoir d'où me vient cette impression. Je pense que c'est parce que lui-même n'est convaincu pas son propre discours et que ça se voit.

avatar Frederick | 

Cela vient peut être aussi de son look costard cravate qui tranche avec le reste de l'industrie des nouvelles technologies qui se veut plus "cool", plus jeune, plus décontracté.

avatar joneskind | 

@Frederick

Ça m'a traversé l'esprit, mais je ne crois pas. Y a plein de gens en costard-cravate qui ne me font pas du cette impression. Et j'ai pas l'habitude de juger quelqu'un sur son apparence. À ce titre le look de Steve Jobs m'a toujours paru très austère et sans rapport aucun avec la personnalité du bonhomme.

avatar patrick86 | 

@joneskind :

"j'ai une impression bizarre avec ce type. J'ai l'impression que c'est un politicien. Il a les mêmes tics de langage, entre langue de bois et démagogie."

Tout bon partisan de Big Brother se doit de parler couramment le novlangue.

avatar John Maynard Keynes | 

@joneskind

C'est assez normale d'un certain point de vu, google évangélise pour une vision du monde et de la société qui est éminemment politique au sens le plus profond du terme.

Le dogme de Google est de changer le monde en profondeur dans une vision quasi transhumaniste mettant à bas nombre de valeurs et de concepts d'un monde qu'ils considérént comme ancien et obsolète.

Google n'est pas qu'une puissance économique qui compte c'est beaucoup plus que cela, la cheville ouvrière agissante d'une révolution en marche au conséquences très profondes sur nos société ... referment société n'a eu une telle volonté et un tel potentiel.

Google avec Google X Lab, entre autre, veut irriguer avec ces visions quasiment tous les pans de nos vies.

Il y a de la volontés hégémonique chez eux, mais contrairement à beaucoup je ne crois pas que leur motivation soit principalement financière ... les équipes dirigeantes de Google se sentent investie d'une mission, croient profondément à leurs vision et à la justesse de celle-ci pour le bien de l'humanité ... ce sont des évangélisateurs bien plus que des politiques.

avatar Ast2001 | 

Ceci dit, il a raison de dire que les principaux concurrents de Google sont facebook et amazon.

avatar joneskind | 

@Ast2001

Dans quel domaine ? Ça me parait quand même un peu facile... Et c'est d'ailleurs bien là que se trouve la langue de bois. C'est comme si Intel se défendait d'avoir une position de monopole en disant que les gens utilisent aussi les proco de bidule dans leurs calculatrices.

On parle de moteur de recherche et de référencement web là. Ramener Facebook et Amazon dans le débat sous prétexte qu'ils disposent aussi d'un moteur de recherche et qu'ils gagnent de l'argent avec (l'un pour les amis, l'autre pour les produits) ça me parait d'une mauvaise foi totale.

avatar Ast2001 | 

Cela me parait évident. Chez Google, toute leur économie et leur écosystème se base sur l'utilisation de leurs services. Pour la recherche, les données cartographiques, la musique, les livres, les achats, les réseaux sociaux etc... Sur les achats / conseils de produits et les réseaux sociaux, il me semble clair qu'ils n'ont jusque là pas réussi à s'imposer face à amazon et facebook.

Quel autre concurrent vois-tu ?

avatar oomu | 

google ne me dérange pas.

ils n'ont pas la position quasi-obligatoire pour vivre qu'avait Microsoft Windows (et OFFICE !) dans les années 90.

D'ailleurs on peut encore dire qu'Office reste un plus gros frein pour développer une nouvelle industrie que tout Google.

Je reste bien + ambigu vis à vis d'Adobe (qui a quasi toute la chaine graphique sous sa domination, manque les outils 3D populaires de l'industrie) que de Google.

-
Google est juste visible, compréhensible et ses bénéfices intéressent les politiciens.

avatar jackhal | 

C'est sûr Google n'est pas du tout dérangeant.

Le fait qu'ils conquièrent régulièrement de nouveaux marchés en tuant la concurrence à grand coup de "nous c'est gratuit" (grâce à leurs autres produits) n'est pas du tout dérangeant, c'est de la concurrence saine. Idem pour la manière dont font la promotion de Google+ : c'est à peine différent de ce que n'importe quelle startup pourrait faire. Pas de problème.

Et tu as tout à fait raison, on doit plutôt craindre Adobe qui étend ses tentacules dans le dessin bitmap, le dessin vectoriel, la photo, l'animation web, la vidéo et tous ces domaines ultra cruciaux pour des millions d'utilisateurs à titre privé comme pro.

avatar Stobarte | 

Et pendant ce temps, c'est la dèche niveau jeux/progiciels sur osx et linux parce que Microsoft publie des api proprio(directx/.net) tres souvent inutiles... Dans les faits, c'est plus facile de se débarrasser de google que de cette merde de windows... Mais personne dit rien quand c'est M$...

avatar Wolf | 

Pour moi il faut scinder google en plusieurs entreprises, comme cela on réduit l'impact de ce Skynet en puissance ...

avatar misc | 

Une fenêtre comme une autre qui me traque sur 90% du web, et refuse de respecter mon opt-out de tracking ou mes blockers de track. Quel choix il nous laisse Mr Schmidt. C'est comme les elections en Corée du nord le choix de ne pas se faire utiliser par Google.

avatar rikki finefleur | 

Le gros problème c'est que même sans compte Goog , on est pisté
Grâce a Google Analytics présent sur tous les sites.
Mais a qui la faute
- Est ce la faute aux sites ou a Goog.?
Goog est aussi un partenaire important dans le soutien financier des sites, et ca beaucoup de gens l'esquivent.

avatar misc | 

Ce serai bien qu'il y a la place pour d'autres soutiens financiers dans ce cas, plustot que le monopole de google sur la pub..

avatar MarcoAix | 

@joneskind

Pareil pour moi, ce type me dégoûte. Pas son look of course, mais entre ce qu'il a fait chez/à Apple et ses incessantes justifications - assez tordues - pour nous expliquer que "c'est pas nous, on a rien fait : c'est les autres, regardez !" je le trouve vraiment très malsain.

Ah oui, Google fans keep cool : je ne parle que de lui, ok ? ;-)

CONNEXION UTILISATEUR