Le programme de réparation en libre service d'Apple froidement accueilli en Europe 🆕

Mickaël Bazoge |

L'ouverture de la boutique de réparation en libre service d'Apple dans une partie de l'Europe hier provoque les mêmes critiques que lors du lancement du grand frère américain au printemps dernier.

La campagne Right to Repair, qui regroupe une centaine d'organisations européennes pour le droit à la réparation, reconnait que cette boutique est une bonne nouvelle dans l'absolu puisqu'elle fournit des pièces détachées, des outils et des modes d'emploi accessibles gratuitement. Mais elle pointe aussi plusieurs problèmes qui vont à l'encontre du droit à la réparation tel que le prépare l'Union européenne.

Droit à la réparation : le Parlement européen veut des mises à jour réversibles et des composants faciles à retirer

Droit à la réparation : le Parlement européen veut des mises à jour réversibles et des composants faciles à retirer

« Cette décision d'Apple vise fondamentalement à promouvoir une vision du droit à la réparation où le fabricant conserve un contrôle presque entier sur le produit », déplore Ugo Vallauri, co-directeur du projet Restart cité dans le communiqué. D'abord, le programme d'Apple est limité à une poignée de pays : Belgique, France, Allemagne, Italie, Pologne, Espagne, Suède, et en dehors de l'UE, le Royaume-Uni. Il est probable qu'Apple déploie plus largement sa boutique, mais le constructeur n'a rien annoncé.

Ensuite, les appareils concernés par cette boutique sont très récents : iPhone 12 et 13, MacBook Air et Pro M1. La future législation européenne prévoit la disponibilité des pièces de rechange pendant au moins 7 ans après le retrait du produit de la commercialisation. Et puis les prix sont aussi montrés du doigt : il revient quasiment au même prix de réparer soi-même que de faire réparer en Apple Store.

Si tous ces arguments peuvent s'entendre, Right to Repair relève aussi le fait qu'Apple propose de louer des outils au travers de la location pendant une semaine de deux caisses de 35 kg pour 59,95 €. Il est vrai qu'on peut s'interroger sur l'impact environnemental d'un tel envoi (et il faut renvoyer le gros paquet derrière).

Mais un bon réparateur doit avoir de bons outils, même quand il s'agit d'un particulier ! La solution de la location n'est pas complètement farfelue, sachant qu'un bricoleur du dimanche n'aura sans doute pas besoin de ces appareils tout le temps. Les amateurs éclairés ont aussi la possibilité d'acheter ces outils spécialisés une bonne fois pour toutes.

La position de Right to Repair peut néanmoins se comprendre : la campagne veut « des produits conçus pour être faciles à réparer, en utilisant des outils couramment disponibles ». Un des plus gros soucis soulevés par cette organisation, et qui emboîte d'ailleurs le pas à iFixit, c'est que pour commander une pièce de rechange, il faut saisir le numéro EMEI de l'iPhone ou le numéro de série du Mac.

Droit à la réparation : Apple peut mieux faire, selon iFixit

Droit à la réparation : Apple peut mieux faire, selon iFixit

La pièce sera donc liée à l'appareil réparé, et il y a une procédure d'autorisation donnée par Apple (serialisation). Tout cela limite nécessairement l'utilisation des pièces de rechange et rend le travail des reconditionneurs et des réparateurs indépendants très difficile. Bref, même s'il s'agit d'un premier pas encourageant, Apple peut mieux faire.

Après son ouverture en France, êtes-vous intéressé par la boutique de réparation en libre-service d

Après son ouverture en France, êtes-vous intéressé par la boutique de réparation en libre-service d'Apple ?

Mise à jour — Halte à l'Obsolescence programmée (HOP) a porté plainte auprès du Procureur de la République contre Apple contre la sérialisation des composants et des pièces détachées dans l'iPhone. Cette pratique « porte atteinte non seulement au droit à la réparation, mais également au développement du reconditionnement de smartphones », accuse l'association. Apple est poursuivie pour plusieurs chefs d'inculpation : pratiques commerciales trompeuses et délits assimilés à de l'obsolescence programmée.


avatar pacolapo | 

" pour commander une pièce de rechange, il faut saisir le numéro EMEI de l'iPhone ou le numéro de série du Mac. "

" La pièce sera donc liée à l'appareil réparé, et il y a une procédure d'autorisation donnée par Apple. "

D'un coté, ca évite le traffic et le marché parallèle, ca n'en manque déjà pas, Apple ne va pas alimenter ca en plus de son propre chef.

Et pour les réparateurs indépendants, y a des procédures pour le devenir officiellement, professionnel, et ce programme ne s'adresse clairement pas à eux.

Tout n'est pas rose, mais ca progresse, et pour Apple c'est un sacré pas quand même par rapport a leur politique d'il y a 2 ou 3 ans, avouons le.

avatar Sgt. Pepper | 

« Il faut saisir le numéro EMEI de l'iPhone ou le numéro de série du Mac.
La pièce sera donc liée à l'appareil réparé, et il y a une procédure d'autorisation donnée par Apple. »

Je vois cela comme un gros Avantage,
Cela empêche le recel de pièces d’iPhones volées.
Et Donc limite les vols.

avatar cecemf | 

@Sgt. Pepper

Exactement 🧐

avatar fte | 

@Sgt. Pepper

" vois cela comme un gros Avantage,"

Pénaliser les gens honnêtes, peut-être illégalement, pour contrer de possibles agissements illégaux.

Je ne vois pas ça comme un gros avantage. L’inverse en fait.

avatar Sgt. Pepper | 

« Ensuite, les appareils concernés par cette boutique sont très récents « 

La boutique vient d’ouvrir , cela va sûrement s’étoffer.

avatar Bounty23 | 

@Sgt. Pepper

Elle a ouvert depuis un moment aux US

avatar cecile_aelita | 

« Cette décision d'Apple vise fondamentalement à promouvoir une vision du droit à la réparation où le fabricant conserve un contrôle presque entier sur le produit »

Je me pose la question sur cette phrase (merci aux trolls et aux fans-boys de s’abstenir 😅) : est ce que ce n’est pas grâce à ce contrôle total que le client est assuré d’avoir des pièces d’origines ou de qualité identique à l’achat ?
Je sais bien qu’on va me dire que les gentils réparateurs sont tous beaux et merveilleux et qu’ils sont tous honnêtes et qu’il n’y a que le méchant Apple tout vêtu de noir qui ne cherche qu’à voler les gens … mais avec trop d’ouverture et d’absence de contrôle, les réparateurs peu réglos (je sais ça n’existe pas … je sais….) pourrait aussi mettre des pièces de qualités douteuses lors des réparations en prétextant un prix moins élevés ?
Le fait qu’Apple oblige une validation des pièces (il me semble avoir lu un article sur faceID ou des pièces comme l’écran qui devaient être approuvées par iOS pour les réparations), ça permet de s’assurer d’avoir une vraie qualité lors de la réparation non ? 🙂

avatar Sgt. Pepper | 

@cecile_aelita

Cela permet , entre autres , d’éviter de changer faceId (par ex.) avec un faceid venant d’un appareil volé (recel de pièces)

avatar macbook60 | 

@Sgt. Pepper

Oui si j’ai bien compris un iPhone ou le Face ID ne marche plus cela prouve que iCloud a été enlevé donc iPhone probablement volé

avatar Sgt. Pepper | 

@macbook60

La sécurité icloud sert à empêcher l’activation d’un iPhone volé.

Ce cas ci est différent : ton iPhone et quelques de ses pièces sont appairés par Apple,

si un réparateur malhonnête t’installe un écran volé ou alors te vole ton écran d’origine pour mettre une copie bas de gamme , tu auras un avertissement ⚠️

avatar macbook60 | 

@Sgt. Pepper

Oui je sais pour l’avertissement cela marche pour batterie écran déjà c’est utile pour l’acheteur d’occasion maintenant certains ont des iPhones bloqués sur iCloud et pour les rendre fonctionnel il retire Face ID et voilà

avatar Bounty23 | 

@macbook60

Non que Face ID est en panne soit à cause d’un liquide soit à cause d’une mauvaise réparation d’écran soit à cause d’un accident :)

avatar macbook60 | 

@Bounty23

Même avant pour les iPad bloquer sur iCloud il changer le stockage pour enlever iCloud j’ai failli me faire avoir mais la personne m’a expliquer

avatar r e m y | 

Des réparateurs utilisant des pièces d'origine incertaine (voire douteuse), ll n'y avait, (hors circuit Apple officiel), que ca jusqu'à présent. Faute de pouvoir obtenir des pièces d'origine officiellement, les réparateurs indépendants et reconditionneurs étaient bien obligés de monter des pièces "compatibles" ou, dans le meilleur des cas, d'occasion.
Ces réparateurs ou reconditionneurs qui visent des prix bas, peuvent continuer à le faire ainsi, il n'y a rien de changer pour eux.
Par contre, ceux qui veulent désormais monter des pièces officielles Apple (au prix fort) se retrouvent finalement avec des procedures de contrôle et de validation plus contraignantes. C'est un peu curieux comme situation.

avatar fte | 

@cecile_aelita

"pourrait aussi mettre des pièces de qualités douteuses lors des réparations en prétextant un prix moins élevés ?"

C’est un choix qui appartient à qui ? Au client propriétaire d’un appareil qui paie ses pièces et ses réparations ou au fabriquant qui a vendu un appareil qui ne lui appartient donc plus ?

Oui, on peut acheter des pièces de rechange de voiture ou d’ordinateur-pas-Apple de qualité inférieure moins cher ou top notch plus cher. Ce choix appartient je pense au propriétaire du matériel à réparer.

Je pense.

avatar Krysten2001 | 

@fte

Non car le client lambda n’est pas rationnel et ne va voir que le prix et se plaindre d’Apple. D’un côté ça fait une sécurité pour l’acheteur 😉

avatar r e m y | 

Ça n'apporte aucune sécurité pour l'utilisateur à partir du moment où cette serialisation des pièces détachées ne concerne QUE les pièces d'origine. Les pièces d'origine doivent être sérialisees pour être reconnues par l'iPhone alors que les pièces non originales peuvent continuer à être installées sans problème.
Donc le réparateur ou reconditionneur qui veut continuer à utiliser des pièces non originales pourra continuer à le faire et, pour les moins honnêtes, vous faire croire qu'il a installé des pièces originales (l'utilisateur n'a aucune possibilité de le vérifier).

avatar fte | 

@Krysten2001

"Non car le client lambda n’est pas rationnel et ne va voir que le prix et se plaindre d’Apple."

Tu devrais arrêter de prétendre connaître le client lambda. On sait tous que tu supposes des tas de trucs dans le vide interstellaire.

"D’un côté ça fait une sécurité pour l’acheteur 😉"

Yep. Sécurité de voir une pièce défaillante échangée par une pièce identique qui a de grandes chances de présenter la même défaillance tôt ou tard.

J’adore ce niveau de sécurité. Pas.

avatar fte | 

@cecile_aelita

"ça permet de s’assurer d’avoir une vraie qualité lors de la réparation non ? 🙂"

Non.

Ça permet de garantir des pièces d’origine. De qualité, certes pas. Genre des claviers défectueux remplacés par des claviers qui seront défectueux vite. Ou ce fameux écran d’iMac à taches mobiles remplacé chez moi plusieurs fois par un écran d’origine à taches mobiles également.

Ça permet de garantir des pièces d’origine. Des réparations de qualité, certes pas. Comme cet iPhone 6 dont j’ai changé la batterie qui s’éteignait inopinément et qui m’a été rendu dans un état ou il ne chargeait pas la batterie. Le téléphone a été échangé après pas mal de questionnements, négociations, et finalement bon coup de gueule en public dans l’Apple Store bondé qui a magiquement résolu la question.

Ça permet surtout à Apple de faire de la gestion d’image. C’est pour leur bénéfice, pas le nôtre, tu peux compter la dessus.

avatar Krysten2001 | 

@fte

oui enfin vous prenez un cas extrême 😉

Par rapport aux petites boutiques,… Apple est largement au dessus. On aura des pièces de qualités

avatar fte | 

@Krysten2001

"On aura des pièces de qualités"

Le passé nous a montré que ce n’est pas toujours vrai. Lorsque des séries présentent un défaut, les réparations sont effectuées avec des pièces d’origine qui présentent le même risque de défaut. Les exemples ne manquent pas chez Apple : les infâmes claviers bien entendu, les terribles dalles d’iMac 27", les cartes vidéo de Mac Pro poubelle, les cartes mères de MacBook Pro au chip graphique défaillant, les dalles de MBP qui pèlent, etc. Et des réparations temporaires jusqu’à ce que le problème ne revienne. Les défauts ne sont jamais, j’insiste sur jamais, corrigés chez Apple. Jamais. C’est assez spécifique à Apple par ailleurs. Lenovo ou Dell ou encore Asus révisent leurs matériels et réparent avec des pièces révisées dans la grosse majorité des cas, sauf s’il n’y a pas de révision prête déjà.

Avoir une pièce compatible différente aurait peut-être été une meilleure option…

Mais la question n’est pas là. La question est du choix. Le choix du propriétaire de l’appareil de faire réparer ou de réparer lui-même son appareil avec des pièces d’origine, des pièces compatibles de qualité, ou des pièces compatibles de qualité moindre mais de prix moindre. Le choix du propriétaire. Pas le choix du constructeur qui a vendu le matériel. J’insiste sur vendu. Transfert de propriété.

avatar cecile_aelita | 

@Krysten2001

« oui enfin vous prenez un cas extrême 😉 »

Évidement ! Mais c’est la règle de base d’un forum 😉. Ne jamais être d’accord avec les autres et constamment dire qu’il a tort 😅.

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Ne jamais être d’accord avec les autres et constamment dire qu’il a tort 😅."

Ce n’était en rien un cas extrême mais divers cas fréquents et non isolés, de loin, sur 15 ans.

Je n’ai pas dit "tu as tort", j’ai donné un avis différent, sans dire "j’ai raison".

Tout le monde sait que j’ai raison. Pas besoin de le répéter.

avatar cecile_aelita | 

@fte

« Ça permet de garantir des pièces d’origine. De qualité, certes pas »

Autant pour moi je me suis mal exprimé (meme si je pense que 99,99% des gens avaient compris ce que je voulais dire. Mais tu as bien fait de me reprendre 🙂).
Je voulais donc dire :
Cela permet d’éviter d’avoir des pièces d’encore plus mauvaise qualité que celles d’Apple.
Voilà qui est plus juste et qui te conviendra (ou pas 😂).

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Cela permet d’éviter d’avoir des pièces d’encore plus mauvaise qualité que celles d’Apple."

Cela permet malheureusement aussi d’éviter d’avoir des pièces de meilleure qualité que celles d’Apple.

avatar cecile_aelita | 

@fte

J’avais raison sur mes 2 derniers mots 😂!
Donc « oui tu as raison 🙂 ».
On va aller plus vite, c’est plus simple 😋😉.

avatar fte | 

@cecile_aelita

"On va aller plus vite, c’est plus simple 😋😉."

Simple c’est chiant.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Ah ouais nan mais si même en entendant ce que tu veux entendre ça ne te va pas 😂! Tu as un double syndrome toi en fait 😝!

avatar fte | 

@cecile_aelita

"ce que tu veux entendre"

Tu te méprends sur ce que je veux entendre je pense. J’ai envie qu’on me contredise avec des arguments percutants, irréfutables, indémontables, j’ai envie qu’on me fasse changer d’avis.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Je n’en suis pas capable ! Je ne suis qu’une pauvre fan girls 😋

avatar fte | 

@cecile_aelita

Duck that.

avatar cecile_aelita | 

@fte

😋
Je te rassure je le vis bien 😅.
L’avantage quand on est simplete, c’est sur ce sont les autres qui nous voit idiot, mais nous on ne le voit pas et ça ne nous manque pas 😂!

avatar fte | 

@cecile_aelita

"quand on est simplete"

Portnawak. Pas crédible.

avatar cecile_aelita | 

@fte

La preuve que si, on n’est pas d’accord 😋!
Et comme toi tu as raison, forcément j’ai tort 😅

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Et comme toi tu as raison, forcément j’ai tort 😅"

Je suis non binaire.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Tu vois ! Même quand je te dis qu’on n’est pas d’accord tu me réponds quon n’est pas d’accord et qu’on n’est pas d’accord de ne pas être d’accord 😂😂.
Tu veux juste avoir le dernier mot ! Et comme je suis une nana gentille je vais te laisser l’avoir !
Bonne soirée 😋😘

avatar Sgt. Pepper | 

Derrière Right-to-Repair il y a des entreprises comme iFixit dont le business est de vendre des pièces détachées,
Ou back market qui préférerait que l’on lui cède notre ancien iPhone pour un prix modique plutôt que le réparer soi même 🤠

Je peux comprendre que la nouvelle boutique d’Apple les chagrine 🥳

C’est un déjà un grand pas pour Apple, cela ferait mieux d’encourager que de critiquer 👺

avatar Paquito06 | 

“Et puis les prix sont aussi montrés du doigt : il revient quasiment au même prix de réparer soi-même que de faire réparer en Apple Store”

Ahah, ils esperaient quoi? 😅 Chaque particulier doit s’armer de patience en achetant le materiel adequat (tres sustainable!), tant pis pour les moins meticuleux qui vont foirer leur reparation et finiront chez Apple. Au final, on se dit qu’entre le temps passé, la delicatesse de l’intervention, et la somme deboursee, bah apple c’est pas si cher au final 🤓

avatar MarcMame | 

@Paquito06

"et la somme deboursee, bah apple c’est pas si cher au final 🤓"

———
Aussi cher qu’Apple ne rend pas Apple « pas si cher »…

Apple ne cherche qu’à démontrer qu’ils sont au juste prix, ce qui est inexact.

avatar Paquito06 | 

@MarcMame

“"et la somme deboursee, bah apple c’est pas si cher au final 🤓"
———
Aussi cher qu’Apple ne rend pas Apple « pas si cher »…
Apple ne cherche qu’à démontrer qu’ils sont au juste prix, ce qui est inexact.”

Et donc, c’est quoi le juste prix?

avatar occam | 

@Paquito06

Le juste prix ?

Dans sa théorie classique sur la formation des prix, David Ricardo fait la distinction entre

I. the market price of commodities produced under a regime of monopoly or where competition is somehow restrained
et
II. the market prices of those commodities which can be increased in quantity by the exertion of human industry, and on the production of which competition operates without restraint.

Ricardo note :
When a commodity is at a monopoly price, it is at the very highest price at which the consumers are willing to purchase it. Commodities are only at a monopoly price, when by no possible device their quantity can be augmented; and when therefore, the competition is wholly on one side—amongst the buyers.

Du point de vue de la théorie classique, Apple fait obstacle à la compétition et impose, de manière transparente, son monopole. Son prix ne saurait être juste en ces circonstances.

——David Ricardo, Works, I.i.7, I.xvii.8

avatar Paquito06 | 

@occam

Ricardo parle de commodities. Les pieces detachees des smartphones/pc high tech n’en font pas partie. Je crois plutot que le juste prix est a aller chercher du coté de ce que les consommateurs sont pret a debourser (offre rencontre la demande). Le programme de reparation en libre service d’apple froidement accueilli (titre de l’article!) demontre a lui seul qu’apple propose, vous l’aurez deviné, le juste prix.

avatar armandgz123 | 

@MarcMame

+1

avatar MarcMame | 

« Les amateurs éclairés ont aussi la possibilité d'acheter ces outils spécialisés une bonne fois pour toutes. »
————-

Il est fort probable que les outils spécialisés (hors tournevis) soient incompatibles avec les futurs iPhone pour lesquels il faudra un kit de maj (dans le meilleur des cas) qui ne sera pas gratuit.

Le coût global de réparation pour l’amateur, aussi éclairé soit il, est rédhibitoire.

avatar Sgt. Pepper | 

« Halte à l'Obsolescence programmée (HOP) a porté plainte .. »🥳🥳

Et oui c’est la période de fin d’année et de la campagne de financement, faut bien faire du buzz pour remplir les caisses 🤦‍♂️

https://twitter.com/halteop/status/1595076432388046848

Pour mémoire , voici l’expertise de HOP 🤡

https://twitter.com/leoduffoff/status/1594352892659605506

avatar Darlito | 

@Sgt. Pepper

+1 j’ai aussi la vidéo il y’a quelque semaine… vraiment pitoyable, ils approfondissent pas leurs recherches…

avatar debione | 

Ou comment essayer de tordre la loi le plus possible... Venant d'Une GAFAM est-ce Dieu étonnant?
Heureusement que ifixit existe, sinon qu'est-ce que j'aurais déjà du racheter comme matos à Apple avec son: Nous ne réparons pas les appareils trop vieux, regardez, pour 22X plus cher qu'une simple réparation vous avez un appareil neuf...
Content qu'une assos aie déposé une plainte.

avatar Krysten2001 | 

@debione

Une assos qui dit n’importe quoi et ne voit pas plus loin que son nez.

Encore un faux problème que le client lambda en a rien à faire.

avatar debione | 

@Krysten2001:

On s'en branle de qui pose plainte non? Ce qui est intéressant c'est est-ce que la plainte rentre en résonance avec mes attentes... Il y a des fois ou malheureusement, l'UDC (droite populiste en Suisse) amène des idées que ... je vais défendre... (alors que je suis à l'opposé de leurs idées de base).
Et JE suis un client lambda... Et d'avoir pu grace à iFixit continuer pour 120.- à utiliser mon iMac, alors qu'Apple ne voulait pas changer le DD (et encore moins mettre un SSD dedans) mais me proposait un super nouvel iMac SSD pour la modique somme de 2800.-... C'était il y a 6 ans... Mon iMac tourne toujours et rempli parfaitement sa mission, chose qu'il aurait été impossible sans vendeur/réparateur tiers.

C'est rigolo, à force qu'Apple rabache qu'il faut juste racheter du neuf, les gens pensent qu'à la moindre petite fausse note matériel, il n'y a pas de solution, faut tout racheter... Ce qui dans la vraie vie est évidement faux...

Vous aviez cru Apple quand elle disait qu'il n'y avait pas d'identifiant unique sur les données qu'elle traitait? Ben vous faite la même erreur ici... C'est pas bon ça de se faire avoir toujours de la même manière...

avatar yd29021976 | 

@debione

Je ne connais pas, mais les autres marques font mieux ? (Mobile, mais aussi tv etc…)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR