Apple Store Part-Dieu : les employés obtiennent le retrait du projet de rénovation

Florian Innocente |

Nous avons appris qu'Apple renonçait à son projet de rénovation de l'Apple Store de Part-Dieu tel qu'il était conçu jusque-là. L'opposition des salariés par rapport à plusieurs points du nouvel aménagement — ils s'en étaient émus jusqu'auprès de la direction américaine — ainsi que le risque d'une grève potentiellement très suivie ont visiblement payé.

Apple Store de Part-Dieu

Entre autres critiques, les employés jugeaient aberrant de vouloir réduire la surface de vente et d'accueil des clients alors que le centre commercial de Part-Dieu sort tout juste d'un long et gros chantier qui a pour ambition de faire venir quelques millions de visiteurs supplémentaires par an.

Il n'y a pas d'informations sur ce qui est envisagé pour la suite et la modernisation de cette boutique qui devra bien se faire un jour ou l'autre. Pour l'heure les choses sont au point-mort.


avatar JOHN³ | 

L’image et l’argent passe avant tout, pas le bonheur des employés ! On se croirait dans une société capitaliste bon dieu.

avatar helloagain | 

@JOHN³

Non on dit Part-Dieu pas bon dieu 😂
Merci Apple Retail France pour cette super démonstration de débilité profonde une fois de plus !

avatar letofzurichois | 

Perso, quand tu connais le store, diable qu’il aurait bien besoin d’un bon coup de frais.
Limite étouffant quand tu es à l’intérieur. Bref, s’ils préfèrent cet outil de travail, soit 👌🏻

avatar Tomtomrider | 

@letofzurichois

Plus petit ça aurait quand même été aberrant. Et puis il faut voir les coulisses aussi. Peut-être que les employés, qui ne passent pas que leur temps devant, ne souhaitent pas voir leur espace encore rogné.
Après il est clair qu’il a grand besoin de frais! Quand on compare avec confluence ça pique.

avatar TomVar | 

@Tomtomrider

Bah confluence doit avoir le double en surface mais niveau déco et mobilier c’est la même chose.

avatar Franck971 | 

@Tomtomrider

Réduire la surface n’est forcément aberrant…
Car ça permet également de réduire l’afflux de monde.
Le problème est justement la surface vide (l’espace hors mobilier ) qui est bien trop important et forcément c’est là que les gens se masses.
Idem réduire les ouvertures régulerait également la foule pouvant entrer en simultané. D’autant que beaucoup de monde rentre dedans sans motif d’achat/sav/conseil…mais juste pour pour se balader et faire joujou avec les produits
La plupart des boutiques sont bien plus petites que le store et n’ont pas ce problème.

avatar Tomtomrider | 

@Franck971

De mon point de vu c’est l’essence même d’une boutique que d’accueillir des clients. Flâner sans intention d’achat on le fait tous dans toute boutique. Et un badaud qui flâne, c’est un client potentiel. Alors qu’un passant qui ne peut accéder à une boutique faute d’espace a peu de chance de faire un achat compulsif. Il me semble qu’un vaste espace, qui permet aux gens de prendre leurs temps sans que le client suivant leur monte dessus est plus propice à mettre le client à l’aise pour un potentiel achat.
Ce n’est pas mon métier, ils ont des gens au top de la compétence chez Apple pour faire ça, mais c’est mon ressenti de client. Je déteste les petites échoppes avec 4 clients sur 1m2.
Après reste à connaître la stratégie d’entreprise derrière tout ça. Fermer la boutique à terme, déménager, repenser la boutique…

avatar Florian Innocente | 

@letofzurichois

Je crois que tu as lu tout à l’envers. On ne leur proposait pas de l’aérer et de l’agrandir mais au contraire de le rétrécir et pas qu’un peu.

Donc en faire quelque chose de plus étouffant qu’il ne l’est déjà.

avatar bl@ck warrior_69 | 

Je trouve ça dingue qu'Apple n'ait pas profité des mégas travaux d'agrandissement du centre commercial pour obtenir un local plus grand comme l'ont fait Foot Locker ou encore Jennyfer... Ce store est minuscule, toujours blindé, et on parle du plus grand centre commercial d'Europe (continentale) !

avatar TomVar | 

@bl@ck warrior_69

Bah il y avait le local à côté de libre mais Apple aurait dû tout refaire pour ne pas voir la jonction. Donc refaire un autre local de A à Z encore moins.

avatar Creativethehobbie | 

Après leur conservatisme honteux sur le télétravail : des rénovations à la petite semaine. On ne parle que d'Apple Retail ici. Le ras le bol généralisé gronde. Les collaborateurs sont épuisés car considérés comme de la chair à canon. Il faut être dedant pour le voir. Le décor de cinéma n'a qu'un joli côté...

avatar codeX | 

J'adore quand les propos sont nuancés 😊 Garder un peu de vocabulaire en réserve pour le jour où cela en voudra réellement la peine.

avatar TomVar | 

J’ai l’impression qu’Apple veut faire les choses en grand et spectaculaire pour des boutiques disons "indépendantes" mais veut pas trop en faire dans les centres commerciaux où ils ne sont que locataires.

avatar leinuo88 | 

L’apple store est la propriété d’Apple, c’est eux qui paient les loyers, les travaux, et les salaires. C’est aussi à Apple qui incombe de choisir la stratégie (et d’assumer les réussîtes ou échec)
Je vois pas en quoi les employées pourraient décider à la place d’Apple de sa stratégie et de ses dépenses. Après si ils sont mécontent ils peuvent démissionner.

avatar bibi81 | 

Je vois pas en quoi les employées pourraient décider à la place d’Apple ... Après si ils sont mécontent ils peuvent démissionner.

Oui voilà, donc les employés ont une part dans la décision sauf à vouloir à tout prix avoir une boutique avec aucun vendeur...

avatar Q | 

@leinuo88
Toi tu dis sacrément de la merde … sais tu que chaque employé apple est propriétaire de plus ou moins d’action ? Donc en soit, Apple appartient à chacun des employés ! Pire Apple est ce qu’elle est grâce à ces employés ! Apple comme ses employés ont besoin l’un de l’autre pour grandir et évoluer !

avatar leinuo88 | 

@Q
Quelle agressivité… d’un mec qui sort des discours marxiste… qui ont toujours échoué une fois appliqué.
Sinon, pour info, c’est pas parce que tu détiens quelques pour-cent d’une boîte que tu décides de l’avenir de la boîte… surtout les employees de cet Apple store doivent pas avoir plus de 0.0001% des actions d’Apple.
Si les employées possèdent suffisamment d’actions, ils n’ont qu’à voter a l’assemblé générale pour élire les membres du conseil de direction qui leurs donnent ce qu’ils veulent, ou plus simplement proposer et voter des décisions…
Bref, apprend comment fonctionne une entreprise dans le monde capitaliste démocratique, arrête d’être agressif, et so nécessaire secoue toi l’asticot, ça détend.

avatar leinuo88 | 

@Q
Sinon Apple a besoin d’employées mais pas forcément de ces employés qui empêchent les décisions stratégiques de d’appliquer.

avatar Q | 

@leinuo88

Fais gaff tu as de la compote qui déborde de ta bouche ….

avatar leinuo88 | 

@Q

MDR, je sais pas quel âge tu as, mais t’es répliques me rappelle ma lointaine époque où j’étais en primaire… la magie d’internet, tu tombes sur n’importe qui.
Sinon, si tu as des arguments sur comment fonctionne une entreprise tu peux essayer de te rattraper et échanger avec des arguments… courage! Tu peux y arriver :p

avatar waldezign | 

@leinuo88

Révise un peu le concept de l’entreprise. Tes connaissances sont obsolètes.

avatar kafy28 | 

@leinuo88

Shla ! Shla !
(Bruit du fouet sur le salarié qui veut pas obéir)

…… sérieusement ? Vous y croyez vraiment au «  si t’es pas content, t’as qu’à démissionner » dans un pays qui compte 5 millions de personnes sans emploi sur 30 million d’actif ?

avatar warmac33 | 

@ kafy28
c'est un bon élargissement du débat.
Dans un pays où le droit du travail prend 4 semaines à lire et où tout est verrouillé, il est intéressant de constater autant de chômeur et d'envisager un peu plus de souplesse dans le monde du travail.
Pour être recruteur j'avoue beaucoup procrastiner et hésiter avant d'embaucher car quand on tombe sur un boulet on le garde à vie... ça donne pas envie de prendre des risques.

avatar pagaupa | 

@warmac33

« avant d'embaucher car quand on tombe sur un boulet on le garde à vie... »
Vous devriez faire un petit stage RH...et plancher sur les ruptures conventionnelles...

avatar Sindanárië | 

Moi je pense que cet Apple store serait mieux si il était conçu comme ces supermarchés automatiques de centre ville. Une vitrine fermée, des rayons achalandés en automatique par un robot derrière, tu payes avec la carte et le robot du front office te passera le produit par le sas. Pour le SAV : tu fais la requête auprès d’Apple care, tu passes à cet Apple store automatique, tu déposes au robot avec le code délivré par Apple Care.
Tu gardes des techniciens juste pour la maintenance, tu vires tous les cadres et direction qui coûtent cher pour ne savoir qu’étaler leurs frustrations et ne rien glander, un maître chien pour la surveillance du backoffice, et c’est bon.

avatar Q | 

Heureusement que vous êtes là MacG pour porter la voix des employés et mettre exergue que tout n’est si beau de l’autre côté du rideau !

CONNEXION UTILISATEUR