Projet Titan : Apple embauche Ulrich Kranz, vétéran de BMW et fondateur de Canoo

Mickaël Bazoge |

Les effectifs au sein du projet Titan, ça s'en va et ça vient. Après les deux départs de cadres enregistrés début juin, Apple a embauché Ulrich Kranz, ancien vice-président de la division voitures électriques de BMW où il a aidé au développement des i3 et i8.

Le Canoo.

Après 30 ans chez le constructeur allemand, il est parti fonder la start-up Canoo qui conçoit des véhicules électriques autonomes. Si ce nom vous dit quelque chose, c'est parce qu'Apple s'y est intéressée de très près : des discussions ont eu lieu l'an dernier pour un investissement, voire une acquisition.

Ulrich Kranz est placé sous la direction de Doug Field, qui supervise le développement au quotidien de l'initiative automobile d'Apple (Field était auparavant chez Tesla où il supervisait la production de la Model 3). L'arrivée de ce vétéran du secteur au sein du projet Titan semble confirmer que la Pomme a toujours dans l'idée de concevoir sa propre voiture.

Depuis décembre dernier, les rênes du projet Titan sont entre les mains de John Giannandrea, le grand patron de l'intelligence artificielle chez Apple.


Tags
avatar celebration | 

Et paf, ça fait une tarte aux pommes.

avatar occam | 

Au sujet de la conception de mobilité prônée par Ulrich Kranz :
• Tony Aquila, le nouveau CEO de Canoo, met entre parenthèses l’idée de souscription/abonnement ; les véhicules, s’ils voient le jour, devraient être vendus. Le modèle de souscription/abonnement était le cheval de bataille de Kranz.
• En janvier 2019 déjà, Kranz expliquait à la FAZ que lui et son équipe chez BMW avaient misé dès 2007 sur le modèle Mobility-as-a-Service pour les BMW électriques. Modèle qui n’a pas été retenu à grande échelle.

Cela nous indique peut-être l’axe d’orientation de son travail à Cupertino, MaaS collant assez bien aux intérêts et compétences d’Apple.

avatar Ponet Cédric | 

@occam

Merci pour cette information sur la vision de Mr Kranz. J’espère aussi qu’il est pris pour ces compétences et sa vision de Mobility-as-a-Service car c’est à mon sens vers quoi Apple devrait aller…

avatar fransik | 

…donc Apple a trouvé son partenaire automobile/ un accord avec Canoo/ un moyen de prendre le contrôle de Canoo?

Bref, ça m’a tout l’air d’être une très bonne nouvelle pour ce fameux projet, surtout lorsque l’on a lu que Apple négocierait les batteries automobile avec les plus gros fabricants mondiaux.

avatar Woaha | 

@fransik

Non non, il a quitté canoo.

avatar Oliviou | 

Si cette Apple Car arrive un jour, ce sera typiquement un coup à la Apple : ils arriveront dans un marché mature plutôt que d’essuyer les plâtres. Reste à savoir s’ils feront leur deuxième spécialité, à savoir proposer le petit truc en plus qui va leur permettre de faire leur place (parfois ils réussissent, parfois c’est le bide, comme on sait).

avatar Pierre H | 

Ca fait vraiment rêver les gens ces suppositoires autonomes ?
Déjà que je trouve les voitures actuelles totalement insipides, alors ces trucs. Je préfère encore faire du vélo.

avatar scanmb (non vérifié) | 

@Pierre H

Les pistes cyclables quasiment vides, qui créées des embouteillages de folie ne me font pas rêver non plus.
Mais je trouve le concept de cette « voiture » original

avatar Pierre H | 

De toute façon ça va se finir que ces voitures, on les utilisera surtout comme taxis parce que c'est le rêve d'uber et consort de ne plus avoir à payer de chauffeurs.

avatar Woaha | 

@Pierre H

En fait c’est surtout de l’intérieur que la canoo est chouette.

avatar raoolito | 

ya que moi qui trouve qu'on poursuit dans le cliché machiste avec des photos/pubs de voiture comme dans l'image d'aujourd'hui ?
ca ne change rien aux qualités de la voiture, mais c'est la com' qui me navre, voire commence à me choquer.
je suis peut-être tout seul à penser çà, je ne sais pas :/

avatar librecommelair | 

@raoolito
….il y a un homme (noir qui plus est) et une femme dans la publicité. Si tu y vois du machisme, je pense qu’il faut consulter. Sans être agressif pour un sou. Mais il faut arrêter de voir le mal partout, c’est maladif chez certains !

avatar raoolito | 

@librecommelair

ouaip, ca peut être moi c'est vrai

avatar hirtrey | 

@raoolito

Non c’est pas toi, l’homme ne devrait pas être au volant mais plutôt la femme.
Il manque aussi un asiatique, un handicapé, un homosexuel, un trans, un non binaire.

Et la, c’est la photo idéale du monde moderne.

avatar raoolito | 

@hirtrey

en théorie les 3 derniers ne sont pas représentable en tant que tels sur une photo. l'homme ou la femme ici sont peut-être LGBT on n'en sait rien ( la femme est peut-être asiatique ?)
mais la femme au volant ce serait pas mal oui

avatar Almux | 

Ça tombe bien: la voiture est supposée ne PAS avoir de volant, justement... De plus, le manque de galanterie du type qui va s'asseoir le premier (quel goujat! 🤣) au lieu de céder sa place à la dame, devient, de ce fait un acte militant d'anti-machisme.*

*Ah! Dur, dur, de faire "comme il faut", de nos jours... 👽🤡

avatar occam | 

@hirtrey

"un non binaire"

Les velléités woke d’Apple cachent mal que ce qu’ils doivent craindre le plus, c’est la revendication d’une logique non-binaire dans leurs circuits.

avatar fmuser | 

Et la femme devrait être voilée…

avatar fmuser | 

Il faut bien comprendre que les grandes entreprises militent pour la "cancel culture" à des fins strictement commerciales:

Tout le progrès actuel que nous connaissons est en réalité simplement la civilisation des pays protestants anglo-germaniques, issus principalement de blancs hétérosexuels.

Les autres nations avaient d'autres civilisations, certes bien moins technologiques et bien moins libres, mais qui fonctionnaient également, avec chacune ses spécificités.

Mais les business-men veulent aujourd'hui une seule civilisation mondiale anglo-germanique afin de pouvoir vendre dans le monde entier tous leurs produits, devenir toujours plus riches, plus puissants et plus adulés.

avatar OuaisVoilaQuoi | 

Moi je persiste à penser qu'Apple aurait toutes ses chances en développant une électronique embarquée "clé-en-main", plutôt qu'une voiture complète.

Il y a un marché pour ça, et avec l'architecture Mx, aussi sobre qu'un chameau et d'une efficacité redoutable, plus ses facultés d'innovation dans l'IA et sa maitrise du software, Apple a tout ce qu'il faut pour faire une percée sur ce marché "B-to-B".

Exemple : je suis un constructeur automobile, j'ai un projet de voiture autonome, mais je n'ai pas assez de ressources R & D pour développer un système complet et efficace.

Solution ? J'achète auprès d'Apple un système complet (OS+hardware (+éventuellement batteries)), d'une facilité d'installation légendaire (cout de main d'oeuvre négligeable), quasiment prêt à fonctionner dès le premier jour. Ça me coutera peut-être cher, MAIS beaucoup moins cher que si j'avais à tout développer de A à Z.

Et l'autre avantage : je pourrais consacrer beaucoup plus de temps à peaufiner les éléments mécaniques, le design, le confort et l'ergonomie de mon véhicule plutôt que de me disperser dans des domaines que je ne maitrise pas.

avatar kinon | 

@OuaisVoilaQuoi

Ceci étant la plupart de systèmes électroniques et capteurs et automatismes divers (park assist, radars divers, régulateurs de vitesse adaptatifs, conduite semi autonome etc.. équipant nos véhicules sont déja fournis clef en mains aux constructeurs par des équipementiers.

CONNEXION UTILISATEUR