Une pomme plus verte : Apple recycle et réutilise, mais peut-elle réduire ?

Anthony Nelzin-Santos |

« Notre entreprise est neutre en carbone », clame fièrement Apple, et « d’ici 2030, tous nos produits le seront aussi ». Un objectif ambitieux, salué par un Prix de l’action climatique mondiale de l’Organisation des Nations unies en 2019. Mais la pomme est-elle vraiment verte ? Les rangs serrés de panneaux photovoltaïques projettent l’image d’une conversion aussi ordonnée que le lancement d’un nouvel iPhone. En fouillant les poubelles à la lumière des « trois R », les choses apparaissent nettement moins claires.


avatar esclandre77 | 

Très bon article merci

avatar reborn | 

Le meilleur moyen pour aider Apple et cie à être plus "écolo", c’est de consommer moins 😉

avatar raoolito | 

@reborn

apple y travaille en ajoutant des zero à ses prix.
effet immediat !

avatar LambdaBoss | 

@reborn

L’autre solution, radicale, pour aider Apple dans cette démarche, et consommer moins … c’est de reprendre un téléphone fixe ( inusable ) quand le mobile tombera en rade ( un iPhone surtout ) … bon, c’est sûr, il y aura un problème de longueur de câble pour sortir … mais les Écolos envisagent de remettre les cabines téléphoniques dans les rues ... !

avatar lufffy447 | 

Super article !

avatar newiphone76 | 

Très bon article merci.
Y a encore du boulot pour qu’Apple verdisse.

avatar raoolito | 

excellent article !

juste un bémol: est ce que ce n’est pas contradictoire que dans le meme public (ici) on ait tout un tas de gens qui se plaignent que les produits apple soient chers et (je parie) les mêmes qui vont dire qu’apple doit vendre moins ?
Nan parce que si je voulais etre bourin, je dirais que si apple avait gardé les prix de 2010 pour ses macbook pro et autres, il fallait ajouter un zero à chacun des chiffres de ventes par secteur annoncés plus haut.

Alors? finalement les prix apple c pas si mal non ?

avatar melaure | 

Tant que tout sera soudé dans les machines, le coté durable et vert EST bidon ...

Consommer moins, ce n'est pas devoir racheter une machine quand on veut ajouter de la RAM ou gonfler le SSD !

avatar LambdaBoss | 

@melaure

Sauf erreur de ma part, il est toujours possible de changer les RAM d’un iMac … en tout cas, sur le mien, de 2018, c’est possible … !
Quant à “gonfler le SSD“ il est toujours possible de limiter un peu les dégâts à l’achat en ne prenant, par exemple, qu’un SSD de 512 Go … et de le seconder par un autre disque SSD, extérieur, de 1To, ou plus et qui lui pourra être changé dans le futur … et ce avec une liaison Thunderbolt 3 … !
La seule contrainte, c’est que le disque intérieur ne contient que le Système et les applications … et l’extérieur, nos propres fichiers et dossiers, y compris si l’on veut aussi iTunes Music … !

avatar melaure | 

@LambdaBoss

Non c’est pire que ça, avec le SSD, il ne faut utiliser que de l’externe. En effet si tu restes sur l’interbe et que ton mac ne démarre plus, il part chez Apple avec toutes tes données. Hors de questions de ne plus maitriser mes données !

C’est pour ça que j’ai encore un MBP mid2012 ...

avatar LambdaBoss | 

@melaure

Je ne suis pas certain d’avoir bien compris votre problématique , mais j’aurais dû préciser une démarche supplémentaire que je fais depuis des lustres … celle de faire régulièrement un clone ( avec CCC ) de mon disque interne sur un disque externe ( de préférence SSD ) … ainsi en “cas de malheur “ je peux tout de même redémarrer sur ce disque externe et réinstaller éventuellement ce clone sur mon disque interne … peut-être faites-vous déjà cette démarche … ça évite de passer par la case Apple … !
Mes fichiers et dossiers ( y compris éventuellement iTunes Music ) sont, depuis leur disque externe, sauvegardés indépendamment avec Time-Machine … !
Ceci nécessite bien sûr d’avoir plusieurs disques externes, ou bien de faire des partitions … mais ceux-ci étant bien moins cher, on peut si retrouver… !

avatar DG33 | 

@melaure

Soudé ou pas soudé ne change rien au problème pour tous ceux (l’écrasante majorité ?) qui changent de machine sans avoir eu à y changer quoi que ce soit dedans.

avatar LambdaBoss | 

On nous fait faire une “fixette“ sur Apple, vraisemblablement à juste titre … mais malheureusement tous les produits de ce genre sont du même acabit … deux exemples … un onduleur APC pour ordinateurs, avant on pouvait changer la batterie quand elle était naze, maintenant on remplace tout … et même un boitier électronique d’une Toyota ( de 20 ans déjà ) avec un petit problème de voyant, on change le boitier ( et je n’ose pas dire le prix ) … les Écolos ont vraiment du boulot sur la planche … !

avatar DahuLArthropode | 

Chouette article. Nuancé et éclairant. Mais comme le suggèrent certains commentaires, si le consommateur n’est pas responsable (s’il change trop souvent de téléphone par exemple), le produit le plus vert reste polluant.

avatar Gilles Le Jannou | 

Super article merci!
D’ailleurs MacG vous faites quoi vous sur le plan écologique ?
Sinon, concernant le 3ème R je considère que c’est de tout à chacun d’avoir conscience que ne pas acheter le dernier Mac, dernière Apple Watch et dernier iPhone ne changera pas leurs vie et qu’ils pourront survivre avec un iPhone vieux de plus d’un an. Parce que même en les vendant à des sites de reconditionnement, passer à la famille etc, vous consommez donc fabriquer un nv produit.

avatar Gilles Le Jannou | 

À mon sens la pomme n’est pas encore verte, mais c’est l’une des seule entreprise à faire des efforts aussi importants.

avatar LambdaBoss | 

@Gilles2811

Heureux de voir qu’il y en a quelques-uns qui reconnaissent tout de même qu’Apple fait des efforts … voir de gros efforts … !

avatar sveireman | 

Pour être plus verte, Apple devrait aussi privilégier des champs de recherche verts. Pourquoi développer des technologies pour le secteur de l’automobile (clés pour les BMW, voiture autonome, etc. ) au lieu de mettre plus d’énergie de développement dans la mobilité active (vélo, marche) ? Quand aurons-nous les itinéraires cyclables pour tous les pays ?
Ces développements ont aussi un impact sur l’environnement.

CONNEXION UTILISATEUR