Apple investit au Canada dans de l'aluminium propre

Mickaël Bazoge |

Alcoa et Rio Tinto, deux mastodontes de la fabrication d'aluminium, ont créé la coentreprise Elysis qui va développer et commercialiser une technologie éliminant les émissions de gaz à effet de serre lors de la procédure de fusion du métal. Apple, partenaire des deux groupes, a aidé au développement de ce procédé, avec les gouvernements du Canada et du Québec.

Tout ce petit monde va investir 144 millions de dollars dans la recherche et le développement (dont 10 millions pour Apple, si on comprend bien), une annonce faite ce jour à Saguenay en la présence de Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, Philippe Couillard, le Premier ministre québécois, et Sarah Chandler, directrice senior d'Apple.

L'investissement d'Apple dans ce domaine bien spécifique a débuté en 2015, quand l'entreprise a chargé trois de ses ingénieurs de plancher sur une manière plus propre de produire de l'aluminium — qu'Apple utilise massivement dans ses produits, bien sûr. De fil en aiguille, ils ont approché Alcoa et Rio Tinto qui, au travers d'Elysis, vont donc développer cette technologie propre pour une production à grande échelle. « Nous sommes fier de faire partie de cet ambitieux nouveau projet », a expliqué Tim Cook. Apple entend utiliser un jour cet aluminium dans ses produits.

L'échéance est fixée à 2024 pour le début de la commercialisation de cet aluminium pour lequel Apple continue de fournir du support technique. Elysis sera basé à Montréal (une unité de recherche est installée dans la région du Saguenay).

Le petit mot bilingue de Tim Cook.
avatar boubloux | 

Réduire les taxes et les impôts amène du bon

avatar C1rc3@0rc | 

@boubloux

«Réduire les taxes et les impôts amène du bon»

Placer ainsi cette phrase sans autre argument ni developpement n'est ni utile, ni constructif et peut s'interpreter comme un pur "trollage".

Deja il faut que tu demontres que cet investissement a un objectif d'optimisation financiere.
Ensuite, si c'est le cas, il faut placer cette strategie dans son ensemble et demontrer en quoi cela peut etre positif et négatif.

Pour ma part je vois ici une dimension tres pragmatique et tres honorable.
Si la consommation d'aluminium d'Apple reste tres anecdotique par rapport a d'autres secteurs ou meme certains de ses concurrents, on parle ici tout de même de milliers de tonnes par an!!!

A ce niveau de volume la moindre amélioration environnementale est significative.

De plus face au modele politique apocalyptique developpé par Trump il s'agit d'une action aussi symbolique qu'efficace: si une entreprise si focalisée sur l'optimisation de ses marges investit dans l'eco-responsabilité c'est que c'est rentable...
Cela a plus d'impact sur l'industrie et le politique que la plus mediatique des actions militantes...

Donc jusqu'a preuve du contraire, je vois la une action pragmatique et salutaire a applaudir et soutenir, d'ailleurs il en va de meme pour le gouvernement canadien..

avatar Claude Pelletier | 

Il est difficile d'associer les pratiques financières d'une seule entreprise avec l'ensemble de celles-ci.
Depuis quelque temps, l'on peut regretter la médiocrité de l'investissement du monde capitalistique —en général— qui constitue par ricochet une brique dans l'accroissement des inégalités qui plombe la "machine".
Apple fait beaucoup de.efforts pour racheter ses actions ce qui les raréfie et fait grimper automatiquement la valeur des actions restantes (l'actionnaire W Buffet le faisait remarquer dans une dépêche récentes de MacGé). Ce choix est un choix tendance dans le monde capitaliste et cela fait des actionnaires les grands bénéficiaires de nos actes d'achat !

avatar C1rc3@0rc | 

@Claude Pelletier

Certes je te rejoins sur beaucoup de points, mais il ne faut pas negliger non plus l'impact mediatique.
Aujourd'hui l'enjeu environnemental repose sur le pouvoir politique, le pouvoir financier et le système industriel.

Tout ce petit monde se bat avec des intérêts divergents et use et abuse de com. Beaucoup de secteurs industriels lourds font un lobying monstrueux pour inciter les politiciens en poste a favoriser les vieux secteurs économiques et défavoriser les secteurs "eco-responsables"
On a un bel exemple avec Trump du triomphe de ce lobbying.

Mais voila Apple c'est surtout la très probable future 1000 milliards de dollars compagny qui a de fait un poids énorme sur Wall Street.
Comme je l'avais d'ailleurs dit lors l'annonce du programme de 100 milliards de dollars pour le rachats de ses actions, l'action d'Apple a mécaniquement passé les $190... rapprochant Apple de ce cap et du pouvoir qui va avec.
Ce poids financier fait que toute action et com d'Apple a un impact sur beaucoup d'actionnaires et administrateurs... Il vaut mieux qu'Apple se serve de cet impact pour aller dans le sens du développement durable!

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Comme je l'avais d'ailleurs dit lors l'annonce du programme de 100 milliards de dollars pour le rachats de ses actions, l'action d'Apple a mécaniquement passé les $190... rapprochant Apple de ce cap et du pouvoir qui va avec. »

Grosse ineptie et contre vérité, tu aimes bien te faire mousser mais tu ne prédits jamais rien hors évidences.

avatar bunam | 

mode blasé : Apple investit 10 millions dans un truc, ha ok heu c'est la peine d'en parler ?? 10 millions c'est, heu... pas grand chose pour Apple.

mode écolo : Ha c'est une bonne nouvelle !!!

avatar C1rc3@0rc | 

@bunam

Certes on peut se dire:
- ok le dernier rapport trimestriel montre qu'Apple investit presque 5 milliard en marketing de vente et va filer 100 milliards aux actionnaires en rachetant ses actions.
- Et que sont 10 malheureux millions finançant cette production d'aluminium "plus propre" face a ses dépenses en publicités et en pures finances!
- Qu'Apple fasse l'inverse et investisse 100 milliards dans son eco-responsabilisation... et verse 10 millions aux actionnaires!!!

Ce serait effectivement légitime et l'urgence de la situation écologique est bien plus prioritaire que l'engraissement d'actionnaires déjà bien gras.

Et investir son capital pour assurer le développement durable et des coûts de fournitures non alourdit par des futures taxes anti-pollution c'est aussi une stratégie financière saine que les actionnaires devraient accepter... Apres tout Apple investit massivement dans l'energie "verte" pour alimenter ses datacenter et le capital est a la base fait pour développer l'outil de production!

Il faut certes informer sur cette realité la, mais ces 10 millions permettent de développer un système de production réduisant les dégâts environnementaux, et aujourd'hui il n'y a pas de petits pas insignifiants vu l'urgence de la situation.

Surtout qu'en face on a Trump qui fait tout ce qu'il peut pour amplifier la production polluante!

Alors certes Apple a lancé cet investissement sous l’administration Obama et qu'elle soutenait a minima (mais avec tout de meme des incitations...) la production eco-responsable.

Mais on a ici un fait positif avec le message: il est rentable d'investir dans la production eco-responsable, en AmeriqueS, meme pour une societe aussi focalisée sur la finance que l'est Apple...
Si Apple le fait pourquoi pas les autres donc, Cook serait certainement ravi d'annoncer cet usage positif de la photocopilleuse. Donc oui, on est sur de la com, oui ça pourrait etre mieux, mais c'est deja ça et c'est une action a soutenir.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Ce serait effectivement légitime »

Absolument pas ce serait totalement illégitime.

Les capitaux propres d’une entreprise sont une dette de cette dernière vis-à-vis de l’actionnariat, c’est la redistribution des surplus vertigineux de trésorerie qui est absolument légitime.

Quant aux niveaux des dépenses de commercialisation il est des plus raisonnable au regard de ce qu’il génère comme retour sur investissement.

Bref le meilleur moyen de couler une boîte c’est d’en confier les rênes à Circé qui enfile les considérations business alors même qu’il serait incapable de faire tourner une supérette 😎

avatar Mrleblanc101 | 

@C1rc3@0rc

Quel beau troll tu fais....
Tu dit cela comme si Apple n’avait qu’investis 10 millions sur toute l’année ! Apple investis plus de 5 milliard par trimestre en R&D

avatar Yacc | 

@Mrleblanc101

Et ils n’ont jamais autant investi en R&D qu’aujourd’hui.

Circé est un pur fruit de l’ère post-truth 🤢

Manipuler le sens des faits, s’appuyer sur des constructions mentales, torturer la réalité, détourner le sens des propos, faire feu de tous bois, user et abuser de sophismes, faire de la pseudo-science, fabriquer des paralogismes, nier les faits et les normes, se lancer dans des procès d’intentions, donner les atours de la rationalité à des à priori, se vautrer dans le manichéisme, n’avoir que faire des connaissances établies faisant un très large consensus ...

avatar C1rc3@0rc | 

@Mrleblanc101

Au lieu de faire le chien de Pavlov et de rebondir (troller!) sur une phrase sortie de son contexte, si tu essayais de comprendre le commentaire dans son ensemble et le sens dans lequel il va et surtout a quoi il répond.

«Apple investis plus de 5 milliard par trimestre en R&D»
$3,378 milliards en R&D pour le Q2... $6,785 milliards sur le semestre

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

Sachant que des les prémisses :

« Que sont 10 malheureux millions face a ses depenses en publicité et en pures finances! Qu'Apple fasse l'inverse et investisse 100 milliards dans son ecoresponsabilisation... et verse 10 millions aux actionnaires!!! »

cela part sur du grand n’importe quoi difficile d’espérer laisser une impression de sérieux et encore plus difficile d’exiger une reconnaissance de tes propos.

avatar reborn | 

@C1rc3@0rc

"meme pour une societe aussi focalisée sur la finance que l'est Apple..."

Toujours fidèle à toi même 👌

avatar Yacc | 

@reborn

Le pire étant que son usage du terme finance est toujours fait sans en connaître le sens.

Pour une entreprise la finance c’est la gestion de sa trésorerie et l’obtention de capitaux.

Apple est focalisé sur son activité et non sur la finance.

Activité remarquablement bien conduite au regarde des résultats obtenus que tous les acteurs de l’industrie admirent.

La gestion financière, c-à-d celle de l’abondante trésorerie, est elle aussi bonne mais ses résultats sont anecdotiques au regards de ceux liés à l’exploitation c-à-d à l’activité.

Ces évidences, connue du moindre étudiant de la plus médiocre des écoles de commerce, n’ont hélas aucune importance pour les constructions mentales de Circé, tout comme le fait de connaître à minima les questions qu’il aborde.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

Pour le reste un des trucs très symptomatique chez Circé c'est son esprit de sérieux qui comme souvent est le faux nez potentiel d'une vacuité.

Je ne l'ai jamais vu faire un très d'humour, pratiquer l'ironie ou l'auto-ironie.

Cela se veut doctoral droit dans ses botes, pour bien montrer que c'est sérieux et que cela doit être pris au sérieux.

Tout comme cela se frappe toujours dans un rationalisme d'apparence, une volonté des inscrire dans une démarche "scientifique", une rigueur cartésienne ... qui la encore ne son que les faux nez des paralogismes, des sophismes, de la pseudo-science, des rhétoriques à la Schopenhauer.

Enfin je n'ai pas souvenir de l'avoir jamais vu reconnaitre une erreur, faire évoluer son propos...

La prétention de faire absolument sérieux est souvent suspecte.

avatar Un Type Vrai | 

C'est la qu'on voit qu'Apple se la joue petit bras.
Le Liquid Metal, le saphir de synthèse, l'aluminium propre... Apple a les moyens d'investir massivement pour rendre tout ca exploitable et au final rentable. Mais bon, timidité de l'investissement, priorité aux actionnaires, peur de ne plus être fabless... Apple investi a peine assez pour faire de la communication.

avatar Malum | 

Vous n’en avez pas assez de débiter des conneries et de trouver en chaque sujet un moyen de taper sur Apple.
1- dix millions de dollars ce n’est pas une petite somme.
2- vous n’avez strictement aucune idée du montant nécessaire pour qu’une nouvelle technique émerge. Il se pourrait qu’avec 100 000 dollars se soit suffisant
3- le groupe va investir 144 millions de dollars et la part d’Apple représente l'ingénierie et c’est à lui d’investir et non Apple. Le fait d’investir les poussent dans cette direction. Et ensuite Apple sera consommatrice de cet aluminium.
4- cela fait des années et des années qu’Apple investit massivement dans l’énergie renouvelable, le traitement des eaux, le recyclage, le remplacement des produits les plus polluants ou dangereux. Apple est classée régulièrement en tête des entreprises les plus vertes.

Vous devriez allez participer à un groupe comme les AAA, ici ce serait les Anti Apple Addicts.

avatar Alpy74CH | 

@Malum

👍
C’est dit!
Ancien de Rio Tinto justement (dans la partie aluminium, à Montréal jusque fin 2013).
Toute somme est importante dans un projet surtout en ingénierie et ne se mesure pas à ce que représente la valeur boursière de l’entreprise.
10 ou 100 mio USD c’est une sacrée somme même lorsque je travaillais sur des projects de 3 à 4 milliards de USD. Si si de telles sommes existent voire plus sur des gros projets de très grosses envergures pour de telles entreprises.

avatar Un Type Vrai | 

Relisez mes messages, je ne tape pas systématiquement sur Apple... Ne me confondez pas avez certains.

Et oui, Apple ne semble pas investir massivement dans un truc qui restera dans les mémoires à l'avenir. Au plus elle subventionne 2-3 projets que d'autres entreprises et organismes gèrent.
Et je pense que l'utilisation du liquid metal et la réussite du saphir de synthèse auraient été différents avec plus de $ sur la table et un pilotage à la culotte.

Ce n'est pas en soit un problème, c'est une constatation difficilement réfutable (comparez le CA R&D d'Apple et de Microsoft, Google, Tesla ou autre).
Enfin, je rappelle qu'Apple licenciait une méthode d'injection de plastique de couleur différente inventée en interne (pour les iMac flower power).

Pour Apple, 10 mio de $, ça reste de l'argent de poche, désolé. Et oui, avec 10 mio de $ investis sur certaines choses, Apple a de quoi révolutionner des trucs, mais pas avec un montage externe en restant cliente potentielle d'un résultat probable.

Bref.

avatar shaba | 

@Un Type Vrai

Concernant le Liquidmetal et le saphir s’ils ne sont pas ou peu utilisés il y a des raisons... coûts de production, taux de déchet, c’est plus compliqué qu’il n’y paraît. Souviens toi du sous-traitant de saphir qui a fait faillite faute de pouvoir atteindre et le niveau de production et celui de qualité exigés par Apple.

avatar Un Type Vrai | 

Justement, Apple a investi a minima chez ce sous traitant ce qui a entrainé l'échec.
Idem pour le liquid metal, une exclusivité qui ne débouche sur rien ou presque...

avatar C1rc3@0rc | 

@Un Type Vrai

Je vois pas le rapport entre le sujet de l'article et l'investissement dans des produits comme le Liquid Metal ou le saphir synthetique potentiellement utilisables dans un avenir incertain.

D'un coté on a des investissements dans des materiaux donc potentiellement exploitables pour leurs qualité dans des futurs produits d'Apple, de l'autre on a un investissement pour assainir la production - aujourd'hui tres polluante - d'un materiaux massivement utilisé dans les matériels d'Apple depuis des années.

Il faut aussi prendre en compte que la production d'aluminium est une des industries de masse les plus polluantes aujourd'hui mais aussi une de celles qui est potentiellement une des plus simples a faire migrer vers le zero-rejet et le recyclage complet...

Apple met du pognon ici alors que Trump fait tout ce qu'il peut pour conserver et developper l'industrie ultra-polluante aux USA mais aussi dans le monde...

avatar Un Type Vrai | 

Je me demande qui est HS...
L'aluminum produit de manière propre sera bien une matière première permettant à Apple de se distinguer de la concurrence, comme le Liquid Metal et le saphir de synthèse...
On peut affirmer avec la faillite du sous traitant qui fabriquait le saphir et la fin de l'exclusivité du Liquid Metal qu'Apple a échoué deux fois en investissant dans des procédés permettant d'avoir des matières premières. Et les deux première fois, c'est parce qu'Apple a parié pouvoir investir bien moins que de la somme nécessaire pour obtenir le saint Graal.

On verra si les partenaires vont être efficace pour l'aluminum, mais Apple investissant a minima, on ne pourra jamais affirmer que c'est grace à Apple...

avatar C1rc3@0rc | 

«Et les deux première fois, c'est parce qu'Apple a parié pouvoir investir bien moins que de la somme nécessaire pour obtenir le saint Graal.»

C'est ton interpretation, tout comme les echecs amalgamés de deux elements totalement divergents. D'un cote le Liquid Metal est un materiau sur lequel Apple est engagé sur une voie de recherche d'exploitation. De l'autre l'histoire du saphire releve d'un procede de production et pas de l'usage du materiau.
Dans les deux cas le niveau de financement d'Apple n'est pas en cause dans la non utilisation et l'echec (le saphire etait plus une escroquerie qu'autre choses)

Dans le cas de l'aluminium il s'agit de moderniser la production d'un materiau utilisé en masse par Apple et depuis longtemps. Donc tout cela est distinct en cause, consequence et implications.

avatar Un Type Vrai | 

Ha ok...
Pardon, autant pour moi, je m'incline.

Bref.

Inutile de discuter avec la bien-pensance personnifiée.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR