Apple et Intel rejoignent le mouvement conflict-free

Anthony Nelzin-Santos |
conflict-freeLe Consumer Protection Act, signé par Barack Obama en juillet 2010, oblige toute société commercialisant des produits sur le sol américain à faire la lumière sur la provenance des matières premières ayant servi à leur fabrication. En ligne de mire les « matières premières de la honte », ces matériaux rares dont la valeur entraîne des conflits dans des zones déjà en proie à des instabilités.

Le mouvement conflict-free, qui lutte contre cette filière, est connu depuis 2006 et le film Blood Diamond, qui mettait le doigt sur la filière du diamant, notamment en Afrique centrale. Depuis peu, le débat s'est déplacé sur le terrain de l'informatique, grande demandeuse de matières premières : le coltan/tantalite, le tungstène, l'étain ou l'or de nos ordinateurs proviennent notamment du Congo, et leur extraction est parfois entachée de sang.

Les sous-traitances en cascade, des mines artisanales aux grandes sociétés d'import/export en passant par la myriade d'acteurs chinois, posent le problème de la traçabilité de ces matériaux. Interrogé sur la question, Steve Jobs lui-même avouait son impuissance : « nous demandons à tous nos fournisseurs de s'engager par écrit à ne pas utiliser de "conflict minerals". Mais honnêtement, ils n'ont aucun moyen d'être sûrs. À moins que quelqu'un n'invente un moyen de tracer chimiquement les matières premières depuis la mine dont elles sont issues, ce sera un problème vraiment difficile à résoudre ».

Une impuissance qui n'a jamais freiné les ONG faisant pression pour que les industriels n'utilisent pas ces matériaux à l'origine douteuse et préfèrent des filières avec une plus grande traçabilité. Leur lobbying a été couronné de succès avec la signature du Consumer Protection Act : il a des conséquences sur l'ensemble de la chaîne et équivaut à un quasi-embargo sur les minéraux congolais, dont la traçabilité ne peut être assurée. Le gouvernement Kabila est ainsi en train de revoir l'ensemble du fonctionnement du secteur minier dans le pays : il devrait favoriser la constitution d'une industrie minière moins opaque.

À la fois pour assurer la traçabilité de leurs matières premières, mais aussi pour avoir le droit au label « conflict-free », Apple et Intel ont récemment rejoint la Electronic Industry Citizenship Coalition et notamment son programme « Conflict-Free Smelter », qui oblige les usines d'extractions de minerai à prouver qu'elles ne participent pas au financement des filières d'approvisionnement alimentant des conflits armés. Voilà qui devrait satisfaire le Enough Project, principal détracteur d'Apple sur le sujet.

Sur le même sujet
- Apple n'utilise pas de « matières premières de la honte »
- Un iPhone 4 conflict-free ?

avatar Rufus | 
C'est pas trop tôt. Le manque de contrôle que nous avons sur toutes ces grosses "US companies" fait qu'on achète sans savoir des produits fabriqués avec le sang d'innocents.
avatar florent | 
Ahhh Glencore, la vieille histoire qui revient toujours, mais face à ce type de mega entreprise on se rend compte que personne n'y peut rien,...
avatar abstract | 
C'est la fin de l'exploitation du pétrole et tous ces dérivés. Ah ben non la "honte" c'est pas américain, le mensonge si.
avatar Le Chapelier | 
Rufus : "... fait qu'on achète sans savoir des produits fabriqués avec le sang d'innocents." Personnellement, j'en suis parfaitement conscient et c'est LA principale raison pour laquelle je renouvelle si rarement mes objets technologiques (GSM : 6 ans / ordi portable : 6 ans aussi / chaine Hi-Fi : 15 ans / etc). L'occidental moyen veut le dernier joujou techno en s'en balance bien de comment cela a été fabriqué : avec ou sans le sang. Et l'occidentale moyenne veut, elle, ses bijoux (non technologiques)...
avatar thierry61 | 
Tiens donc, pourquoi faire de cette question un motif à anti-américanisme primaire ? ça nous concerne aussi nous les européens me semble t-il... En passant, l'exemple du Congo illustre la difficulté du problème : de multiples zones d'extraction, des (très) petites volumétries, beaucoup de complaisance au niveau local et donc de grandes facilités à mixer ces productions de contrebande avec des productions légales. A une époque où il existe une tension importante sur les prix et approvisionnements en matière première, j'imagine que certains intermédiaires ne doivent pas être très regardant.
avatar oomu | 
"L'occidental moyen veut le dernier joujou techno en s'en balance bien de comment cela a été fabriqué : avec ou sans le sang. Et l'occidentale moyenne veut, elle, ses bijoux (non technologiques)... " ce n'est pas vrai. L'occidental moyen et moyenne répond inlassablement dans les sondages être contre, et il change (lentement ,ho c'est bon, hein) ses habitudes, et le politicien ne répond QUE à la pression des ELECTEURS ! Arrêtez de croire qu'Autrui est un démon et que vous êtes le seul incompris qui agit comme tout le monde à contre-coeur !
avatar marc_os | 
@ Rufus : Comment classifieriez-vous par exemple le pétrole extrait par Total en Birmanie, et l'exploitation du bois provenant dans certains pays africains comme le Cameroun ? http://www.mediaterre.org/afrique-centrale/actu,20090817171358.html Sans parler de l'uranium qui, autant que je sache, ne vient pas de France. Quelles garanties avons-nous que les exploitation minières françaises ne sont pas [i]conflict-free[/i] ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
On pourrait aussi parfois s'indigner qu'il y ait des exploiteurs dans les pays des fournisseurs au lieu de considérer que les problèmes viennent uniquement des consommateurs occidentaux ou des entreprises américaines.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@marc_os : disons qu'il y a des filières plus claires que d'autres. L'exploitation de l'uranium par exemple, c'est souvent Areva. C'est conflict-free dans le sens qu'il n'y pas de guerre pour le contrôle du territoire minier ou de la filière d'approvisionnement. Ce n'est pas pour autant propre, parce qu'il y a un coût écologique : impact sur l'homme (déplacement de populations, qui peut entraîner des tensions qui vont déboucher sur des conflits dans d'autres filières de ressources), et sur le milieu naturel (assez désastreux dans le genre). Malheureusement, rien n'est propre, pas même l'agriculteur du coin qui décide de foutre son coin de bois par terre pour gagner un demi-hectare de champ de colza…
avatar abstract | 
[b]Modéré par la rédaction (point 2 — AZ : un point Godwin, vraiment ?)[/b]
avatar jokoe | 
A quand un reportage sur TF1 au journal de 20h ? Ou plus en profondeur, un documentaire à 20h30 ?
avatar Le Chapelier | 
@ jokoe : un reportage sur TF1 ?!?!?! Et pourquoi pas une collecte pour les Restos du Coeur à l'UMP !!! C'est surtout à cause de cette chaine pourrie que la politique française en est où elle est. Même qualificatif pour les deux : déplorable. J'imagine au JT de TF1 entendre que le pétrole lybien va bientôt être exploité par des compagnies françaises (juste un exemple parmi tant d'autre)... @ oomu : okay, ils commencent à comprendre, mais ils ont mis le temps !
avatar ricchy | 
Bah voilà, on y arrive. Une puce GPS sur les matières premières… ^,^
avatar marvelous | 
@oomu +1
avatar Un Vrai Type | 
@oomu : Désolé de te décevoir, mais les gens géniaux que tu défends ne répondent au sondage que parce qu'ils ont envie qu'on le pense "humain". En réalité, ils s'en contrefichent. Un exemple ? Un légume acheté chez le producteur est moins cher et pollue moins, les producteurs peinent à trouver des débouchés directs. Les gens mangent plein de légumes (insipides) plus cher mais plus facile d'accès. les gens ne se donnent pas les moyens d'avoir des alternatives. Mais oui, il s'agit bien de citoyenneté mais pas de politique... (les politiques sont influencés par les grosses entreprises, pas pas les producteurs locaux... regarde les tentatives d'interdire le fromage au lait cru...) PS : Et pour information, la démocratie implique que l'on applique le programme sur lequel on a été élu. Nous sommes en République (le démocratique, c'est le mode de scrutin, RIEN D'AUTRE).
avatar Stanley Lubrik | 
Bon point pour Apple et Intel donc... Mais dans ce monde de Bisounours quand on ne nique pas les Africains (et bien d'autres) pour leurs terres rares, on s'y employe toujours en leur survendant des armes (de préférences au pouvoir en place et simultanément à ceux d'en face si dictateur à combattre, le tout pour bien mantenir la pression), avec le dépeçage des pays et de leurs services public par le F.M.I.*(au profit de compagnies privées pour beaucoup occidentales ou asiatiques), on ruine leur activités agricoles vivrières ou on leur pique leur poisson... http://www.bastamag.net/article1458.html "Autrui est un démon" quand il employe le masque de la démocratie ultra-libérale pour du court-terme indexé à la seule aune des profits mirifiques.... * Mondialisation, quand le FMI fabrique la misère... http://www.youtube.com/watch?v=tAAdj8_PqDc
avatar abstract | 
@ oomu : Sur quoi Tu te bases??? Les gens ne vivent QUE pour consommer et absolument rien d'autre. Quand Tu dis qu'ils changent leurs habitudes ou as tu vu ça? Tu parles de sondages (imaginaires?) as-Tu les sources factuelles?
avatar abstract | 
@ Stanley Lubrik : +1 ajoute Le TPI que les americains ne reconnaissent pas sauf qu'ils reconnaissent ses condamnations puisqu'ils ne que condamne que DES africains et en plus la ou il ya du petrole et DES mineraies
avatar Le Chapelier | 
Bah les MacGénérationniens, lire vos réactions me fait plaisir (celles après celle de oomu). Je pensais la France habitée par des personnes beaucoup plus incultes, irréfléchies et sans grande morale. Le sourire me revient !
avatar abstract | 
@ Le Chapelier : Oui enfin quand Tu vois le nombre de bases militaires americaines deployées dans les zones d'extraction, les multiples mensonges ouverts (ça craint quoi?), les colonies, les centres de tortures, les scandales financiers DES années 2000 ceux DES annees 2010, et que Tu en as encore qui repetent les slogans idolatre "anti-americanisme primaire". Qu'ils aillent remettre les americains a leur place sur un point, un seul et qu'ils viennent nous faire la morale ensuite.
avatar xtof.2x | 
[quote]Le manque de contrôle que nous avons sur toutes ces grosses "US companies" fait qu'on achète sans savoir des produits fabriqués avec le sang d'innocents. "[/quote] Les Etats-Unis sont loin d'être un paradis à ce sujet, mais ils ont fait une loi à ce sujet. Et la France, l'Europe ?

CONNEXION UTILISATEUR