Apple accusée de fermer les yeux sur des violations de règles de travail en Chine

Stéphane Moussie |

Apple est accusée de ne pas avoir tenu compte sciemment d'une loi sur les règles de travail en Chine. Fait notable, l'accusation ne vient pas d'une ONG, comme c'est généralement le cas, mais d'anciens employés, dont les propos sont étayés par des documents internes.

Ce sont trois anciens membres de l'équipe d'Apple dédiée à la responsabilité des fournisseurs ainsi qu'un ancien cadre au fait des opérations de production en Chine qui se sont confiés à The Information.

Capture d'écran du site d'Apple

L'affaire porte sur une loi introduite en 2014 qui dispose que la part des intérimaires ne doit pas excéder 10 % de l'effectif total, ceux-ci étant plus précaires que les autres. Un délai de deux ans avait été mis en place pour que les entreprises se conforment à cette loi.

Durant ce délai, Apple a interrogé 362 de ses sous-traitants et a découvert que près de la moitié d'entre eux dépassaient ce quota, d'après un document interne consulté par The Information. La Pomme a alors demandé à ces sous-traitants de se mettre en conformité d'ici le mois de mars 2016.

Le problème, c'est que, selon les ex-employés d'Apple, les fournisseurs ne sont pas tous rentrés dans le rang une fois le dernier délai passé et qu'Apple n'a pas pris d'action forte contre ceux-ci, alors qu'elle était au courant de la situation.

Apple a déjà été épinglée sur le sujet l'année dernière : l'ONG China Labor Watch avait déterminé que les intérimaires et stagiaires avaient représenté en août 2019 environ 50 % de la main-d'œuvre chinoise de Foxconn, le principal assembleur des iPhone. Apple avait alors reconnu que « le pourcentage d'employés temporaires dépassait [ses] normes » et indiquait travailler « en étroite collaboration avec Foxconn pour résoudre ce problème. »

D'après les quatre anciens employés d'Apple qui étaient au contact des fournisseurs, c'est en fait un problème profond, car lié à la stratégie globale. Pour éviter les fuites, Apple retarde autant que possible la production de ses produits, ce qui influe directement sur l'embauche de main-d'œuvre temporaire.

« Notre modèle commercial basé sur "la surprise et le plaisir" requiert une grande quantité de main-d'œuvre sur une courte période lors des lancements de produits. Il est compliqué pour nos fournisseurs de se conformer à la loi dans une telle situation, car le quota de 10 % de travailleurs temporaires n'est tout simplement pas suffisant lors des lancements », est-il écrit dans une présentation interne d'Apple datant de 2015.

Apple a répondu aux révélations de The Information en déclarant que son code de conduite était « le plus strict de l'industrie. » « Les usines emploient occasionnellement de la main d'œuvre temporaire et nous surveillons cela de près pour nous assurer du respect de notre code. Là où nous trouvons des problèmes, nous collaborons étroitement avec le fournisseur sur des mesures correctives », ajoute l'entreprise.


avatar mizempli | 

Ils ne ferment pas les yeux , ils regardent ailleurs.
Attendre le résultat du procès.

avatar adrien1987 | 

Ça m'étonnerait. Apple est une entreprise militante qui ne choisit pas ses combats en fonction d'un intérêt économique.

avatar morpheusz63 | 

@adrien1987

Lol quel naïveté, écoute je t'invite à chercher sur des chaine YouTube non censurer sur les conditions de travail en Chine, c'est inhumain ça va du prisonniers ouïgour aux stagiaire faisant des heur sup la nuit

avatar Hugualliaz | 

@morpheusz63

Je pense que l’on était sur du quinzième degré de la part de l’auteur

avatar morpheusz63 | 

@Hugualliaz

J'espère sincèrement

avatar morpheusz63 | 

@Hugualliaz

Tu m'en diras tant

avatar adrien1987 | 

@morpheusz63

Ça va la team 1er degré ?

avatar BordelInside | 

@adrien1987
"Apple est une entreprise militante qui ne choisit pas ses combats en fonction d'un intérêt économique."

Tu as inversé "militant" et "économique" dans ta phrase.

avatar adrien1987 | 

@BordelInside

Même message qu'a ton VDD ^^

avatar comboss | 

@adrien1987

Mdrrrr joli troll 😂

avatar comboss | 

@adrien1987

Le bait fut de qualité 😍

avatar asseb | 

Cette proportion de 10% doit-elle être respectée à tout instant t, ou en moyenne mensuelle ou annuelle ?

avatar Tech | 

Ça n’étonne personne...

avatar Darlito | 

@OzVirtu

avatar r e m y | 

Bon ok c'est pas bien... mais c'est aussi ce qui permet à Apple de vendre ses produits aussi peu chers! 😔

avatar redchou | 

@r e m y

C’est ironique ?

avatar Sindanárië | 

@redchou

Ben non

La majorité des gens ici ne pourraient plus changer leur matériel Apple tous les six mois. Ça ne serait plus bon marché. Ce qui est une des plus grande qualité d’Apple!

🍿

avatar JOHN³ | 

@r e m y

Oui... sans ce modèle là je ne pourrais plus changer mon iPhone et mon Apple Watch tous les ans 😞

avatar Arf1 | 

Rectification, cela permet à Apple de faire encore plus de marge qu'elle n'en ferait si les produits étaient made in US, Italie, Portugal ou Roumanie...

avatar dujarrier | 

@Arf1

Exactement. Tout à fait d’accord qvec Arf1. C’est la logique du système capitaliste poussé à son extrême : prioriser la maximisation absolu du profit, et donc mettre en place les actions qui aboutissent à cet objectif, quelques soient les conséquences sociales et environnementales de ces actions.

avatar pagaupa | 

@r e m y

Il fallait la faire celle-là ! 😂😂😂

avatar loludovic31 | 

@r e m y

C’est de l’humour ? Car « peut cher » me semble inadapté à la gamme Apple 😂😂

avatar raoolito | 

« Notre modèle commercial basé sur "la surprise et le plaisir" requiert une grande quantité de main-d'œuvre sur une courte période lors des lancements de produits. Il est compliqué pour nos fournisseurs de se conformer à la loi dans une telle situation, car le quota de 10 % de travailleurs temporaires n'est tout simplement pas suffisant lors des lancements », est-il écrit dans une présentation interne d'Apple datant de 2015.

probleme structurel aux consequences sociales. Tout est dit ici :(

avatar Nesus | 

Certes, mais en fait c’est un problème de foxconn. C’est foxconn qui préfère avoir des employés sur une petite période plutôt que de les embaucher toute l’année. Et comme personne d’autre n’est capable de produire les quantités dans les temps imparti, Apple fait avec.

En fait ce que beaucoup voudrait c’est qu’Apple remplace le code du travail chinois et son gouvernement... c’est une bonne chose pour les travailleurs, mais c’est peu réaliste.

avatar Salapeche | 

Bah tiens c'est de la faute des autres maintenant.

C'est cela foxconn va payer 9 ou 10 mois des gens qui ne feront qu'attendre qu'apple lance la production... Qu'apple le paye leur salaire dans ce cas vu qu'ils sont employés pour SA production ou alors elle étale pour qu'ils puissent avoir un emploi toute l'année.

avatar Nesus | 

@Salapeche

Il faudrait pour ça que les gens achètent toute l’année. Sauf qu’on se rue en masse sur les premiers jour pour faire nos achats.

Je trouve marrant de vous voir vexé parce qu’Apple fait, car en fait c’est que tout sous traitant fait. Et pour paraphraser un gros acteur Français lors d’une négociation : « ce n’est pas à moi de vous trouver des clients pour faire tourner votre entreprise toute l’année ».

avatar Salapeche | 

Et c'est pas au fabriquant de trouver de quoi occuper inutilement du personnel qui ne sert qu'à un seul client. :)

Foxconn tourne déjà toute l'année, apple fait augmenter la production pendant une courte période, comme noël pour les commerçants et leur besoin temporaire d'employés pour cette période. C'est pas à foxconn de palier à l'incapacité d'apple d'avoir une production lissée dans le temps. :)

Apple a besoin de main-d'oeuvre et la veut uniquement chez foxconn qu'elle en assume les conséquence. :)

avatar Nesus | 

@Salapeche

Apple veut que foxconn fasse un travail dans un temps donné. La façon dont elle le fait normalement ne doit pas la regarder.
Quand vous acheter votre mac, Apple ne vient pas vous voir en vous disant : je vous le monte, mais il faut que vous payez X€ parce que j’arrive pas à occuper les ingénieurs qui ont servi à la construction.

Là, c’est exactement la même chose. C’est au sous traitant, à foxconn donc de trouver de quoi occuper et financer ses employés. Et foxconn a trouvé. Elle prend des saisonniers et s’en débarrasse quand il y a moins de travail. Comme ça elle conserve tout autant qu’Apple sa marge.

avatar r e m y | 

@Nesus

Ce n'est pas du tout ce qu'explique Apple!
Apple explique clairement que leur stratégie marketing consiste à créer l'effet de surprise sur ses clients et que ça les conduit à produire massivement à la toute dernière minute. C'est donc bien Apple qui impose ce mode de production à ses sous-traitants.

avatar dujarrier | 

Tout ça est assez hypocrite : avec tous les articles de journaux, les reportages audio de station de radio, les reportages videos à la TV, le public français et européens est tout à fait au courant que les conditions de travail des travailleurs en Asie (pas qu’en Chine) sont généralement beaucoup moins bonnes qu’en France et en Europe.

Mais bon, ces actions des entreprises sont TRES récompensé par les consommateurs et gouvernements européens car ces entreprises font plus de profits à exploiter ces personnes qu’a payer plus cher pour faire travailler des travailleurs dans des conditions sociales respectables.

Option possible pour résoudre ce problème : créer une taxe sociale TRES forte qui pénaliserait tout produit importés de pays qui ne respecte pas des minimums sociaux : ça rendrait les produits de ces pays plus chers, et donc moins compétitifs...

avatar morpheusz63 | 

@dujarrier

Tu rêve pas en européen, Trump est entrain de durcir les conditions de business avec la Chine mais apple ne veut pas

avatar dujarrier | 

@morpheusz63

Je be suis pas totalement sur de comprendre ton commentaire, peux tu clarifier STP ?

Sinon bien sur que Apple ne veut pas car :

1. La Chine est le pays où la plupart des produits Apple sont fabriqués, et ce à bas coûts . Transférer la production vers un autre pays risque d’augmenter les coûts de fabrication, et donc de réduire le profit de Apple

2. La Chine représente également un gros marché (nombreuses ventes) pour Apple. Toutes les tensions avec les USA risquent de pénaliser les ventes de Apple en Chine (boycott, mauvaise image des produits de société américaines,...) et donc de réduire le profit de Apple

En clair, c’est la logique du capitalisme pousser à son extrême : Apple ne veut pas des actions qui réduirait (de façon trop importante) son profit, même si d’un point vue social et humaniste, ces actions permettrait de créer un système plus juste et équitable.

avatar Nesus | 

@dujarrier

Pffff
Il coûte moins cher de produire en Afrique (où la chine sous-traite massivement) ou bien au Vietnam.
Le problème, c’est que la Chine, a l’inverse de ce que beaucoup aiment croire, a atteint un niveau de productivité et technicité que personne ne peut mettre en place. La question du faible coût est devenue très secondaire. Parce que les salaires ont progressé et que les différentes barrières douanières on réduit l’intérêt. Pourquoi ne pas aller produire ailleurs ? Parce qu’aucune autre économie au monde ne peut vous offrir le service qu’offre l’industrie chinoise. Personne ne sait produire aussi massivement avec une qualité identique.
Demain vous voulez monter une usine de construction de transistors ? Vous ne trouverez 3 ingénieurs spécialisés dans les robots nécessaires, 4 dans les lignes nécessaires, 5 dans la conception des plans nécessaires, etc.
Allez en Chine et vous en aurez à la pelle.

avatar IceWizard | 

@Nesus
"Le problème, c’est que la Chine, a l’inverse de ce que beaucoup aiment croire, a atteint un niveau de productivité et technicité que personne ne peut mettre en place. La question du faible coût est devenue très secondaire. Parce que les salaires ont progressé et que les différentes barrières douanières on réduit l’intérêt. Pourquoi ne pas aller produire ailleurs ? Parce qu’aucune autre économie au monde ne peut vous offrir le service qu’offre l’industrie chinoise. Personne ne sait produire aussi massivement avec une qualité identique.
Demain vous voulez monter une usine de construction de transistors ? Vous ne trouverez 3 ingénieurs spécialisés dans les robots nécessaires, 4 dans les lignes nécessaires, 5 dans la conception des plans nécessaires, etc.
Allez en Chine et vous en aurez à la pelle.
"

Non, car l'article n'emploie pas le bon terme. Ce n'est pas la fabrication des composants qui pose problème, mais l'assemblage final, par des centaines de petites mains, après une brève formation d'une semaine. Les espoirs d'un assemblage entièrement robotique du début des années 2010 ayant échoués (pour le moment), ce n'est certainement pas pour rien que Foxconn, à la demande d'Apple, cherche à installer des unités d'assemblages au Vietnam, Inde et en Afrique. Il a même été question d'une implantation en République Tchèque, un pays appartenant à la CEE (gros avantage stratégique), avec un coût de main d'oeuvre faible.

Il est probable qu'à moyen terme, Apple envisage un assemblage délocalisé géographiquement, tout en maintenant la fabrication de la plupart des composants en Chine.

avatar Nesus | 

@IceWizard

Mais ça fait parti de la force de la Chine. Pouvoir allier travail à la main et au bras robotisé. Et oui, le gain de logistique à ne pas devoir déplacer des pièces appuie encore plus l’intérêt de fabriquer en Chine plutôt qu’au Vietnam.

avatar morpheusz63 | 

@dujarrier

Pour être le plus précis, ur dicton économiste : l'argent ne pousse pas jusqu'au ciel, et une croissance infini dans un monde fini relève de l'utopie. On est actuellement dans une économie globaliste, la Chine est devenu l'usine du monde, et le vol de technologie y est courante, même pour Apple chez eux.
On vie des moment charnier dans notre civilisation, Apple peut grater à mort la marge et faire style qu'il prend soins des travailleurs de ces fournisseurs. Il faut pas ce leurrer les travailleur chinois sont composée de prisonnier politiques, des prisonniers tibétains ouïghour des mineurs, des étudiants, des ex paysans etc,
Je plein le peuple chinois avec leur communisme a la chinoise. Même jack ma, qui à voulus pousser les petits gens à créer de la richesse en essayant de devenir une banque de financement coopératifs à été stop par le gouvernement car ij faisait trop d'ombres. Bref l'économie que tu l'imagine.taxe social etc est une chimère

avatar frankm | 

Qui ne ferment pas les yeux ?

avatar hairsplitter | 

Ils ferment les yeux mais ce qui est important (à leurs yeux fermés) est qu'ils protègent la "Planète".

avatar Le gabian | 

Sérieusement il y en a qui croient que le travail des enfants chinois empêche Tim Cook de dormir sur son moelleux matelas de dollars??

avatar IceWizard | 

@Le gabian

« Sérieusement il y en a qui croient que le travail des enfants chinois empêche Tim Cook de dormir sur son moelleux matelas de dollars?? « 

Message tapé par un type fier de son téléphone Android, potentiellement assemblé dans la zone d’activité économique spéciale de Corée du Nord, par des esclaves, ou des musulmans dans des camps de travail, ou des enfants. Mais il n’en absolument rien à foutre ..

avatar fondoeil | 

Depuis quand est-ce à Apple de faire respecter la loi chinoise chez ses sous-traitants ? Vous faites respecter la loi chez les entreprises qui interviennent chez vous, vous ? C’est au gouvernement chinois de faire respecter les lois qu’il met en place ! C’est pénible cette mentalité qui impose aux entreprises de se substituer à des gouvernements pour imposer des valeurs sociales qui n’ont pas cours ailleurs... Et c’est encore plus drôle de voir que cela se passe dans un pays qui se dit communiste 🤣

avatar mateodu13 | 

C’est évident qu’Apple ferme les yeux sur les violations des règles du travail en Chine.
Mais les consommateurs également, sinon ils n’achèteraient pas les produits Apple en toute connaissance de cause.

avatar melaure | 

@mateodu13

Ca se saurait si les consommateurs Apple réfléchissaient ;)

Monde de la mode !

avatar oomu | 

@melaure

Ca se saurait si les consommateurs Apple étaient des êtres humains et pas des oomunophiles !

Monde de merde...

#DitesNanAuxFanacistes

avatar oomu | 

"Apple est accusée de ne pas avoir tenu compte sciemment d'une loi sur les règles de travail en Chine"

meuh non, c'est juste que ce n'est pas une raison suffisante pour mettre en berne le besoin impérieux de croissance économique, de décevoir les investisseurs (qui ont des yeux si plein d'espoir.. ho non.. voilà que leur oeil gauche devient humide, maintenant le droit... non ne pleure pas petit investisseur, on t'aime) et culpabiliser les clients juste avant Noël, client qui ne voulait que faire un beau noel avec son conjoint et enfant

snirrRRrfl...

#vousNAvezPasDeCoeur

avatar pechtoc | 

Bon au moins on sait qu'Apple croient encore créer des surprises alors que finalement avec les rumeurs on se retrouve face au produit finale 6 à 12mois avant son annonce. Peuvent donc repartir un peu mieux la production sur l'année et respecter leur engagement ? Non ? OK.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR