Apple s'attaque au brevet sur le RAW du constructeur de caméras Red

Mickaël Bazoge |

Le service Legal est sorti de sa torpeur estivale. Après s'être attaqué à Corellium et son outil de virtualisation d'iOS, on apprend que l'armée d'avocats d'Apple cherche à invalider un brevet détenu par Red Digital Camera, constructeur des fameuses caméras haute définition et du smartphone Hydrogen One.

La procédure, déposée auprès du bureau américain des brevets et marques le 6 mai dernier, concerne le brevet 9,245,314 détenu par Red et simplement nommé « Video Camera ». Il protège les technologies nécessaires à Rawcode, le format vidéo brut propriétaire de Red.

Red est un des partenaires d'Apple pour le Mac Pro.

Selon Apple, certains aspects du brevet de Red ne peuvent être brevetés en raison d'un manque de précision concernant par exemple des paramètres de rafraîchissement et de définition des images pour réaliser les fonctions décrites dans le document. Par conséquent, Apple estime que le brevet au complet devrait être invalidé.

Si d'aventure Apple remportait la partie et parvenait à invalider le brevet, le constructeur serait alors en mesure d'utiliser le même codec RAW que Red sans avoir à payer de licence. Les fabricants de caméras pourraient aussi enregistrer dans ce même format, facilitant au passage l'interopérabilité des fichiers. Apple exploite son propre format ProRes RAW intégré à Final Cut Pro depuis avril 2018.

Jarred Land, le président de Red, n'est pas plus inquiet que ça. Il explique que l'initiative d'Apple est une « procédure standard » pour les détenteurs de brevets : « Ce n'est pas la première fois que quelqu'un conteste les brevets de Redcode, et à chaque fois nos brevets ont tenu le coup », assure-t-il au site NewsShooter. « Red s'attend à ce que ses brevets conservent leur validité une fois encore ».

Land se réjouit aussi de la relation « fantastique » qu'entretient Apple avec Red. « [Apple] a publiquement annoncé en juin qu'[elle] continue à travailler sur des projets incroyables » avec le constructeur de caméras. Red fait effectivement partie des partenaires d'Apple pour le futur Mac Pro et le support des vidéos 8K dans Final Cut Pro.

Apple Petition for Invalida... by Mike Wuerthele on Scribd

Tags
avatar NestorK | 

Alors ça, c'est potentiellement une (très) bonne nouvelle. Pas tant pour Apple et son ProRes RAW (qui, je l'avoue, m'emballe peu) mais pour toute l'industrie, si toutefois ça passe. Le R3D est "unique" encore aujourd'hui, même chez de très gros constructeurs.

Le cas à part, c'est finalement celui de Blackmagic qui vient de lancer son Blackmagic RAW en contournant les brevets RED : ca ressemble comme deux gouttes d'eau à ce que fait RED, à ce petit détail près que la caméra se charge de partiellement débayerisé le fichier : ça a des avantages (les rushs sont faciles à traiter sur des machines "modestes") mais aussi des désavantages (le codec vieillira forcément moins bien que le R3D).

avatar malcolmZ07 | 

Je ne sais pas si vous avec suivi le scandal sur les red mag ? C'est difficile maintenant de croire tous les mensonges qui sortent de la bouche de Jarre Land

avatar Lucas | 

@malcolmZ07

Tu fais référence à quoi ? :)

avatar NestorK | 

@Lucas

Il fait référence aux fameux Red Mags ou Minimags. Ce sont les stockages made by Red sur lequel tu enregistres tes rushs. Ils ont toujours été hors de prix. Et quand je dis hors de prix, c'est plus cher encore que les SSD d'Apple. Pour donner une idée, un Minimag 480go, c'est 1300 balles (oui).

Un fabriquant de Minimags tiers beaucoup moins chers (et évidemment emmerdé par Red) a démontré en ouvrant ces Minimags qu'ils ne contiennent en réalité qu'un SSD bas de gamme tout ce qu'il y a de plus grand public monté dans un "boitier propriétaire" et que Red se gave en les vendant à prix d'or. CQFD (en réalité, les choses sont un poil plus compliquées, mais sur le fond, voilà).

D'où la récente polémique. Depuis Red a baissé ses prix et promet de les baisser encore...

avatar Léon | 

@NestorK

Pourquoi penses-tu que le BRAW va moins bien vieillir que le RECODE ?

avatar NestorK | 

@Léon

Avec l'iPP2 tout récent, Red a introduit une nouvelle méthode de débayerisation de ses images, presque 10 ans après son introduction du R3D. Le codec évolue.

Le BRAW est figé sur ce point précis car contrairement au R3D (ou à tout autre raw comme l'ARRI Raw, le Canon Cinema Raw Light, etc), la débayérisation se produit en partie dans la caméra - ce qui amène d'ailleurs certain à dire que le Blackmagic Raw n'est pas un vrai "raw".

Perso, je bosse en ce moment en BRAW, et je suis pour le moins épaté pour rester sage : sur une carte SD de 128 go à 40 euros (oui...), on peut enregistrer un fichier vidéo raw en 4K 12 bits où tout est modifiable en post prod : iso, exposition, balance des blancs, etc. Alors oui : il faut choisir une compression élevée (8:1 ou 12:1) mais pour mes besoins (du documentaire), le résultat est à la hauteur.

Pour moi, c'est du jamais vu. Et je trouve ça autrement plus emballant que le ProRes RAW (mais je ne suis pas sectaire et ne demande qu'à changer d'avis).

avatar totoguile | 

Je viens de parcourir le doc de la plainte d'Apple et c'est plutôt bien construit.
- problème de mise à jour du brevet
- nom de brevet trop vague
- le brevet est en fait une addition de différentes technos qui sont déjà brevetées séparément. Je ne sais pas comment c'est aux USA, mais en france ca passe pas (par exemple quelqu'un a breveté la gomme, une autre personne a breveté le crayon papier, on ne peut pas breveter un crayon avec une gomme. Bon en fait on peut breveter le design de l'attache métallique qui relie la gomme au crayon)

avatar broketschnok | 

« Jarred Land, le président de Red, n'est pas plus inquiet que ça. »
les fabricants de montres suisse n’étaient pas inquiets non plus quand Apple a sorti l’Apple Watch 😃😃😃

avatar Dodo8 | 

@broketschnok

Je pense pas qu’il ont une raison de l’être.

avatar totoguile | 

@broketschnok

On parle d’un brevet: ça n’empêchera pas RED de vendre ses cams.

avatar broketschnok | 

@totoguile

Je parlais de l’optimisme de ces présidents de sociétés qui ne voient rien

avatar NestorK | 

@totoguile

Oui et non. Il reste (notamment) la "color science" Red avec leur fameux traitement IPP2, mais ça va leur faire mal. Le R3D est un codec génial : du raw à différents taux de compression, c'est lisible sur des tas de machines, ça passe même mieux que le H264 10 bits (!) sur une machine modeste, c'est un de leurs grands atouts.

Mais c'est pas Apple qui va leur faire perdre des clients, c'est sûr. Ca leur apporte surtout une mauvaise presse, comme cette histoire récente avec les Minimags, le prix exorbitants de leurs accessoires, la fiabilité réputée moyenne de leur caméra, etc.

avatar Léon | 

Le codec de RED est le REDCODE, pas le RAWCODE

avatar mouahaha | 

"Si d'aventure Apple remportait la partie et parvenait à invalider le brevet, le constructeur serait alors en mesure d'utiliser le même codec RAW que Red sans avoir à payer de licence."

Et c'est apple qui accuse Corellium de n'agir que par pure volonté de profit ?
Combien de dizaines de fois apple à tout fait pour n'avoir jamais rien à payer, quitte à voler un "partenaire" et venir pleurer que ce même partenaire n'est qu'un méchant escroc qui veux lui voler les 3 pièces d'or qu'il lui reste ?

On dirait un remake d'imagination, on fait couler la boite et on rachete toute la PI à pas cher ensuite pour refaire la même avec une autre entreprise...

avatar nicopulse | 

Je ne vois pas ce qui réjouis certains ici dans cette affaire. Imaginons qu'Apple arrive à écraser une boite 100 fois plus petite qu'elle à qui elle ne veux pas payer de licence. Pensez-vous pour autant qu'Apple va
1) baisser le prix de ces produits
2) augmenter ces marges

Idem pour toutes les boites du secteur. Personne ne vous a invité à partager le gateau.

avatar kinon | 

@nicopulse
Il n'y a aucune raison de se réjouir dans ce cas en tant que consommateur.
Mais sur le fond la boite qui sort un brevet plus ou moins mal ficelé qui peut intéresser un concurrent doit s'attendre à subir une contestation, en affaire on ne laisse pas passer une belle occasion, quelle que soient les boites concernées.
Quand il s'agit d'argent même les particuliers, prompts à critiquer les grosses boites sont prêts à toutes les manœuvres pour ne pas en perdre ou pour en gagner, même les plus tordues.

avatar samalaplaya | 

Bonjour,
Je bosse dans la prod. audiov. (docu, pubs TV, ciné ou web, étalonnage, sfx,...) et cotoie le RAW.
Voici ce qui se passerait précisément : les éditeurs de RAW "maison" passeraient au RAW dit alors "générique" pour ne plus se prendre la tête à développer ce qui n'est pas nécessaire alors qu'ils sont fabricants de cam (sony, arri, pana, ...), les éditeurs de NLE intégreraient immédiatement le codec dans leur produit (FCP, Première, Resolve, Avid MC, Lightworks ...), et R3D ne vendrait plus de Red Rocket X et autres de la série (ce sont des cartes de débayerisation en PCIe ou rackées).

C'est vrai que ça arrangerait pas mal de monde, un peu à l'image du H264 devenu standard sur le web dans des balises audio et video plutôt que la jungle passée des flash, asf, mpg et consorts.
Mais philosophiquement, même si pour le coup un monteur ou étalonneur verra son job simplifié, le fait qu'Apple parvienne à déstabiliser une boite comme ça laisse un goût amer...
Tout est subjectif mais lorsque c'est pour dégager flash c'est rigolo et bien senti, là c'est quand même un fabricant et éditeur qui vit de son business compact (caméras et accessoires) depuis des années sans emmerder grand monde finalement.
Je ne suis que rarement pour le grand méchant loup aussi, j'avoue...

CONNEXION UTILISATEUR