L'action Apple a perdu un tiers de sa valeur

Christophe Laporte |

Dans un contexte boursier compliqué, il est vrai, l'action Apple traverse une bien mauvaise passe. Alors qu'au mois d'octobre, elle était encore à son plus haut à 233,47 $, elle a fini hier la séance à 150,73 $, ce qui constitue son plus bas depuis un an.

Autrement dit, l'action a perdu un tiers de sa valeur en juste quelques semaines. De mauvaises raisons qui s'expliquent par de multiples facteurs qui tournent tous autour de l'iPhone.

La volonté d'Apple, de ne plus communiquer les volumes des ventes d'iPhone, iPad et Mac a été interprétée comme un aveu de faiblesse par les marchés financiers. L'action Apple est également malmenée par la guerre commerciale que livre Donald Trump à la Chine. Et surtout enfin, les doutes s'accumulent sur le succès commercial de la gamme actuelle. Apple n'a jamais été aussi agressive et active d'un point de vue commercial pour écouler sa gamme de smartphones.

De plus en plus d'analystes tablent désormais sur une baisse des ventes d'iPhone durant l'exercice 2019, ce qui serait une première pour Apple. Non seulement le marché des smartphones est de plus en plus saturé, mais Apple n'a pas su percer certains marchés prometteurs comme le marché Indien.

Résultat, l'action Apple est plus malmenée que la moyenne des actions technologiques. Ce qui a eu comme fâcheuse conséquence qu'Apple n'est plus la première capitalisation boursière. Avec 715 milliards de dollars, la firme de Cupertino a cédé il y a quelques semaines la première place à Microsoft. L'écart étant assez restreint (moins de 40 milliards de dollars), les positions pourraient toutefois rapidement s'inverser. Mais les choses pourraient également se détériorer. Avec 673 milliards de dollars, Amazon n'est pas non plus très loin derrière !

Les plus optimistes se diront qu'ils tiennent là une formidable opportunité d'achat. Par rapport à Microsoft, le ratio cours sur bénéfices est très très bas. De quoi anticiper un rebond à moyen terme si Apple trouve de nouveaux viviers de croissance !


Tags
avatar Bigdidou | 

@oomu

« "Oui mais un jour va venir ça va descendre et ne plus remonter" »

« un jour viendra, où tous les hommes et toutes les femmes ... »

Toutes les femmes, je ne sais pas.
Ce résumé du drame humain concerne surtout le genre masculin.
C’est d’ailleurs la base philosophique qui a donné naissance à l’urologie.

avatar ForzaDesmo | 

Il est sûr que si l'on regarde les indices objectifs : Plus d'invention technologique (aussi bien hardware que software - système d'exploitation -) qui fait rêver et qui surtout sait créer un nouveau besoin, problèmes récurent de problèmes hardwares avec baisse de la qualité de ses produits, incertitude sur la réelle politique de Donald qui pourrait faire exploser les prix des produits Apple "chinois" vu que le prix est déjà en haut du panier vis à vis de ses concurrents, communication aléatoire voir opaque (plus de communication sur les volumes des ventes en autres)...
Comme déjà dit, je trouve que Tim Cook a su très bien faire son travail d'enfumage jusqu'à présent... mais jusqu'à quand ?
Cela fait longtemps qu'Apple n'a plus une longueur d'avance sur les autres, la création et surtout la vision Jobienne n'est plus là et jusqu'à présent personne n'a su le remplacer à ce niveau là. Il faudrait une intervention transgénique pour qu'Apple retrouve son ADN.

avatar reborn | 

@ForzaDesmo

La technologie est au service de l’experience. Innover pour innover n’a aucun sens.

avatar ForzaDesmo | 

@reborn

Je ne parle pas d'innover, mais d'inventer dans le sens de créer une nouvelle demande. Mais innover peut-être bien si cela répond à une demande, une attente.
Moi je parle de vision et de créer une nouvelle demande.
Et pour ne pas quitter le sujet, c'est aussi créer un nouveau marché.
Saisis-tu la nuance, voir la différence ?

avatar reborn | 

Créer une nouvelle demande.. qui doit apporter quelque de concret. Et ça c’est pas evident. Tu peux mettr qui tu veux en CEO ça changera rien. Certaines technos doivent mûrir

avatar ForzaDesmo | 

@reborn

J'ai l'impression que tu ne lis pas ce que j'écris.
La vision et créer une nouvelle demande c'est ce que Job incarnait et savait faire, et ainsi il donnait à Apple une longueur d'avance, et c'était les autres qui suivaient avec un temps de retard. Aujourd'hui ce n'est plus le cas.
Et comme spéculer en bourse c'est parier sur une entreprise qui sait être visionnaire et qui sait être la première dans sa branche, voir de créer une nouvelle branche, là on voit bien que depuis quelques années ce n'est plus l'apanage d'Apple. Son ADN (visionnaire, créer une demande) est parti.
Dire que ce n'est pas évident, est effectivement évident.

avatar reborn | 

@ForzaDesmo

Ça c’est une vision romancé de la réalité.
Et avoir une vision ça ne se résume pas à créer une demande.

Deja on ne créé pas une demande mais un besoin.
C’est ce qu’il se passe avec l’Apple Watch, un ordinateur qui répond à des problématiques santé.

Et ça va être difficile de faire mieux aujourd’hui et pour tout les acteurs. À part une meilleure fiche technique il n’y a rien de disruptif qui remet tout en cause chez la concurrence.

Beaucoup ici continuent de raisonner en terme de produit. Ils veulent un nouveau produit. Ils veulent revivre un nouveau 9 janvier 2007, moment unique dans l’histoire mais ça n’arrivera pas tout de suite voir pas du tout.

C’est pas son Job à Cook la vision, c’est pas pour cela que Jobs l’a recommandé pour le poste. C’est Ive le designer qui a ce role de visionnaire.

Deja en 2010-2011 Jobs se plaignait du retard qu’Apple avait sur android "tethering etc.."
D’où le fait qu’il ai mis en place un excellent gestionnaire et personne d’autre.

Et heureusement d’ailleurs, vu le fiasco des derniers projets initié sous Jobs (iPhone 5 et maps) je suis bien content que Cook ait pris la main sur Apple.

Ce qui fait le succès d’Apple aujourd’hui c’est en très grande partie des choses que Jobs n’aurait jamais accepté

avatar ForzaDesmo | 

@reborn

«Et avoir une vision ça ne se résume pas à créer une demande.»

Je m'arrête de lire à la 2e phrase. Tu confirmes ce que je disais plus haut, à dire que tu ne lis pas ce que je dis.
Et je vais suivre le conseil de @pagaupa. Tu déformes les propos en lisant entre les lignes des phrases et des propos qui n'existent pas. Je t'invite à faire la même chose avec tes posts comme ça tu vas t'amuser tout seul ?
Bon amusement ?

avatar pagaupa | 

@ForzaDesmo

+1000 ??

avatar reborn | 

@ForzaDesmo

Je ne parle pas d'innover, mais d'inventer dans le sens de créer une nouvelle demande

Moi je parle de vision et de créer une nouvelle demande.

c’est vrai, cela a beaucoup de sens ?

avatar philiipe | 

@reborn

Apple perd la partie, pourquoi ?

- les marchés sont saturés et aucune innovation de rupture n’est prête (ex. écrans pliables).
- le positionnement « LUXE » disqualifie de nombreux clients, incluant de nombreux fans, qui s’érigeaient en porte-parole de la marque.
- Apple est le « mètre étalon » à abattre des concurrents qui annoncent toujours faire mieux (ex. Modèle sans encoche, appareil photo meilleur, ...) : la répétition finit par faire du mal à la marque.
- Une marque aussi puissante avec si peu de produits en catalogue c’est tout simplement un cas inédit ! Surtout sur des marchés hyper-concurrentiel.

Suis je pessimiste ?

Non ! Apple doit mettre un genoux à terre si elle veut se réveiller. Elle dispose d’une trésorerie digne d’un budget d’un État, et n’en fait rien de majeur à part le redistribuer à ses actionnaires via des rachats d’action. Pathétique.

avatar reborn | 

@ForzaDesmo

Suffit donc de trouver quelqu’un avec une vision pour booster les profits ?

avatar pagaupa | 

@ForzaDesmo

Tu perds ton temps avec Reborn. Il est en pamoisie devant Apple ?

avatar XiliX | 

@reborn

"Créer une nouvelle demande.. qui doit apporter quelque de concret. Et ça c’est pas evident. Tu peux mettr qui tu veux en CEO ça changera rien. Certaines technos doivent mûrir"

Moi ce qui m’étonne est qu’on demande toujours à Apple d’innover. Les autres ? Ils se contentent de copier ?

avatar pagaupa | 

@reborn

Allez Robin des bois! Défends ta marque préféré! J’adore! ???

avatar reborn | 

@pagaupa

Ah le gogo est là, tjrs fidèle à la marque qu’il déteste ?

avatar pagaupa | 

@reborn

On ne peut plus parler de fidélité mais juste de l’amortissement...
Et ça, ça ne remplit pas les caisses de ton dieu Apple...
On parle d’innovation là dans les commentaires, elle a disparu depuis bien longtemps chez Apple.
Même l’homepod est une copie de l’enceinte connectée de Sony...?

avatar reborn | 

@pagaupa

T’amorti ton équipement Apple avec ta fidélité à macg ?? ?

On va la refaire encore ?, oui on sait deja que Tim Cook t’as mis le couteau sous la gorge pour acheter ton iPhone 6S plus 128 go à 1000€ contre ta volonté car tu déteste Apple depuis ton iMac que tu possède depuis l’ère Jobs. ?‍♂️?‍♂️?‍♂️

T’aurais pu le vendre hein depuis le temps et passer chez la concurrence.

Bon amortissement ?

avatar pagaupa | 

@reborn

« Bon amortissement ? »
Merci...
Je ne revends jamais du matos informatique. Je jète...
Quant à la concurrence on verra lors d’un rachat, je n’exclue rien.
Mais sincérement, au regard de ce que pond Apple depuis quelques temps pour ne pas dire années, pas sûr que j’y trouve ce que je recherche.

avatar sebluk | 

@ForzaDesmo

Bla bla bla bla ....

avatar oomu | 

bof. votre propos est d'une banalité affligeante depuis 30 ans.

On trouvait de même du temps de l'ipod ou du portable macintosh ou du newton et de l'iphone 4.

En quoi face id est moins une "invention technologique (aussi bien hardware que software)" que la roulette de l'ipod ou la souris du mac ou l'appareil photo numérique avec kodak ?

En quoi ?

EN RIEN : seul votre esprit créé de toute pièce vos fantasmes du moment. Demain, vous direz peut l'être l'inverse sans aucune plus de raison qu'aujourd'hui.

avatar misterbrown | 

@ForzaDesmo

Assez d’accord ! Dans les années 90 Richard Branson me faisait rêver, dans les années 2000, Steve Jobs...
Aujourd’hui en 2010, à part Elon Musk.. qui d’autres a cette impertinence et ses couilles pour affronter l’avenir ??

avatar ForzaDesmo | 

@misterbrown

«Assez d’accord ! Dans les années 90 Richard Branson me faisait rêver, dans les années 2000, Steve Jobs...
Aujourd’hui en 2010, à part Elon Musk.. qui d’autres a cette impertinence et ses couilles pour affronter l’avenir ??»

Que des visionnaires qui savent rassembler les meilleurs pour créer la technologie servant à réaliser leurs concepts, idées nouvelles qui ont changé pour certains notre façon de vivre ou tout du moins nos habitudes au quotidien et pour d'autres qui les changeront.
Et pour rester dans le sujet, ce sont ceux-là et leur entreprise qui seront tout en haut des cours si ils réussissent. Alors de nouveaux marchés s'ouvriront avec eux comme locomotive et une longueur d'avance sur les autres.

avatar malcolmZ07 | 

@ForzaDesmo

Vous êtes quand même tous des rêveurs , dans l'attente d'un Messi , ça fait peur quand même ...

avatar ForzaDesmo | 

@malcolmZ07

Rêveur je veux bien, mais c'est ça qui donne les plus grandes créations. Que diriez vous alors de tous ses hommes qui rêvaient de voler, d'aller dans l'espace, d'aller sur la Lune ou tout simplement celui qui c'est dit pourquoi pas une machine qui lave la vaisselle toute seule, ou l'inventeur du cinéma etc, etc... Leur point commun, se sont tous de doux rêveurs qui étaient pris pour des illuminés par des personnes qui elles ne savaient pas rêver et se contentaient de critiquer et de rester les 2 pieds sur terre pour faire des sauts de puce à l'évolution humaine. Certains comparent Job à Cook, ou Job à Ive mais y a aucune comparaison possible.
Et résumer tout ça à dire que c'est d'attendre le "Messi" est vraiment très réducteur et ne pas croire en l'évolution. Car on retrouve des "Messis" un peu partout, dans tous les domaines qui font souvent avancer les autres domaines. Donc avoir cette image du Messi est très religion prout prout monothéiste. Le "Messi" est en chaque personne, cela fait donc beaucoup de possibilité de trouver La nouvelle Invention que personne n'avait demandé, voir tout juste rêvé, et qui une fois créée déclenche un nouveau marché.
Aujourd'hui se sont souvent de petite start-up qui créee un nouveau concept et que les grandes entreprises savent utiliser dans leur vision de nouveau produit pouvant crée une nouvelle demande et un nouveau marché grâce à un nouveau produit ou un nouveau service. C'est ce que faisait à son époque en quelque sorte Job, car lui était un doux rêveur qui créait par l'assemblage des savoirs des autres guidé par sa vision futuriste/avant-gardiste.

avatar Bigdidou | 

@ForzaDesmo

« Car on retrouve des Messis un peu partout, »
Dans beaucoup d’équipes de foot, oui, sûrement, et c’est sûrement une très bonne chose.

Quant aux messies, ils sont heureusement plus rares, et, à mon avis, il faut beaucoup s’en méfier.

« C'est ce que faisait à son époque en quelque sorte Job, car lui était un doux rêveur »
Job n’avait rien d’un rêveur et il est arrivé bien après la pomme. Certains en ont fait effectivement un messie, mais le moins qu’on puisse dire, c’est que ça ne l’a pas enrichi et que ça lui a causé pas mal de soucis. Mais c’était un gars persévérant, c’est sûrement son seul point commun avec notre Jobs.

Tu es certain que tu ne mélanges pas un peu les histoires ? ;)

avatar ForzaDesmo | 

@Bigdidou

J'ai repris le terme de @malcolmZ07 pour le "Messi" pour lui répondre, mais je suis comme toi ce terme n'est pas approprié du tout.
Quant à "Job" effectivement il manque un petit quelque chose pour que se soit cohérent ?. Comme quoi un "s" peut tout changer... S. Jobs c'est nettement mieux ?.

avatar pagaupa | 

@ForzaDesmo

Parles plutôt de visionnaire, ça évitera les critiques...

avatar ForzaDesmo | 

@pagaupa

«Parles plutôt de visionnaire, ça évitera les critiques...»
C'est bien le terme que j'ai employé, mais @malcolmZ07 a transformé personne visionnaire en "Messi", alors pour lui répondre j'ai employé son terme mais comme dit à @Bigdidou, ce terme n'est pas du tout approprié.
C'est toujours le même problème, on déforme les propos des autres pour que l'on aille sur leur terrain et du tout on rentre dans leur jeu à tort malheureusement.

avatar fifounet | 

@ForzaDesmo

« a transformé personne visionnaire en "Messi", alors pour lui répondre j'ai employé son terme mais comme dit à @Bigdidou, ce terme n'est pas du tout approprié. »

??

Non mais Bigdidou a surtout mis en avant le fait que tu as orthographié « Messi » comme le joueur de foot et pas comme le vrai terme à utiliser c’est à dire « Messie » ...
Je dis ça je dis rien

avatar ForzaDesmo | 

@fifounet

«Non mais Bigdidou a surtout mis en avant le fait que tu as orthographié « Messi » comme le joueur de foot et pas comme le vrai terme à utiliser c’est à dire « Messie » ...
Je dis ça je dis rien
»

Alors apprends à lire avant de ne rien dire.
Car ce que tu n'a pas vu c'est que je me suis mis au langage @malcolmZ07, je te remets la version d'origine de @malcolmZ07:
«@ForzaDesmo
Vous êtes quand même tous des rêveurs , dans l'attente d'un Messi , ça fait peur quand même ...
»
???
Je dis ça je dis rien.

Et je te remets ma réponse à @Bigdidou :
«J'ai repris le terme de @malcolmZ07 pour le "Messi" pour lui répondre, mais je suis comme toi ce terme n'est pas approprié du tout.
Quant à "Job" effectivement il un petit quelque chose pour que ce soit cohérent ?. Comme quoi un "s" peut tout changer... S. Jobs c'est nettement mieux ?.
»
Je dis ça je dis rien.

avatar fifounet | 

@ForzaDesmo

« Car ce que tu n'a pas vu c'est que je me suis mis au langage @malcolmZ07, je te remets la version d'origine de @malcolmZ07 »

Ben si j’avais vu justement c’est pour ça que j’ai attendu la 2ème fournée avant de faire la remarque ...

avatar ForzaDesmo | 

@fifounet

«Ben si j’avais vu justement c’est pour ça que j’ai attendu la 2ème fournée avant de faire la remarque ...»
C'est que tu confirmes par toi même que tu es idiot. ??
Je dis ça je dis rien.

avatar Bigdidou | 

@ForzaDesmo

« J'ai repris le terme de @malcolmZ07 pour le "Messi" pour lui répondre, mais je suis comme toi ce terme n'est pas approprié du tout. »

C’est surtout messie avec un « e », sinon, c’est Lionel Messi, d’où ma parabole footbalistique ;)

avatar ForzaDesmo | 

@Bigdidou

Oui j'avais bien compris, d'où mes réponses. Désolé si mon ironie ne passe pas.
Je te remessi bien.

avatar philiipe | 

@misterbrown

Je partage totalement ton avis !

avatar AppleAddictdu89 | 

@ForzaDesmo

Je dirais plutôt : plus personnes pour s’émerveiller d’un système de reconnaissance faciale 3D parfaitement intégré au système et aux services.

Plus personne pour s’émerveiller de Motion capture dans un appareil de 7mm d’épaisseur....

Bref le problème c’est pas vraiment les entreprises, c’est plus les gens qui sont blasés à mort et qui savent plus admirer et apprécier ce qu’ils ont.

Le téléphone le plus beau et innovant du monde serait de toute façon jugé trop cher et qualifié de « joujoux pour bobo » par tout le monde.....

Les gens ne jugent strictement plus que par le prix. N’importe quel autre élément n’est absolument plus pris en compte.

Un iPhone X en 2007 les gens se seraient inclinés devant.

Seulement les gens veulent du rapport qualité prix ou des mate 10 pro comme mon collègue et peste quand ils se rendent compte que le bouzin n’est même pas foutu de naviguer de manière fluide dans un PDF....... ?

avatar fifounet | 

@AppleAddictdu89

« Bref le problème c’est pas vraiment les entreprises, c’est plus les gens qui sont blasés à mort et qui savent plus admirer et apprécier ce qu’ils ont. »

Mais c’est exactement ça ??? et je l’ai déjà dit ailleurs d’ailleurs.

Et le pire c’est que certains veulent nous faire croire que tout Ça n’est que du vent que l’on s’émerveille devant des trucs bidons
Je ne parle pas que d’Apple (pour éviter de me faire traiter de fanboy)
Mais des tablettes en général
Sans parler de webHAL1 qui trouve débile de penser que c’est étonnant de voir un jeu comme Tropico tourner sur tablette car ce même jeu tourne depuis longtemps sur PC. Désolant d’être aussi pisse-froid (ho zut un attaque perso agressive , je suis vilain )

Mais comme il nous bassine avec l’idée qu’une tablette n’est pas un ordinateur et qu’elle va mourir bientôt car seul l’ordinateur , le vrai , le seul, celui qu’il a connu et avec lequel il a apprit l’informatique , n’a d’intérêt à ses yeux et donc aux yeux du plus grand nombre

avatar webHAL1 | 

@ForzaDesmo
« [...] communication aléatoire voir opaque (plus de communication sur les volumes des ventes en autres)... »

Je pense que c'est surtout cela, combiné à la faiblesse des ventes en Inde (marché au potentiel encore immense) et aux difficultés en Chine (guerre commerciale du président Trump qui risque bien d'affecter Apple en particulier), qui fait que l'action de la Pomme se prend une pareille déconfiture.
Il serait intéressant de savoir si l'équipe dirigeante d'Apple avait anticipé que l'annonce de la fin des communications du nombre d'exemplaires vendus par trimestre provoquerait une pareille réaction de la bourse, mais pour ma part je pense que non. Ils auraient néanmoins probablement dû la reporter à plus tard, il est clair qu'elle a été accueillie avec beaucoup de défiance, qu'ont encore accentuée d'autres événements.

avatar ForzaDesmo | 

@webHAL1

Il faut tout de même relativiser puisque à cause de la politique de Trump toutes les bourses dévisses et dans tous les secteurs d'activité.

avatar webHAL1 | 

@ForzaDesmo

Oui, mais on peut constater que toutes les sociétés américaines n'ont pas vu le cours de leur action baisser comme celui d'Apple.

avatar ForzaDesmo | 

@webHAL1

Il faut savoir raison garder. Attendons la remontée des bourses et on y verra plus clair. ?

avatar webHAL1 | 

@ForzaDesmo

C'est vrai. :-)

avatar bugman | 

'L'écart étant assez restreint (moins de 40 milliards de dollars)'

Oui, Albert, tout est relatif.

avatar oomu | 

ben vi.

vu les chiffres en jeu, 40M de mollards on s'en fout. C'est pas PERTINENT.

Seule la pertinence compte, pour pouvoir estimer une part de l'avenir, pour prendre une décision éclairée (si investir en bourse avait un intérêt pour moi).

Donc oui, c'est relatif, le contexte compte et ainsi que ses priorités personnelles.

avatar amonbophis | 

@PierreBondurant

Tout a fait d'accord, le prix est un problème.
Je suis tout équipé en apple, mais le rapport qualité prix, surtout pour les macs est un vrai problème actuellement, et fait que je renouvellerai pas mon matériel actuellement.

Le luxe n'est un relais de croissance que temporaire alors qu'Apple est vue maintenant comme une marque de luxe

une baisse des prix (pas jusqu'au niveau des PC) serait un bon moyen de progresser en volume de vente qui compenserait ce prix abaissé.
Actuellement on a l'impression qu'Apple augmente les prix pour compenser la baisse des ventes.

@Michaël.
plutôt que de décrédibiliser PierreBondrant qui donne sa vision, J'aimerais avoir la votre pour pouvoir débattre...

avatar YSO | 

@amonbophis

+1.

Il semble manifeste qu’ils aient exploité le filon jusqu’à la corde de vendre :
- périodiquement du neuf, cher, qui n’a de plus (par rapport au précédent) que le fait d’être compatible avec le nouvel OS et d’avoir les formats de ports (qui imposent de tout changer ou d’acheter des adaptateurs) et rendent plus rapidement obsolète les générations précédentes,
- des nouveautés avec une qualité de fabrication en nette baisse (claviers papillons qui buggent, machines qui gonflent, iPad voilés,..), des absences de cohérence (nouveaux ports inexploitables : USB-C tout seul sur le Mac ou des iPad qui ne « parlent pas » avec un écran externe,..).
- des concepts tous les ans dans l’OS aussi novateurs qu’inachevés et rapidement abandonnés.

Et tout ça bien trop chèrement vendu.

Cook a bien fait son job mais tout comme après le premier départ de Steve Jobs, personne n’a une vision claire, novatrice d’avenir et surtout savoir l’amener, la mettre en production et l’imposer.

C’est le problème des experts en business : ils ne savent que répliquer un process et l’exploiter pour en tirer le maximum.
En aucun ils ne savent créer, innover.
Et le c. de client doit se taire et suivre (se contenter de ce qu’on lui donne en lui faisant croire qu’il est au top).

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@amonbophis

"une baisse des prix (pas jusqu'au niveau des PC) serait un bon moyen de progresser en volume de vente qui compenserait ce prix abaissé."

A priori vous n’avez pas de notions de l’entreprise... le volume des ventes n’a finalement que peu d’importance: vous pouvez vendre pour 10 milliards d’euros de produits, si cela vous coûte 9,5 milliards à produire cela n’a aucun intérêt... Apple se fiche du volume des ventes, ce qu’il surveille c’est le bénéfice...

Apple n’est pas une association philanthropique: vendre plus pour gagner le même bénéfice n’a rien d’intéressant...

avatar Bigdidou | 

@Moumou92

« Apple se fiche du volume des ventes, ce qu’il surveille c’est le bénéfice... « 

Oh, encore un brillant exégète d’Apple qui nous explique ce dont Monsieur Apple se fiche ou pas...
Des infos sur ses préférences pour le petit déjeuner, peut-être ?

On peut à l’inverse supposer que le volume sinon de vente, du moins d’appareils en fonction (mais on peut raisonnablement imaginer une certaine corrélation) est d’une importance stratégique capitale pour le maintien de l’écosystème sur lequel repose en grande partie la stratégie d’Apple.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou
« On peut à l’inverse supposer que le volume sinon de vente, du moins d’appareils en fonction [...] est d’une importance stratégique capitale pour le maintien de l’écosystème sur lequel repose en grande partie la stratégie d’Apple. »

Tout à fait. :-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR